Discordance : définition de discordance


Discordance : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

DISCORDANCE, subst. fém.

Fait de manquer d'accord, d'unité, d'harmonie.
A.− Domaine intellectuel, moral.[Gén. à propos d'une pers. considérée dans ses rapports avec autrui ou avec elle-même] La gravité a besoin d'uniformité et d'harmonie, tandis que la gaîté se compose de saillies et de discordances (Joubert, Pensées,t. 2, 1824, p. 109).Elle a le souvenir indécis d'une existence de labeurs, de combats, de querelles infinies, de discordances dramatiques (Duhamel, Suzanne,1941, p. 194):
1. Je ne veux qu'établir les rapports et les discordances, analyser la fusion et conter les démêlés, les antagonismes internes s'il peut s'en produire, du couple Guiscardon-Guiscard. Arnoux, Royaume des ombres,1954, p. 39.
Spéc., PSYCH. [À propos d'une pers. gén. atteinte de schizophrénie] Manque d'unité et de cohérence entre les différents éléments de la personnalité ou les symptômes de la maladie, en partic., l'activité mentale et le comportement. On constate une discordance entre l'activité, les idées exprimées, le ton émotionnel et la mimique (Codet, Psych.,1926, p. 39).
B.− Domaine physique.[À propos de qqc. gén. considéré par rapport à un ensemble de choses de même nature ou, p. réf. à une échelle de valeurs explicitement exprimée ou non] La Beauté d'un art plastique ne peut consister dans la discordance des proportions, dans l'exagération des formes, ni surtout dans leur suppression (Barlet, Lejay, Art de demain,1897, p. 139).Discordance grotesque entre le spectacle et la musique (Duhamel, Journal Salav.,1927, p. 139).
Spécialement
1. Domaine mus.Dissonance :
2. L'oreille pouvant percevoir plusieurs sons à la fois, il y a des ensembles de sons qui lui sont désagréables, et d'autres (...) qui lui plaisent; les premiers se nomment discordances, et les derniers accords... Huberson,Nouv. Manuel compl. de l'accordeur et du réparateur de pianos,1926,p. 134.
P. métaph. Ces vers d'airain retentissant comme des tonnerres lointains, sans jamais éclater, par cette suprême loi de l'art que tout éclat est une discordance (Verlaine, Œuvres posth.,t. 2, Crit. et conf., 1896, p. 310).
P. ext. [À propos d'un bruit quelconque] Baisse et discordance des cris, éparpillement du nombre (Frapié, Maternelle,1904, p. 27).
2. GÉOL. [À propos d'un terrain stratifié] Discordance de stratification. État d'un terrain qui ne présente pas de couches en successions parallèles et régulières. Les géologues doivent observer avec soin les superpositions et les discordances stratigraphiques, car elles leur servent à déterminer l'âge relatif des divers mouvements du sol (Boule, Conf. géol.,1907, p. 45).
3. PHYS. [À propos de vibrations sinusoïdales] Fait de ne pas être en relation de concordance. Lois déduites de la théorie des accords et des discordances des vibrations lumineuses (Fresnel, Diffraction lumière,1816, p. 260).Les rayons qui ont été obscurcis par la discordance de leurs vibrations redeviennent lumineux ensuite dans la partie du trajet où les ondulations sont d'accord (Fresnel, Diffraction lumière,1816p. 268).
Prononc. et Orth. : [diskɔ ʀdɑ ̃:s]. Ds Ac. 1798-1932. Étymol. et Hist. 1. Ca 1165 descordance « désaccord, différend » (B. de Ste-Maure, Troie, 441 ds T.-L.); 2. début xives. discordance spéc. mus. [graphie Ms. A. xives.] « dissonance » (Ovide moralisé, éd. C. de Boer, livre X, 2586). Dér. du rad. du part. prés. de descorder, discorder*; suff. -ance*; formé comme anton. de accordance*. Fréq. abs. littér. : 142.

Discordance : définition du Wiktionnaire

Nom commun

discordance \dis.kɔʁ.dɑ̃s\ féminin

  1. État de ce qui est discordant, tant au sens physique qu'au sens moral.
    • Discordance des sons, des couleurs, des parties d’un édifice.
    • Discordance des esprits, des caractères.
    • À certains moments, l’ampleur de cette discordance statistique préoccupe le FMI à cause de ses implications analytiques pour les études des Perspectives de l’économie mondiale et les activités de surveillance multilatérale de l’organisation. — (Perspectives de l’économie mondiale: octobre 1996 : étude effectuée par les services du Fonds monétaire international, 1996)
  2. (Géologie) Interruption dans la continuité des strates créées par sédimentation.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Discordance : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DISCORDANCE. n. f.
État de ce qui est discordant. Il se dit au sens physique et au sens moral. Discordance des sons, des couleurs, des parties d'un édifice. Discordance des esprits, des caractères. Que de discordance dans les opinions des hommes! À ce moment de la discussion, une discordance se produisit.

