La langue française

Récolter

Sommaire

  • Définitions du mot récolter
  • Étymologie de « récolter »
  • Phonétique de « récolter »
  • Citations contenant le mot « récolter »
  • Images d'illustration du mot « récolter »
  • Traductions du mot « récolter »
  • Synonymes de « récolter »
  • Antonymes de « récolter »

Définitions du mot récolter

Trésor de la Langue Française informatisé

RÉCOLTER, verbe trans.

A. −
1. AGRIC. [Le compl. désigne des produits du sol] Recueillir les produits du sol lorsqu'ils sont arrivés à maturité. Synon. cueillir, moissonner (des céréales), vendanger (la vigne).Récolter des betteraves, des céréales, des fourrages, des fruits et légumes, du raisin. Quant aux fruits, il en récoltait une telle quantité qu'il en faisait vendre une grande partie au marché (Balzac, E. Grandet, 1834, p. 17).
Empl. abs. Faire la récolte. Je sème beaucoup moins que mes voisins, et cependant je récolte plus qu'eux, parce que je cultive mieux (Crèvecœur, Voyage, t. 1, 1801, p. 47).
Empl. pronom. passif. Être ramassé, cueilli. Se récolter en automne, en été, au printemps. Les lins destinés à la production de la filasse se récoltent peu après la floraison (Passelègue, Mach. agric., 1930, p. 238).
Part. passé en empl. adj. Blés récoltés. Des fleurs jaunes d'arnica ou de la gentiane récoltés sur les pentes (Pesquidoux, Chez nous, 1921, p. 236).[P. méton. de l'obj.] C'était un vin vénérable, récolté dans les temps anciens, et qu'on gardait pour les grandes occasions (Moselly, Terres lorr., 1907, p. 184).
2. P. anal. [Le compl. désigne un produit naturel ne provenant pas d'un végétal] Recueillir le produit de. Récolter la laine, les perles, la soie. Je cherchais à récolter le miel tout fait de ruche en ruche (Saint-Exup., Citad., 1944, p. 951):
Ils en récoltent [de l'huile de baleine] des quantités considérables: leur manière de l'extraire (...) consiste à couper par morceaux la chair des baleines, et à la laisser pourrir en plein air sur un talus exposé au soleil; l'huile qui en découle, est reçue dans des vases d'écorce, ou dans des outres de peau de loup marin. Voy. La Pérouse, t. 3, 1797, p. 87.
Empl. abs.
[Le suj. désigne une abeille] Synon. de butiner.Il y a des lieux favorisés, et il y a des heures bénies, où l'abeille, en récoltant, accomplit, chaste travailleuse, des milliers de mariages (Michelet, Insecte, 1857, p. 321).
[Dans un cont. métaph.] Les deux jeunes gens s'aiment, entendez-vous bien? Et, pour parler par calembour, ceux qui s'aiment (sèment) finissent par récolter (Soulié, Mém. diable, t. 1, 1837, p. 350).[La nature] n'avait (...) pas prévu, en nous donnant l'intelligence, que celle-ci trouverait aussitôt le moyen de couper l'acte sexuel de ses conséquences, et que l'homme pourrait s'abstenir de récolter sans renoncer au plaisir de semer (Bergson, Deux sources, 1932, p. 55).
B. − P. ext.
1. [Le compl. désigne une chose concr.] Ramasser. Nous récoltons les papiers non encore brûlés, et analysons les écritures des inconnus (Amiel, Journal, 1866, p. 394).Part. passé en empl. adj. La corbeille débordante de papiers récoltés dans les coins et sous les bancs (Frapié, Maternelle, 1904, p. 264).
