La langue française

Véridique

Sommaire

  • Définitions du mot véridique
  • Étymologie de « véridique »
  • Phonétique de « véridique »
  • Citations contenant le mot « véridique »
  • Traductions du mot « véridique »
  • Synonymes de « véridique »
  • Antonymes de « véridique »

Définitions du mot véridique

Trésor de la Langue Française informatisé

VÉRIDIQUE, adj.

A. − [En parlant d'une pers.]
1.
a) Qui dit la vérité; qui exprime ce qu'il ressent ouvertement, sans dissimulation. Synon. franc3, sincère, vrai.Il y a, dans la tragédie des événements, des minutes où les hommes sont non seulement sincères, mais véridiques, et où on voit la vérité sur eux, face à face (Barbusse, Feu, 1916, p. 312).Marcelle: Écoutez, Monsieur Fanning, je devrais ne rien répondre à vos insinuations... mais l'impertinence d'un garçon de votre âge ne m'atteint pas. Harry, vivement: Non, je ne suis pas impertinent, je suis véridique (Mauriac, Asmodée, 1938, II, 7, p. 82).
Empl. subst. Il la sentait [Bernadette] une candide, une véridique et une malheureuse (...). Certes, elle ne mentait pas, elle avait eu sa vision (Zola, Lourdes, 1894, p. 94).
[P. méton.] Mon journal [de Gabriel Matzneff] est le miroir véridique de ma vie. Quand je suis fidèle, c'est le journal d'un amant fidèle; quand je mène une vie dissolue, c'est celui d'un séducteur (Le FigaroMagazine, 21 avr. 1990, p. 28, col. 1).En partic. [En parlant d'une faculté] Synon. de fiable, fidèle, sûr. (Dict. xxes.).Mémoire véridique (Lar. Lang. fr.).
b) Qui a le souci, le scrupule de rendre compte fidèlement de la vérité, de la réalité ou de ce qu'il pense être tel; qui est digne de foi. Synon. crédible, fiable, vérace.Témoin véridique; historien, narrateur véridique. Sa manière d'être [de Rembrandt] atteste qu'il veut être avant tout compréhensible et véridique (Fromentin, Maîtres autrefois, 1876, p. 342).L'auteur véridique a souci de montrer ce qui est, et non ce que l'on souhaiterait qui fût; quitte à déplorer que le monde soit tel qu'il est (Gide, Journal, 1931, p. 1087).V. exact B 2 a ex. de Sainte-Beuve.
2. P. méton., rare. [Avec valeur intensive] Qui correspond à la nature profonde d'un être ou d'une chose. Synon. vrai.V. authentiquement ex. 7.
B. − [En parlant d'une chose]
1. Conforme à la vérité; confirmé par les faits. Synon. authentique, exact, juste, vérace, vrai.Affirmation véridique; détails véridiques d'une histoire. Ce récit invraisemblable et pourtant véridique (A. Daudet, Tartarin de T., 1872, p. 113).Tant de fois ses propos [du fou] qui semblaient extravagants, s'étaient découverts véridiques, que personne ne mettait en doute qu'une fois de plus il ne vît juste et que les malheurs qu'il annonçait allaient immanquablement arriver (Tharaud, Roy. de Dieu, 1920, p. 206).
2. Surtout dans le domaine de la création littér. et artist. Qui dénote chez son auteur le respect ou la recherche de la vérité, de la fidélité au réel. Synon. fidèle, vrai.Description, peinture, portrait, témoignage véridique. Les musées sont (...) des lieux de vénération pour les morts. La mort y plane, et le respect historique nous y interdit une véridique appréciation de ce mouvement [de 1740] plein de vie (Mauclair, de Watteau à Whistler, 1905, p. 41).
Empl. subst. masc. sing. à valeur de neutre. À partir de 1914 apparaît une littérature expérimentale, une soumission du romancé au véridique, une prépondérance de l'enquête sur l'imaginé, une ère du témoignage (Arts et litt., 1935, p. 64-4).
3. P. ext. Synon. de authentique, véritable, vrai.
a) Domaine concr.[P. oppos. à contrefait, imité] Un petit gobelet qu'il avait préalablement rempli d'un véridique whisky d'Irlande (Huysmans, À rebours, 1884, p. 64).
b) [En parlant d'un sentiment; p. oppos. à affecté, feint] Je me suis permis de lui dire ceci [au sculpteur Swiecinski], pour la naissante et véridique sympathie qu'il m'a inspirée dès le premier croisement de regards (Toulet, Corresp. avec un ami, 1920, p. 224).
REM.
Véridiquement, adv.,littér. a) Conformément à la réalité. Tout le génie de ces Orphées [les grands artistes], interprètes magiciens de la douleur et de la joie de l'humanité, ne serait rien sans ce don primordial qu'ils ont reçu d'incarner plus profondément et véridiquement que les autres hommes cette commune humanité (Rolland, Beethoven, t. 1, 1937, p. 29).b) En ayant le souci de ne pas altérer la vérité. L'écrire [l'histoire], j'entends, honnêtement, véridiquement et en allant, autant que faire se peut, vers les ressorts cachés (M. Bloch, Apol. pour hist., 1944, p. xii).
Prononc. et Orth.: [veʀidik]. Ac. 1694, 1718: veredique; dep. 1740: vérédique. Étymol. et Hist. 1. a) 1456 « qui témoigne d'un souci de vérité » veridiques responses des docteurs (Sentence définitive d'absolution et de justification de la Pucelle d'Orléans, Rouen, 7 juill. ds Isambert, rec. gén. des anc. lois fr., Paris, Belin-Leprieur, t. 9, p. 320); b) déb. xvies. « (propos, récit) conforme à la vérité » veridiques sentences (J. Lemaire d'apr. DG); 2. 1480 « qui est confirmé par les faits (en parlant d'un devin) » (Baratre infern., B.N. 450, fo97 vods Gdf. Compl.); 3. 1545 « qui dit la vérité » veredicz prescheurs (J. Bouchet, Ep. famil., 110 ds Hug.). Empr. au lat. class.veridicus « qui dit la vérité; qui est confirmé par la vérité, par les faits » dér. de verus « vrai » (v. ce mot) et de dicere « dire » (v. ce mot). Fréq. abs. littér.: 233. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 174, b) 206; xxes.: a) 487, b) 438.
DÉR.
Véridicité, subst. fém.a) Attitude ou caractère d'une personne qui dit la vérité ou qui a le souci de la dire. Synon. véracité.La véridicité de cet historien est admirable (Ac.). Être tout le temps et brutalement sincère, c'est parfois ne l'être pas (...). La véridicité poussée à l'extrême vire en son contraire (Jankél., Traité des vertus, t. 2, 1970, p. 521).En partic. [À propos d'une faculté intellectuelle] Caractère fiable. La mémoire (...) appuie sa véridicité sur une affection qui ne saurait aller plus loin qu'elle-même: on saisit cela, qu'on pense ne se point tromper, et qu'on le pense de toutes ses forces, pour ainsi parler; mais non ceci, qu'en cela même on ne se trompe point (Renouvier, Traité de psychol. rationnelle, t. 1, 1912, p. 359).b) Caractère de ce qui est conforme à la vérité. D'où ce principe d'indéterminisme de l'histoire des sciences, si délicat à réduire: si je dis vrai au sens de [la mathématique de] Leibniz, je ne dis pas forcément « vrai » dans tous les cas. Je suis obligé de heurter de front ou le mathématicien pour qui le concept historique est chargé de sédiment, ou l'historien pour qui le concept vrai n'est parfois que le fossile. Bref: ou je connais la position du concept et j'ignore sa vitesse, son mouvement propre qui est sa véridicité, ou je connais sa vitesse et j'ignore sa position (M. Serres, Hermès, t. 1, La Commun., 1984 [1969], p. 84). [veʀedisite]. Att. ds Ac. dep. 1762. 1resattest. a) 1741 « caractère de vérité dans un récit, un témoignage, etc. » la véridicité de tous les certificats ([Desfontaines], Observ. sur les écrits mod., t. 27, p. 191), b) 1762 « caractère de celui qui est véridique » (Ac.); dér. sav. de véridique, suff. -(i)té*.
BBG.Gohin 1903, p. 273 (s.v. véridicité). − Vaganay (H.). Pour l'hist. du fr. mod. Rom. Forsch. 1913, t. 32, p. 179 (s.v. véridicité).

