Insuffisance : définition de insuffisance


Insuffisance : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

INSUFFISANCE, subst. fém.

Caractère, état de ce qui ne suffit pas.
A. − Manque de qualité ou de quantité de quelque chose. Synon. déficience, médiocrité.Insuffisance de ressources; insuffisance de biens; insuffisance du travail de qqn. Dans cette zone rétrécie, nos ressources étaient encore réduites par la pénurie générale, la rareté de l'argent, l'insuffisance des récoltes (About, Roi mont.,1857, p. 89).C'est la nécessité de se précautionner contre les insuffisances et les irrégularités des pluies qui en a maintenu la cohésion [des villages] (Vidal de La Bl., Princ. géogr. hum.,1921, p. 194):
1. ... le peuple n'a pas même ce travail à l'aide duquel la propriété l'affame; et pourquoi? parce que l'insuffisance du salaire force les ouvriers à l'accaparement du travail, et qu'avant d'être décimés par la disette, ils se déciment entre eux par la concurrence. Proudhon, Propriété,1840, p. 272.
Manque d'importance d'un effectif, d'un groupe de personnes. Il avait chassé ses ennemis du pays, et le pacha d'Égypte, pour suppléer à l'insuffisance de ses troupes égyptiennes en Judée, lui avait confié le gouvernement de Samarie et de Jérusalem (Lamart., Voy. Orient, t. 1, 1835, p. 450).
Défaut d'efficacité, de productivité d'un système, d'un principe, d'une technique. Synon. inefficacité.Je fuis les praticiens froids, vaniteux, téméraires, précipités, qui n'ont pas le cœur assez chaud pour aimer paternellement leurs clients, ni l'esprit assez élevé pour reconnaître les insuffisances continuelles de l'art et de la science aux prises avec la réalité (Amiel, Journal,1866, p. 346).Cette insuffisance du darwinisme est le second point que nous marquions quand nous parlions d'un élan vital (Bergson, Deux sources,1932, p. 116).Ce fonds vivant qu'est le sol, où tout travaille pour l'homme s'il sait en user, souffre de la brutalité comme de l'insuffisance de la méthode : celle du labour, par exemple (Pesquidoux, Livre raison,1932, p. 226).
B. − Inaptitude, incapacité d'une personne à exécuter une tâche, à remplir une fonction. Synon. incompétence.Il nous manque toujours quelque chose, et les meilleurs d'entre nous ont le sentiment de leur insuffisance (Durkheim, Divis. trav.,1893, p. 18).Roubaud, malgré lui, pouffe de tant d'empressement à ne pas montrer mon insuffisance en anglais, et j'ai envie de le griffer (Colette, Cl. école,1900, p. 233):
2. Dans ces régions lointaines, plus un homme est au-dessous de sa place, plus il est dur et grossier : c'est toujours une preuve tacite de son insuffisance, et c'est la ressource par laquelle son orgueil croit obtenir ce qu'il sent qu'il n'obtiendrait point par la faiblesse de ses talens. Baudry des Loz., Voy. Louisiane,1802, p. 179.
Péj. Déficience d'une personne (sur le plan sexuel). Sa belle-sœur en détrempe se plaignait de l'insuffisance des moyens amoureux de Degas (Goncourt, Journal,1894, p. 674).S'il se balladait ainsi de long en large, tout nu et soucieux, ce n'était pas qu'il réfléchît sur ses insuffisances sexuelles (Queneau, Enf. du limon,1938, p. 41).
C. − MÉD. Trouble ou lésion provoqué(e) par le fonctionnement déficient d'une glande, d'un organe, d'un appareil; état déficient d'une glande, d'un organe, d'un appareil. Synon. carence, déficience, (cf. aussi hypo-).Insuffisance aortique cardiaque, mitrale, ventriculaire; insuffisance ovarienne, pulmonaire, rénale; insuffisance biliaire, surrénale. Dégénérescences et atrophies. C'est à elles que sont dus les signes d'insuffisance hépatique qu'on observe si fréquemment chez les tuberculeux (Calmette, Infection bacill. et tubercul.,1920, p. 190).Ainsi, à l'effort physique, si le patient ne souffre plus, l'électrocardiogramme laisse toujours voir des signes d'insuffisance coronarienne (R. Schwartz, Nouv. remèdes et mal. act.,1965, p. 87):
3. Mais la plus belle pièce de la collection manquait : c'est le fils de la maison. Le jeune Victor a treize ans, il fait de l'insuffisance thyroïdienne, il bave volontiers, il a des yeux de grenouille et la peau des mongoloïdes. C'est le Calvados des Ancêtres et les mariages collatéraux pour arrondir les domaines. Nizan, Conspir.,1938, p. 140.
En partic. Insuffisance mentale. Déficience congénitale ou acquise de la fonction intellectuelle. Synon. arriération, débilité, idiotie. (D'apr. Lafon 1963).
Prononc. et Orth. : [ε ̃syfizɑ ̃:s]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1337 insouffisance « caractère de ce qui n'est pas suffisant, ne convient pas » (Lett. de Ph. de Valois, AN JJ 71, fol. 15 rods Gdf. Compl.); 1356 insuffisance « insatiabilité » (Compl. s. la bat. de Poitiers, ms BN, ibid.); av. 1382 « incapacité d'une pers. à exécuter une tâche » (Oresme ds Meunier, p. 184). Dér. de insuffisant* (suff. -ance*) d'apr. le lat. chrét. insufficientia « insatiabilité; incapacité » (d'où l'a. fr. insufficience, 1323 ds S. Berger, La Bible fr. au M.Â., 267). Fréq. abs. littér. : 641. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 448, b) 611; xxes. : a) 862, b) 1 497.