2. [Le compl. désigne une chose concr. ou abstr.] Rassembler, recueillir au prix d'un certain effort, de certaines recherches. Récolter des observations, des réflexions. Il faisait un recueil de toutes les anecdotes bouffonnes, mais chastes, qu'il avait pu récolter dans sa tournée (Lamart., Confid., 1849, p. 331).Les chants des provinces françaises, qu'il a récoltés en grande partie (...) chez les bonnes qu'il a eues à son service (Goncourt, Journal, 1888, p. 827).Empl. pronom. passif. Être recueilli. Peut-être, un jour, verrons-nous une Bourse pour les idées; mais déjà, bonnes ou mauvaises, les idées se cotent, se récoltent, s'importent, se portent, se vendent, se réalisent et rapportent (Balzac, Gaudissard, 1834, p. 9).
C. − Au fig.
1. Récolter qqc.Obtenir quelque chose comme conséquence de l' action, de la conduite, etc. (généralement sans l'avoir voulu ou souhaité). Synon. gagner, recueillir.Récolter des lauriers, une décoration, la gloire, un prix. J'écrirai donc ma soixantaine de pages sous le titre: « Léon Bloy devant les cochons. » Le bon Roinard (...) croit pouvoir me trouver un éditeur. Il espère même récolter de l'argent pour moi (Bloy, Journal, 1900, p. 111).
2. Rare. Récolter qqn.Obtenir (l'amitié, l'amour de) quelqu'un. Il nous est possible de récolter peu à peu des amis (Jaurès, Guêpier marocain, 1914, p. 118).
3. Fam. [En mauvaise part] Récolter des coups, des désagréments, des mauvaises notes, des punitions. Synon. recevoir.Ça vous blesse l'âme (...) de ne récolter que des injures, des rebuffades et des regards qui vous percent le cœur comme si l'on vous y donnait des coups de couteau (Balzac, Méd. camp., 1833, p. 256).Je n'ai aucune ambition, et mes écrits ne me font récolter que des ennuis (Renard, Journal, 1901, p. 663).Synon. de écoper (v. ce mot B 2 b).Je ne tiens pas à récolter trois ans de prison! (Ambrière, Gdes vac., 1946, p. 283).
Loc. Récolter ce qu'on a semé. Recueillir le résultat de ses actions passées (le plus souvent en mauvaise part). Il comprit que la seconde moitié de la vie n'est que la conséquence de la première moitié; qu'il fallait bien récolter ce qu'il avait semé (Karr, Sous tilleuls, 1832, p. 257).V. récolte ex. de Cocteau.
Proverbe. Qui sème le vent récolte la tempête. Celui qui emploie des méthodes inadmissibles et produit des désordres, ne doit pas s'étonner d'en souffrir lui-même. Il avait semé le vent, il récoltait la tempête! C'était lui, il n'en doutait point, qui provoquait l'invasion de l'île (Queffélec, Recteur, 1944, p. 198).
Prononc. et Orth.: [ʀekɔlte], (il) récolte [-kɔlt]. Att. ds Ac. dep. 1762. Etymol. et Hist. 1. 1742 « recueillir les produits du sol » ici, au part. passé (M. Du Hamel ds Hist. Ac. roy. des Sciences, p. 287 d'apr. R. Arveiller ds Mél. Gamillscheg (E.) 1968, p. 32); 2. 1788 « obtenir (quelque chose) comme résultat de son action, de sa conduite » (Fér. Crit.). Dér. de récolte*; dés. -er. Fréq. abs. littér.: 292. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 407, b) 642; xxes.: a) 678, b) 560.
DÉR.
Récolteur, subst. masc.,agric. Ouvrier employé à certaines récoltes, notamment à celle du latex. Le collègue (...) achetait du caoutchouc de traite, brut qu'on lui apportait de la brousse, en sacs, en boules humides. Comme nous étions là, jamais las de l'entendre, une famille de récolteurs, timide, vient se figer sur le seuil de sa porte (Céline, Voyage, 1932, p. 172). [ʀekɔltœ:ʀ]. 1resattest. a) 1908 métall. synon. de collecteur (Ratel, Prépar. mécan. minerais, p. 456), b) 1927 récolteurs de caoutchouc (Gide, Voy. Congo, p. 741); de récolter, suff. -eur2*.

