Créer : définition de créer


Créer : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

CRÉER, verbe trans.

I.− [L'idée principale est celle d'une action volontaire] Donner l'existence à.
A.− [Le suj. désigne une puissance transcendante : Dieu ou un dieu] Donner l'existence à quelqu'un ou à quelque chose en les tirant du néant. Créer le monde, les êtres. Créer la lumière (cf. Chateaubr., Génie,t. 1, 1803, p. 101).Créer l'homme innocent (cf. Thierry, Récits mérov.t. 2, 1840, p. 320).Au commencement, Dieu créa le ciel et la terre (Lacord., Conf. N.-D.,1848, p. 68):
1. Le sixième jour de la création, Dieu se dit : « Faisons l'homme à notre image, selon notre ressemblance (...). Et Dieu créa l'homme à son image; il le créa à l'image de Dieu » (Gen., 1, 26-27). Gilson, L'Esprit de la philos. médiév.,t. 2, 1932, p. 2.
Rem. Poétiquement, le suj. désigne un homme doté, par figure, du pouvoir attribué à Dieu. Milton, comme se parlant à lui-même. Oui, je veux à mon tour créer par ma parole (...) Un monde entre l'enfer, et la terre, et les cieux (Hugo, Cromw., 1827, p. 188).
Emploi abs. Qu'entend-on d'abord par le mot créer? La religion chrétienne le définit ainsi : Créer, c'est faire quelque chose de rien (J. Simon, Relig. natur.,1856, p. 85).
B.− [Le suj. désigne un être hum.]
1. [Le compl. d'obj. désigne un être hum.] Donner l'existence à un être ou à un type d'être ayant une qualité ou un statut spécifique.
a) Donner l'existence, mettre au monde. Créer un être. Créer l'enfant (Duhamel, Cécile,1938, p. 249):
2. Comme la femme d'Édouard était enceinte et qu'il disait qu'une fille ou un garçon lui était égal, sa belle-mère, tenant furieusement à un garçon, laissa échapper ce mot des entrailles de la femme : « Vous ne savez pas ce que c'est que le bonheur de créer un homme! » ... Goncourt, Journal,1863, p. 1343.
b) Modifier le type d'existence de quelqu'un; exercer sur quelqu'un une action qui a pour but de lui donner une personnalité qu'il n'avait pas auparavant. Madame des Ursins, parmi les princesses d'Europe, en choisit exprès une des moindres, qu'elle pût créer comme de ses mains et former à sa dévotion (Sainte-Beuve, Caus. lundi,t. 5, 1851-62, p. 435).Sa meilleure trouvaille [de Meilhac], c'est l'actrice Réjane, qu'il a créée, fait débuter et paternellement guidée vers le talent et le succès (L. Daudet, Dev. douleur,1931, p. 120).
Emploi pronom. réfl. On ne possède que si l'on se crée, et si l'on se crée, on s'échappe (Sartre, Baudelaire, 1947, p. 78);
3. ... j'aime l'image du grand homme telle que vous l'avez évoquée. Oui, se créer soi-même; se connaître comme tranchée de départ... Maurois, Dialogues sur le commandement,1924, p. 122.
c) P. ext. Donner l'existence à un type d'individu en le dotant de caractéristiques distinctives. Créer de bons coureurs, des hommes utiles, le juif. Jésus créé par ses disciples (cf. Renan, Hist. orig. Christ.,Vie Jésus, 1863, p. 466).Contribuer à créer un gredin (cf. Huysmans, À rebours,1884, p. 96):
4. À Timmermans, 19 décembre 1932. Toute nouvelle « école » tend à créer un public; mais ce public créé, il engendre à son tour des œuvres qui lui conviennent. Valéry, Lettres à quelques-uns,1945, p. 205.
En partic.
Désigner le représentant d'une charge, d'une fonction, etc. Légions barbares qui créèrent des Empereurs (Constant, Esprit conquête,1813, p. 200).Un cardinal crée le souverain [c.-à-d. le souverain Pontife] deux ou trois fois en sa vie, et, du reste, se moque de toutes les lois (Stendhal, Rome, Naples et Flor.,t. 1, 1817, p. 247).
[Avec un attribut du compl. d'obj. désignant un titre ou une fonction] Élever quelqu'un à une dignité, l'installer dans une fonction, le doter d'un titre ou d'un poste. Créer qqn officier des hussards. De braves écuyers tomboient aux genoux du roi ou du général qui les créoit chevaliers (Chateaubr., Génie,t. 2, 1803, p. 488).
2. [Le compl. d'obj. désigne une chose]
a) Dans le domaine des choses de l'esprit.Concevoir, imaginer quelque chose de nouveau, donner une forme originale à quelque chose.
