Scinder : définition de scinder


Scinder : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

SCINDER, verbe trans.

Diviser, séparer.
A. − [Le compl. d'obj. désigne une globalité] Diviser, couper, fractionner (en deux, en plusieurs parties).
1.
a) [Les modalités, le résultat, le motif de l'action sont exprimés par un compl. prép.]
α) Scinder qqn/qqc. en qqc.2
[Le compl. d'obj. désigne une chose concr.] La fermentation (...) scinde la molécule en deux parties (Plantefol,Bot. et biol. végét., t. 1, 1931, p. 288).Seul un chef d'orchestre expérimenté (...) est capable de suivre à la fois le déroulement de la partition, le travail des instrumentistes et la projection du film scindé en fragments de trois à quatre minutes (Samuel,Art mus. contemp., 1962, p. 769).
[Le compl. d'obj. désigne un groupe de pers., une instit.] Le groupe de travail, scindé en deux sous-commissions, était déjà à l'œuvre lorsque se réunit la conférence de Messine (Ginestet,Ass. parlem. eur., 1959, p. 36).Dès la deuxième moitié du XIXesiècle, les conservateurs furent scindés en trois partis: légitimistes, orléanistes et bonapartistes (Traité sociol., 1968, p. 40).
Empl. pronom. L'espèce humaine a pu naître n'importe où en Asie; puis, en s'étendant sur de vastes territoires, elle a dû se scinder en plusieurs groupes localisés dans des régions de soulèvement différentes, qui ont éventuellement constitué des aires d'isolement (Haddon,Races hum., trad. par A. Van Gennep, 1930, p. 273).
[Le compl. d'obj. désigne un domaine de l'activité intellectuelle] Les études caractérologiques peuvent être scindées en deux groupes, selon qu'elles visent à la description et à la classification des types ou à leur interprétation (Delay,Psychol. méd., 1953, p. 163).
Empl. pronom. passif. La linguistique s'est ainsi scindée en deux branches: une linguistique diachronique ou évolutive et une linguistique synchronique ou statique (Perrot,Ling., 1953, p. 105).
β) Rare. Se scinder pour/contre qqc.Tous les partis socialistes et ouvriers se scindèrent pour ou contre la Révolution russe (Cacérès,Hist. éduc. pop., 1964, p. 71).
b) Rare. Qqc.2scinde qqc.1Trois compartiments scindaient le coffre (Dumas père, Monte-Cristo, t. 1, 1846, p. 295).
2.
a) [Les modalités de l'action sont exprimées par le cont.; l'obj. en est gén. une réalité abstr.] Scinder qqc.C'était certainement lui [Metternich] qui avait cherché à scinder la question de l'Orient en mettant de côté ce qui concernait les Grecs et en insistant pour qu'on ne s'occupât d'abord que des griefs particuliers de la Russie (Chateaubr.,Corresp., t. 5, 1823, p. 76).Vouloir scinder un tel système, prendre une partie et rejeter l'autre, prescrire ici les règles fixes et les présomptions légales afin de concilier au jugement un caractère de moralité, établir là des règles fixes afin de proscrire l'arbitraire, est une prétention chimérique (Cournot,Fond. connaiss., 1851, p. 425).V. scission A 2 c ex. de Jur. 1985.
[Avec compl. d'agent] V. dérive ex. 2.
Empl. pronom. Le groupe se scinda. Deux hommes partirent vers la droite, Menin, au hasard (Van der Meersch,Empreinte dieu, 1936, p. 65).La division est dite indirecte lorsque le noyau se scinde après apparition des chromosomes (Husson, Graf,Biol. gén., 1965, p. 91).
Empl. pronom. passif. M. Guizot n'est pas de ces hommes qui se scindent, et desquels on puisse dire: Je parlerai de l'historien, du littérateur, sans toucher au politique. Non, il faut le reconnaître à son honneur (...) il est un (Sainte-Beuve,Caus. lundi, t. 1, 1850, p. 312).
b) Loc. fig. Scinder une question. Résoudre une question de façon définitive, ne plus y revenir. Synon. usuel trancher* une question.Quant aux illustrations, m'offrirait-on cent mille francs, je te jure qu'il n'en paraîtra pas une. Ainsi, il est inutile de revenir là-dessus. (...) Plutôt rengainer le manuscrit indéfiniment au fond de mon tiroir. Donc, voilà une question scindée! (Flaub.,Corresp., 1862, p. 23).
B. −
1. [Le compl. d'obj. désigne les diverses parties d'un tout, les divers éléments d'un ensemble] Séparer. Les deux aspects [historique et géographique] des Chroniques de la Renaissance sont maintenant scindés. Presque tous les éditeurs publient ainsi deux collections au lieu d'une (P. Lavedan,Urban., 1926, p. 167).Les exemples abondent de ces faits qui semblent interdire de scinder radicalement les deux groupes [de rhumatismes, inflammatoires et dégénératifs] (Ravault, Vignon,Rhumatol., 1956, p. 26).
[Avec compl. d'agent] Ces phrases, quoique scindées par des repos éloquents et lancées comme des balles, ainsi que font tous ceux qui se posent dans une attitude récriminatoire, exprimaient un attachement si profond, si soutenu, que Madame Birotteau fut intérieurement attendrie (Balzac,C. Birotteau, 1837, p. 20).
Part. passé en empl. adj. Dans la cour à demi-dépavée, une soixantaine de jeunes filles bavardent activement, en groupes bien scindés; les écoles ne se mêlent pas (Colette,Cl. école, 1900, p. 191).
2. Rare. [Le compl. d'obj. désigne l'une des parties d'un tout] Retrancher. Si seulement sa conscience, comme tant d'autres, avait pu scinder, rejeter dans l'oubli tout le côté douloureux de l'âme, recommencer une nouvelle vie! Il avait l'air, dans les rues, d'une épave, et n'avait même plus la honte de la souffrance (Van der Meersch,Invas. 14, 1935, p. 476).
Prononc. et Orth.: [sε ̃de], (il) scinde [sε ̃:d]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1. 1539 « retrancher » ils scindent et reséquent celuy nombre (Ordonnances des Valois sous François Ierds Isambert, Rec. gén. des anc. lois fr., t. XII, p. 547), attest. isolée; 2. 1791 « couper, diviser » ([Mirabeau], Coll. compl. des travaux de M. Mirabeau l'ainé à l'Assemblée nationale, éd. E. Méjean, t. 5, p. 394, séance du 23 févr.). Empr. au lat. class.scindere « déchirer, fendre » pour avoir un verbe corresp. à scission* (v. FEW t. 2, p. 311b). Fréq. abs. littér.: 90.

