La langue française

Synthétiser

Définitions du mot « synthétiser »

Trésor de la Langue Française informatisé

SYNTHÉTISER, verbe trans.

A. − [P. oppos. à analyser]
1. [Le suj. désigne l'agent de l'action, une pers., son œuvre] Qqn synthétise qqc.Combiner, réunir des éléments de connaissance, des faits par une synthèse. Quand un médecin à haute perspective voudra synthétiser ses observations, il vous décrira comment tel jeune homme, destiné à vivre cent ans, est mort à trente ans poitrinaire (Balzac, Œuvres div., t. 3, 1836, p. 133).L'importance des œuvres de Lie, de Darboux et de Bianchi, qui synthétisent le riche apport du XIXesiècle dans le domaine de la géométrie infinitésimale (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 1, 1961, p. 47).
[P. ell. du compl.] Faire œuvre de synthèse; aller naturellement vers la synthèse. Il y a encore, sur ce terrain, de bonnes chances d'impunité. Cependant, elles diminuent: un jour, qui n'est pas très éloigné, viendra où les esprits superficiels qui synthétisent incorrectement seront aussi peu considérés que le seraient dès maintenant des techniciens de la critique préparatoire sans conscience ou sans adresse (Langlois, Seignobos, Introd. ét. hist., 1898, p. 115).Organisateurs, fondateurs, explorateurs, hommes d'action, conquérants, ils unifient, synthétisent, travaillent parfois jusqu'à la frénésie (Mounier, Traité caract., 1946, p. 181).
2. [Le suj. désigne le résultat de l'action] Qqc.1synthétise qqc.2Présenter, offrir la synthèse d'un ensemble d'éléments concrets ou abstraits. [L'Allemagne] visait manifestement à disperser les efforts de la coalition par des menaces sur des théâtres excentriques, enfin elle s'efforçait de réaliser son rêve impérialiste synthétisé par la formule « Drang nach Osten » (Joffre, Mém., t. 2, 1931, p. 165).Cette proposition vaut pour les comptabilités privées et les comptabilités publiques; elle vaut, surtout, pour les comptabilités dites sociales qui se proposent de synthétiser les deux précédentes (Perroux, Écon. XXes., 1964, p. 328).
Empl. pronom. L'homélie de Simlaï (...) montre les 613 commandements de Moïse se synthétisant dans une poignée de vertus purement morales (Weill, Judaïsme, 1931, p. 129).
B. − CHIM., BIOL. Produire un corps, une substance par synthèse naturelle ou artificielle. Synthétiser des anticorps, un acide aminé, une hormone; synthétiser un acide, un phosphate, le glucose. Il faut ensuite que les éléments cytoplasmiques en fassent autant, qu'ils synthétisent les enzymes et les protéines structurales de manière que chacune d'elles ait sa réplique (P. Morand, Confins vie, 1955, p. 158).C'est au début du siècle que simultanément deux savants découvrirent à l'insu l'un de l'autre l'hormone sécrétée par la médullo-surrénale. Elle a été isolée à l'état pur, puis synthétisée en 1904: c'est l'adrénaline (Quillet Méd.1965, p. 496).
Part. passé en empl. adj. Produit par synthèse. Le potassium est très inégalement réparti dans l'arbre, cet élément jouant un rôle important dans la photosynthèse et la migration des glucides synthétisés (Boulay, Arboric. et prod. fruit., 1961, p. 96).Le nouveau corps synthétisé va alors passer des mains du chimiste dans celles du pharmacologue, dont la tâche capitale consistera à donner une idée de l'activité du produit sur l'organisme animal (R. Schwartz, Nouv. remèdes et mal. act., 1965, p. 14).
C. − ÉLECTRO-ACOUST. Produire un son par synthèse (v. synthèse I C). C'est une collaboration entre spécialistes du téléphone et des radio communications, acousticiens et physiologistes de la phonation et de l'audition qui a donné le signal du départ avec des méthodes et des appareils capables d'analyser et de synthétiser la voix humaine (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 114).
REM.
Synthétisant, -ante, part. prés. en empl. adj.a) [Corresp. à supra A] Qui synthétise, fait la synthèse de quelque chose. Si, à ces allégories de symboles de résurrection, on joint le caractère synthétisant des rêveries des puissances de la matière, on comprend que de grands songeurs ne puissent écarter le rêve du phénix des eaux (Bachelard, Poét. espace, 1957, p. 115).b) [Corresp. à supra B] Qui produit par synthèse, qui effectue la synthèse d'une substance. Enfin, comment s'alimente en énergie la machinerie synthétisante? Autant de questions qu'il faut maintenant tenter de résoudre. La formation des éléments eux-mêmes, qu'ils soient amino-acides, hétérocycliques (...) est un problème de métabolisme cellulaire (P. Morand, Confins vie, 1955, p. 104).
Prononc.: [sε ̃tetize], (il) synthétise [-ti:z]. Étymol. et Hist. 1. 1836 « faire une synthèse » (Balzac, loc. cit.); 2. 1931 chim. (Plantefol, Bot. et biol. végét., t. 1, p. 344). Adapt. du gr. σ υ ν θ ε τ ι ́ ζ ο μ α ι « arranger avec soin », v. synthétisme; cf. l'angl. to synthetise et to synthetize att. au sens gén. dep. 1830, en chim. dep. 1865 (v. NED). Fréq. abs. littér.: 37. Bbg. Mat. Louis-Philippe. 1951, p. 108.

