Exact : définition de exact


Exact : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

EXACT, EXACTE, adj.

A.− Conforme aux règles prescrites, aux normes, à la convenance, aux usages, qui s'y conforme.
1. [En parlant d'une pers.]
a) Qui se montre scrupuleux observateur des devoirs. (Quasi-)synon. rigoureux, soigneux.Passepartout serait-il ce domestique foncièrement exact qu'il fallait à son maître? (Verne, Tour monde,1873, p. 7).Il est très exact (...) il fait son adoration tous les soirs (Mauriac, Th. Desqueyroux,1927, p. 234).
Exact + compl. prép. à/dans
(Être) exact à + subst.Il était pieux, exact aux pratiques de la religion, et s'occupa toujours des intérêts de l'Église (Barante, Hist. ducs Bourg.,t. 2, 1821-24, p. 338).Pourquoi n'êtes-vous pas plus exact que ça à l'exercice, vous (Verlaine, Œuvres compl.,t. 4, Louise Leclercq, 1886, p. 131).Exact à la prière, abondant en aumônes, victorieux dans la guerre sainte, il ne lui restait plus, pour être un musulman accompli que de faire le pélerinage au tombeau du Prophète (Tharaud, Mille et un jours Islam,II, 1938, p. 204).
(Être) exact à + verbe.Je me contentai de lui dire que j'irais trois jours après chez la duchesse (...) il fut exact à s'y rendre (Sénac de Meilhan, Émigré,1797, p. 1786).
(Être) exact dans.Il (...) avait (...) été simple en ses manières (...), exact dans la discipline, infatigable dans la guerre (Barante, Hist. ducs Bourg.,t. 2, 1821-24p. 319).
b) En partic. Qui respecte l'horaire; respectueux de l'heure. (Quasi-)synon. ponctuel, régulier.Bonjour, mon ami, lui dit-elle. Vous êtes exact comme un amoureux (Ponson du Terr., Rocambole,t. 3, 1859, p. 50):
1. Oh! soupira Juliette, c'est affreux... J'avais rendez-vous avec lui... Mais vous savez, il n'est jamais très exact, il faudra peut-être attendre... Il m'a promis de venir sous les arcades de l'Opéra, dans une demi-heure, ou peut-être une heure... Triolet, Prem. accroc,1945, p. 85.
Être exact à.Il n'y a pas un homme ici qui soit exact à un rendez-vous, qui se regarde comme lié absolument par une promesse (Delacroix, Journal,1823, p. 26):
2. ...il relisait dans son journal le résumé des discours; il le relisait tout haut, pour lui et pour son apprenti : afin de mieux le savourer, il se le faisait lire et calottait l'apprenti quand il sautait une ligne. Aussi, n'était-il pas souvent exact à livrer l'ouvrage, aux dates promises... Rolland, J.-Chr.,Buisson ard., 1911, p. 1294.
2. [En parlant d'une chose]
a) Conforme aux règles, aux normes prescrites. (Quasi-) synon. fidèle, rigoureux.L'examen de conscience quand il est, ainsi le veut l'Église, quotidien, exact et profond (Bourget, Actes suivent,1926, p. 112).
b) Conforme à ce qu'exige une situation. (Quasi-) synon. convenable, juste.Un imbécile nommé Moreau, que je n'y avais pas vu [chez Pierret] depuis longtemps, y était en toilette exacte et ganté hermétiquement (Delacroix, Journal,1849, p. 260).Marcellus. − Tu y mets le ton exact. Armand. − J'ai joué la comédie. Je sais parler vrai (Giraudoux, Lucrèce,1944, I, 1, p. 14):
3. Si par hasard elle croisait quelqu'un de la famille, elle le saluait avec une exacte et glaciale politesse qui était tout ensemble un raffinement d'humilité et d'insolence... Green, Journal,1928-34, p. 288.
B.− Conforme à la vérité, à la réalité.
1. Juste, vrai. Réponse exacte. (Quasi-)anton. entaché d'erreur, erroné, faux.Une exacte appréciation de l'ensemble de notre existence (Comte, Catéchisme positiv.,1852, p. 243).Ta lettre est excessivement exacte en tout ce qui me concerne (Valéry, Corresp.[avec Gide], 1896, p. 275).
