Insuffisant : définition de insuffisant


Insuffisant : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

INSUFFISANT, -ANTE, adj.

Qui ne suffit pas. Anton. suffisant.
A. − Qui n'atteint pas en quantité ou en qualité le degré voulu ou nécessaire. Synon. déficient, médiocre.Abri, logis insuffisant; clarté, lueur, lumière insuffisante; nourriture insuffisante. En cette année 1891, et dans les deux qui suivirent, les bûcherons de la Nièvre se liguaient pour obtenir le relèvement des salaires insuffisants (R. Bazin, Blé,1907, p. 75).Nos hommes ne reçoivent plus qu'à peine deux litres d'eau par vingt-quatre heures, ce qui, sous un pareil climat, est cruellement insuffisant (De Gaulle, Mém. guerre,1954, p. 257):
1. Il est notoire qu'à défaut de soins, comme en préfabrication lourde en particulier, les matériaux couramment employés dans la construction n'assurent qu'une insonorisation insuffisante. D'un appartement à l'autre on entend les bruits de chasse d'eau. Gds ensembles habit.,1963, p. 27.
Insuffisant en + subst.Proudhon démêla très vite que l'armée de la démocratie sociale était disparate, qu'elle était mêlée d'un prolétariat de fabriques encore insuffisant en nombre et en force (Jaurès, Ét. soc.,1901, p. 143).
[En parlant d'un système, d'un processus, d'une technique] Qui ne permet pas d'arriver à la solution souhaitée. Synon. inefficace.Motif, moyen insuffisant; travail insuffisant. En disant à un peuple : Vos lois sont insuffisantes pour vous gouverner, l'on autorise ce peuple à répondre : Si nos lois sont insuffisantes, nous voulons d'autres lois (Constant, Princ. pol.,1815, p. 148).Les Allemands flairaient vaguement d'autres dangers, auxquels des victoires aisées comme celles des campagnes de Grèce et de Yougoslavie ne servaient plus que de palliatifs insuffisants (Ambrière, Gdes vac.,1946, p. 119).Il peut se produire, les garnitures étant usées, que la progressivité disparaisse, on a beau appuyer sur la pédale du frein, rien ne se produit, il faut un effort trop grand pour un freinage insuffisant, un réglage de frein est devenu nécessaire (Chapelain, Techn. automob.,1956, p. 242).
B. − [En parlant de pers.]
1. Qui n'a pas les qualités, les aptitudes nécessaires à l'accomplissement d'une tâche. Synon. inapte, incapable, incompétent.Habileté, connaissance insuffisante; niveau insuffisant. Dans votre œuvre, ce qui a produit le plus d'effet, c'est la scène du dernier acte entre Antoine et sa fille. Maubant est trop majestueux et l'acteur qui fait Fulgence insuffisant (Flaub., Corresp.,1876, p. 288).Il me raconta sans trop d'amertume le vulgaire accident qui lui avait cassé la jambe, puis les soins maladroits d'un insuffisant chirurgien (Gide, Feuillets d'automne,1949, p. 1112).
2. Qui ne répond pas sur le plan moral ou affectif à l'attente d'autrui. Si je lui reprochais ces contradictions blessantes, elle en convenait, accusant sa nature trop faible et insuffisante pour le bien comme pour le mal (Sainte-Beuve, Volupté, t. 2, 1834, p. 82).Je comprends qu'à un homme habitué comme lui aux faveurs des plus grandes dames, une petite niaise comme moi ait paru insuffisante et ennuyeuse (Dumas fils, Ami femmes,1864, I, 8, p. 84):
2. Mais il avait trop longtemps vécu dans la compagnie d'hommes de son âge, pour ne pas trouver parfois insuffisante celle de Renée. Sans doute ceux-là étaient médiocres, mais actifs, ambitieux, et leur contact, ne fût-ce que par réaction, excitait l'énergie de Gilbert. Arland, Ordre,1929, p. 322.
Péj. Qui montre une déficience sur le plan sexuel. Le mari et l'amant ont des goûts identiques... Ils se complètent tous les deux, le mari était insuffisant, puisque la femme a jugé nécessaire de prendre un amant... (Guitry, Veilleur,1911, III, p. 23).
C. − MÉD. [En parlant d'un organe, d'une fonction organique ou glandulaire] Dont l'activité est quantitativement ou qualitativement déficiente. Si la sécrétion d'une glande devient insuffisante, d'autres glandes augmentent d'activité et de volume afin de la suppléer (Carrel, Homme,1935, p. 252).
Emploi subst. Insuffisant + adj.Personne atteinte d'une insuffisance organique ou glandulaire. Insuffisant respiratoire. On sait encore que la tension électrique de l'atmosphère est très sensible aux hypotendus vagotoniques et aux insuffisants hypophysaires (Mounier, Traité caract.,1946, p. 124).
Prononc. et Orth. : [ε ̃syfizɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Att. ds Ac. dep. 1718. Étymol. et Hist. 1396 « qui ne suffit pas, qui n'a pas les qualités suffisantes » (Coustumier de Dieppe, éd. E. Coppinger, p. 9). Dér. de suffisant* (préf. in-1*) d'apr. le lat. chrét. insufficiens « insuffisant » (d'où le m. fr. insufficiens (1323 ds S. Berger, La Bible fr. au Moy. Â., 267). Fréq. abs. littér. : 909. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 936, b) 1 095; xxes. : a) 1 130, b) 1 799.