Scinder : définition du Wiktionnaire

Verbe

scinder \sɛ̃.de\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se scinder)

  1. Couper ; diviser ; fractionner.
    • Un monde est une enveloppe du ciel, qui enveloppe astres, terre et tout ce qui apparaît, qui s’est scindée de l’illimité, et qui se termine par une limite ou rare ou dense, dont la dissipation bouleversera tout ce qu’elle contient ; […]. — (Épicure, Lettre à Pythoclès, traduction anonyme.)
    • Avec la tactique du salami l'on innove en scindant le nouveau plan d'action en une série d'options politiques graduelles. — (Tanguy Struye de Swielande, La politique étrangère de l'administration Bush: analyse de la prise de décision, page 189, P.I.E. Peter Lang - Bruxelles, 2007)
    • Tout ou presque dans l’antispécisme peut être ramené à une sorte de religion sécularisée, […]. Ils scindent le monde en deux. Les bons : les animaux , […]. Et les méchants : ceux qui pensent […] que l'homme vit dans le danger constant de s’animaliser. — (Laurent Ottavi, Antispécisme, une religion qui s'ignore, dans Marianne n° 1169, 9 août 2019, pp. 64)

Verbe

scinder \st͡sin.ˈdɛr\ (voir la conjugaison)

  1. Scinder.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Scinder : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SCINDER. v. tr.
Couper, diviser. Il n'est d'usage qu'au figuré. Scinder une question, scinder une proposition. Ce parti politique s'est scindé en plusieurs fractions.