[En tournure impers.] Vrai, conforme à la vérité. Il n'est pas exact que je me pose en victime, et que mes lettres soient des plaintes contre l'univers (Alain-Fournier, Corresp.[avec Rivière], 1910, p. 199).Il est exact que la misogynie des deux frères [Goncourt] les disposait peu à comprendre les femmes, et que leurs romans n'ont presque pas eu de public féminin (Thibaudet, Réflex. litt.,1936, p. 113):
4. Au fond, reprit la duchesse (...) la vérité c'est que, comme dit mon beau-frère Palamède, l'on a entre soi et chaque personne le mur d'une langue étrangère. Du reste je reconnais que ce n'est exact de personne autant que de Gilbert. Proust, Guermantes 2,1921, p. 522.
P. ell. [Dans un dialogue, pour marquer l'approbation] :
5. − La liberté de l'écrivain : il faudrait savoir ce que ça veut dire, dit Henri. − Ça ne veut rien dire, dit Scriassine. Ça ne veut plus rien dire d'être un écrivain. − Exact, dit Julien. Ça me donne même envie de me remettre à écrire. Beauvoir, Mandarins,1954, p. 466.
2. Fidèle (à la vérité).
a) [En parlant d'une pers.] Qui dit, qui respecte la vérité. Marchand, le fidèle serviteur de Napoléon, l'homme exact et véridique, me dit qu'on a un peu exagéré (...) le côté religieux de Napoléon mourant (Sainte-Beuve, Pensées,1868, p. 105).Et, peut-être, en historien exact de l'événement, devons-nous appuyer sur ce fait moral (G. Leroux, Parfum,1908, p. 48).
b) [En parlant d'une chose] Qui est fidèle, conforme à la vérité. Un détail parfaitement exact; des informations exactes; dresser une liste exacte et complète; un résumé exact; tenir pour exacts des renseignements. Un inventaire fidèle et exact des biens de la succession (Code civil,1804, art. 793, p. 145).Ce manuscrit... contient un cours élémentaire sur Rabelais. La biographie est exacte (France, Rabelais,1909, p. 3):
6. ... nulle part je n'ai trouvé mention de Virgile ou de son tombeau dans cette affaire; mais, néanmoins, je tiens pour exact le récit de Pascuali, tout au moins en ce qui concerne la localisation géographique du lieu où fut semée cette curieuse engeance des homuncules... Cendrars, Bourlinguer,1948, p. 141.
3. En partic., dans le domaine de l'art.Fidèle à un modèle.
a) [En parlant d'une pers.] Qui, dans l'exécution d'une œuvre, respecte un modèle. Soyez vrais (...). Mais cela ne signifie pas : soyez platement exacts (Rodin, Art,1911, p. xiii).
b) [En parlant de choses] Conforme à un modèle. L'imitation exacte de la nature, tel est le mot d'ordre des novateurs (Mérimée, Ét. anglo-amér.,1870, p. 161):
7. ... cette position éminemment intellectuelle, voire scientifique, qui est de poursuivre la peinture exacte du cœur humain conçu comme une réalité objective, qu'ils peindront avec la prétention de n'y point mêler leur tempérament personnel. Benda, Fr. byz.,1945, p. 170.
P. ext. Bien défini. Il [le serpent] intéressa leur esprit en formant devant eux, avec son corps, des figures exactes, telles que le cercle, l'ellipse et la spirale (France, Thaïs,1890, p. 174).
C.− [Avec une idée dominante de précision]
1. [En parlant de pers.] Qui cherche, qui tend vers la précision, le détail. Peut-être les gens exacts aimeront-ils à trouver ici par avance une espèce d'inventaire (Balzac, U. Mirouët,1841, p. 18).Or, nous notons ce détail pour la pure satisfaction d'être exact, il se trouva que le 16 était un mardi gras (Hugo, Misér.,t. 2, 1862, p. 628).
2. Net et précis.
a) [En parlant d'éléments abstr.] Notion exacte; avoir une connaissance exacte et précise de qqc. Pour qu'une observation puisse être qualifiée de scientifique, il faut qu'elle soit (...) faite (...) dans des circonstances qui comportent une définition exacte (Cournot, Fond. connaiss.,1851, p. 548).Quelque chose brûlait en l'air (...) dont le souvenir exact échappait à sa mémoire de bête (Zola, Germinal,1885, p. 1182):