Insuffisant : définition du Wiktionnaire

Adjectif

insuffisant

  1. Qui ne suffit pas.
    • Une natalité insuffisante et, on va le voir, une mortalité trop forte se conjuguent pour marquer le déclin progressif de la population de ce département. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Le pourghère étant une plante dont l’utilisation énergétique est récente (en 1990 au Mali), les informations agronomiques et socio-économiques restent encore insuffisantes. — (Aby Ndoye Kanoute, Appui à la mise en place d’une filière locale de Jatropha curcas pour l’autonomie énergétique de Tériya Bugu : Acceptabilité sociale et impacts socioéconomiques de l’introduction du Jatropha, mémoire de fin d’études : AgroSup Dijon, 2009)
  2. Qui est inférieur, inapte pour telle ou telle chose, en parlant des personnes.
    • On le juge insuffisant pour cette charge.
    • Il s’est montré fort insuffisant dans cet emploi.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Insuffisant : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INSUFFISANT, ANTE. adj.
Qui ne suffit pas. Ces moyens sont insuffisants. La raison est insuffisante pour pénétrer les mystères de la foi. Il signifie aussi, en parlant des Personnes, Qui est inférieur, inapte pour telle ou telle chose. On le juge insuffisant pour cette charge. Il s'est montré fort insuffisant dans cet emploi.

Insuffisant : définition du Littré (1872-1877)

INSUFFISANT (in-su-fi-zan, zan-t') adj.
  • Qui ne suffit pas. Cette somme est insuffisante. Chez les Crétois Minos, Numa dans l'Italie, à des peuples sans mœurs et sans culte et sans lois Donnèrent aisément d'insuffisantes lois, Voltaire, Mah. II, 5. Pourquoi fatiguez-vous d'une plainte imprudente Ma constance ébranlée et presque insuffisante ? Ducis, Oscar, II, 2.

HISTORIQUE

XVIe s. Toutes ces incisions estant encore insuffisantes pour le faire mourir [Sénèque], Montaigne, III, 184.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « insuffisant »

Étymologie de insuffisant - Littré

Lat. insufficientem, de in… 1, et sufficiens, suffisant.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de insuffisant - Wiktionnaire

 Dérivé de suffisant avec le préfixe in-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « insuffisant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
insuffisant ɛ̃syfizɑ̃ play_arrow

Citations contenant le mot « insuffisant »