α) Imaginer, prêter un semblant d'existence à (quelque chose d'irréel). Créer des chimères, créer des fantasmes. Ce que créent seulement les songes (cf. Colette, Chambre d'hôtel,1940, p. 159):
5. Même lorsque nous faisons ce que nous appelons imaginer, nous ne créons rien d'absolument neuf, nous ne faisons que nous rappeler ce que nous avons déjà éprouvé, et en former de nouveaux composés. Destutt de Tracy, Éléments d'idéologie,Idéologie, 1801, p. 305.
Emploi pronom. réfl. Se créer des fantômes pour peupler sa solitude (Staël, Lettres jeun.,1790, p. 413).
β) Concevoir intellectuellement (une ou des abstractions originales). Créer une notion, une doctrine; créer un système, des adjectifs. La puissance de créer des idées (Bergson, Évol. créatr.,1907, p. 286):
6. ... notre imagination est une obscure réplique de la grande force créatrice qui a formé le monde. Si son activité est capable de nous dispenser un bonheur particulièrement vif, c'est que « les images que crée l'esprit sont esprit, sont vie ». Béguin, L'Âme romantique et le rêve,1939, p. 158.
P. ext. Créer une science. Concevoir les principes et les moyens d'application qui permettent à une science d'aboutir à des résultats. Créer la Chimie, la Paléontologie. Créer une géométrie non euclidienne (Poincaré, Valeur sc.,1905, p. 244).
γ) Domaine des B.-A.Traduire plastiquement sous une forme neuve et originale, un projet conçu à la fois par l'intelligence et la sensibilité. Créer des formes, des types; créer un personnage, des atmosphères, une danse. Les musiciens créent la mélodie (Musset, Confess. enf. s.,1836, p. 48).David et son école créaient un art digne d'un peuple libre (A. France, Dieux ont soif,1912, p. 125).Créer le style artiste (cf. Valéry, Variété V,1944, p. 200):
7. ... Jules et Edmond de Goncourt ont dû forger un incisif et puissant outil, créer une palette neuve des tons, un vocabulaire original, une nouvelle langue; ... Huysmans, L'Art mod.,1883, p. 136.
En partic. (au théâtre, au concert).Créer une pièce, créer une œuvre, créer un rôle, créer le personnage de. Représenter pour la première fois une œuvre, interpréter pour la première fois un rôle important. Créer un opéra, créer Manon. Créer le rôle du général Perrin (Goncourt, Journal,1889, p. 926).Cette triomphale année 1640 où l'on crée trois pièces de lui [Corneille] (Brasillach, Corneille,1938, p. 200).Créer des personnages (Green, Journal,1944, p. 97).Le jeudi 14 janvier 1932 MmeMarguerite Long créait salle Pleyel (...) le Concerto en sol (Le Monde,19 janv. 1952, p. 8, col. 4).
δ) Emploi abs. Concevoir quelque chose de neuf, le traduire sous une forme originale. Le besoin, le don, le pouvoir de créer; le génie crée. Il [Claude] était ravagé par un désir furieux de pouvoir encore, de créer quand même (Zola, Œuvre,1886, p. 57):
8. « Il faut créer. Si tu en possèdes le pouvoir ne te préoccupe point d'organiser. Il naîtra cent mille serviteurs qui serviront ta création sur laquelle ils prendront comme vers sur la viande. ... » Saint-Exupéry, Citadelle,1944, p. 679.
b) [Dans l'ordre pratique] Susciter l'existence de quelque chose et en réaliser la production par des moyens appropriés.
α) [Sans intervention d'une techn. sc., artis. ou industr.]
Aménager, procurer quelque chose de neuf à l'aide de mesures concertées et appropriées. Créer de l'abondance, des emplois, des places, des loisirs, des chances de succès; créer des conditions favorables, un terrain d'entente; se créer des plaisirs, une position. Créer des dispositions nouvelles (Lenoir, Archit. monast.,1852, p. 71):
9. Quel était donc l'état d'esprit qui pouvait motiver de pareilles mesures (...) : sous peine de mourir pléthorique, l'Allemagne avait un besoin absolu non seulement de conserver, mais encore de créer des débouchés à son industrie et à son commerce. Joffre, Mémoires,t. 1, 1931, p. 88.
En partic. Créer une rente. Avancer le capital dont les revenus sont destinés au bénéficiaire de la rente. Cf. Sand, Hist. vie, t. 4, 1855, p. 313.
