Approchant : définition de approchant


Approchant : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

APPROCHANT, ANTE, part. prés. et adj.

I.− Part. prés. de approcher*.
II.− Adj. ou emploi prép., adv.
A.− Adjectif
1. Approximativement exact. Calculs approchants.
2. Vieilli. Qui ressemble à :
1. ... leur couleur [des Indiens] est très-approchante de celle des nègres dont les cheveux ne sont point laineux; ceux de ces peuples sont longs et très-forts; ils les coupent à quatre ou cinq pouces de la racine : plusieurs ont de la barbe; ... Voyage de La Pérouse,t. 2, 1797, p. 249.
2. Je pense, aurait-il pu ajouter (ou en termes approchants), qu'après une longue épreuve on se peut engager sur cette marque, et qu'il ne peut y avoir de péril dans les amitiés où il n'entre rien de pesant ni d'obscur, ... Sainte-Beuve, Port-Royal,t. 3, 1848, p. 220.
Usuel. Quelque chose d'approchant, rien d'approchant :
3. Hier, départ du gros Delahaye. Congé de convalescence. Se croit définitivement guéri. L'est peut-être, qui sait? Il est monté me dire adieu. Gauche, faisant semblant d'être en retard, et pressé. Ne m'a pas dit : « On se reverra » ni rien d'approchant. R. Martin du Gard, Les Thibault,Épilogue, 1940, p. 923.
4. − Nos relations étaient cordiales, intimes même. Je pense qu'il me prenait pour un homme de lettres, ou quelque chose d'approchant. Bernanos, Monsieur Ouine,1943, p. 1463.
Rem. La forme plus ancienne sans la prép. de est encore attestée au début de notre période :
5. ... un régiment ayant perdu son aigle, lui, Napoléon, le haranguait à ce sujet avec beaucoup d'indignation sur ce qu'il avait eu le déshonneur de laisser enlever son aigle par l'ennemi, un soldat gascon s'était écrié : « Mais ils se sont attrapés, ils n'ont eu que le bâton, car voilà le coucou, je l'avais mis dans ma poche », montrant effectivement l'aigle. L'empereur n'a pu s'empêcher d'en rire, et a dit : « Eh bien, je ne garantirais vraiment pas qu'il ne soit en effet arrivé quelque chose de la sorte ou approchant... » Las Cases, Le Mémorial de Sainte-Hélène,t. 2, 1823, p. 79.
3. Littér. Imminent :
6. Les hommes ne se lèvent-ils pas avec le jour, pour s'en aller aux champs, en forêt, le long des côtes? Ne reviennent-ils pas à la nuit approchante, fatigués, muets de solitude? Colette, La Naissance du jour,1928, p. 25.
7. Et plus d'un grand esprit m'affermit dans cette croyance, qui, après s'être donné à l'abstrait et au social, rendit justice à la jouissance quand les clartés de la mort approchante lui firent mieux voir ce qui est important et ce qui ne l'est pas. Montherlant, La Petite Infante de Castille,1929, p. 647.
B.− Emploi prép. et adv., vx.
1. Emploi prép. [Introduit un compl. de temps] Aux environs de, vers... :
8. Venez, troupe d'élus, comme l'herbe fauchée, vous entasser autour de moi; penchez-vous sans rien craindre chacun sur vos nuages, regardez dans l'abîme et soyez attentifs; le spectacle va durer approchant six mille ans. Quinet, Ahasvérus,1833, p. 65.
9. Jean Choinart, approchant l'août, va voir ses blés, trouve sa moisson trop belle... P.-L. Courier (Littré, 1873).
Rem. Pour Littré, approchant en emploi prép. ne se construit pas avec de : ,,Nous partîmes approchant six heures, et non approchant de six heures. C'est comme si l'on disait : six heures approchant.`` Toutefois l'Ac. (1835 et 1878) propose l'ex. suiv. : ,,Il est approchant de huit heures``, avec la mention ,,ce sens est familier``. Disparaît de Ac. 1932, ainsi que l'ex. : ,,Il lui a donné approchant de cent écus.``
2. Emploi adv. Environ, à peu près :
10. C'était une personne de vraie dévotion, d'une soixantaine d'années approchant, petite de taille, ridée, jaunie, macérée de visage, mais avec je ne sais quel éclair de l'aurore inaltérable; ... Sainte-Beuve, Volupté,t. 1, 1834, p. 117.
11. La mère Lormier, dit-on, s'épaissit, elle se fatigue, ce sont là ses expressions. Non contente d'avoir été bête toute sa vie, elle devient imbécile, ou approchant; ses enfants même commencent à s'en inquiéter. Flaubert, Correspondance,1853, p. 168.
PRONONC. : [apʀ ɔ ʃ ɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t].
STAT. − Fréq. abs. littér. : 1 060. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 2 112, b) 1 770; xxes. : a) 1 456, b) 880.
BBG. − Canada 1930.

