Ramassé : définition de ramassé


Ramassé : définition du Wiktionnaire

Adjectif

ramassé \ʁa.ma.se\

  1. Qui est épais, trapu, vigoureux.
    • Cet homme est ramassé.
    • Un cheval trop ramassé.
  2. (Par extension) Qui est compact, resserré.
    • Et puis voici un populeux village, un village compact, ramassé, aux ruelles étroites et tortueuses, sans jardins, sans courtils, un village serré autour de son antique clocher. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)

Forme de verbe

ramassé \ʁa.ma.se\

  1. Participe passé masculin singulier de ramasser.
    • Je dis : la panthère a ramassé, « rapté » ma femme et la petite de Milly. — (A. L. Dominique, Gaffe au gorille, Gallimard, 1954, page 175)
    • Il a couru d’un trottoir à l’autre, un clodard en cyclo a fait une embardée pour ne pas l’embugner et s’est ramassé en hurlant des douceurs en arabe. — (Jean-Pierre Andrevon, Le Travail du furet, Le Livre de poche, 1990, page 19)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ramassé : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RAMASSER. v. tr.
Faire un amas, un assemblage, une collection de choses. Il a ramassé tout ce qui lui était dû en plusieurs endroits, et il a fait une somme importante. Il s'applique à ramasser tout ce que les anciens ont dit de plus curieux sur cette matière. J'ai ramassé tout ce que j'ai pu trouver de médailles de tel empereur. Il signifie aussi Réunir, rassembler ce qui est épars. On a ramassé tout ce qu'on a pu trouver de soldats. À l'aspect de l'orage, la poule ramasse ses poussins sous ses ailes. Ils s'étaient ramassés en grand nombre sur la place publique. Au Jeu, Ramasser les cartes, ses cartes, Les réunir, les rassembler. Fig., Ramasser ses forces, Recueillir, réunir toutes ses forces pour quelque effort extraordinaire.

RAMASSER signifie encore Prendre, relever ce qui est à terre. Ramasser ses gants, son chapeau, des papiers, un livre. Les glaneurs vont ramasser les épis dans les champs. Fam., Ramasser une personne, Relever une personne qui est par terre. Il signifie aussi Emmener avec soi une personne, se charger d'une personne qu'on a trouvée dans l'embarras, dans la misère. Où avez-vous ramassé cet homme-là? Cette femme est si charitable qu'elle ramasse tous les pauvres qu'elle rencontre. Être ramassé par la police se dit de Malfaiteurs pris dans une rafle. Pop., Se ramasser, Se relever après une chute. S'il tombe, il se ramassera. Pop., Ramasser une pelle, Tomber. Pop., Ramasser quelqu'un, Lui régler son compte, lui dire son fait sans douceur. Il s'est fait sérieusement ramasser.

SE RAMASSER signifie Se replier sur soi-même, se pelotonner. Ce lutteur s'est ramassé et a repris l'avantage. Le hérisson, la chenille se ramassent dès qu'on les touche. Le participe passé

RAMASSÉ s'emploie adjectivement et signifie Qui est épais, trapu, vigoureux. Cet homme est ramassé. Un cheval trop ramassé. On dit de même : Avoir la taille ramassée.

Ramassé : définition du Littré (1872-1877)

RAMASSÉ (ra-mâ-sé, sée) part. passé de ramasser 1
  • 1Recueilli çà et là. Mais qui pourrait compter le nombre de haillons… De chiffons ramassés dans la plus noire ordure, Dont la femme, aux bons jours, composait sa parure ? Boileau, Sat. X.

    Fig. La belle chose de faire entrer, aux conversations du Louvre, de vieilles équivoques ramassées parmi les boues des halles et de la place Maubert, Molière, Critique, 1. Nous croyons avoir entrevu [chez Mme de Marans] l'épisode d'un jeune prince [le duc de Longueville, avec qui elle prétendait paraître bien]… et toutes ses paroles ramassées nous confirmaient cette vision, Sévigné, 2 juin 1672.