Wiktionnaire

Adjectif

véridique \ve.ʁi.dik\ masculin et féminin identiques

  1. Qui aime à dire la vérité ; qui a l’habitude de la dire.
    • C'est une race […] peu scrupuleuse dans le choix de ses moyens, peu véridique et volontiers voleuse, pillarde et homicide. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 233)
    • Puisqu'il ne faut jamais mentir, alors il faut mentir de temps en temps : l'obligation d'être véridique à tout prix contraint à mentir quand la vérité elle-même est plus fallacieuse que le mensonge. — (Raphaël Enthoven, Le Mensonge, Philosophie magazine n°20, novembre 2009)
  2. Qui exprime la vérité, qui est conforme à la vérité.
    • Un témoignage véridique.
    • Un récit véridique.
    • Rejeter toute affabulation et n’admettre pour matériaux que des faits véridiques (et non pas seulement des faits vraisemblables, comme dans le roman classique), rien que ces faits et tous ces faits, était la règle que je m’étais choisie. — (Michel Leiris, De la littérature considérée comme une tauromachie, 1945-1946 (préface de L’âge d’homme, 1939), collection Folio, page 15.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

VÉRIDIQUE (vé-ri-di-k') adj.
  • Qui aime à dire la vérité, qui a l'habitude de la dire. Le véridique de Thou rapporte en propres termes que les présidents et les conseillers comblèrent à l'envi les princes de Lorraine d'éloges [après la découverte de la conspiration d'Amboise], Voltaire, Hist. parl. XXII.