Être volontairement à l'origine de quelque chose, la provoquer intentionnellement. Créer de l'animosité, des difficultés; créer l'illusion de/que; créer des occasions de péché. Créer des ennuis (cf. Zola, Bonh. dames,1883, p. 542).Créer une atmosphère (Barrès, Cahiers,t. 1, 1896-98, p. 211).Qu'est-ce que signifie « apprivoiser »? − C'est une chose trop oubliée, dit le renard. Ça signifie « créer des liens... » (Saint-Exup., Prince,1943, p. 470):
10. C'étaient, de partout, et de plus en plus invincibles, mille empêchements qui se levaient, jalousies, incompatibilités, défections créées dans l'ombre par des mains expertes, grâce à l'emploi de toutes les pressions imaginables, les menaces, les promesses, les passions exaspérées et heurtées. Zola, Paris,t. 2, 1898, p. 89.
En partic. Fonder et doter d'un statut (officiel) une institution nouvelle. Créer une académie, une association; créer un bureau de, une crèche; créer des maisons de la culture; créer par décret; créer en application de la loi. Créer une administration (Las Cases, Mémor. Ste-Hélène,t. 1, 1823, p. 155).Créer ici une caisse de prévoyance (Zola, Germinal,1885, p. 1255).Les nouvelles routes que créait Tandernot (Céline, Voyage1932, p. 168):
11. Il faut des écoles, beaucoup d'écoles. Moi, vous voyez, je ne sais pas lire. C'est mon gars qui me disait les nouvelles, mais il a été tué dans un éboulement. Alors je crois qu'il faudrait en créer des écoles, pour tout le monde. Camus, Révolte dans les Asturies,1936, II, 2, p. 414.
β) [Avec intervention d'une techn. sc., artis. ou industr.] Avoir l'idée d'un objet, d'un produit quelconque, en réaliser la confection. Créer officiellement, manuellement; créer des produits; créer des monstres en laboratoire; créer une espèce nouvelle. Créer de nouvelles races (Cournot, Fondem. connaiss.,1851, p. 276).Créer des corps nouveaux en chimie (cf. C. Bernard, Princ. méd. exp.,1878, p. 86):
12. Dans l'expression « créer une chose » − comme l'homme crée une machine − le mot « créer » doit être pris dans un sens positif, que le mécanisme fait comprendre. Il ne s'agit pas d'une sorte de création théologique, absolue, dans laquelle la volonté est principe et non simple phase. Ruyer, Esquisse d'une philos. de la struct.,1930, p. 196.
En partic.
AGRIC., HORTIC. Créer un milieu propice à. Créer des jardins (cf. Balzac, A. Savarus,1842, p. 46).Créer un nouveau type de rose (J. Bousquet, Trad. du silence,1935-36, p. 22).Créer des cultures (T'serstevens, Itinér. esp.,1963, p. 319).
ART. Créer l'art 1900. Maurice Dufrène créa de somptueux intérieurs féminins (ABC Décor, Oct. 1976, no44, p. 20).
COUT. Créer une collection. Créer des modèles que copieront les snobs (cf. Beauvoir, Mandarins,1954, p. 343).Ceux qui créent la mode (Elle,28 oct. 1976, p. 62).
CUIS. Créer une recette, un plat, une spécialité.
γ) Emploi abs. Produire, réaliser quelque chose de nouveau :
13. L'homme et la nature créèrent, tandis qu'il y eut un vide dans le plan des choses; ils oublièrent de créer, sitôt qu'aucun besoin ne les y força. Renan, L'Avenir de la sc.,1890, p. 171.
II.− [Sans idée d'une action volontaire] Produire, provoquer, être la source non intentionnelle, mécanique et parfois aveugle, de quelque chose.
A.− [Le suj. désigne soit une puissance conçue comme aveugle (contrairement à Dieu), soit une pers.]
1. [Le suj. désigne la Nature] Engendrer, mettre au monde. Monstres créés par la nature. La nature a créé les facultés de l'intelligence (cf. Lamarck, Philos. zool.,t. 1, 1809, p. 370).Ardeur du Disque! Ton rayon suscite le germe des femmes, crée la semence des hommes (Arnoux, Gentilsh. ceinture,1928, p. 47):
14. Si l'on considère attentivement la marche qu'a suivie la nature, on verra partout que, pour créer ou faire exister ses productions, elle n'a rien fait subitement ou d'un seul jet; mais qu'elle a tout fait progressivement, c'est-à-dire, par des compositions et des développements graduels et insensibles... Lamarck, Philos. zool.,t. 2,1809, p. 213.