Insuffisance : définition du Wiktionnaire

Nom commun

insuffisance \ɛ̃.sy.fi.zɑ̃s\ féminin

  1. État de ce qui est insuffisant.
    • J'ai parlé tout à l'heure de l’insuffisance du personnel à l’infirmerie de Chelsa. Que dire à ce point de vue de l’infirmerie de Gray's Inn? Pour ces 500 malades, il n'y a qu'un médecin. — (Paul-Gabriel d’Haussonville, L’Enfance à Paris, 1879, Calmann-Lévy, p.126)
    • L’insuffisance du numéraire circulant en France étant avérée, Colbert avait résolu de protéger à outrance l'industrie du royaume. — (Étienne Dupont, Le vieux Saint-Malo - Les Corsaires chez eux, p.119, éd. Honoré Champion, 1925)
  2. Infériorité, inaptitude, de certaines personnes pour certaines choses.
    • L’insuffisance de ses raisons, de ses moyens.
  3. Dysfonctionnement.
    • Chef-d'œuvre de suffisance en même temps que d’insuffisance administrative, le plan 17, en un mot, recélait autant d’impéritie, dans la préparation, qu'en devait déceler le "plan d’opérations" dans sa conduite. — (Victor Margueritte, Au bord du Gouffre, 1919)
    • — Au point de vue pathogénèse, on doit considérer que dans les cœliaquies, il y a insuffisance primitive des fonctions du grêle. Mais un facteur constitutionnel est incontestable. — (Journal de physiologie et de pathologie générale, vol. 37/n° 2, Éditions Masson et Cie, 1939, p. 1536)
    • Néanmoins, l’annuloplastie restrictive s'accompagne fréquemment d'une récurrence de l’insuffisance mitrale fonctionnelle ou d'une altération de la capacité fonctionnelle […]. — (Pierre-Vladimir Ennezat & Sylvestre Maréchaux, « Échographie-Doppler dans le diagnostic et le suivi de l’insuffisance cardiaque » , dans le Manuel d'échocardiographie clinique, sous la direction de Ariel Cohen & ‎Pascal Guéret, Médecine Sciences Publications (Lavoisier), 2012, p. 387)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Insuffisance : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INSUFFISANCE. n. f.
État de ce qui est insuffisant. Il peut se dire aussi des Personnes, en parlant de leur Infériorité, de leur inaptitude pour certaines choses. Je reconnais toute mon insuffisance. L'insuffisance de ses ressources. L'insuffisance de ses raisons, de ses moyens. Pourvoir à l'insuffisance d'une loi.