Approchant : définition du Wiktionnaire

Adjectif

approchant \a.pʁɔ.ʃɑ̃\

  1. Qui approche
    • Un critique a observé que les personnages de mes livres sont de préférence présentés dans la perspective de la mort approchante, et que celle-ci dénie toute signification à la vie. — (Marguerite Yourcenar, Souvenirs pieux, 1974, collection Folio, page 157)
  2. Qui a quelque ressemblance, quelque rapport avec une ou plusieurs choses.
    • Son style est fort approchant de celui des anciens.
    • Ce sont deux couleurs fort approchantes l’une de l’autre.

Forme de verbe

approchant \a.pʁɔ.ʃɑ̃\

  1. Participe présent de approcher.
    • En approchant, on a constaté que la plupart des hommes de rang étaient occupés à empiler des armes et armures, susceptibles d’être réutilisées, à balancer des seaux d’eau sur les pavés ensanglantés, à virer les morceaux de chair qui traînaient et à débaculer des cadavres dans le Rhin. — (Fabien Cerutti, Le Bâtard de Kosigan ; Le Testament d’involution, 2018)
    • S’approchant du reliquat de cousin amoncelé sur la carpette, il prononce d’une voix majestueuse ces mots : — Comme t’as un nom à vous faire pleurer les fesses, et que je veux pas t’obliger à débroder tes mouchoirs, je te vas appeler Alexandre-Benoît, cousin. — (San-Antonio, N’en jetez plus !)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Approchant : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

APPROCHANT, ANTE. adj.
Qui a quelque ressemblance, quelque rapport avec une ou plusieurs choses. Son style est fort approchant de celui des anciens. Ce sont deux couleurs fort approchantes l'une de l'autre.

Approchant : définition du Littré (1872-1877)

APPROCHANT (a-pro-chan, chan-t') adj.
  • 1Qui approche de. Un sage assez semblable au vieillard de Virgile, Homme égalant les rois, homme approchant des dieux, La Fontaine, Fabl. XII, 20. Au nom de Tamerlan, on s'imagine un barbare approchant de la brute, Voltaire, Mœurs, 87. Indignation approchante du mépris, Graffigny, Lett. d'une Péruv. 178. Il y a peu de pensées synonymes, mais beaucoup d'approchantes, Vauvenargues, Max. 373. Suivant une ligne qui est moins approchante de la droite, Descartes, Monde, 9. Les sciences ne sont point si approchantes de la vérité que les simples raisonnements, Descartes, Méth. Aucun homme qui ait enseigné rien de divin approchant de cela, Pascal, Proph. 15. Nous n'avons rien d'approchant de tout cela dans nos articles, Bossuet, Relat. Plus ces choses sont approchantes, et plus on est sujet à les confondre, plus il faut prendre soin de les distinguer, Bossuet, Connaiss. I, 2. Jamais rien d'approchant ne se fit en ces lieux, Corneille, Médée, II, 5. Vous vous rappelez le mot des Espagnols : Non comme Français, mais comme hérétiques ; ces messieurs [Furia, etc.] disent bien ici quelque chose d'approchant, Courier, I, 85. Suis-je un sot ?… Non… mais… quelque chose approchant, Molière, l'Étour. IV, 1. Maximes plus approchantes de la république de Platon que de la manière dont il faut gouverner les hommes, Voltaire, Louis XIV, 38.
  • 2Approximatif. Les calculs astronomiques, qui ne roulent que sur des à peu près, quoique extrêmement approchants, il les voulait amener à être des calculs algébriques, exempts de tout tâtonnement, Fontenelle, Louville.
  • 3Proche. La nuit de plus était fort approchante, La Fontaine, Orais.
  • 4 Adv. À peu près. Il a vingt ans approchant.
  • 5Prépos. Aux environs de, en parlant d'époques. Jean Choinart, approchant l'août, va voir ses blés, trouve sa moisson trop belle, Courier, II, 286. Il paraît donc indubitable qu'il faut en placer le commencement vers la fin de la 76e olympiade, et approchant l'année 280 de Rome, Bossuet, Hist. I, 8.

