La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « infériorité »

Infériorité

Variantes Singulier Pluriel
Féminin infériorité infériorités

Définitions de « infériorité »

Trésor de la Langue Française informatisé

INFÉRIORITÉ, subst. fém.

A. − Rare. Situation, position inférieure dans l'espace. Une infériorité de niveau (Ac.1935).
B. − Qualité inférieure de quelque chose. Les deux degrés [du hautbois] : ut #, ré, n'ont pas d'infériorité sonore relativement aux autres (Widor, Techn. orch. mod.,1904, p. 14).Ce système [le dépôt électrolytique] présente une grosse infériorité sur le « shoppage » (Arts et litt.,t. 1, 1935, p. 2-13).
GRAMM. Comparatif*, superlatif* d'infériorité.
C. − [En parlant d'une pers., d'un groupe humain]
1. Le fait d'être ou de se juger dans un rapport de dépendance physique, morale ou intellectuelle vis-à-vis d'un autre ou des autres.
État, situation d'infériorité. Où l'on est le plus faible. Mais précisément, en tant que travailleur, Lamarck se trouve à partir de 1795 mis en état d'infériorité manifeste et de relative impuissance par son ignorance des techniques nouvelles de dissection que va mettre en honneur et pratiquer avec maîtrise un nouveau venu, Cuvier (L. Febvre, Combats pour hist., Linné à Lamarck et à Cuvier, 1927, p. 327).
Complexe (v. ce mot II B1) d'infériorité (cour.). Synon. de sentiment d'infériorité.Des agents [allemands] en civil protègent ceux que les soldats italiens molestent, et remettent au pas ces derniers qui aussitôt filent doux. Leurs « complexes d'infériorité » s'affirment en arrogance et jamais ils n'ont porté plus haut la tête que depuis qu'ils ont moins de raisons d'être fiers (Gide, Journal,1943, p. 181).Elle était habillée avec une perfection qui eût donné des complexes d'infériorité à la duchesse de Windsor (Beauvoir, Mandarins,1954, p. 342).
Sentiment d'infériorité. Impression d'humiliation provoquée par le fait qu'on se sent inférieur à quelqu'un (au plan social, intellectuel). [De grands mariages] établissent des liens nouveaux, brillants, fragiles, entre l'Amérique et l'Europe (...). C'est la fin de l'isolement colonial et de l'ancien sentiment d'infériorité vis-à-vis du vieux continent (Morand, New-York,1930, p. 119):
1. Dès 1911, Adler s'était séparé de Freud en répudiant la théorie sexuelle de la libido et en voyant le ressort essentiel du développement humain dans un essor de la volonté de puissance essayant de compenser un sentiment d'infériorité, tantôt lié à des infériorités organiques tantôt à des infériorités d'ordre psychologique et social. Delay, Psychol. méd.,1953, p. 159.
Rapport de force défavorable :
2. Cette chute terrible, par la rapidité même, ne nous laisse plus aucune illusion. Elle n'est pas due seulement à l'infériorité de notre aviation et de notre armement motorisé. Mauriac, Journal occup.,1944, p. 307.
2. Situation sociale inférieure :
3. ... la population presque entière se confondait en un troisième « ordre », le tiers état en France, dont les prérogatives de l'aristocratie perpétuaient l'infériorité originelle. Lefebvre, Révol. fr.,1963, p. 47.
[Avec une valeur concr.] N'oublions pas que nos plus ardents révolutionnaires puisèrent leur haine de la société dans des disgrâces de nature ou dans des infériorités sociales (Chateaubr., Mém., t. 3, 1848, p. 114).Ces amis dont la seule présence chez lui était un constant et désobligeant rappel au passé, et l'aveu de cette tare, de cette infériorité sociale : la littérature et le travail (Mirbeau, Journal femme ch.,1900, p. 193).
Vieilli. Caractère humble et respectueux de celui qui est dans une position subalterne. Synon. humilité.On lui vit (...) cet air de respect et d'infériorité vis-à-vis de sa femme qui se trouve toujours dans les hommes qui se condamnent au faible rôle du mari de la Reine (Vigny, Mém. inéd.,1863, p. 167):
4. Il [le roi] ne m'adressa jamais la parole, mais j'entendais tout, et malgré la sévérité de ma consigne et l'infériorité de mon attitude, ma physionomie et mon sourire involontaire exprimaient quelquefois mon admiration pour tant d'heureuses reparties. Ces sourires irrespectueux ne paraissaient pas l'offenser. Lamart., Nouv. confid.,1851, p. 320.
Prononc. et Orth. : [ε ̃feʀjɔ ʀite], [-fε ʀ-]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. a) 1588 « état de ce qui est inférieur (en rang, en mérite) » (Montaigne, Essais, III, 7, éd. P. Villey et V.-L. Saulnier, p. 918); b) 1922 sentiment d'infériorité (Proust, Sodome, p. 662); 2. 1866 « situation inférieure, plus basse (d'une chose) » (Littré). Dér. sav. de inférieur*, d'apr. le lat. inferior (v. inférieur); suff. -(i)té*. Fréq. abs. littér. : 445. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 413, b) 444; xxes. : a) 593, b) 944.

