Décomposer : définition de décomposer


Décomposer : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

DÉCOMPOSER, verbe trans.

A.− [Correspond à composer A (p. oppos. à mettre ensemble)]
1. [L'objet est de nature concr., matériel] Décomposer qqc. (en ses éléments).
a) CHIM. Séparer les éléments composants d'un corps. Décomposer l'air, l'eau. Synon. dissocier, diviser, électrolyser.Le cuivre électrolytique. (...) Sous l'influence du courant le sulfate est décomposé; le cuivre se dépose à la cathode, tandis que l'ion gagne l'anode (Guillet, Techn. métall.,1944, p. 101).
b) PHYS. Décomposer une force; décomposer le mouvement d'un corps (en ses mouvements partiels ou élémentaires) (Ac.). Décomposer la lumière (à l'aide d'un prisme). Le rayon solaire est décomposé en rayons plus simples, différemment réfrangibles et diversement colorés (Condorcet, Esq. tabl. hist.,1794, p. 178).
2. P. ext.
a) Diviser un tout en ses parties simples. Calculer le prix d'une marchandise; c'est le décomposer en ses parties constituantes (Proudhon, Syst. contrad. écon.,t. 1, 1846, p. 305):
1. Ce pas est difficile à décomposer car toutes ses phases s'enchaînent sans discontinuer dans un cricuit dynamique très caractéristique. M. Bourgat, Techn. de la danse,1959, p. 95.
b) Remplacer un objet unique le plus souvent de nature complexe par une série d'objets simples :
2. ... l'extension de l'empire [ou] cette transformation principale (...) décomposa de plus en plus la domination centrale en autorités locales, chargées chacune d'une défense partielle, et dont la subordination hiérarchique constitua la féodalité proprement dite. Comte, Catéchisme positiviste,1852, p. 357.
Loc. En décomposant :
3. Vois-tu avoir eu froid... avoir été dans l'eau jusqu'ici... dans la boue jusque-là... avoir reçu les obus et pensé qu'on peut mourir le dernier jour de la guerre... C'est la mort en décomposant (Werth, Clavel soldat, 225). G. Esnault, Notes complétant et rectifiant« Le poilu tel qu'il se parle », 1956.
Spécialement
LING., LOG. Décomposer une phrase, une idée, une notion, un raisonnement (pour l'analyser, l'expliquer, le (la) résoudre).
4. Décomposer les idées (...) former leur chaîne de telle façon que la chaîne soit accrochée à quelque axiome incontestable voilà le don particulier de l'esprit grec. Taine, Philos. de l'art,t. 2, 1865, p. 100.
MATH. Décomposer une équation en équations partielles, une fraction en ses éléments, un produit en ses facteurs. Quand les coefficiens de la proposée en ** renferment des puissances de S supérieures à l'unité; on peut quelquefois décomposer cette équation en plusieurs autres qui ne renferment que cette première puissance (Laplace, Théorie analyt. probabil.,1812, p. 122).
B.− [Avec l'idée supplémentaire d'altération de changement plus ou moins profond] Souvent à la forme pronom. Un cadavre qui se décompose :
5. On a souvent répété que la pellicule était une matière éphémère, qu'après peu d'années elle se décomposait et se détruisait elle-même. L'Hist. et ses méthodes,1961, p. 1167.
Au fig. [En parlant des traits du visage] S'altérer profondément sous l'effet de la douleur ou d'une émotion profonde. Une violente contraction de surprise et de douleur décomposa les muscles de sa face (Hugo, N.-D. Paris,1832, p. 266):
6. Mais l'expression de Nôun était terrible; la fureur et la haine avaient décomposé ses traits. Sand, Indiana,1832, p. 89.
P. anal. et au fig., le plus souvent à la forme pronom. [En parlant d'une civilisation, d'une société] Là où Bonaparte n'avait pas cru pouvoir demeurer impunément pour sa gloire dans un Paris en fermentation, à côté d'un gouvernement encore existant, mais déjà condamné, qui achevait de se décomposer et de s'user, − de pourrir (c'est le mot) − comment Joubert aurait-il pu résister? (Sainte-Beuve, Caus. lundi,t. 15, 1851-62, p. 177).
C.− Spéc., TYPOGR. ,,Enlever les caractères des formes quand le tirage d'un ouvrage est terminé`` (Ac. 1932). Synon. plus usité distribuer.
Rem. On rencontre ds la docum. le subst. masc. décompositeur. a) [Correspond à décomposer A 1 a] Celui qui décompose. Une espèce de bon Dieu en chambre, un décompositeur de corps simples (E. de Goncourt, Faustin, 1882, p. 158). b) Péj. (cf. compositeur A). Un fameux critique, théoricien, parolier, décompositeur avait fait un opéra avec la pièce de deux auteurs dramatiques et la musique de quatre compositeurs (Berlioz, Grotesques mus., 1869, p. 38).
Prononc. et Orth. : [dekɔ ̃poze], (je) décompose [dekɔ ̃po:z]. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Ca 1516 chim. « diviser un corps en ses éléments constituants » (Response de l'alchymiste à Nature, 438 ds R. Ling. rom., t. 38, p. 455); 1754 math. (Encyclop. t. 4, s.v. décomposition : on décompose un produit dans ses facteurs); 1810 en parlant de la lumière (Chateaubr., Martyrs, t. 3, p. 116); 2. 1690 « détruire, altérer un corps composé » (Fur.); 1771 (Trév. : La fièvre décompose le sang); 3. [1561 pronom. « perdre la tête, perdre contenance » (Calvin, Instit. chrest., I, 213 ds Gdf. Compl.) − 1752, Trév.]; 1818 « altérer (les traits du visage) » (Nodier, J. Sbogar, p. 174). Dér. de composer*; préf. dé-*. Fréq. abs. littér. : 574. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 827, b) 674; xxes. : a) 911, b) 825. Bbg. Gohin 1903, p. 357.