  • Résultat des courses. A supposer que nos hypothèses soient fondées, les mesures « évaluables » préconisées par les Conventionnels pourraient éviter l’émission de 74 à 108 Mt de CO2 par an. Ce qui représente une économie de 16% à 23% (par rapport aux chiffres de 2016). Cela reste insuffisant au regard de la question qui leur était posée. D’autant qu’une proposition est susceptible de minorer encore ce bilan. En sortant «progressivement des avantages fiscaux sur le gazole», les 150 vont accélérer la disparition des véhicules carburant au diesel, dont les émissions de CO2 (à puissance égale) sont 20% inférieures à celles des véhicules à essence. Les Diesel représentent encore 60% du parc automobile tricolore. Leur remplacement par des véhicules roulant au supercarburant s’accompagnera inévitablement par une hausse des émissions carbonées du parc automobile. A moins que les vendeurs de voitures électriques ne se surpassent. , L’insuffisant bilan carbone de la convention citoyenne - Journal de l'environnement
  • Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a proposé lundi aux syndicats une enveloppe de 300 millions d'euros pour revaloriser les salaires des médecins hospitaliers, apprend l'AFP de sources syndicales, qui ont jugé cette somme très insuffisante. Cette enveloppe, annoncée dans le cadre du «Ségur de la santé» lancé fin mai, est nettement en deçà des 7 milliards revendiqués par les syndicats. Le Figaro.fr, Olivier Véran propose 300 millions d'euros pour les médecins hospitaliers, insuffisant selon les syndicats
  • Ce n’est pas que dans les aéroports que les tests sont insuffisants. C’est partout. Près de 8% de la population marseillaise a été dépistée ce qui a certainement permis d’y ralentir fortement l’épidémie, bien plus que le fameux traitement qui n’a pas vraiment convaincu le monde médical. Tester et isoler les positifs c’est la seule chose qui marche à moins de vouloir tuer l’économie pour de bon. Dans le reste de la France on a passé son temps à se plaindre de ne pas avoir de quoi tester. De nombreux matériaux servant à faire des tests PCR ont été vendus à l’étranger car la France ne jurait que par le confinement et la distanciation. L’OMS recommande de dépister massivement mais la plupart des pays européens ne le font pas. Ces mêmes pays ont attendu un retour de l’épidémie pour obliger le port du masque alors que c’était une des clés vers un retour à la normale. Obligation exigée par la plupart des médecins et des gens faisant preuve de bon sens et n’ayant pas envie de souffrir des conséquences dramatiques d’une crise très mal gérée. Air Journal, Coronavirus : des contrôles insuffisants dans les aéroports français ? | Air Journal
  • Les récompenses sont toujours un peu insuffisantes. De Paul Pavlowitch / L'Homme que l'on croyait
  • Il faut toujours prier comme si l'action était inutile et agir comme si la prière était insuffisante. De Sainte Thérèse de Lisieux
  • Notre raison, déjà si insuffisante pour prévenir nos malheurs, l'est encore davantage pour nous en consoler. De Pierre Choderlos de Laclos / Lettres
  • Seul l'amour vous comblera. La haine est toujours insuffisante. De Claire de Lamirande / Le grand élixir
  • Le management est l'art de prendre des décisions à partir d'informations insuffisantes. De Roy Rowan
  • La vie est l'art de tirer des conclusions suffisantes de prémisses insuffisantes. De Samuel Butler / Carnets
  • La vertu est une tentation insuffisante. De George Bernard Shaw
  • Dieu se manifeste toujours au moment précis où tout ce qui est humain est insuffisant, où l'homme confesse qu'il ne peut rien pour lui-même. De Alphonse de Lamartine / Voyages en Orient
  • Avec toutes les promesses que font nos députés, le budget total des États-Unis serait insuffisant pour un seul département français. De Pierre Doris
  • D'un insuffisant bosquet peut sortir une liane suffisante pour nous attacher. De Ahmadou Kourouma / En attendant le vote des bêtes sauvages
  • Quand on va vraiment mal, se passer de docteur est parfois un remède insuffisant. De George Colman
  • Les plus grands dons, jamais, ne compensent un travail insuffisant. De Isabelle Hausser / Le Passage des ombres

Traductions du mot « insuffisant »

Langue Traduction
Corse insufficiente
Basque nahikoa
Japonais 不十分
Russe недостаточное
Portugais insuficiente
Arabe غير كاف
Chinois 不足
Allemand unzureichend
Italien insufficiente
Espagnol insuficiente
Anglais insufficient
Source : Google Translate API

Synonymes de « insuffisant »

Source : synonymes de insuffisant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « insuffisant »



mots du mois

Mots similaires