2. [Le suj. désigne un individu] Provoquer quelque chose, être, sans intention préalable, à l'origine de. Créer des ennuis à sa famille; créer de l'irritation; la crainte de créer des inconvénients; finir par créer une sorte de malaise. Dieu n'est pas nécessaire pour créer la culpabilité, ni punir. Nos semblables y suffisent, aidés par nous-mêmes (Camus, Chute,1956) :
15. Je sais, monsieur, que toutes les fois que j'ai l'honneur de vous écrire, ce sont de nouvelles importunités que je vous adresse, ou de nouveaux embarras que je vous crée; mais je vous assure du fond de mon cœur que c'est contre mon gré, et que je m'estimerais heureux de pouvoir vous en débarrasser au prix de mes propres peines. Las Cases, Le Mémorial de Sainte-Hélène,1823, p. 629.
Emploi pronom. réfl. Se créer des ennuis, de l'ouvrage. Un écrivain ne se crée un public sérieux que parmi les gens de son âge ou mieux encore, parmi ceux qui le suivent (Barrès, Homme libre,1889, p. VI).
B.− [Le suj. désigne un obj., un événement]
1. [Le suj. désigne la cause naturelle ou la cause accidentelle d'un effet] Susciter, produire, engendrer. Paysages qui créent des sensations; toile qui crée un scandale; décision qui crée un trouble profond. Créer une antipathie (Hugo, Rhin,1842, p. 458).L'effet de l'opium, une fois créé, reste égal à lui-même pendant huit ou dix heures (Baudelaire, Paradis artif.,1860, p. 411).Il [le travail] crée une solitude bien personnelle (Bosco, Mas Théot.,1945, p. 27).
Emploi abs. La fatigue des gens crée − Le vide crée. Les ténèbres créent. Le silence crée. L'incident crée (Valéry, Tel quel II,1943, p. 150).
2. [Le suj. désigne un engin, une disposition ou une mesure] Tuyau qui crée le son; machine créant du travail; créer du tirage, de la fumée. La poulie grinçante qui te crée l'eau à boire (Saint-Exup., Citad.,1944, p. 900).Les neutrons secondaires une fois libérés se perdent dans la masse de matière avoisinante, où ils vont créer de nouvelles fissions (Goldschmidt, Avent. atom.,1962, p. 24).
C.− Emploi pronom. à valeur passive. Se former, s'engendrer. Rien ne se perd, rien ne se crée. L'atmosphère qui s'était peu à peu créée autour d'eux était chargée de pensées grivoises (Maupass., Contes et nouv.,t. 2, Boule de Suif, 1880, p. 148).Entre le fauteuil crapaud et l'austère bibliothèque, une entente s'était créée de bonne grâce (Colette, pays connu,1949, p. 38).
Rem. La docum. atteste a) Créable, adj. Qui peut être créé. Les créatures elles-mêmes en tant que créables par Dieu et existant en lui par leurs concepts à titre de possibles (Gilson, Esprit philos. médiév., t. 1, 1931, p. 165), [1reattest. 1845 (Besch.); de créer, suff. -able*]. b) Créeur, subst. masc. Celui qui crée. Ces créeurs d'art nouveau (Jammes, Corresp. [avec Gide], 1893-1938), [1reattest. 1893-1938 id.; de créer, suff. -eur2*].
Prononc. et Orth. : [kʀee], (je) crée [kʀe]. L'e muet du fut. et du cond., créerai(s) [kʀeʀe], [kʀeʀ ε], ne se prononçant pas, le verbe ne présente jamais de [ə] muet et de ce fait ne convertit pas le [e] fermé (é) du rad. en [ε] ouvert (è). Le part. fém. contient 3 e successifs : créée. Le verbe est attesté ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. a) Ca 1119 relig. crier « tirer du néant (en parlant de Dieu) » (Ph. de Thaon, Comput, 2003 ds T.-L.); 1155 creer (Wace, Brut, 2739 ds Keller, p. 35 b); b) 1130-40 « produire ce qui n'existait pas (en parlant de l'homme) » ici « donner la vie » (Wace, Conception, éd. W. Ashford, 491); 2. ca 1350 « instituer, nommer (quelqu'un) à (une fonction) » (Gilles Li Muisis, Poésies, I, 125 ds T.-L.); 3. 1611 « fonder, établir » (Cotgr.); 1690 (Fur. : Creer se dit aussi des hommes à l'égard des choses dont ils sont les inventeurs). Empr. au lat. class. creare. Fréq. abs. littér. Créer : 5 229. Créé : 3 143. Fréq. rel. littér. Créer : xixes. : a) 6 388, b) 4 532; xxes. : a) 7 697, b) 9 729. Créé : xixes. : a) 4 564, b) 3 048; xxes. : a) 4 269, b) 5 271.

