La langue française

Délicieux

Sommaire

  • Définitions du mot délicieux
  • Étymologie de « délicieux »
  • Phonétique de « délicieux »
  • Évolution historique de l’usage du mot « délicieux »
  • Citations contenant le mot « délicieux »
  • Traductions du mot « délicieux »
  • Synonymes de « délicieux »
  • Antonymes de « délicieux »

Définitions du mot délicieux

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉLICIEUX, EUSE, adj.

A.− [En parlant d'une chose concr.] Qui est rempli ou qui remplit de délices. Odeur délicieuse. Jardins délicieux, qui semblent sortir par enchantement du désert (Lamart., Voy. Orient,t. 1, 1835, p. 385).Vous savourez au coin d'un bon feu une délicieuse liqueur (Balzac, Corresp.,1839, p. 561):
1. ... nous allons sentir les lilas. C'est une senteur délicieuse; (...) si nous pouvons la humer quand nous serons entre les morts, elle nous fera pleurer de regret. Ce que vous sentez maintenant, c'est le seringa, dont l'arôme est enivrant. Duhamel, Chronique des Pasquier,Suzanne et les jeunes hommes, 1941, p. 100.
Rem. On rencontre délicieux souvent associé à un terme quasi-anton. La cité dure, délicieuse et pourrie, comme une blancheur derrière le règne des flots (Montherl., Bestiaires, 1926, p. 579).
B.− [En parlant d'une pers., d'un aspect de son comportement] Qui a du charme. Délicieuse enfant, fille. Arrondissant à demi son bras (...) et prenant de l'air le plus simple du monde une délicieuse attitude (Ponson du Terr., Rocambole,t. 2, 1859, p. 173).Elle a une moue délicieuse, hausse les épaules d'un geste enfantin (G. Leroux, Parfum,1908, p. 38):
2. ... il offrit galamment la main à sa chère, délicieuse et exécrable femme, à cette mystérieuse femme à laquelle il doit tant de plaisirs, tant de douleurs, et peut-être aussi une grande partie de son génie. Baudelaire, Petits poèmes en prose,1867, p. 197.
P. iron. Amusant. Que Trub avait donc une physionomie comique et un délicieux costume! Une longue redingote noire lui battait les talons (L. Daudet, Morticoles,1894, p. 123).
C.− [En parlant d'une chose abstr., d'une sensation physique, d'une impression morale] Qui procure un plaisir extrême et raffiné. Julien eut un instant délicieux; il errait à l'aventure dans le jardin, fou de bonheur (Stendhal, Rouge et Noir,1830, p. 322).Le docteur Pascal et Clotilde rentrèrent doucement à la Souleiade et y passèrent une soirée délicieuse (Zola, DrPascal,1893, p. 79):
3. L'échec laisse au rêve beaucoup de champ, beaucoup de jeu. Comme nous avons échoué, le désert prend dans notre esprit des couleurs délicieuses. Petit à petit, il passe au rang de souvenir sublime. Voilà bien une consolation qui ne va pas sans paradoxe. Duhamel, Chronique des Pasquier,Les Maîtres, 1937, p. 58.
SYNT. Délicieuse attente, douceur, émotion, façon, ivresse, sensation. PARAD. (Quasi)-synon. agréable, charmant, délectable, délicat, enchanteur, exquis, grisant, plaisant, ravissant, savoureux, suave, succulent; (quasi)-anton. abominable, affreux, amer, déplaisant, désagréable, détestable, horrible, pénible, mauvais, médiocre.
Prononc. et Orth. : [delisjø], fém. [-ø:z]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. Ca 1121 (Voyage de St Brendan, éd. E. G. R. Waters, 1743 : flurs delicius); début xiiies. (Clef d'amors, éd. G. Doutrepont, 1177 : dame deliciouse). Empr. au b. lat. deliciosus « doux, agréable (des choses) » et « voluptueux (des personnes) ». Fréq. abs. littér. : 3 596. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 5 387, b) 4 429; xxes. : a) 7 159, b) 4 016. Bbg. Duch. Beauté 1960, p. 159. − Gohin 1903, p. 230. − Matoré (G.). Proust ling. In : [Mél. Wartburg (W. von)]. Tübingen, 1968, t. 1, p. 286.

