Critiquer : définition de critiquer


Critiquer : définition du Wiktionnaire

Verbe

critiquer transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Péjoratif) Faire des reproches, faire ressortir uniquement les défauts.
    • Il est doué pour critiquer les autres ; mais il est plutôt mal placé car lui-même n’a aucun talent.
  2. Faire ressortir, par le discours ou par l’écrit, les défauts ou les qualités des choses ou des personnes.
    • Critiquer un ouvrage, un écrivain. - Il critique les actions, la conduite de tout le monde.
    • Critiquer un tableau, un édifice. - Critiquer les actes d’un ministre.
  3. Exercer son intelligence à démêler le vrai du faux, le bon du mauvais, le juste de l’injuste, en vue d’estimer la valeur de l’être ou de la chose qui est soumise à cet examen.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Critiquer : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CRITIQUER. v. tr.
Faire ressortir les défauts des choses, des personnes. Critiquer un ouvrage, un écrivain. Il critique les actions, la conduite de tout le monde. Critiquer un tableau, un édifice. Critiquer les actes d'un ministre.

Critiquer : définition du Littré (1872-1877)

CRITIQUER (kri-ti-ké) v. a.
  • 1Faire l'examen critique des ouvrages d'art ou d'esprit. Critiquer un ouvrage, un auteur. On critiquait ce vers. Il faut, autant qu'on peut, apporter des exemples illustres des choses qu'on dit, lorsqu'elles sont de conséquence, et c'est quelquefois faire honneur à un livre que de le critiquer, Malebranche, Recherche, II, III, 4. Il a bien critiqué le livre qu'il avait dans la tête, il n'a pas critiqué celui de l'auteur, Montesquieu, Esp. Défense, 2e partie.

    Absolument. Il vaut mieux admirer à tort que critiquer sans raison.

  • 2Blâmer. Critiquer les actes d'un ministre. Il critique tout le monde. Un esprit chagrin qui critiquait toutes mes actions, Fénelon, Tél. XII. Critiquer gens, m'est, dit-il, fort nouveau ; Ce n'est mon fait, et toutefois, madame, Je vous dirai tout net que ce discours…, La Fontaine, Court.
  • 3Se critiquer, v. réfl. Faire la critique de soi-même, être un critique à soi-même.

    Se critiquer l'un l'autre. Ils se sont critiqués avec acerbité.

HISTORIQUE

XVIe s. La maladie de soy criticquoit [avait une crise] et tendoyt à sa fin, encores que le medecin n'y survint, Rabelais, Pant. III, 41. L'oraige me semble criticquer et finir en bonne heure, Rabelais, ib. IV, 22.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Critiquer : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « critiquer » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « critiquer »

Étymologie de critiquer - Littré

Critique 1.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de critiquer - Wiktionnaire

Du grec κρίνω, « juger ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « critiquer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
critiquer kritike play_arrow

Conjugaison du verbe « critiquer »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe critiquer

Évolution historique de l’usage du mot « critiquer »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « critiquer »

  • Vu le politiquement correct du moment où tout doit être aseptisé, on ne doit froisser personne , pas critiquer ou le moindre allusion devient une affaire d’état , vu les critiques qu’il déclenche je me dis que ce film doit génial EcranLarge.com, Force of Nature : le film d'action de Mel Gibson se fait exploser par la critique - Actualité Film - EcranLarge.com
  • «Très bon spectacle il est à noter que les danseuses avaient un masque avec le drapeau du Québec et au moment de trinquer il y avait des verres au signe du Québec. C’était peut-être une erreur. Pouvons-nous apprécier au lieu de critiquer? Bravo à tous les artistes!» -Pierre Desjardins TVA Nouvelles, «Pouvons-nous apprécier au lieu de critiquer?» | TVA Nouvelles
  • Rien n’est plus effrayant aujourd’hui que la gouvernementalité algorithmique et cependant je pense que l’humanité ne peut pas éviter de développer des moyens qui passent par la cybernétique. Je pense qu’il ne faut pas rejeter ces techniques mais il faut les critiquer, ce qui ne veut pas dire simplement les dénoncer mais les transformer. "Stopcovid" est une application qui pose beaucoup de problèmes, et m’en pose à moi aussi… Quand on veut combattre le côté toxique d’une technologie, il faut commencer par se l’approprier…                         Bernard Stiegler France Culture, Bernard Stiegler : "Il ne faut pas rejeter les techniques mais les critiquer et les transformer" - Ép. 62/62 - Profession philosophe
  • Pourquoi pensons-nous du mal des autres, et pourquoi ne pouvons-nous pas nous empêcher de critiquer ? C'est à ces questions, entre autres, qu'a répondu Marie-Agnès Chauvin, psychologue et hypnothérapeute, invitée vendredi de l'émission Sans Rendez-vous, sur Europe 1. Auteure du livre Continuons à penser du mal des autres (Eyrolles), celle-ci a surtout expliqué combien la critique est humaine, et comment profiter positivement du jugement négatif que l'on porte sur les autres. Europe 1, Pourquoi ce n'est pas grave de penser du mal des autres
  • Avant de critiquer il faut savoir se mettre à la place de celui ou de ceux que l'on critique. De Gilbert Louvain / La Catherine de Montréal
  • Personne ne gagne rien à critiquer ; c'est fatigant et cela aigrit l'âme du juste. De Jean Dion / Le Devoir - 21 Décembre 1997
  • Tant qu’il y aura des dictatures, je n’aurai pas le coeur à critiquer une démocratie. De Jean Rostand / Inquiétudes d’un biologiste
  • Réclamer le possible, tout le possible, c'est critiquer le monde tel qu'il est. De Erik Orsenna / Les Chevaliers du subjonctif
  • Il faut critiquer, il faut constamment tout remettre en cause. Cela permet de rester jeune et de progresser. De Alice Parizeau / Les Militants
  • Pour critiquer les gens il faut les connaître, et pour les connaître, il faut les aimer. De Coluche / France-Soir - 7 Novembre 1975
  • La maman est aux anges par définition, attitude que personne ne peut critiquer. De Alain Bosquet / Les Bonnes Intentions
  • Combien il est plus aisé de critiquer que d’avoir raison. De Benjamin Disraeli / Discours - 24 janvier 1860
  • Le satire peut bien critiquer mes paroles ce sont mes actions qu'elle honorera. De Gavril Derjavine / Ode à Khrapovitski
  • La bêtise des hommes est de critiquer l'originalité des autres. De Alain
  • Il est aisé de critiquer un auteur, mais il est difficile de l'apprécier. De Vauvenargues / Réflexions et maximes
  • Critiquer ces forces, ce n’est pas critiquer l’islam. Garder le silence ne rend pas service aux musulmans. De Salman Rushdie / L'Express, 22 juillet 2015
  • Ceux qui sont incapables de critiquer la démocratie libérale devraient s’abstenir de critiquer l’intégrisme religieux. De Slavoj Zizek / Le Nouvel Observateur, 22 janvier 2015
  • Chicaneur. Personne qui vient nous critiquer notre ouvrage. De Ambrose Bierce / Le dictionnaire du Diable
  • Il est plus facile de critiquer que d'imiter. De Zeuxis

Traductions du mot « critiquer »

Langue Traduction
Corse critica
Basque kritikatzea
Japonais 批判する
Russe критиковать
Portugais criticar
Arabe ينتقد
Chinois 批评
Allemand kritisieren
Italien criticare
Espagnol criticar
Anglais criticize
Source : Google Translate API

Synonymes de « critiquer »

Source : synonymes de critiquer sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « critiquer »


Mots similaires