Créer : définition du Wiktionnaire

Verbe

créer \kʁe.e\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se créer)

  1. Tirer quelque chose du néant, faire de rien quelque chose.
    • Dans la Bible, Dieu a créé le ciel et la terre, puis il créa l’homme à son image.
    • Dans la mythologie Babylonienne, Apsû (l’eau douce) et Tiamat (l’eau salée), ont créé les Dieux.
    • Créer, c'est tirer quelque chose de rien ; c'est avec rien du tout faire quelque chose ; c'est appeler le néant à l'être. — (Sébastien Faure , Douze preuves de l'inexistence de Dieu, conférence de 1908)
  2. Donner l’existence à quelque chose qui n’existait pas encore, éventuellement à partir d'autres éléments.
    • Le système solaire aurait été créé à partir d’un nuage interstellaire principalement composé d’hydrogène et d’hélium.
    • Le champ électrique est le champ de forces créé par des particules chargées électriquement.
    • Il a créé sa propre société.
  3. Fonder, instituer, élire.
    • Créer une académie, une institution, un établissement.
    • Créer une législation nouvelle.
    • Créer des charges, des emplois.
    • Créer une rente, une pension.
  4. Produire ; faire naître ; susciter.
    • […] ils n'ignorent rien de tout cela et savent notamment fort bien que c'est en l’affirmant qu'ils créeront cette éternité de barbarie nécessaire au maintien des institutions qui leur sont chères. — (Julien Benda, La trahison des clercs, 1927, édition revue & augmentée, Grasset, 1946, p.194)
  5. Imaginer ; inventer.
    • Homère a créé l’épopée.
    • Créer une science, un système.
    • Georges Cuvier a créé la paléontologie.
    • « Impaludé », qui signifie atteint de paludisme, est un néologisme créé par Senghor.
  6. (Figuré) Faire subir, donner, provoquer.
    • Se créer des chimères.
    • Se créer des besoins.
    • Il se crée à plaisir des difficultés.
    • Vous me créez des embarras.
    • Savoir se créer des ressources.
  7. (Théâtre) Créer un rôle : Le jouer le premier.
  8. (Biologie) Créer un genre, une espèce, etc. : Établir un nouveau genre, une nouvelle espèce, etc., pour y ranger des êtres qu’on ne peut rapporter à aucun genre, à aucune espèce connue.
    • Ce genre a été créé par tel naturaliste.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Créer : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CRÉER. v. tr.
Tirer du néant, donner l'être faire de rien quelque chose. Dieu a créé le ciel et la terre. Quand Dieu créa le monde. Dieu a créé toutes choses de rien. Dieu créa l'homme à son image. Absolument, Dieu seul peut créer et anéantir. Par extension, il signifie Donner l'existence à quelque chose qui n'existait pas encore. Homère a créé l'épopée. Créer une science, un système. Créer des mots. Absolument, Le génie crée. Fig., Se créer des chimères. Se créer des besoins. Il se crée à plaisir des difficultés. Vous me créez des embarras. Savoir se créer des ressources. En termes de Théâtre, Créer un rôle, Le jouer le premier. Il signifie aussi Produire, faire naître susciter. De nouveaux besoins crient de nouvelles industries. L'ordre de choses que cette révolution venait de créer. Un art nouvellement créé. Il signifie encore simplement Fonder, Instituer, élire. Créer une académie, une institution, un établissement. Créer une législation nouvelle. Créer des magistrats. Créer des charges, des emplois. Créer une rente, une pension. En termes d'Histoire naturelle, Créer un genre, une espèce, etc., Établir un nouveau genre, une nouvelle espèce, etc., pour y ranger des êtres qu'on ne peut rapporter à aucun genre, à aucune espèce connue. Ce genre a été créé par tel naturaliste.