Wiktionnaire

Adjectif

délicieux \de.li.sjø\

  1. Qui procure des délices.
    • Il y a de bons mariages, mais il n’y en a point de délicieux. — (François de La Rochefoucauld, Maximes, 1664, n° 113)
    • Nous nous aimions, une vie délicieuse s’ouvrait devant l’ardeur de notre jeunesse, l’espoir, le bonheur, de longs jours de félicité se dressaient dans l’avenir. — (Judith Gautier, La Marchande de sourires, G. Charpentier, 1888, acte II, scène 2)
    • Quels délicieux entretiens avec la brise qui passe, avec l’insecte qui bourdonne, avec le murmure lointain du torrent ! — (Auguste Blondel, L'Âme des choses, A. Lemerre, 1889, page 182)
    • Durtal le connaissait ce moment délicieux où l’on reprend haleine, encore abasourdi par ce brusque passage d’une bise cinglante à une caresse veloutée d’air. — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
  2. (Spécialement) Qui est agréable aux sens.
    • Nous disons d’un mets, d’un vin, qu’il est délicieux, lorsque le palais en est flatté le plus agréablement qu’il est possible. Le délicieux est le plaisir extrème de la sensation du goût. — (Article « Délicieux » dans ’'Encyclopédie, ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers, vol. IV, 1751, page 784)
    • Que voulez-vous, Monsieur ? demanda- t-elle au jeune homme d’une voix qui bruit à ses oreilles comme une musique délicieuse. — (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, volume I, chapitre V)
    • C’était, dans l’air, un délicieux parfum des dernières violettes et des premières roses. — (Armand Silvestre, Arlette, Nilsson, 1907, p. 76)
  3. Qui est charmant, en parlant d’une personne ou de ses attributs.
    • C’était bien un couple délicieux de volupté, de grâces, d’abandon lascif, de pudeur craintive. — (Alfred de Musset, Gamiani, ou Deux nuits d’excès, 1833, 1re partie)
    • Ne suis-je pas aussi belle que votre Vénus de Milo ? dit-elle avec une petite moue délicieuse. — (Théophile Gautier, La Toison d'or dans Nouvelles, Charpentier, 1852, p. 201)
    • Sa voix est une musique délicieuse, et les notes tendres en ont un charme pénétrant. — (Francisque Sarcey, Mademoiselle de Belle-Isle dans Quarante Ans de théâtre, t. 4, 1901, p. 105)
  4. (Ironique) Qui procure de l’amusement.
    • Quoi de plus délicieux que de se moquer des gens avec talent, de les forcer à rire eux-mêmes de leur naïveté, ou bien, quand ils se fâchent, de se venger avec une nouvelle farce ? — (Guy de Maupassant, La Farce dans Gil Blas, 18 décembre 1883)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉLICIEUX, EUSE. adj.
Qui procure des délices. Vin délicieux. Mets délicieux. Parfums délicieux. Conversation délicieuse. Musique délicieuse. Mener une vie délicieuse.

Littré (1872-1877)

DÉLICIEUX (dé-li-si-eû, eû-z') adj.
  • 1Plein de délices. Un lieu délicieux. Un séjour délicieux. Source délicieuse en misères féconde, Que voulez-vous de moi, flatteuses voluptés ? Corneille, Poly. IV, 2. Il y a de bons mariages ; mais il n'y en a point de délicieux, La Rochefoucauld, Réfl. 113. Ému de sentiments purs et délicieux, Lemercier, Fréd. et Bruneh. I, 1. Elle aimait trop le bal, c'est ce qui l'a tuée ; Le bal éblouissant, le bal délicieux ! Sa cendre encor frémit doucement remuée, Quand, dans la nuit sereine, une blanche nuée Danse autour du croissant des cieux, Hugo, Orient. 33.
  • 2Livré aux délices. Notre siècle délicieux ne peut souffrir votre dureté, Bossuet, Paul, 2.
  • 3Qui flatte singulièrement le goût. Des fruits délicieux. D'un joug cruel il sauva nos aïeux ; Les nourrit au désert d'un pain délicieux, Racine, Athal. I, 4.