Décomposer : définition du Wiktionnaire

Verbe

décomposer \de.kɔ̃.pɔ.ze\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Chimie) Diviser un corps en ses éléments composants.
    • (Chimie)La liqueur hydrochlorique séparée de l'acide silicique par la filtration, est traitée comme il a été dit p. 357, quand j'ai parlé de la marche à suivre dans l'analyse des substances silicifères qui sont décomposées par les acides. — (Henri Rose, Traité pratique d'analyse chimique, vol.2, 1832, page 364)
    • Sa solution rougit le papier de tournesol ; elle distille sans se décomposer si l’on chauffe avec précaution ; les vapeurs qu'il forme sous la pression ordinaire ont une température comprise entre 339 et 356°. — (J. Fritsch, Fabrication et raffinage des huiles végétales, manuel à l'usage des fabricants, raffineurs, courtiers et négociants en huiles, Paris : chez H. Desforges, 1905, page 5)
    • (Physique)Décomposer les rayons solaires, la lumière.
    • (Figuré)Décomposer une phrase, une idée. - Décomposer un mot en ses éléments.
  2. (En particulier) (Mécanique) Considérer un phénomène physique comme le produit de la coexistence de plusieurs phénomènes partiels ayant des directions et des intensités diverses que les principes de la mécanique enseignent à déterminer.
    • Décomposer le mouvement d'un satellite; décomposer les forces sur un point.
    • Classiquement, on admet que le taux de chaleur reçu par le système se décompose en deux termes, l'un volumique et l'autre surfacique. — (Vincent Honorat, Analyse thermomécanique par mesure des champs élastomères, thèse de doctorat, Université de Montpellier II, janvier 2006, page 78)
  3. (Vieilli) Enlever les caractères des formes quand le tirage d’un ouvrage est terminé.
  4. Altérer une substance par la désorganisation de ses éléments, qui est ordinairement suivie de putréfaction.
    • La chaleur décompose les matières animales.
    • Une liqueur qui se décompose.
    • (Par extension) (Vieilli) Certaines maladies décomposent le sang.
  5. (Figuré) Provoquer l’altération des traits du visage par l’effet d'une passion violente, de la maladie, de la mort.
    • La souffrance avait décomposé ses traits.
    • La terreur décompose le visage.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Décomposer : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉCOMPOSER. v. tr.
T. de Chimie. Diviser un corps en ses éléments composants. Les chimistes décomposent les corps en les faisant agir les uns sur les autres. On dit dans un sens analogue, en termes de Physique, Décomposer les rayons solaires, la lumière. Fig., Décomposer une phrase, une idée. Décomposer un mot en ses éléments. En termes de Mécanique, Décomposer le mouvement d'un corps, Considérer le mouvement actuel d'un corps comme produit par la coexistence de plusieurs mouvements partiels ayant des directions et des intensités diverses que les principes de la mécanique enseignent à déterminer. En termes de Typographie, il signifie Enlever les caractères des formes quand le tirage d'un ouvrage est terminé. On dit plutôt DISTRIBUER. Il signifie aussi Altérer une substance par la désorganisation de ses éléments, qui est ordinairement suivie de putréfaction. La chaleur décompose les matières animales. Une liqueur qui se décompose. On a dit de même Certaines maladies décomposent le sang. Il se dit figurément en parlant de l'Altération des traits du visage par l'effet de quelque passion violente, de la maladie, de la mort. La souffrance avait décomposé ses traits. La terreur décompose le visage. À la lecture de l'arrêt, son visage se décomposa, tous ses traits se décomposèrent.