Créer : définition du Littré (1872-1877)

CRÉER (kré-é), je crée, tu crées, il crée, nous créons, vous créez, ils créent ; je créais, nous créions, vous créiez ; je créai, nous créâmes ; je créerai ; je créerais ; crée, créons, créez ; que je crée, que nous créions, que vous créeiez ; que je créasse ; créant ; créé, créée v. a.
  • 1Tirer quelque chose du néant. Dieu a créé le ciel et la terre. La première époque vous présente un grand spectacle : Dieu qui crée le ciel et la terre par sa parole et qui fait l'homme à son image, Bossuet, Hist. I, 1. Selon Platon, Dieu ne crée rien, il ne meut rien ; il règle seulement autant qu'il le peut le mouvement que la matière a déjà par elle-même, Condillac, Hist. anc. III, 19. Pour créer l'univers et le réduire en poudre, Que te fallait-il ? deux instants, Delavigne, Paria, IV, 7.

    Absolument. Une dérision d'un être habile à nuire, Qui s'amuse sans but à créer pour détruire, Lamartine, Harm. IV, 11.

  • 2Inventer, imaginer, en parlant de l'homme. Créer des mots. Lavoisier a créé la chimie pneumatique. La paléontologie a été créée par Cuvier. Notre esprit qu'Amour seconde, Au coin du feu crée un monde Qu'un doux ciel toujours féconde, Où s'aimer tient lieu de bien, Béranger, l'Hiver. Celui-ci [Boileau] passe Juvénal, atteint Horace, semble créer les pensées d'autrui et se rendre propre tout ce qu'il manie ; il a, dans ce qu'il emprunte aux autres, toutes les grâces de la nouveauté et tout le mérite de l'invention, La Bruyère, Disc. à l'Acad. fr.

    Absolument. La nature est à vous, et votre main féconde Dispose pour créer des éléments du monde, Delille, Jardins, I.

    Terme d'histoire naturelle. Créer un genre, une espèce, l'établir en en indiquant les caractères particuliers.

    Créer un rôle, se dit, au théâtre, de celui qui le joue le premier. C'est Levasseur qui a créé le rôle de Bertram dans Robert le Diable.