Insuffisance : définition du Littré (1872-1877)

INSUFFISANCE (in-su-fi-zan-s') s. f.
  • 1État de ce qui est insuffisant. L'insuffisance des capitaux. Notre dégoût n'est point un défaut et une insuffisance des objets extérieurs, Vauvenargues, Max. CXCVII.

    Terme de médecine. Insuffisance des valvules, lésion des valvules aortiques, quand, n'obstruant pas hermétiquement la lumière du vaisseau, elles permettent à une partie du sang de refluer dans le ventricule gauche du cœur.

  • 2État d'un esprit qui n'est pas capable d'une certaine besogne, d'une certaine tâche. Leur insuffisance peut apporter beaucoup de confusion, Patru, Plaidoyer 4, dans RICHELET. Malgré notre surprise et notre insuffisance, Je vous obéirai, seigneur, sans complaisance, Corneille, Cinna, II, 1. Celui qui cache son insuffisance vaut mieux que celui qui cache sa sagesse, Sacy, Bible, Ecclésiastique, XX, 33.J Je suis émerveillé qu'un pareil petit gredin, qui n'a jamais rien fait qu'une détestable tragédie, refusée par les comédiens, se soit avisé d'insulter MM. de Saint-Lambert, Watelet, Delille, et tutti quanti, avec autant de suffisance que d'insuffisance, Voltaire, Lett. Chabanon, 9 mars 1772.

SYNONYME

INSUFFISANCE, INCAPACITÉ, INAPTITUDE. L'insuffisance exprime que la personne dont il s'agit n'est pas au niveau de la besogne, de la tâche qui lui échoit, mais rien de plus. L'incapacité et l'inaptitude expriment que le sujet est au-dessous de la besogne, avec l'idée de quelque manque intellectuel considérable ; la différence entre incapacité et inaptitude est que incapacité est général, tandis que inaptitude se dit plutôt de choses spéciales : Son incapacité a fait qu'il n'a pu jamais obtenir un grade plus élevé que celui qu'il a ; Son inaptitude pour les mathématiques est complète.

HISTORIQUE

XIVe s. Après il declare l'insuffisance des uns et des autres à mettre les loys, Oresme, Thèse de MEUNIER.

XVIe s. Un curé, de par le monde assez remarqué par ses faceties et insuffisance de la charge à lui commise, Despériers, Contes, CIII.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Insuffisance : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

* INSUFFISANCE, s. f. (Gram.) il se dit des choses & des personnes. L’insuffisance consiste dans le rapport des moyens employés, & de l’effet à produire. Je connois mon insuffisance, c’est-à dire, j’ai comparé ce que je puis avec ce qu’on exige, & j’ai reconnu qu’il n’y avoit point d’égalité entre mon talent & la fonction qu’on m’impose. Il en est de même des moyens, lorsqu’ils sont insuffisans. Il seroit beaucoup plus sage de s’avouer à soi-même son insuffisance, & de se soustraire à des fardeaux qui sont au-dessus de nos forces, que de les accepter, & que d’en être honteusement accablé aux yeux du public.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « insuffisance »

Étymologie de insuffisance - Littré

Provenç. insufficiencia ; espagn. insuficiencia ; ital. insufficienza ; lat. insufficientia, de insufficiens, insuffisant.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de insuffisance - Wiktionnaire

De insuffisant ; voir suffisance.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « insuffisance »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
insuffisance ɛ̃syfizɑ̃s play_arrow

Citations contenant le mot « insuffisance »