  • 2Mis sous un seul coup d'œil. Si… vous prenez soin d'observer un certain nombre d'événements principaux, qui, quoique arrivés en des temps assez éloignés, ont une liaison manifeste ; les voici ramassés ensemble pour une plus grande facilité, Bossuet, Hist. III, 7. Voilà tout ce que je sais, ramassé et parfaitement exprimé dans la croix comme par une seule lettre, Bossuet, Lett. sur l'ador. de la croix.
  • 3Réuni, rassemblé, en parlant des personnes. Romulus… bâtit Rome qu'il peupla de gens ramassés, bergers, esclaves, voleurs, Bossuet, Hist. III, 7. L'Église sera sur la terre toujours immuable et invincible, jusqu'à ce que, ses enfants étant ramassés, elle soit tout entière transportée au ciel, qui est son séjour véritable, Bossuet, ib. II, 13. Avec des barbares ramassés, je [Sertorius] me jouais de ces deux capitaines et de leurs légions [Métellus, Pompée], Fénelon, Dial. des morts anc. Sertor. Mercure.
  • 4Resserré. Ils [les yeux] doivent juger un objet plus ramassé et plus petit, quand il est dans un éloignement où quantité de traits de son image se confondent, Condillac, Traité sens, III, 3.

    Terme de botanique. Se dit des parties qui sont serrées en grand nombre les unes contre les autres.

    Fig. Concentré. Qu'on rêve avec plaisir, quand notre âme blessée Autour de ce qu'elle aime est toute ramassée ! Corneille, Pulch. II, 1. La coutume fait toute l'équité, par cette seule raison qu'elle est reçue… elle [la loi] est toute ramassée en soi ; elle est loi, et rien davantage, Pascal, Pens. III, 8, éd. HAVET.

  • 5Dont les formes sont épaisses, trapues. Ces hommes petits de taille, mais forts et ramassés, Fléchier, Hist. de Théodose, I, 48. Et son corps, ramassé dans sa courte grosseur, Fait gémir les coussins sous sa molle épaisseur, Boileau, Lutr. I. Elle était ramassée un peu dans sa taille, Rousseau, Conf. II. La tête assez arrondie, et le corps ramassé, Buffon, Ois. t. IX, p. 316.

    On dit de même : avoir la taille ramassée. C'est un jeune homme qui a les épaules larges et la taille ramassée, La Bruyère, III.

    Par extension. La démarche du lion n'est ni lourde comme celle du bœuf, ni ramassée comme celle de l'ours, Buffon, Morceaux choisis p. 217.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Ramassé : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

RAMASSÉ, part. Voyez l’article Ramasser.

Ramassé, (Maréchal.) cheval ramassé, c’est la même chose que ragot, excepté qu’il se dit de chevaux de toute sorte de taille. Voyez Ragot.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Ramassé : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « ramassé » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « ramassé »

Étymologie de ramassé - Wiktionnaire

(Siècle à préciser) Du participe passé de ramasser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « ramassé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ramassé ramase play_arrow

Citations contenant le mot « ramassé »

  • Ils ont ramassé 10.000 mégots sur le littoral de Saint-Mandrier Var-Matin, Ils ont ramassé 10.000 mégots sur le littoral de Saint-Mandrier - Var-Matin
  • Grâce à l'opération "Clean my Calanques", 140 bénévoles ont ramassé plus d'une tonne de déchets ce dimanche dans le parc national des Calanques de Marseille. France Bleu, Plus d'une tonne de déchets ramassée dans les calanques à Marseille
  • Mon mari aime bien ce légume et il en a déjà ramassé dans sa jeunesse à Brémontier-Merval. »  , Près d'Argueil, venez ramasser vous-même vos pommes de terre ! | L'Éclaireur - La Dépêche

Images d'illustration du mot « ramassé »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « ramassé »

Langue Traduction
Corse presu
Basque jaso
Japonais 拾った
Russe подобрал
Portugais pegou
Arabe التقط
Chinois 已接
Allemand abgeholt
Italien raccoglie
Espagnol recogido
Anglais picked up
Source : Google Translate API

Synonymes de « ramassé »

Source : synonymes de ramassé sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « ramassé »


Mots similaires