Discordance : définition du Littré (1872-1877)

DISCORDANCE (di-skor-dan-s') s. f.
  • 1État de ce qui n'est pas d'accord moralement. Discordance de caractères.

    Par extension. Discordance de couleurs. Toutes les recherches et descriptions utiles [des plantes] étaient perdues, faute de pouvoir décider de quelle plante chaque auteur avait parlé… c'était certainement une perte que ces pièces devinssent inintelligibles par la seule discordance des mots, Rousseau, Botanique. Introduction.

  • 2Caractère de ce qui est discord. La discordance des sons. Interrompre un concert où ta seule présence Cause des contre-temps et de la discordance, Regnard, Fol. am. II, 7.

    Terme de musique. Manque d'accord.

HISTORIQUE

XIIIe s. Amitié est nommée l'une ; C'est bonne volenté commune De gens entr'eus sans descordance Selon la Dieu benivoillance, la Rose, 4703.

XIVe s. Une vraye doctrine n'a pas en soy de contrarieté ; mais en la fausse [il y] a souvent descordance, Oresme, Thèse de MEUNIER.

XVIe s. Je m'esbahy s'il y a aucun qui ignore que le vice ne soit une inegalité et une discordance de mœurs qui se repugnent à soy mesme, Amyot, Nicias et Crassus, 2. Quoyque la varieté et discordance des evenements les [ceux qui interprètent les volontés de Dieu] rejecte de coing en coing et d'orient en occident, ils ne laissent de suyvre pourtant leur esteuf, et de mesme creon [crayon] peindre le blanc et le noir, Montaigne, I, 248.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

DISCORDANCE. Ajoutez :
3 Terme de géologie. Discordance de stratification, état des couches de terrain qui se rencontrent sous des inclinaisons différentes.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « discordance »

Étymologie de discordance - Littré

Discordant.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de discordance - Wiktionnaire

Employé pour la première fois dans B. de Ste-Maure, Troie, 441 ds T.-L., venant de l’antonyme du mot harmonie du grecque ancien ἁρμονία signifiant union, agrément. Référence nécessaire
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « discordance »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
discordance diskɔrdɑ̃s play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « discordance »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « discordance »

  • Autre point de discordance entre les deux candidats, le bilan financier de la CdC. Emmanuel Franco annonce « une situation financière saine » et un « faible endettement ». Luc-Marie Faburel note, en revanche, que les finances « doivent leur salut aux recouvrements fiscaux de quelques entreprises ». , Val de Sarthe : le président de la CdC réélu mais attendu au tournant | Les Nouvelles de Sablé
  • “Ce modèle français d’intégration serait sérieusement menacé s’il devait y avoir un jour une discordance entre l’égalité des droits proclamée et des inégalités de fait qui subsisteraient”. Ce constat du HCI date d’il y a trois décennies. Imaz Press Réunion : l'actualité de la Réunion en photos, Les statistiques ethniques sont interdites en France : Et pourtant, si compter avait du bon... | Imaz Press Réunion : l'actualité de la Réunion en photos
  • Autre point de discordance : le temps d’interpellation. La défense évoque une durée « d’une à deux minutes », invoquant les dires du témoin, quand l’avocat des parties civiles parle d’une interpellation de neuf minutes. C’est dans la voiture des gendarmes que le jeune homme a été victime d’un malaise, son décès ayant été déclaré près de deux heures plus tard dans la caserne de gendarmerie. , Affaire Adama Traoré : Les avocats livrent deux versions contradictoires de l'audition d'un témoin clé
  • Rouletabille, Sainclair et le Père Jacques retournent le château de fond en comble à la recherche du moindre indice suspicieux. Ils amassent les tout petits riens qui feront peut-être tout. Et les faits s'amoncellent en une harmonie de discordance et d'absurdité. Le jeune journaliste n'en démord pas : sous ce très grand et beau mystère, se cache les fils d'un crime bien réfléchi et, visiblement, bien réalisé. Affaire à suivre !... France Culture, Episode 5 : Où commence et finit l'absurde dans cette affaire ?

Traductions du mot « discordance »

Langue Traduction
Corse discrepanzia
Basque desadostasun
Japonais 食い違い
Russe несоответствие
Portugais discrepância
Arabe تناقض تعارض تضارب
Chinois 差异
Allemand diskrepanz
Italien incongruenza
Espagnol discrepancia
Anglais discrepancy
Source : Google Translate API

Synonymes de « discordance »

Source : synonymes de discordance sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « discordance »



mots du mois

Mots similaires