  • Quelle que soit la personne considérée, l’insuffisance cardiaque entraîne un risque de décès, mais ce risque augmente beaucoup plus chez les personnes atteintes aussi de diabète de type 2. En particulier lorsque le diabète de type 2 vient d’être diagnostiqué. C’est la conclusion de cette étude publiée dans la revue Circulation qui alerte sur la surveillance de l’insuffisance cardiaque « plus que de toute autre comorbidité » chez les patients diabétiques.   , DIABÈTE : L’insuffisance cardiaque multiplie par 3 le risque de décès | santé log
  • Le Rapport sur le marché Dispositifs de fermeture pour insuffisance cardiaque a également fourni des données sur l’impact du COVID 19 sur le marché mondial. Le monde fait face à une crise mondiale de la santé sans précédent dans les 75 dernières années. Elle a touché tous les segments de la population et est particulièrement préjudiciable aux membres des groupes sociaux dans les situations les plus vulnérables. Ainsi, l’économie mondiale a beaucoup de prétention face à cette pandémie. Le Rapport comprend des données complètes sur l’impact du COVID 19 sur le marché Dispositifs de fermeture pour insuffisance cardiaque pour aider les utilisateurs à prendre des décisions à grande échelle. Instant Interview, Rapport sur le marché Dispositifs de fermeture pour insuffisance cardiaque mondial 2020 – Couvrant l’impact du COVID-19, informations financières, développements, analyse SWOT par les meilleures entreprises mondiales | Abbott, Boston Scientific, LifeTech, Lepu Medical, Occlutech – Instant Interview
  • Faire baisser les niveaux élevés d’acide urique pour réduire fréquent d’insuffisance rénale chez les patients atteints de diabète de type 1 ? L’allopurinol serait-il ainsi un traitement prometteur pour ralentir la progression de l'insuffisance rénale chez ces patients ? C’est le sujet de cet d’une équipe du Joslin Diabetes Center (Boston) dont les résultats viennent d’être publiés dans le New England Joirnal of Medicine (NEJM). , DIABÈTE et INSUFFISANCE RÉNALE : L’allopurinol est-il prometteur ? | santé log
  • Un suivi par télésurveillance permet-il de réduire la mortalité et le nombre d’hospitalisations chez les personnes souffrant d’insuffisance cardiaque ? La question a été posée en 2013 pour le lancement de l’étude OSICAT (1) promue par le CHU de Toulouse et l’association des cardiologues publics et privés de Midi-Pyrénées. ladepeche.fr, Toulouse. Insuffisance cardiaque : les leçons de la télésurveillance - ladepeche.fr
  • Entre 2013 et 2017, le service de cardiologie de l’hôpital Rangueil a mené une étude expérimentale, à l’échelle nationale, de télésuivi de l’insuffisance cardiaque. Les résultats publiés le 22 juin révèlent une diminution du risque de première hospitalisation. France 3 Occitanie, Toulouse : moins d' hospitalisations dues à l'insuffisance cardiaque grâce à la téléconsultation
  • PARIS (TICpharma) - Le télésuivi de l'insuffisance cardiaque à l'aide du programme non médical Chronic Care Connect Cardiologie (Air Liquide) n'a pas permis une réduction de la mortalité ni des hospitalisations non prévues, malgré une réduction du risque de première hospitalisation pour insuffisance cardiaque, selon les résultats de l'étude OSICAT, présentés mi-juin au congrès virtuel HFA Discoveries de l'European Society of Cardiology (ESC). , Télésuivi de l'insuffisance cardiaque: une réduction des hospitalisations, mais pas de la mortalité (étude)
  • Mais l'homme est l'insuffisance vivante, l'homme a besoin de savoir, il perçoit désespérément qu'il ignore. De José Ortega y Gasset / Qu'est ce que la philosophie ? Leçons de métaphysique
  • La Philosophie c'est la réflexion aboutissant à reconnaître sa propre insuffisance et la nécessité d'une action absolue partant du dedans. De Jules Lagneau / Fragments
  • La faiblesse de notre raison et l'insuffisance de nos lois se font sentir tous les jours. De Voltaire / Traité sur la Tolérance, 1763

Traductions du mot « insuffisance »

Langue Traduction
Corse insufficienza
Basque gutxiegitasuna
Japonais 不足
Russe недостаточность
Portugais insuficiência
Arabe قصور
Chinois 不足
Allemand insuffizienz
Italien insufficienza
Espagnol insuficiencia
Anglais insufficiency
Source : Google Translate API

Synonymes de « insuffisance »

Source : synonymes de insuffisance sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « insuffisance »



mots du mois

Mots similaires