Wiktionnaire

Verbe

récolter \ʁe.kɔl.te\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Faire une récolte.
    • Un bon terrain peut fournir jusqu’à cent milliers de betteraves par hectare, j’en ai même récolté jusqu’à cent vingt sur un pré nouvellement défriché, […]. — (Jean-Antoine Chaptal, Mémoire sur le sucre de betterave, Mémoires de l’Académie des sciences, Tome 1, 1818 (pp. 347-388))
  2. (Figuré) Gagner par son labeur.
    • […] Sébastien Chambot […] qui récolte des paquets de billets de mille avec des romans alambiqués et voluptueux, où il n'est question que de tortillements de la viande humaine saturée de cantharide. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 213)
  3. (Figuré) Recevoir en retour.
    • Il n’y a récolté que des coups. — Il a récolté ce qu'il méritait.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RÉCOLTER. v. tr.
Faire une récolte. Il a récolté beaucoup, de blé, beaucoup de vin. Fig., Il n'y a à récolter que des coups. Prov. et fig., Qui sème le vent récolte la tempête, Quand on commet des actes, quand on tient des discours, etc., de nature à provoquer des désordres, on ne peut s'étonner du résultat.

Littré (1872-1877)

RÉCOLTER (ré-kol-té) v. a.
  • Faire une récolte.

    Fig. Je me suis mêlé de cette affaire ; je n'y ai récolté que des injures.

    Se récolter, v. réfl. Être récolté. Il se récolte beaucoup de grain dans ce pays.

REMARQUE

Récolter est un néologisme du XVIIIe siècle. Il ne se trouve dans le Dictionnaire de l'Académie qu'à partir de 1762. Il est blâmé par Voltaire : L'Angleterre recueille-t-elle (et non récolte-t-elle) de plus belles moissons que l'Espagne ? Dict. phil. Blé.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « récolter »

Voy. RÉCOLTE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Dénominal de récolte.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « récolter »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
récolter rekɔlte

Citations contenant le mot « récolter »

  • Ils sèment le vent, ils récolteront la tempête. , Ancien Testament, Osée VIII, 7
  • Sème un acte, tu récolteras une habitude ; sème une habitude, tu récolteras un caractère ; sème un caractère, tu récolteras une destinée. De Dalaï Lama
  • Pour récolter plus de roses, il suffit de planter plus de rosiers. De George Eliot
  • La récolte des mirabelles a débuté ce lundi 27 juillet partout en Lorraine. Les fruits sont au rendez-vous, mais de l'avis des professionnels il ne faut pas tarder à récolter, car la maturation a été très rapide. France 3 Grand Est, Mirabelles : la récolte s'annonce bonne mais il faut se dépêcher
  • Parce que le milliardaire n'a pas récolté sans peine, il s'imagine qu'il a semé. Jean Jaurès, L'Armée nouvelle, Rouff
  • Jardin. Voici venu le temps de récolter les légumes bulbeux dont on ne peut se passer en cuisine. La Croix, Ail, oignon, échalote… Comment les récolter et les conserver
  • Une rue Chauvain piétonnisée et noire de monde. C'était ce jeudi soir à Nice. Une soirée exceptionnelle qui a rassemblé plus de 200 personnes dans un seul but: récolter des dons pour l'hôpital Lenval. Nice-Matin, Le restaurant Geppetto récolte 11.500 euros pour l'hôpital Lenval lors d'une soirée caritative - Nice-Matin

Images d'illustration du mot « récolter »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « récolter »

Langue Traduction
Anglais to harvest
Espagnol cosechar
Italien raccogliere
Allemand ernten
Chinois 收获
Arabe إلى الحصاد
Portugais colher
Russe собирать
Japonais 収穫するため
Basque uzta
Corse à collà
Source : Google Translate API

Synonymes de « récolter »

Source : synonymes de récolter sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « récolter »

Partager