REMARQUE

Approchant préposition ne se construit pas avec de : nous partîmes approchant six heures, et non, approchant de six heures. C'est comme si l'on disait : six heures approchant.

HISTORIQUE

XVIe s. Menander, comme on le tansoit, approchant le jour auquel il avoit promis une comedie, Montaigne, I, 190. Accident approchant à celui de la ville des Xantiens, Montaigne, I, 297.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « approchant »

Étymologie de approchant - Littré

Approcher.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « approchant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
approchant aprɔʃɑ̃ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « approchant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « approchant »

  • On retiendra notamment qu'une maison frappée par la foudre a été entièrement détruite par l'incendie qui a suivi, vers 00h30, au lieu-dit Hymes, sur la commune d'Auzits. La maison était inoccupée au moment de l'incident. Dans un scénario très approchant, une maison d'habitation a été également frappée par la foudre au lieu-dit Bringié, sur la commune de Saint-Christophe, peu après minuit. Dans ce cas, les cinq personnes qui se trouvaient à l'intérieur ont dû être évacuées avant d'être relogées, d'importants dégâts dus à l'incendie étant aussi à déplorer. ladepeche.fr, Intempéries : les orages ont fait de gros dégâts dans l'Ouest-Aveyron ce vendredi soir - ladepeche.fr
  • Les mois de juillet-août approchant et la vague de chaleur étant déjà là, la rédaction s’est exprimée sur ses choix pour s’évader. Car cet été, prendre l’avion ne sera sûrement pas évident… Gocar.be, Nos 8 véhicules préférés pour partir en vacances
  • Il y a dans la physionomie des animaux un naturel délicieux dont j'ai vainement cherché l'approchant chez l'homme et que j'appellerais : l'air bête. De Fernand Vandérem / Gens de qualité
  • La simplicité n'est pas un but dans l'art, mais on arrive à la simplicité malgré soi en s'approchant du sens réel des choses. De Constantin Brancusi / Catalogue de l'Exposition de New-York
  • Les princes ont un pouvoir infini sur ceux qui les approchent ; et ceux qui les approchent ont une faiblesse infinie en les approchant. De Fénelon / Examen de conscience sur les devoirs de la royauté
  • On diminue la taille des statues en s'en éloignant, celle des hommes en s'en approchant. De Alphonse Karr
  • En approchant de la vérité, nous nous éloignons de la réalité. De Stanislaw Jerzy Lec / Nouvelles pensées échevelées

Images d'illustration du mot « approchant »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « approchant »

Langue Traduction
Corse avvicinannu
Basque hurbiltzen
Japonais 近づいて
Russe приближается
Portugais aproximando
Arabe يقترب
Chinois 接近
Allemand annäherung
Italien si avvicina
Espagnol que se acerca
Anglais approaching
Source : Google Translate API

Synonymes de « approchant »

Source : synonymes de approchant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « approchant »


Mots similaires