La langue française

Congratuler

Définitions du mot « congratuler »

Trésor de la Langue Française informatisé

CONGRATULER, verbe trans.

A.− Emploi trans. Féliciter (quelqu'un), se réjouir avec lui d'un événement heureux le concernant et lui exprimer son plaisir. Congratuler qqn à propos de, sur qqc. Synon. applaudir, complimenter, féliciter, louer; anton. blâmer, réprimander :
1. Monsieur Bazile (...) vous me complimenterez, vous me congratulerez et me féliciterez quand vous saurez la cause de cet acte. A. France, L'Île des pingouins,1908, p. 286.
Absol. Victoire! il était temps, prince, que tu parusses! (...) Allons! Congratulons, triomphons, partageons! (Hugo, Les Châtiments,Poésies, 1853, p. 23).
Rem. Le verbe et ses dér. sont déjà donnés comme vieillissants par Ac. 1798, puis comme plaisants (Ac. 1835) et iron. par les dict. gén. On rencontre cependant ds la docum. des emplois non iron. au xixes. (Proudhon, La Révolution soc. démontrée par le coup d'État du 2 déc., 1852, p. 141) et au xxe(Malraux, L'Espoir, 1937, p. 541, 784; De Gaulle, Mémoires de guerre, 1954, p. 103).
B.− Emploi pronom.
1. Réfl. Se féliciter soi-même. [Ils] se congratulent sur (...) l'excellente soirée qu'ils ont passée (Queneau, Zazie dans le métro,1959, p. 223):
2. Sur l'effondrement de la gauche, tout a été dit. Mais qu'on est discret à droite sur la déconfiture communiste! C'était pourtant une belle occasion de se congratuler... Mauriac, Le Nouveau Bloc-notes,1961, p. 172.
Rem. Si le suj. est au plur., les valeurs réfl. et réciproques peuvent être mêlées.
2. Réciproque. Échanger des compliments outrés. Se congratuler mutuellement, réciproquement.
Rem. 1. Rob. Suppl. 1970 atteste le part. prés. adj. congratulant, ante, rare et iron. Qui a pour but, pour effet de congratuler. Air, sourire congratulant; paroles congratulantes. Synon. congratulateur, congratulatoire. 2. On rencontre ds la docum. congratulé, ée, part. passé et adj. a) Part. passé de congratuler. b) Adj., rare. Qui reçoit, a reçu des congratulations. P. métaph. Incliné, comme en posture d'être congratulé. L'autre (...) s'infléchissant vers son auditeur, comme un vieil arbre congratulé (Bloy, Le Désespéré, 1886, p. 213).
Prononc. et Orth. : [kɔ ̃gʀatyle], (je) congratule [kɔ ̃gʀatyl]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. Av. 1356 intrans. « se réjouir avec quelqu'un » (Bersuire, Tite-Live, ms. Sainte-Geneviève [xives.] fo65bds Gdf. Compl.), emploi isolé; 1543 trans. indir. congratuler à qqn « féliciter quelqu'un » (G. de Selve, Huict Vies de Plutarque, Thémistocle, 6 rods Hug.), emploi limité au xvies.; 1546 trans. (Rabelais, Tiers livre, chap. 21, éd. M. A. Screech, p. 152). Empr. au lat. class. congratulari « présenter ses félicitations » et « se féliciter ». Fréq. abs. littér. : 46.
DÉR. 1.
Congratulateur, trice, subst. et adj.,rare et iron. (Personne) qui congratule. Alors commença, entre le médecin et l'archidiacre, un de ces prologues congratulateurs qui précédaient, à cette époque, selon l'usage, toute conversation (Hugo, Notre-Dame de Paris,1832, p. 198). [kɔ ̃gʀatylatœ:ʀ], fém. [-tʀis]. − 1resattest. 1832 adj. id.; 1863 subst. (Littré); de congratuler, suff. -ateur (-eur2*). Fréq. abs. littér. : 1.
2.
Congratulatoire, adj.,rare et iron. [En parlant d'une chose] Qui contient une congratulation. Épîtres congratulatoires. Son idée congratulatoire (R. Rolland, Beethoven,t. 1, 1928, p. 231).J. F. Maury, vous êtes si peu accoutumé à recevoir des marques d'estime, que si, dans le cours de cette lettre, il m'échappait quelque expression congratulatoire ou d'approbation, il est probable que vous la regarderiez comme une ironie amère (S. Mercier, Néologie,t. 1, 1801, p. 122). [kɔ ̃gʀatylatwa:ʀ]. 1reattest. 1469 (Ordonnance de Louis XI pour l'Ordre S. Michel, ms. Bibl. du Louvre, E 1444, fo21 vo; Ord., XVII, 248 ds Gdf. Compl.) rare; de congratuler, suff. -atoire (-oir*). Fréq. abs. littér. : 1. Bbg. Gohin 1903, p. 275 (s.v. congratulatoire).