8. Le premier point, c'est de connaître l'état de fait. C'est d'avoir une idée exacte de la situation particulière de ces régions, de ce qu'elles contiennent de puissances accumulées en elles par les siècles... Barrès, Cahiers,t. 12, 1919-20, p. 126.
En partic. Synon. de même (postposé).C'est l'exacte vérité! Il n'y a pas un mot à changer! On jurerait que vous étiez là, caché dans un petit coin (Romains, Knock,1923, II, 1, p. 8):
9. Les marxistes qui ont fait l'histoire se sont emparés (...) des aspects apocalyptiques de la doctrine, pour réaliser une révolution marxiste, dans les circonstances exactes où Marx avait prévu qu'une révolution ne pouvait pas se produire. Camus, Homme rév.,1951, p. 234.
Spéc., domaines littér., musical.[Cromwell] était un être complexe (...) un de ces hommes carrés par la base, comme les appelait Napoléon (...) dans sa langue exacte comme l'algèbre, colorée comme la poésie (Hugo, Préf. Cromw.,1827, p. 38).Un art étrange, la musique, le plus poétique et le plus précis des arts, vague comme un songe et exact comme l'algèbre (Maupass., Contes et nouv.,t. 2, Lettre fou, 1885, p. 1005).Avoir un style exact, précis, en relief, essentiel, qui réveillerait un mort (Renard, Journal,1898, p. 489).
b) [En parlant de repères dans l'espace] L'endroit, le lieu exact où; place, position exacte. Je ne me rappelle pas le numéro exact de l'avenue (Proust, Sodome,1922, p. 761).
Rem. La docum. atteste un emploi avec le sens partic. de « bien ajusté ». Elle (...) s'assied tout contre moi : sa robe, exacte aux hanches, me défend mal contre le toucher d'une chair étroite et dure (Toulet, Nane, 1905, p. 181).
c) En partic. Précis et réel. Il fallait maintenant savoir quel danger exact menaçait (Daniel-Rops, Mort,1934, p. 209).
Spéc. [En parlant du sens d'un mot] Au sens exact du terme. Je sais quel sens exact, concret, le terme de chauvinisme peut avoir dans votre vocabulaire de technicien, que vous l'utilisez objectivement, sans haine ni mépris (Bernanos, Imposture,1927, p. 395).Ce n'est pas un scrupule au sens exact du mot (Bernanos, Journal curé camp.,1936, p. 1035).Quelle garce! murmura Elsa. − C'est le terme exact, dis-je (Sagan, Bonjour tristesse,1954, p. 96).
SYNT. Absolument, fort, impitoyablement, minutieusement, parfaitement, rigoureusement, scrupuleusement, strictement exact.
3. En partic.
a) [En parlant de grandeurs, de nombres, de proportions] Qui exclut l'approximation. (Quasi-)anton. approché, approximatif.Bilan exact; les pesées et les mesures exactes; recherche de calculs de proportions exactes. Tous les mots en sont soignés, et ont leur poids, leur mesure, leur nombre exact (Joubert, Pensées,t. 2, 1824, p. 163).Le poids de chaque partie de métal est (...) une mesure exacte de sa quantité (Say, Écon. pol.,1832, p. 246).V. dénuder ex. 2 :
10. Indiquons seulement pour mémoire l'accroissement des grands pays de l'Asie, pour la simple raison que les chiffres sont tellement sujets à caution qu'il n'est guère possible de faire des calculs exacts. Lesourd, Gérard, Hist. écon.,1968, p. 239.
Spécialement
SC., MATH. L'équation exacte caractérisant une molécule (Daudel, Fond. chim. théor.,1956, p. 172).Les fonctions douées en chaque point d'un dérivé extrême fini, ou bien d'une dérivée exacte ou approximative finie (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 40).
Les sciences exactes; sciences exactes et appliquées; les principales branches des sciences exactes et des sciences humaines; les sciences exactes, mathématiques, astronomie, physique. Les sciences exactes ou naturelles, géométrie, hydraulique, anatomie, géologie (Faure, Espr. formes,1927, p. 374).La révolution (...) conféra la priorité à la science exacte et expérimentale (Lefebvre, Révol. fr.,1963, p. 586):