    Familièrement, qui flatte beaucoup les yeux, l'esprit. Une toilette délicieuse. Nous avons lu et relu plusieurs fois votre lettre ; elle est délicieuse, et vous n'avez peut-être pas senti ce qu'elle vaut, Sévigné, Lett. 29 juin 1695.

    En ce sens, on le dit quelquefois aussi des personnes. Une délicieuse femme.

    Se dit ironiquement en parlant d'une chose invraisemblable ou insoutenable. Voilà une prétention délicieuse ! C'est délicieux l

SYNONYME

DÉLICIEUX, DÉLECTABLE. Ces deux mots, ayant étymologiquement un même radical, sont très voisins l'un de l'autre ; ils ne diffèrent que par la finale, l'une exprimant ce qui abonde, l'autre ce qui effectue. Délicieux est ce qui abonde en délices ; délectable est ce qui produit une sensation délicieuse.

HISTORIQUE

XIIIe s. Li siecles ert [était] moult precieus, N'estoit pas si delicieus Ne de robes, ne de viandes, la Rose, 8402.

XVIe s. La semence est delicieuse à tous oyseaulx canores, linotes, chardriers, tarins, et aultres, Rabelais, Pant. III, 49. Quant à la vaisselle d'or ou d'argent, draps de pourpre, et aultres telz meubles delicieux, Amyot, Alex. 28. À celle fin qu'ils se chastiassent eulx mesmes, en se deportant d'estre superflus, somptueux et delicieux, Amyot, Caton, 36. Jardins somptueux et delicieux, Amyot, Lucull. 78. Puis tressans dans quelque prée Vos cheveux delicieux, Chantez d'une voix sacrée…, Ronsard, 448. Les Tusques mains ingenieuses Jà de trop velouter s'usoient Pour nos femmes delicieuses, Qui en robes trop precieuses Du rang des nobles abusoient, Ronsard, 515. … D'un animal marche-tard ocieux [la tortue], Fit une lyre au son delicieux, Au ventre creux, Aux accords delectables, Ronsard, 943. Les plus delicieux plaisirs fuyent à [craignent de] laisser trace de soy, et fuyent la veue non seulement du peuple mais d'un aultre, Montaigne, III, 76.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

DÉLICIEUX.
2Ajoutez : C'était [Magalotti] un homme délicieux et magnifique, Saint-Simon, t. IV, p. 435, éd. in-8°, 1829.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

* DÉLICIEUX, adj (Gramm.) ce terme est propre à l’organe du goût. Nous disons d’un mets, d’un vin, qu’il est délicieux, lorsque le palais en est flatté le plus agréablement qu’il est possible. Le délicieux est le plaisir extrème de la sensation du goût. On a généralisé son acception ; & l’on a dit d’un séjour qu’il est délicieux, lorsque tous les objets qu’on y rencontre reveillent les idées les plus douces, ou excitent les sensations les plus agréables. Le suave extrème est le délicieux des odeurs. Le repos a aussi son délice ; mais qu’est-ce qu’un repos délicieux ? Celui-là seul en a connu le charme inexprimable, dont les organes étoient sensibles & délicats ; qui avoit reçu de la nature une ame tendre & un tempérament voluptueux ; qui joüissoit d’une santé parfaite ; qui se trouvoit à la fleur de son âge ; qui n’avoit l’esprit troublé d’aucun nuage, l’ame agitée d’aucune émotion trop vive ; qui sortoit d’une fatigue douce & legere, & qui éprouvoit dans toutes les partiès de son corps un plaisir si également répandu, qu’il ne se faisoit distinguer dans aucun. Il ne lui restoit dans ce moment d’enchantement & de foiblesse, ni mémoire du passé, ni desir de l’avenir, ni inquiétude sur le présent. Le tems avoit cessé de couler pour lui, parce qu’il existoit tout en lui-même ; le sentiment de son bonheur ne s’affoiblissoit qu’avec celui de son existence. Il passoit par un mouvement imperceptible de la veille au sommeil ; mais sur ce passage imperceptible, au milieu de la défaillance de toutes ses facultés, il veilloit encore assez, sinon pour penser à quelque chose de distinct, du moins pour sentir toute la douceur de son existence : mais il en jouissoit d’une jouissance tout-à-fait passive, sans y être attaché, sans y réflechir, sans s’en rejouir, sans s’en féliciter. Si l’on pouvoit fixer par la pensée cette situation de pur sentiment, où toutes les facultés du corps & de l’ame sont vivantes sans être agissantes, & attacher à ce quiétisme délicieux l’idée d’immutabilité, on se formeroit la notion du bonheur le plus grand & le plus pur que l’homme puisse imaginer.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « délicieux »