Trésor de la Langue Française informatisé

SYNTHÉTISER, verbe trans.

A. − [P. oppos. à analyser]
1. [Le suj. désigne l'agent de l'action, une pers., son œuvre] Qqn synthétise qqc.Combiner, réunir des éléments de connaissance, des faits par une synthèse. Quand un médecin à haute perspective voudra synthétiser ses observations, il vous décrira comment tel jeune homme, destiné à vivre cent ans, est mort à trente ans poitrinaire (Balzac, Œuvres div., t. 3, 1836, p. 133).L'importance des œuvres de Lie, de Darboux et de Bianchi, qui synthétisent le riche apport du XIXesiècle dans le domaine de la géométrie infinitésimale (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 1, 1961, p. 47).
[P. ell. du compl.] Faire œuvre de synthèse; aller naturellement vers la synthèse. Il y a encore, sur ce terrain, de bonnes chances d'impunité. Cependant, elles diminuent: un jour, qui n'est pas très éloigné, viendra où les esprits superficiels qui synthétisent incorrectement seront aussi peu considérés que le seraient dès maintenant des techniciens de la critique préparatoire sans conscience ou sans adresse (Langlois, Seignobos, Introd. ét. hist., 1898, p. 115).Organisateurs, fondateurs, explorateurs, hommes d'action, conquérants, ils unifient, synthétisent, travaillent parfois jusqu'à la frénésie (Mounier, Traité caract., 1946, p. 181).
2. [Le suj. désigne le résultat de l'action] Qqc.1synthétise qqc.2Présenter, offrir la synthèse d'un ensemble d'éléments concrets ou abstraits. [L'Allemagne] visait manifestement à disperser les efforts de la coalition par des menaces sur des théâtres excentriques, enfin elle s'efforçait de réaliser son rêve impérialiste synthétisé par la formule « Drang nach Osten » (Joffre, Mém., t. 2, 1931, p. 165).Cette proposition vaut pour les comptabilités privées et les comptabilités publiques; elle vaut, surtout, pour les comptabilités dites sociales qui se proposent de synthétiser les deux précédentes (Perroux, Écon. XXes., 1964, p. 328).
Empl. pronom. L'homélie de Simlaï (...) montre les 613 commandements de Moïse se synthétisant dans une poignée de vertus purement morales (Weill, Judaïsme, 1931, p. 129).
B. − CHIM., BIOL. Produire un corps, une substance par synthèse naturelle ou artificielle. Synthétiser des anticorps, un acide aminé, une hormone; synthétiser un acide, un phosphate, le glucose. Il faut ensuite que les éléments cytoplasmiques en fassent autant, qu'ils synthétisent les enzymes et les protéines structurales de manière que chacune d'elles ait sa réplique (P. Morand, Confins vie, 1955, p. 158).C'est au début du siècle que simultanément deux savants découvrirent à l'insu l'un de l'autre l'hormone sécrétée par la médullo-surrénale. Elle a été isolée à l'état pur, puis synthétisée en 1904: c'est l'adrénaline (Quillet Méd.1965, p. 496).
Part. passé en empl. adj. Produit par synthèse. Le potassium est très inégalement réparti dans l'arbre, cet élément jouant un rôle important dans la photosynthèse et la migration des glucides synthétisés (Boulay, Arboric. et prod. fruit., 1961, p. 96).Le nouveau corps synthétisé va alors passer des mains du chimiste dans celles du pharmacologue, dont la tâche capitale consistera à donner une idée de l'activité du produit sur l'organisme animal (R. Schwartz, Nouv. remèdes et mal. act., 1965, p. 14).
C. − ÉLECTRO-ACOUST. Produire un son par synthèse (v. synthèse I C). C'est une collaboration entre spécialistes du téléphone et des radio communications, acousticiens et physiologistes de la phonation et de l'audition qui a donné le signal du départ avec des méthodes et des appareils capables d'analyser et de synthétiser la voix humaine (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 114).
REM.
Synthétisant, -ante, part. prés. en empl. adj.a) [Corresp. à supra A] Qui synthétise, fait la synthèse de quelque chose. Si, à ces allégories de symboles de résurrection, on joint le caractère synthétisant des rêveries des puissances de la matière, on comprend que de grands songeurs ne puissent écarter le rêve du phénix des eaux (Bachelard, Poét. espace, 1957, p. 115).b) [Corresp. à supra B] Qui produit par synthèse, qui effectue la synthèse d'une substance. Enfin, comment s'alimente en énergie la machinerie synthétisante? Autant de questions qu'il faut maintenant tenter de résoudre. La formation des éléments eux-mêmes, qu'ils soient amino-acides, hétérocycliques (...) est un problème de métabolisme cellulaire (P. Morand, Confins vie, 1955, p. 104).
Prononc.: [sε ̃tetize], (il) synthétise [-ti:z]. Étymol. et Hist. 1. 1836 « faire une synthèse » (Balzac, loc. cit.); 2. 1931 chim. (Plantefol, Bot. et biol. végét., t. 1, p. 344). Adapt. du gr. σ υ ν θ ε τ ι ́ ζ ο μ α ι « arranger avec soin », v. synthétisme; cf. l'angl. to synthetise et to synthetize att. au sens gén. dep. 1830, en chim. dep. 1865 (v. NED). Fréq. abs. littér.: 37. Bbg. Mat. Louis-Philippe. 1951, p. 108.