11. ... le directeur unique du CNRS est assisté de deux directeurs adjoints, l'un pour les sciences exactes et naturelles, l'autre pour les sciences humaines. Le centre manifeste ainsi que s'il se préoccupe du développement de la science (...) il ne s'intéresse pas moins à l'être humain... Encyclop. éduc.,1960, p. 251.
[En parlant de repères dans le temps] Je t'enverrai l'heure bien exacte des convois pour qu'il n'y ait pas de malentendus entre nous et je t'écrirai l'heure exacte où il faudra partir de Paris (Flaub., Corresp.,1846, p. 290).Avertissez-moi de la date exacte de votre arrivée (Claudel, Corresp.[avec Gide], 1899-1926, p. 193).
b) P. ext. [En parlant d'une réflexion, d'une méthode] :
12. Non pas que Matra (Bastien), né à Cinto-Monte (Corse), lui paraisse incapable d'erreur. Il n'a jamais pensé que Bastien Matra fût doué d'un grand esprit d'observation, ni qu'il appliquât à l'examen des faits une méthode exacte et rigoureuse. France, Crainquebille,1904, p. 33.
Rem. La docum. atteste un emploi subst. a) [En parlant d'un homme] [Degas] c'est un abstrait, un exact, on ne sait rien de lui, ni son plaisir, ni son émotion (Mauclair, Maîtres impressionn., 1904, p. 96). b) [Avec une valeur de neutre] Synon. exactitude. Au point où la civilisation est parvenue, l'exact est un élément nécessaire du splendide, et le sentiment artiste est non seulement servi, mais complété par l'organe scientifique (Hugo, Misér., t. 2, 1862, p. 488). L'école ne sait pas franchir le degré qu'il y a de l'exact au réel (Mauclair, De Watteau à Whistler, 1905, p. 79).
Prononc. et Orth. : [εgza(kt)] ou [e-], fém. [-kt]. Pour la possibilité de prononcer l'initiale avec [e] cf. é-1. Prononc. de la finale au masc. et au masc. plur. cf. abject. La prononc. qui l'emporte de plus en plus est [εgzakt]. Elle est donnée, seule, ds Land. 1834, Nod. 1844, Besch. 1845, Dub. Ac. qui atteste l'adj. dès 1694 la recommande dep. l'éd. de 1798. De nombreux dict. notent les 2 prononc. : Littré, DG, Passy 1914, Barbeau-Rodhe 1930, Pt Rob., Warn. 1968 et Lar. Lang. fr. Mais DG considère [εgza] comme vieilli (cf. aussi Mart. Comment prononc. 1913, p. 215 à comparer avec Rouss.-Lacl. 1927, p. 171 qui juge, curieusement au contraire [εgzakt] vieilli). Littré, s'il reconnaît que [εgzakt] est la prononc. la plus commune, préfère néanmoins [εgza]. Cette prononc. est aussi vivement défendue ds Fér. 1768 : ,,plusieurs disent [εgzakt] au masc., c'est très mal``. D'apr. Nyrop Phonét. 1951, § 193 : « on prononce, parfois ct quand on veut appuyer sur le mot : soyez exact! [εgzakt], mais il n'est pas très exact [εgza] ». Pour Dupré 1972, p. 916 le mieux est de s'en tenir à la prononc. la plus proche de l'orth. pour des raisons pratiques : ,,en tout cas, il ne faut pas adopter un moyen terme consistant à prononcer le c et non le t ou inversement``. On rencontre la prononc. [εgzak] ds Fér. Crit. t. 2 1787 et ds Gattel 1841. Enq. /egzakt/. Étymol. et Hist. 1. Av. 1542 « qui est accompli minutieusement, en observant les règles prescrites » exacte supputation (G. de Selves, Camil., p. 149, éd. 1547 ds Gdf. Compl.); 2. av. 1696 « conforme à la vérité (ici, d'une personne : véridique, sincère) » (La Bruyère, I ds DG); mil. xviiies. sciences exactes (D'Alemb., Eloges, Despréaux ds Littré). Empr. au lat. class. exactus (part. passé adj. de exigere « mener à terme, achever ») « précis, exact ». Fréq. abs. littér. : 3 482. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 4 435, b) 4 247; xxes. : a) 5 032, b) 5 722. Bbg. Arickx (I.). Les Orthoépistes sur la sellette. Trav. Ling. Gand. 1972, no3, p. 128. − Versini (L.). Néol. et tours à la mode dans Angola. In : [Mél. Pintard (R.)]. Trav. Ling. Litt. Strasbourg. 1975, t. 13, p. 511. − Wind 1928, p. 82.