→ voir délice.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. delicios ; espagn. delicioso ; ital. delizioso ; du latin deliciosus, de deliciae, délices.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « délicieux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
délicieux delisjø

Évolution historique de l’usage du mot « délicieux »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « délicieux »

  • Pour que le plus délicieux endroit du monde déplaise, il suffit qu'on soit condamné à y habiter. De Giacomo Casanova / Histoire de ma vie
  • Le contact de la femme est délicieux, et sa présence insupportable. De Albert Guinon
  • Il y a de bons mariages, mais il n’y en a point de délicieux. De François de La Rochefoucauld
  • La préparation de mets délicieux est vraiment une forme d’art, une joie de notre civilisation. De Dione Lucas
  • Ce que la volupté a de délicieux, elle le reçoit de l'esprit et du coeur. De Vauvenargues
  • J'ai accompli de délicieux voyages, embarqué sur un mot... De Honoré de Balzac / Etudes philosophiques : Louis Lambert
  • Convaincu du néant de tout, il reste délicieux de s'attendrir sur la fragilité des roses. De Maurice Chapelan
  • Il n'y a pas de bons mariages mais il y en a de délicieux. De Jacques de Bourbon Busset / Tu ne mourras pas
  • Rien n'est plus délicieux que l'attente de ce qui paraît inéluctable. De Anne Bernard / Le Soleil sur la façade
  • Y-a-t-il amour plus délicieux, qu'un amour condamné ? De Jim Fergus / Mille femmes blanches
  • Valérie Lesort, qui vient d’obtenir un Molière de la Création visuelle, propose un délicieux "Cabaret horrifique" à l’Opéra-Comique : une guirlande de musiques mises en scène sur le thème des vampires et de l’au-delà… Franceinfo, A l’Opéra-Comique le délicieux "Cabaret horrifique" de Valérie Lesort avec des mains coupées et des musiques qui font peur
  • Mais que vend-il dans son magasin de l’avenue de la Marne ? Si vous n’y êtes jamais allé et si vous ne connaissez pas encore le goût de ses tourtières, délicieux gâteau, courez vite, votre palais sera ravi. Ils sont délicieux ces desserts pour lesquels Jean-Claude a mis tout son cœur à agrémenter ces fraîcheurs des meilleurs parements qu’il puisse trouver. En dehors de la pâte et de la pomme, il a découvert des saveurs qui plaisent fortement comme la framboise, les myrtilles, la crème d’amandes, des goûts qui plaisent et vous restent en bouche. nrpyrenees.fr, 26 299 jours et… encore amoureux ! - nrpyrenees.fr
  • Roland Motte, le jardinier de France Bleu nous donne quelques bons conseils pour cultiver ce délicieux fruit qu'est la myrtille. France Bleu, VIDEO - Roland Motte, jardinier : la myrtille, délicieuse à manger
  • Facile à préparer et délicieux, découvrez nos recettes inratables pour réussir les cinnamon rolls à la maison ! À vous de jouer ! Femme Actuelle, Comment réussir les cinnamon rolls, ces délicieux roulés à la cannelle ? : Femme Actuelle Le MAG

Traductions du mot « délicieux »

Langue Traduction
Anglais delicious
Espagnol delicioso
Italien delizioso
Allemand köstlich
Chinois 美味的
Arabe لذيذ
Portugais delicioso
Russe вкусные
Japonais おいしい
Basque gozoak
Corse diliziosu
Source : Google Translate API

Synonymes de « délicieux »

Source : synonymes de délicieux sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « délicieux »

Partager