Décomposer : définition du Littré (1872-1877)

DÉCOMPOSER (dé-kon-pô-zé) v. a.
  • 1Séparer un corps en ses parties simples. La chimie a décomposé la potasse en oxygène et potassium. C'est là [dans les mines], c'est encor là que, cachant sa puissance, L'éternel ouvrier, dans un profond silence, Compose lentement et décompose tout, Delille, Trois règnes, v.

    Par extension. Décomposer la lumière, y faire apparaître, par le moyen du prisme, les sept couleurs fondamentales qui la composent.

    Absolument. Nos sciences décomposent et recomposent, mais elles ne peuvent composer, Chateaubriand, Génie, III, II, 2.

  • 2 Terme de mathématique. Décomposer un polygone en triangles, le partager en triangles, pour en évaluer la surface. Décomposer une équation, en faire plusieurs équations partielles pour la résoudre.

    Décomposer un produit en ses facteurs, en extraire tous les facteurs.

    Décomposer une force, la partager en deux forces équivalentes à la force totale. Décomposer un mouvement, le ramener aux mouvements élémentaires qui le constituent.

  • 3Réduire en parties simples. On décomposa le consulat et on en forma plusieurs magistratures, Montesquieu, Espr. XI, 14. Tout le monde sent bien qu'il a une intelligence, qu'il reçoit des idées, qu'il en assemble, qu'il en décompose, Voltaire, les Oreilles, 4. Mon idée serait de décomposer un homme, pour ainsi dire, et de considérer ce qu'il tient de chacun des sens qu'il possède, Diderot, Lett. sur les sourds et muets. Ils achètent de grands biens pour les revendre en détail, et, de profession, décomposent les grandes propriétés, Courier, Lettre v.

    Décomposer un discours, une phrase, une idée, les résoudre en leurs éléments.

  • 4Altérer profondément une substance. La chaleur décompose les matières animales. Certaines maladies décomposent les humeurs, le sang.

    Se dit aussi en parlant des traits du visage. Le choléra décompose la face. La douleur qu'il ressentait l'avait tout décomposé.

  • 5Se décomposer, v. réfl. Se partager en ses parties simples. L'oxygène, l'hydrogène et les corps dits éléments ne se décomposent pas. Le plus fort de ces grands maîtres Se sert de tout son esprit à soutenir que des êtres La seule forme périt ; Que le corps se décompose, Qu'il se fait de chaque chose Des arrangements divers, Deshoulières, dans RICHELET.

    Se corrompre. Cette liqueur se décompose.

    S'altérer, en parlant de la face. Ses traits se décomposèrent rapidement.