Exact : définition du Wiktionnaire

Adjectif

exact \ɛɡ.zakt\ ou \ɛɡ.za\

  1. Qui suit rigoureusement la vérité, la convention.
    • Il est fort exact.
    • Historien exact.
    • Soyez exact au rendez-vous.
    • Les rois sont plus exacts à punir ce qui blesse leur caractère que faciles à pardonner par le mouvement de la nature. — (St-Évrem., dans le Dict. de Richelet)
    • Sur le point dont il s’agit j’ai eu quelques entretiens avec des ecclésiastiques instruits et d’une raison exacte et saine. — (Mirabeau, Collection, t. IV, page 340)
    • Elle entendait me présenter dans la plupart des salons où elle allait. Elle souhaitait que je fusse aussi exact dans ces devoirs tout artificiels qu’on était en droit de l’exiger, disait-elle, d’un homme bien né, produit sous son patronage. — (Eugène Fromentin, Dominique, L. Hachette et Cie, 1863, réédition Gründ, page 157)
  2. En parlant des choses, faites avec soin, avec ponctualité.
    • Compte exactif Expression exacte. Exacte recherche.
    • Je veux, pour espion qui soit d’exacte vue, Prendre le savetier du coin de notre rue. — (Molière, L’École des femmes, IV, 4)
    • J’espère que vous y verrez, mes pères, une réponse exacte, et dans peu de temps. — (Blaise Pascal, Provençal, XI)
  3. Qui est vrai de tout point.
    • Notion exacte. Le fait est exact. C’est exact
    • Si les idées des mathématiciens sont exactes, c’est qu’elles sont l’ouvrage de l’algèbre et de l’analyse. — (Étienne Bonnot de Condillac, Essai sur l’origine des connaissances humaines, sect. II, ch. 7)
    • Si seulement il pouvait se lever, ou appeler quelqu’un, il chercherait dans le Peterson la description exacte de la mésange charbonnière. — (Roland Nadaus, Papaclodo, Nouvelles Éditions Rupture, 1982, page 28)
  4. Qui est conforme à ce qui doit se faire, aux lois de la logique.
    • Les sciences exactes : Celles qui ne s’appuient que des propositions rigoureusement démontrées ou vérifiables.
    • Il [Boileau] ignorait jusqu’aux termes les plus communs de la langue des sciences exactes. — (Jean le Rond D’Alembert, Éloges, Despréaux)
  5. Qui est conforme à son modèle.
    • Copie, reproduction exacte.
  6. Sévère ; rigoureux.
    • On sent bien que cette purification exacte du fer, pour le transformer en acier, ne peut avoir lieu sans une diminution et un déchet considérables, à cause de la séparation de toutes ces parties hétérogènes ; […] — (François Jauze, Cours théorique et pratique de maréchallerie vétérinaire, Paris : Béchet, 1818, page 147)
    • Ici l’exact refus fait montre d’amitié. — (Tristan, M. de Chrispe, III, 2)
    • En matière d’État […] Il n’est scrupule exact qu’il n’y faille garder. — (Pierre Corneille, Attila, I, 2)
    • Observateurs zélés de l’exacte justice. — (Voltaire, Scythes, II, 5)
  7. Il se dit dans un sens analogue du régime.
    • Une diète exacte.
    • Un régime exact et même ses austérités lui valurent une santé assez égale. — (Bernard le Bouyer de Fontenelle, Des Billettes)