Scinder : définition du Littré (1872-1877)

SCINDER (sin-dé) v. a.
  • Couper, diviser, en parlant de questions, de propositions, de promesses, etc. Il serait profondément coupable de vouloir scinder, pour ainsi dire, le serment que nous avons prêté, et de séparer aucune des parties qui le composent, Mirabeau, Collection, t. V, p. 394.

REMARQUE

Ce mot est, dit-on, dû à Mirabeau. Le fait est qu'il n'est dans le Dictionnaire de l'Académie qu'à partir de l'édition de 1835.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « scinder »

Étymologie de scinder - Wiktionnaire

Du latin scindere.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de scinder - Littré

Lat. scindere ; comparez le grec σχίζειν, fendre ; allem. scheiden ; goth. scaidan, séparer ; sanscr. chid, fendre.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « scinder »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
scinder sɛ̃de play_arrow

Conjugaison du verbe « scinder »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe scinder

Citations contenant le mot « scinder »

  • En début de semaine, Patrick Lebreton, maire de Saint-Joseph, a annoncé son intention de scinder ou de quitter la CASUD. Linfo.re, Crise à la CASUD : "Soit on est capable de continuer à vivre ensemble soit on divorce" - LINFO.re
  • Patrick Lebreton a notifié au préfet avoir démarré les procédures pour soit scinder la CASUD, soit rejoindre une autre intercommunalité. Le maire de Saint-Joseph explique avoir contacté l’édile de Saint-Philippe à ce sujet. Linfo.re, Saint-Joseph veut scinder la CASUD ou la quitter - LINFO.re
  • Ce vendredi, jour de transition entre juillet et août, élus et responsables des services municipaux ont bravé les joyeux combats aux pistolets et autres fusils à eau, dans la cour de l’école de Kerandon qui accueille, tout l’été, une partie des enfants inscrits au centre de loisirs. Une partie seulement car cette année, compte tenu du contexte sanitaire, le choix a été fait de scinder le centre en deux, à Kerandon et à l’école du Rouz. Cette répartition a été faite en fonction des lieux de résidence des familles, les deux sites pouvant accueillir au total jusqu’à 110 enfants. Le Telegramme, Au centre de loisirs, on s’est adapté à la situation - Concarneau - Le Télégramme
  • PARIS (Reuters) - L'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR), le régulateur des banques et des assurances en France, a recommandé mercredi aux assureurs de scinder les fonctions de président et de directeur général. Boursier.com, Les assureurs priés de scinder les fonctions de président et DG
  • France : Les assureurs priés de scinder les fonctions de président et DG | REUTERS Investir, France : Les assureurs priés de scinder les fonctions de président et DG, Actualité des sociétés - Investir-Les Echos Bourse
  • BERLIN (Reuters) - Le numéro un européen des logiciels professionnels SAP prévoit de scinder et d’introduire en Bourse sa filiale Qualtrics, spécialisée dans l’étude du comportement des consommateurs en ligne, qu’il a acquise il y a moins de deux ans pour 8 milliards de dollars (6,8 milliards d’euros). FR, SAP va scinder sa filiale Qualtrics moins de deux ans après son acquisition - Reuters

Images d'illustration du mot « scinder »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « scinder »

Langue Traduction
Corse split
Basque zatitu
Japonais スプリット
Russe трещина
Portugais dividido
Arabe انشق، مزق
Chinois 分裂
Allemand teilt
Italien diviso
Espagnol división
Anglais split
Source : Google Translate API

Synonymes de « scinder »

Source : synonymes de scinder sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « scinder »


Mots similaires