Wiktionnaire

Verbe

synthétiser \sɛ̃.te.ti.ze\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Chimie) (Biochimie) Faire la synthèse de.
    • Les lichens produisent les acides lichéniques, substances dues aux filaments du champignon, mais qui ne sont synthétisées qu’en présence de l’algue ; […] — (Aline Raynal-Roques, La Botanique redécouverte, éditions Quae, 1994, p. 157)
    • La plupart des enzymes protéolytiques sont habituellement synthétisées sous forme de précurseurs inactifs plus longs appelés zymogènes […] — (Donald Voet & Judith G. Voet, Biochimie, p. 527, De Boeck Supérieur, 2005)
    • Un nanotube de carbone, c’est aussi une usine. Des chercheurs finlandais (université Aalto) ont synthétisé des nanorubans de graphène - autre variété de carbone - à l’intérieur de nanotubes. — (Un nanoréacteur, dans L’Usine nouvelle, n° 3256, 6 octobre 2011, page 19)
  2. Résumer, faire la synthèse de.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

SYNTHÉTISER (sin-té-ti-zé) v. a.
  • Faire une synthèse. Les différentes manières d'analyser et de synthétiser, J. Tissot, Essai de logique objective, p. 35, Paris, 1868.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « synthétiser »

De synthèse, avec le suffixe -iser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « synthétiser »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
synthétiser sintetize

Citations contenant le mot « synthétiser »

  • Des chercheurs brésiliens ont réussi à synthétiser une fibre optique comestible et biodégradable. Faite à partir d’agar-agar, une gélatine obtenue depuis une algue marine, ce matériau pourrait s’avérer très utile dans de nombreux domaines médicaux. Sciences et Avenir, Une nouvelle fibre optique médicale biocompatible - Sciences et Avenir
  • Puis, avec la chimie médicinale avancée, l’équipe sera en mesure de synthétiser et tester ces inhibiteurs. La Presse, L’intelligence artificielle s’attaque au coronavirus
  • Pour synthétiser, la Collectivité se félicite à travers son compte administratif “d’une bonne gestion sur 2019” matérialisée notamment par : Le St Martin's Week, COM • Comptes administratif et de gestion au menu du CT, mais pas seulement… | Le St Martin's Week
  • Les peptides sont de courtes chaînes d’acides aminés, qui constituent également les protéines. Ainsi, l’ingestion de peptides est essentiellement une façon d’ingérer les éléments constitutifs des protéines. Certains aliments peuvent aider votre corps à produire naturellement plus de collagène. Votre corps a besoin de quelques acides aminés en particulier (tels que la proline et la glycine) pour fabriquer et synthétiser le collagène dont votre corps et votre peau ont besoin. Presse santé, Jeunesse de la peau, rides: Quelles sont les meilleures sources de collagène ?
  • 4. En 1776, les chimistes français Macquer et Sigaud de Lafond montrèrent que l’on pouvait synthétiser de l’eau à partir du gaz dihydrogène que l’on fait brûler dans l’air, mais il fallut les travaux de Lavoisier pour que l’on refasse comme Newton, mais pour de l’eau : on peut décomposer l’eau en deux gaz, dihydrogène et dioxygène, puis recomposer ces deux gaz en eau. , » Décomposition et synthèse de l’eau, by Hervé THISLYON SAVEURS

Traductions du mot « synthétiser »

Langue Traduction
Anglais synthesize
Espagnol sintetizar
Italien sintetizzare
Allemand synthetisieren
Chinois 合成
Arabe تركيب
Portugais sintetizar
Russe синтезировать
Japonais 合成する
Basque ahotsa
Corse sintetizza
Source : Google Translate API

Synonymes de « synthétiser »

Source : synonymes de synthétiser sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « synthétiser »

Synthétiser

Retour au sommaire ➦

Partager