Adjectif

exact \ɪɡ.ˈzækt\

  1. Exact, juste.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Exact : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

EXACT, ACTE. (On prononce le C et le T.) adj.
Qui fait en temps voulu ce qu'il doit faire, qui est ponctuel. Il est toujours exact aux rendez-vous. Il n'est guère exact dans l'accomplissement de ses devoirs. Exact à payer aux échéances. On dit aussi Arriver à l'heure exacte, À l'heure convenue, ne pas se faire attendre. Il signifie aussi Qui est conforme à la réalité, qui est précis. Dites-moi l'heure exacte. Un récit exact. C'est l'exacte vérité. Énonciation, assertion exacts. Ce qu'il vous dit est exact. J'ai vérifié cette multiplication, elle est exacte. Mesures exactes. Une traduction, une copie exacte. Reproduction exacte. Par extension, Un historien, un traducteur exact. Il signifie spécialement Qui est conforme à ce qui doit se faire, aux lois de la logique. Une politesse exacte. Rendre une justice exacte. Raisonnement exact. Calcul exact. Les sciences exactes, Celles qui n'admettent que des propositions rigoureusement démontrées ou vérifiables. Les mathématiques sont des sciences exactes.

Exact : définition du Littré (1872-1877)

EXACT (é-gza, ou, suivant la prononciation la plus commune, è-gzakt, c et t sonnant, gzak-t'. Il y a des divergences pour la prononciation du masculin : plusieurs disent è-gza, ne faisant pas plus sonner ct que dans respect ; Richelet note qu'on prononce è-gza ; au pluriel, même divergence, les uns disant è-gzakt, les autres disant è-gzak ; le mieux est de ne faire sentir ct ni au singulier, ni au pluriel) adj.
  • 1Qui suit rigoureusement la vérité, la convention. Il est fort exact. Historien exact. Soyez exact au rendez-vous. Les rois sont plus exacts à punir ce qui blesse leur caractère que faciles à pardonner par le mouvement de la nature, Saint-Évremond, dans le Dict. de RICHELET. Sur le point dont il s'agit j'ai eu quelques entretiens avec des ecclésiastiques instruits et d'une raison exacte et saine, Mirabeau, Collection, t. IV, p. 340.
  • 2En parlant des choses, fait avec soin, avec ponctualité. Compte exact. Expression exacte. Exacte recherche. Je veux, pour espion qui soit d'exacte vue, Prendre le savetier du coin de notre rue, Molière, Éc. des f. IV, 4. J'espère que vous y verrez, mes pères, une réponse exacte, et dans peu de temps, Pascal, Prov. X.

    Qui est vrai de tout point. Notion exacte. Le fait est exact. C'est exact. Si les idées des mathématiciens sont exactes, c'est qu'elles sont l'ouvrage de l'algèbre et de l'analyse, Condillac, Conn. hum. sect. II, ch. 7.

    Les sciences exactes, les mathématiques et les sciences qui s'appuient sur les mathématiques. Il [Boileau] ignorait jusqu'aux termes les plus communs de la langue des sciences exactes, D'Alembert, Éloges, Despréaux.

  • 3Qui est conforme à son modèle. Copie, reproduction exacte.
  • 4Sévère, rigoureux. Ici l'exact refus fait montre d'amitié, Tristan, M. de Chrispe, III, 2. En matière d'État… Il n'est scrupule exact qu'il n'y faille garder, Corneille, Attila, I, 2. Observateurs zélés de l'exacte justice, Voltaire, Scythes, II, 5.

    Il se dit dans un sens analogue du régime. Une diète exacte. Un régime exact et même ses austérités lui valurent une santé assez égale, Fontenelle, des Billettes.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « exact »

Étymologie de exact - Littré

Lat. exactus, soigneux, exact, proprement poussé jusqu'à, achevé, de ex, hors, et actus, part. passé de agere, pousser (voy. AGIR).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de exact - Wiktionnaire

Du latin exactus (« exigé, mené à terme, achevé »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de exact - Wiktionnaire

(Date à préciser) Emprunté au latin exactus (« exigé, mené à terme, achevé »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « exact »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
exact ɛgzakt play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « exact »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « exact »