HISTORIQUE

XVIe s. Nous en voyons aujourd'hui plusieurs qui se decomposent [perdent la tête], voyant l'Eglise ainsi desolée qu'elle est, comme si elle de voit du tout perir bientost, Calvin, 213.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « décomposer »

Étymologie de décomposer - Littré

Dé… préfixe, et composer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de décomposer - Wiktionnaire

Mot dérivé de composer avec le préfixe dé-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « décomposer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
décomposer dekɔmpɔse play_arrow

Conjugaison du verbe « décomposer »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe décomposer

Évolution historique de l’usage du mot « décomposer »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « décomposer »

  • Activaterre propose de répondre à la problématique de la gestion des biodéchets en ville par la pratique du compostage en intérieur, grâce à un nouveau type de lombricomposteur. Ici, pas de plastique, mais des matériaux naturels comme la terre cuite, le bois ou le liège. « C’est en m’installant en ville, à Strasbourg que l’idée m’est venue », explique Ferdinand Fraulob, 27 ans. Habitué à la pratique du compostage classique à la campagne, il a imaginé une solution adaptée à la vie urbaine en appartement. Son lombricomposteur d’intérieur se caractérise par une absence d’odeur, grâce à un compostage à froid. Il n’attire donc pas les moucherons et ne sent pas mauvais. Car, plutôt que de laisser se décomposer les matériaux verts, comme dans un composteur classique, le principe repose sur le travail d’auxiliaires, à savoir des vers de terre qui vont recycler les biodéchets. , Economie | Un lombricomposteur d’intérieur made in Alsace
  • En quoi ce dégel doit-il nous inquiéter ? Tout d’abord, le permafrost a emmagasiné depuis des millénaires une réserve colossale de carbone, composée en grande partie d’une accumulation de végétaux gelés avant d’avoir pu se décomposer. En tout, il y aurait un milliard de tonnes de carbone dans c L'Obs, Comment le castor pourrait accélérer le réchauffement climatique
  • Un mégot met 12 ans à se décomposer dans la nature, il contient 250 substances chimiques et peut polluer jusqu’à 500 litres d’eau. Les mégots sont également responsables de nombreux feux de forêts en Nouvelle-Aquitaine. , Lacanau : les mégots recyclés grâce à des nouveaux cendriers ! - Wit FM - Bien + que des hits
  • Privés d'alimentation et d'eau pendant plusieurs jours, seize canidés ont été découverts dont six morts ; puis deux autres décès se sont ajoutés, portant à huit le nombre de chiens morts, selon le parquet. Le refuge animalier a pu recueillir 6 survivants, "dans un état catastrophique. Ils étaient dans le chenil, avec les cadavres qui étaient en train de se décomposer. Aujourd'hui, ils parviennent à s'alimenter, même si deux chiens restent faibles. Un protocole particulier a été mis en place". www.lamontagne.fr, Privés d'alimentation et d'eau, huit bergers malinois retrouvés morts dans un élevage à Montgibaud (Corrèze) - Montgibaud (19210)
  • L'intelligence est caractérisée par la puissance indéfinie de décomposer selon n'importe quelle loi et de recomposer en n'importe quel système. De Henri Bergson / L'évolution créatrice
  • Le mal seul fait remarquer et apprendre et permet de décomposer les mécanismes que sans cela on ne connaîtrait pas. De Marcel Proust / Sodome et Gomorrhe
  • J’avais grandi dans une famille décomposée, avant de décomposer la mienne. De Frédéric Beigbeder / Au secours pardon
  • Il est malaisé de composer avec le monde sans se laisser décomposer par le monde. De Gustave Thibon / L'ignorance étoilée
  • On ne peut décomposer précisément que ce que l'on comprend. De Henry Mintzberg

Traductions du mot « décomposer »

Langue Traduction
Corse rompe
Basque apurtu
Japonais 壊す
Russe сломать
Portugais demolir
Arabe انفصال
Chinois 分解
Allemand nervenzusammenbruch
Italien abbattersi
Espagnol descompostura
Anglais break down
Source : Google Translate API

Synonymes de « décomposer »

Source : synonymes de décomposer sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « décomposer »



mots du mois

Mots similaires