  • 3Produire, susciter. L'ordre de choses que la Révolution a créé en France. Il avait une armée et j'en forme aujourd'hui, Il m'a fallu créer ce qui s'offrait à lui, Voltaire, Catil. II, 3. … Je sus, créant une armée, Me faire le vengeur de la terre opprimée, Saurin, Spartac. III, 4. Et le nom d'un tel chef eût créé des soldats, Delavigne, Vêpres sicil. IV, 4.

    Se créer, créer à soi. Il sut se créer des ressources. Par leur maladresse, ils se sont créé bien des difficultés. Les besoins factices qu'il s'est créés.

  • 4Fonder, instituer. Créer une académie. Créer des emplois. C'est alors qu'on créa les préfectures. On créa une seconde compagnie, une troisième, plusieurs successivement ; et le gouvernement, qui se faisait une habitude d'en créer, croyait toujours qu'il lui était avantageux d'en créer encore, Condillac, Comm. gouv. part. 2e, ch. 17.

    Nommer à un emploi qui n'existait pas. On créa des préfets. On jugea pourtant à propos de créer de nouveaux magistrats, avant que de nommer des députés, Rollin, Hist. anc. Œuvres, t. X, p. 93, dans POUGENS.

  • 5Créer une rente, fournir l'argent nécessaire pour la rente. Créer une pension, allouer une pension sur les fonds à ce consacrés. Créer des actions, fonder une opération industrielle ou financière à laquelle on fait face pécuniairement à l'aide d'actions.

    Créer une pension sur un bénéfice, se dit proprement du pape qui octroie l'établissement d'une pension sur un bénéfice.

  • 6Se créer, v. réfl. Être créé. Suivant la doctrine de Démocrite et d'Épicure, rien ne se crée dans la nature.

HISTORIQUE

XIIe s. Loez lui, soleil et lune ; loez lui, tutes esteilles e lumiere ; loez lui, ciel des ciels ; kar il dit, e fait sunt ; il medesmes manda, e cried sunt, Liber psalm. p. 229. Net cuer crie en mei, Deus [Dieu, crée en moi un cœur pur], ib.

XIVe s. Le dittateur creoit un autre office que il apeloit mestre des chevaucheurs, Bercheure, f° 2, verso.

XVIe s. Les prebstres le creerent augur, Amyot, Marcel. 2. Estant nos villes pauvres et troublées comme elles sont, nos gens de guerre mal creez et disciplinez, Villeroy, Mém. t. II, p. 206, dans LACURNE. Il n'y a insolence que le soldat mal creé, et en de tels endroits, ne fasse, Brantôme, Cap. fr. t. I, p. 298, dans LACURNE. Quitte des debtes creez par le defunt son mary, si elle ne s'est expressement obligée, Coust. gén. t. I, p. 154.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « créer »

Étymologie de créer - Littré

Provenç. et espagn. crear ; ital. creare ; du latin creare ; de même radical que le zend kêrê, faire ; sanscrit, kri, faire.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de créer - Wiktionnaire

(Siècle à préciser) De l’ancien français creer, du latin creāre (« créer, engendrer, mettre au monde, produire »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « créer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
créer kree play_arrow

Conjugaison du verbe « créer »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe créer

Évolution historique de l’usage du mot « créer »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « créer »