  • La plage du parc Jean-Drapeau a ENFIN dévoilé la date exacte de sa réouverture.  Silo 57, La date exacte de la réouverture de la plage du parc Jean-Drapeau dévoilée | Silo 57
  • Clermont (environs – le lieu exact sera fixé en fonction de la météo,en extérieur de préférence) Clermont Ferrand Clermont-Ferrand Puy-de-Dome Unidivers, Lughnasadh – Lammas Clermont (environs – le lieu exact sera fixé en fonction de la météo,en extérieur de préférence) Clermont-Ferrand dimanche 2 août 2020
  • C’est à la croisée de ces mondes que les autorités cherchent à identifier la « nouvelle normalité », le « point exact d’équilibre », entre économie déconfinée et mesures pour prévenir une nouvelle vague de contaminations, note Ran Balicer, chef de l’innovation chez Clalit, plus grand prestataire de soins en Israël. The Times of Israël, En Israël, à la recherche du "point exact d'équilibre" entre économie et santé | The Times of Israël
  • Ce n’est pas tout à fait exact que la musique adoucit les moeurs. Je crois même que l’harmonie, un peu en excès, amène l’homme le mieux constitué à un état d’hébétude et de gâtisme tout à fait folâtre. De Alphonse Allais
  • Ce qui nous rassure du sommeil, c'est qu'on en sort, et qu'on en sort inchangé, puisqu'une interdiction bizarre nous empêche de rapporter avec nous l'exact résidu de nos songes. De Marguerite Yourcenar / Mémoires d'Hadrien
  • Les amours clandestines sont plutôt rassurantes. Le peu qu'on s'offre, on a eu si peur de le perdre, qu'on est exact aux rendez-vous. De François-Marie Banier / Les Femmes du métro pompe
  • Le jour où les savants découvriront l’emplacement exact du centre de l’univers, c’est fou le nombre de gens qui vont être déçus que ce ne soit pas eux. De Anonyme
  • Ecrire, c'est mentir. Mentir est peut-être trop fort. Ecrire, c'est fausser. Etre exact, c'est bien rare. Toujours on est au-dessus ou au-dessous. De Paul Léautaud / Propos d'un Jour
  • Il serait assez intéressant de calculer le poids exact d'un homme compte tenu du fait qu'il a le bras long, les idées larges, la vue courte et l'oreille basse. De Jacques Sternberg
  • La publicité est le reflet exact des tendances de la mode, des habitudes, des désirs, des besoins, des engouements d’une population pendant un temps donné. De Claude Weill / Belles de pub
  • Un dictionnaire est comme une montre ; il vaut mieux en avoir un mauvais que pas du tout, mais le meilleur n'est jamais tout à fait exact. De George Bernard Shaw
  • Il est exact que ça porte malheur de se marier un vendredi 13, car il n'y a pas de raison pour que ce jour fasse exception. De Georges Courteline
  • Exactitude : mot du féminin singulier, dit le dictionnaire. Très exact : c’est bien quand il s’applique à du féminin qu’il est singulier. De Gérard de Rohan Chabot
  • Malgré les précisions atomiques des balances modernes, on n'arrive pas encore à mesurer le poids exact de la solitude. De Georges Raby / Les Dents longues
  • Il y a un indicible bonheur à savoir tout ce qui en l'homme est exact. De J.M.G. Le Clézio / L’extase matérielle
  • L’intégration, c’est l’exact inverse de l’exclusion. De Claude Allègre / Colloque sur l'Ecole du XXIème siècle - Janvier 1999
  • L’automobile est un équivalent assez exact des cathédrales gothiques. De Roland Barthes / Mythologies
  • Tout ce qui est exact est court. De Joseph Joubert / Pensées

Images d'illustration du mot « exact »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.
  • The clearer picture Photo de timJ via Unsplash

Traductions du mot « exact »

Langue Traduction
Corse esatta
Basque zehatza
Japonais 正確
Russe точный
Portugais exato
Arabe بالضبط
Chinois 精确
Allemand genau
Italien esatto
Espagnol exacto
Anglais exact
Source : Google Translate API

Synonymes de « exact »

Source : synonymes de exact sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « exact »


Mots similaires