Wiktionnaire

Nom commun - français

infériorité \ɛ̃.fe.ʁjɔ.ʁi.te\ féminin

  1. État de ce qui est plus bas.
    • Une infériorité de niveau.
  2. (Figuré) Désavantage, inégalité en ce qui concerne la valeur, le pouvoir, le rang, la force, le mérite, etc.
    • La notaresse était furieuse de ne pas être aussi belle que madame César, car toute femme sait toujours en elle-même à quoi s’en tenir sur la supériorité ou l’infériorité d’une rivale. — (Honoré de Balzac, Histoire de la Grandeur et de la Décadence de César Birotteau, 1837, chapitre premier)
    • Son infériorité devrait le rendre plus modeste.
    • Infériorité de talent, d’adresse.
    • Il fit l’aveu de son infériorité.
    • L’infériorité des forces.
    • L’infériorité du nombre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INFÉRIORITÉ. n. f.
État de ce qui est plus bas. Une infériorité de niveau. Il s'emploie aussi figurément et signifie Désavantage, inégalité en ce qui concerne le rang, la force, le mérite, la valeur, etc. Il ne reconnaît pas assez son infériorité. Son infériorité devrait le rendre plus modeste. Infériorité de talent, d'adresse. Il fit l'aveu de son infériorité. L'infériorité des forces. L'infériorité du nombre.

Littré (1872-1877)

INFÉRIORITÉ (in-fé-ri-o-ri-té) s. f.
  • 1Situation d'une chose au-dessous d'une autre. L'infériorité de position du granit dans les couches terrestres est liée à sa plus grande ancienneté.
  • 2Condition qui fait qu'une personne ou une chose est inférieure à une autre. Son infériorité devrait le rendre plus modeste. L'infériorité des forces, du nombre.

HISTORIQUE

XVIe s. Inferiorité, Oudin, Dict.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « infériorité »

Inférieur ; ital. inferiorità.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Composé d’inférieur avec le suffixe -ité.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « infériorité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
infériorité ɛ̃ferjɔrite

Fréquence d'apparition du mot « infériorité » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « infériorité »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « infériorité »

  • La honte n'est pas de perdre, d'être inférieur à l'ennemi. Mais d'être inférieur à soi-même : voilà qui gâte à la fois le sort du vaincu, le mérite du vainqueur.
    Edmund Spenser — La Reine des fées, II, V, 15 The Faerie Queene, II, V, 15
  • Doutant de la capacité des peuples primitifs à évoluer et à acquérir la civilisation, considérant que les aptitudes intellectuelles sont héréditaires et spécifiques à chaque prétendue race, il constate que la perfectibilité est très inégalement répartie parmi les prétendues races humaines. Le docteur Paul Broca enfonce le clou en établissant des relations entre l’anatomie du crâne et du cerveau et les capacités mentales et l’intelligence et entreprit de mesurer la capacité des crânes humains à l’appui de son idée selon laquelle la petitesse du cerveau constitue un caractère d’infériorité caractéristique des peuples primitifs.
    Club de Mediapart — Pourquoi le nouveau neurocampus de Bordeaux porte le nom de Broca? | Le Club de Mediapart
  • Si l'on part se battre contre le terrorisme, il revient à notre porte. Ce qu'il faut, c'est se battre contre les raisons du terrorisme : le sentiment d'infériorité, le manque d'éducation, de médicaments, de nourriture, la discrimination des femmes...
    Shimon Peres — Le Figaro - 30 mars 2016
  • Nombreux sont les gens qui se réjouissent de l'infériorité de leurs amis.
    Philip Chesterfield
  • Le célibataire aura toujours cette grande infériorité qu'il ne connaît, de toute une moitié de l'humanité, qu'un aspect romanesque ou critique.
    André Maurois
  • Ce que chacun recherche et aime avant tout, non seulement dans la simple conversation, mais encore à fortiori dans le service public, c'est l'infériorité de l'autre.
    Arthur Schopenhauer — Aphorismes sur la sagesse dans la vie
  • Les prix littéraires donnent un complexe de supériorité aux jurés et un complexe d'infériorité aux élus.
    Georges Perros — Papiers collés
  • Ce que l'on croît de la vanité, résulte souvent d'un complexe d'infériorité.
    Roger Peyrefitte — L'enfant de coeur
  • Rudi Garcia profitait de la pause aux vestiaires pour effectuer une large revue d’effectif avec six premiers changements. Les débats penchaient clairement côté OL mais la réussite n’était pas encore là. Toujours en infériorité numérique, les Rangers ne lâchaient rien et restaient dangereux sur quelques contres rapides. Les Lyonnais accentuaient leur domination et la pression sur la cage lyonnaise, sous l'impulsion notamment de Memphis et Houssem Aouar. Rien n'y faisait, l'OL concédait sa première défaite de la phase de préparation. Prochain rendez-vous, samedi face au Celtic FC. 
    www.OL.fr — OL - Rangers FC (0-2) : l'OL défait pour son entrée dans le Trophée Veolia
  • Et en infériorité numérique, Leicester a surtout fini par sombrer, encaissant deux autres buts (83e, 87e) en fin de match, dont un contre son camp de Jonny Evans. Du rêve au cauchemar.
    RMC SPORT — Bournemouth-Leicester: l'énorme raté de Schmeichel pour la déroute des Foxes
Voir toutes les citations du mot « infériorité » →

Traductions du mot « infériorité »

Langue Traduction
Anglais inferiority
Espagnol inferioridad
Italien inferiorità
Allemand minderwertigkeit
Chinois 自卑
Arabe الدونية
Portugais inferioridade
Russe низкое качество
Japonais 劣等感
Basque gutxiagotasun
Corse inferiorità
Source : Google Translate API

Synonymes de « infériorité »

Source : synonymes de infériorité sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « infériorité »

Combien de points fait le mot infériorité au Scrabble ?

Nombre de points du mot infériorité au scrabble : 12 points

Infériorité

Retour au sommaire ➦