  • À peine 48 heures après que le gouvernement français a demandé à la société Mirakl (en partenariat avec Limonetik et Webhelp) de créer une marketplace dans le but de mettre à disposition d’urgence des équipements de protection individuelle (EPI), une plate-forme était entièrement opérationnelle pour le milieu hospitalier, rassemblant quelques 30 millions de produits. IT for Business, Créer sa marketplace, bonne ou fausse bonne idée ? Conseils d’experts de Limonetik
  • Créer une vidéo est une compétence de plus en plus nécessaire pour les entreprises qui souhaitent pouvoir communiquer sur leurs réseaux sociaux de façon visible et efficace. Le problème, c’est que tout le monde ne dispose pas des compétences techniques qui permettront de créer une vidéo qui séduira son public. Heureusement, il existe des outils qui vont permettre de créer une vidéo rapidement et efficacement, le tout gratuitement. , ▷ Créer une vidéo facilement pour les réseaux sociaux
  • Comment pouvez-vous créer une chronologie dans PowerPoint? Vous devez savoir qu’une ligne de ce logiciel n’est rien d’autre qu’un format d’heure pour vos diapositives. PowerPoint vous permet de créer un intervalle de temps de base pendant que vous pouvez ajuster manuellement toutes ses dispositions selon vos préférences. Breakingnews.fr, Apprenez à créer une chronologie dans PowerPoint
  • Outlook, le client de messagerie de Microsoft, permet comme n’importe quel autre de créer des signatures personnalisées pour vos courriers électroniques. Très pratique, cette fonction permet de générer plusieurs styles de signatures que vous pourrez choisir en fonction du destinataire du message. 01net, Comment créer une signature dans Microsoft Outlook ?
  • Les scien­ti­fiques français font aussi en sorte que les cellules ne se diffé­ren­cient pas en neurones, sous peine de créer un embryon au cerveau mi-animal mi-homme. « Tech­no­lo­gique­ment, on a des garde-fous qui évitent cela mais il faut savoir les mettre en œuvre pour éviter de créer des enti­tés chimères qui mettent en jeu des problèmes éthiques graves », ajoute Pierre Sava­tier. Ces barrières ne sont pas les mêmes partout. L’an­née dernière, un scien­­ti­­fique japo­­nais est devenu le premier à obte­­nir l’ac­­cord de son gouver­­ne­­ment pour la créa­­tion d’em­­bryons « hybrides », soit des embryons d’ani­­maux conte­­nant des cellules humaines, avec pour but de déve­lop­per des organes. Ce cher­cheur s’ap­pelle Hiro­mitsu Nakau­chi et c’est un précur­seur. Ulyces, Hunter × Hunter : les manipulations génétiques peuvent-elles créer des chimères ?
  • Angie Thomas : Respect à Ja Morant. Tout le monde veut créer des soucis entre lui et Zion, alors que ce n’est évidemment que de l’amour entre eux. Parlons Basket, NBA - Ja Morant répond à ceux qui veulent créer des soucis entre lui et Zion
  • La sortie du capitalisme sera l'occasion de créer une meilleure industrie Jeuxvideo.com, Shawn Layden (ex PlayStation) : Le confinement est "l'occasion" de créer une meilleure industrie - Actualités - jeuxvideo.com
  • Il faut créer l’action, parce que l’action crée le mouvement, et que le mouvement entraîne des individus. De Christian Le Guillochet
  • L’homme a créé Dieu pour se créer lui-même. De Radu Mihaileanu / Train de vie
  • Créer la vie, c'est créer des ennuis. De George Bernard Shaw / Pygmalion
  • Nommer, c'est créer, et imaginer, c'est naître. Octavio Paz, Libertad bajo palabra, II, Aguila o Sol ?
  • Comprendre, c'est le reflet de créer. Auguste, comte de Villiers de L'Isle-Adam, Axel, III, 1, Maître Janus
  • Créer, c'est penser plus fortement. Pierre Reverdy, Le Livre de mon bord, Mercure de France
  • Celui qui peut créer dédaigne de détruire. Alphonse de Prât de Lamartine, Premières Méditations poétiques, la Prière
  • Créer n'est pas un jeu quelque peu frivole. Le créateur s'est engagé dans une aventure effrayante qui est d'assumer soi-même jusqu'au bout les périls risqués par ses créatures. Jean Genet, Journal du voleur, Gallimard
  • Un artiste original ne peut pas copier. Il n'a donc qu'à copier pour être original. Jean Cocteau, Le Rappel à l'ordre, Stock
  • En toute œuvre d'art, la pensée sort de l'œuvre, et jamais une œuvre ne sort d'une pensée. Émile Chartier, dit Alain, La Visite au musicien, les Arts et les Dieux , Gallimard

Traductions du mot « créer »

Langue Traduction
Corse creà
Basque sortzen
Japonais つくる
Russe создайте
Portugais crio
Arabe خلق
Chinois 创造
Allemand erstellen
Italien creare
Espagnol crear
Anglais create
Source : Google Translate API

Synonymes de « créer »

Source : synonymes de créer sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « créer »


Mots similaires