HISTORIQUE

XVIe s. Veridique, Cotgrave

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « véridique »

Du latin veridicus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. veridicus, de verum, vrai, et dicere, dire.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « véridique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
véridique veridik

Citations contenant le mot « véridique »

  • Il en est qui sont véridiques pour n'avoir point de quoi mentir. Paul Valéry, Autres Rhumbs, Gallimard
  • Nulle parole n’est véridique ici-bas. De Sagesse aztèque
  • Quand les hommes s'abandonnent à de vaines présomptions, leur langage est contre eux un accusateur véridique. De Eschyle / Les Sept contre Thèbes
  • Mythologie. Ensemble des croyances d'un peuple primitif concernant ses origines, sa préhistoire, ses héros, ses dieux, etc... à ne pas confondre avec les récits véridiques qui sont inventés par la suite. De Ambrose Bierce / Le dictionnaire du Diable
  • Le roman est la seule forme d'art qui cherche à nous faire croire qu'elle donne un rapport complet et véridique de la vie d'une personne réelle. De Virginia Woolf
  • Elle s'appelle Sonia O’Lachlam et est une mère célibataire de 9 enfants et bientôt elle accueillera son dixième événement. Si sur le papier cela semble incroyable, voir impossible, l'histoire est bien véridique. Au point, que nos amis anglais toujours aussi fans de ce genre d'histoire, on interrogé la future maman. Elle a ainsi confirmé qu'elle détestait les préservatifs, qu'elle n'avait utilisé de moyen de contraception. Néanmoins, en tant que mère de famille et fière de l'être, cette maman a confirmé, qu'elle assumait ses choix. Si la vie n'était pas toujours un long fleuve tranquille elle faisait son maximum pour subvenir aux besoins de ses enfants. Blasting News, Célibataire, elle attend son 10ème enfant. "Les allocs me donnent tellement je ne m'arrête pas"
  • « Le droit à la réputation ne vise pas à empêcher la circulation d’une information véridique préjudiciable lorsqu’elle est justifiée », écrit l’auteur. La Presse, Le droit protège-t-il la réputation des agresseurs ?
  • Les réactions ont afflué à l’annonce du décès de l’homme d’affaires. Sur les ondes de la RFM (privée), Samba Sy, ministre du Travail, du Dialogue Social, des Organisations Professionnelles et des Relations avec les Institutions, a salué la mémoire d’un homme véridique et d’un patriote ayant eu à prendre des positions courageuses. SenePlus, DECES DE MANSOUR KAMA | SenePlus
  • Mais le récit de cette illumination est-il véridique ? L’accident eut bien lieu. Toute sa vie, Beuys a souffert des stigmates de sa blessure à la tête. Mais, il l’avoue parfois, il n’a retrouvé ses esprits qu’à l’hôpital où il fut ensuite soigné. Les sorciers tatars ? Ils n’ont vraisemblablement jamais existé. Après tout qu’importe ? Sans cet ur-myth, ce mythe fondateur, qui sait ce que serait devenu le jeune soldat, élevé de son propre aveu dans la fougue des Jeunesses hitlériennes ? Par ce récit de mort et de rédemption, Beuys se sauve lui-même, et s’envisage en élu du destin. Le Monde.fr, La mission sacrée de Joseph Beuys
  • « L'Église du Christ au Congo condamne avec véhémence l'acte de profanation d'un temple de Dieu quelles qu'en soient les motivations au même titre que les paroles de menaces proférées par le représentant légal des Églises de Réveil du Congo à l'endroit de l'ECC et la CENCO et rejette en bloc les allégations de l'Évêque-Général de l'ERC qui sont dépourvues de tout fondement véridique, logique et juridique », lit-on dans le communiqué de l’ECC. Actualite.cd, Kinshasa : l’ECC rejette les allégations de Sony Kafuta qu’elle juge “dépourvues de tout fondement véridique, logique et juridique” | Actualite.cd

Traductions du mot « véridique »

Langue Traduction
Anglais truthful
Espagnol veraz
Italien veritiero
Allemand ehrlich
Chinois 真实
Arabe صادقة
Portugais sincero
Russe правдивый
Japonais 誠実な
Basque egiazkoa
Corse veridiu
Source : Google Translate API

Synonymes de « véridique »

Source : synonymes de véridique sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « véridique »

Partager