Wiktionnaire

Verbe

congratuler \kɔ̃.ɡʁa.ty.le\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se congratuler)

  1. (Familier) (Ironique) Complimenter quelqu’un à propos de ce qui lui est survenu d’heureux, en montrant qu’on prend part à ce bonheur.
    • Il y a là une forme subtile de ce à quoi les militantes féministes ont donné le nom de « phallocratie », comme si le mâle avait acquis la créature qu'il exhibe dans une vente aux enchères et désirait qu'on le congratulât pour cette bonne affaire grâce à laquelle son existence va être tout embellie. — (Jean Dutourd, Portraits de femmes, éd. Flammarion, 1991, 2010)
  2. (Ordinairement) Féliciter.
    • Ce n'était pas celui qui contenait la nourriture, ni l’infâme piquette, ce qui déclencha de nouveaux hourras. Cette fois, ce fut Damen que les soldats congratulèrent. Il revêtait désormais un prestige nouveau à leurs yeux, en tant que celui dont les réflexes affûtés avaient sauvé la moitié des hommes et la totalité du vin. — (C.S. Pacat, Prince Captif, tome 2 : Le Guerrier, traduit de l'anglais (Australie) par Louise Lafon, éd. Milady/Bragelonne, 2017, chap. 8)
  3. (Pronominal) Échanger des compliments.
    • Les deux travailleurs essuyèrent leurs visages trempés, […], puis se parlèrent et se comportèrent comme des hommes qui se congratulent d’une matinée bien employée. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 357 de l’éd. de 1921)
    • L'Autriche déclarait en outre, qu'elle trouvait inadmissible que, dans l'article 3, les puissances se congratulassent de la signature de la paix entre la Prusse et le Danemarck, les hostilités ayant formellement repris. — (Eugène de Guichen, Les grandes questions européennes et la diplomatie des puissances sous la seconde république française, Paris : chez Victor Attinger, 1929, p. 112)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CONGRATULER. v. tr.
Complimenter quelqu'un à propos de ce qui lui est survenu d'heureux, en montrant qu'on prend part à ce bonheur. Il l'a congratulé sur la naissance de son fils, sur son mariage. Il s'emploie surtout familièrement ou par manière de plaisanterie. On se sert ordinairement de FÉLICITER.

SE CONGRATULER, signifie Échanger des compliments. Ils se sont abondamment congratulés.

Littré (1872-1877)

CONGRATULER (kon-gra-tu-lé) v. a.
  • 1Faire un compliment de félicitation. Il congratule Théodème sur un discours, La Bruyère, Théophr. 5. Toutes les mères, ravies en admiration, congratulèrent celle-ci d'avoir mis au monde de tels enfants, Rollin, Hist. anc. t. II, p. 116, dans POUGENS. Colin lui fit [à Jeannot] ces lignes pour le congratuler, Voltaire, Jeannot.
  • 2Se congratuler, v. réfl. Chacun sortit en se congratulant, Rousseau J.-B. liv. I, ép. 18.

REMARQUE

1. On dit présentement féliciter ou complimenter, sauf quand il y a une nuance de plaisanterie, cas où congratuler est employé ; il n'est pas rare en français qu'un mot qui vieillit se dégrade et passe dans la catégorie du langage de plaisanterie.

2. Voltaire, sur la Théodore de Corneille, a dit (à propos de cette phrase de Corneille : Et certes il y a de quoi congratuler à la pureté de notre théâtre) : " Congratuler à ne se dit plus ; cette phrase est latine : tibi gratulor. " Congratuler à ne se dit plus en effet, mais c'est un archaïsme, comme on peut voir par l'historique.

HISTORIQUE

XIVe s. Li latins tramistrent leurs legaz à Rome à conjoïr et à congratuler de la concorde des peres et du plebe, Bercheure, f° 69, verso.

XVIe s. Le roi envoyant ses ambassadeurs au pape eleu pour luy congratuler sa promotion, P. Pithou, 7.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « congratuler »

Lat. congratulari, de cum, et gratulari, féliciter, dérivé de gratus, agréable (voy. GRÉ).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Emprunté au latin congratulari (« féliciter »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « congratuler »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
congratuler kɔ̃gratyle

Évolution historique de l’usage du mot « congratuler »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « congratuler »

  • Tout s’accélère. Les militants commencent à se congratuler. Un chiffre circule : 227 voix d’avance. LA VDN, Lille : Martine Aubry s’impose sur le fil après une folle soirée
  • Avec le recul, l’évidence semblait imparable: il allait se passer quelque chose à Barcelone. Et puis, il y a ces détails que l’on tend à oublier, ces petites histoires sans quoi la grande histoire ne serait rien. Dès la première journée de Liga, le Barça et Guardiola perdaient à Numancia (1-0). Lors de la seconde, ils ne firent que 1-1 contre le Racing Santander au Camp Nou. Scepticisme. Avant la roue libre. Le chemin était tracé, avec en prime un succès 6-2 à Santiago Bernabeu dans le Clasico début mai. Ce jour-là, après seulement quelques minutes de jeu, Lionel Messi était replacé en «faux-9». Fabio Cannavaro, alors au Real Madrid, n’y comprit rien et le football prit une autre dimension. Trois jours plus tard, Didier Drogba dénonçait une «fucking disgrace», mais Pep avait déjà sprinté le long de la touche pour se congratuler avec les siens. , Football – Les finales des Coupes d’Europe: en 2011,...
  • Cécile Gallien a été réélue maire de Vorey par le nouveau conseil municipal. Cette réunion a été l'occasion pour l'élue de congratuler ses colistiers et les élus pour leur investissement et leur engagement dans la vie communale, sans oublier les élus locaux des précédents mandats. www.leveil.fr, Élections du maire et des adjoints - Vorey (43800)
  • S’il est vrai que le président Donald Trump aime bien se congratuler, pour cette fois, sa séquence d’auto-congratulation n’est pas passée inaperçue aux Etats-Unis en pleine période de manifestations ant-racistes et contre les violences policières. AfrikMag, USA: Pour Trump, il est le meilleur président pour les Noirs

Images d'illustration du mot « congratuler »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « congratuler »

Langue Traduction
Anglais congratulate
Espagnol felicitar
Italien congratularsi
Allemand gratulieren
Chinois 祝贺
Arabe تهنئة
Portugais felicitar
Russe поздравлять
Japonais おめでとう
Basque zorionak
Corse felicità
Source : Google Translate API

Synonymes de « congratuler »

Source : synonymes de congratuler sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « congratuler »

Congratuler

Retour au sommaire ➦

Partager