La langue française

Entacher

Définitions du mot « entacher »

Trésor de la Langue Française informatisé

ENTACHER, verbe trans.

A.− Vx. Entacher de.Marquer d'une tache, en particulier d'origine pathologique. Son mauvais régime l'a entaché de scrofules (Littré).
En constr. passive
P. métaph. Cette rouille gênevoise [sic] dont son talent [de Rousseau] reste entaché (Chênedollé, Journal,1822, p. 116).
P. ext. Être entaché d'une maladie. En être atteint. Enfants entachés de tuberculose (Teissier, Duvoir dsNouv. Traité Méd.,fasc. 2, 1928, p. 42).
B.− Au fig.
1. Souiller par quelque chose de mauvais, de négatif ou considéré comme tel; plus particulièrement marquer d'une souillure morale.
a) [Le suj. désigne une pers. ou une chose présentant un aspect négatif] Entacher qqn, qqc. de qqc.Entacher d'infamie ceux qui en sont coupables (Las Cases, Mémor. Ste-Hélène,t. 1, 1823, p. 431).Si j'ai entaché sa réputation, du moins je ne l'ai pas abandonnée comme font les autres (Sand, Jacques,1834, p. 333).Rien de louche ne doit entacher nos décisions (Zola, Curée,1872, p. 398).
b) Cour., en constr. passive. (Être) entaché de qqc.Entaché d'égoïsme, d'erreur, de fraude, d'hérésie, d'un vice. Tout lui paraissait, ici, entaché d'une tristesse mortelle (Châteaubriant, Lourdines,1911, p. 176).
Spéc., DR. [En parlant d'un acte] Entaché de nullité. Déclaré nul. La fameuse lettre sera entachée de nullité pour immoralité, et le tribunal refusera le divorce (Montherl., Démon bien,1937, p. 1281).
2. Emploi pronom. réfl. :
... vous ne sauriez passer dans les rangs des ultras sans flétrir à jamais votre caractère et souiller votre existence. Nous venons vous conjurer (...) de ne pas vous entacher ainsi. Balzac, Les Illusions perdues,1843, p. 491.
S'entacher de.Elle [la beauté] (...) s'est entachée d'abstractions (Huyghe, Dialog. avec visible,1955, p. 38).
Prononc. et Orth. : [ɑ ̃taʃe]. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. Fin xiies. (Sermons St Bernard, éd. W. Fœrster, p. 49, 41). Dér. de tache*; préf. en-*; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 132.

Wiktionnaire

Verbe

entacher transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Figuré) Marquer d'une tache, d'un point de vue moral. Salir l'honneur ou la réputation.
    • Cet arrêt l’entache en son honneur, dans son honneur.
    • Un acte entaché d’avarice, entaché de nullité.
  2. (Droit) Fragiliser la légalité d’un acte par une erreur, une omission ou tout défaut.
    • Si l’avis du Conseil d’état doit être recueilli, l’absence de consultation entache l’acte d’une illégalité, que le juge administratif peut soulever d’office à la différence de l’irrégularité de la consultation des autres organismes […]. — (Secrétariat général du gouvernement et Conseil d’État, Guide de légistique, 3e version, La Documentation française, 2017, ISBN 978-2-11-145578-8 → lire en ligne)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ENTACHER. v. tr.
Marquer, salir d'une tache. Il n'est guère d'usage qu'au figuré. Cet arrêt l'entache en son honneur, dans son honneur. Un acte entaché d'avarice, entaché de nullité.

Littré (1872-1877)

ENTACHER (an-ta-ché) v. a.
  • 1Gâter par quelque maladie qui agit comme une tache. Son mauvais régime l'a entaché de scrofules.

    Peu usité en cet emploi.

  • 2 Fig. Marquer d'une tache, d'une souillure. Cet arrêt l'entache dans son honneur.
  • 3S'entacher, v. réfl. Devenir entaché. Il s'est entaché dans son administration, par sa cupidité.

REMARQUE

Les puristes du XVIIe siècle, Vaugelas, Marg. Buffet, condamnaient entacher, tandis que de bons auteurs l'employaient (voy. les exemples au participe). Ce mot a triomphé de cette condamnation, il était d'ailleurs défendu par Lamothe le Vayer et par l'Académie.

HISTORIQUE

XVe s. Messire Jean de Hollande, qui veoit ses compagnons et ses amis entachés de celle maladie dont nul n'en rechappoit, oyoit les plaintes des uns et des autres, Froissart, II, III, 84. Et est signe qu'il [le prince] n'est point entaché de ce fort vice et peché d'orgueil qui procure hayne envers toute personne, Commines, I, 9. Elle, par la vertueuse et noble renommée de lui, en estoit très fort entachée [entichée], Louis XI, Nouv. XCVIII. Pour oster le venin dont la plaie avoit esté entachée du jour de devant, Perceforest, t. II, f° 26. Il estoit damoiseau de trop grant et gracieuse beaulté, et entaché [doué] de toutes bonnes mœurs, Chr. de St. Denis, t. I, f° 255, dans LACURNE.

XVIe s. Indelebile, comme si l'huile ne se pouvoit oster et nettoyer de poudre et de sel ; ou, si elle est trop fort entachée, de savon, Calvin, Instit. 1185. Estans jà plusieurs entachez de ceste conjuration, Aristides en sentit le vent, Amyot, Arist. 32. Tant il y avoit desjà d'hommes qui en estoient entachez, corrompuz et gastez [des délices], Amyot, Caton, 36. L'ambition est un vice fort odieux, et qui suscite grande envie contre celuy qui en est entaché, Amyot, Arist. et Caton comp. 11.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « entacher »

 Composé de tacher et de en-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

En 1, et tacher ; prov. entacar, entachar, entecar ; ital. intaccare. Entacher se prenait pour enticher ; il s'employait aussi dans un sens favorable, vu que tache (voy. l'hist. de ce mot) se disait, souvent et avec justesse, de qualités.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « entacher »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
entacher ɑ̃taʃe

Évolution historique de l’usage du mot « entacher »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « entacher »

  • Ses positions délibérément à gauche de l’échiquier et sa proximité avec Macron risquent d‘entacher les nombreuses procédures actuellement en cours contre les partis ou hommes politiques : de Fillon à Mélenchon ou le RN. Du jamais vu avec un Parquet National Financier, créature Hollandesque initiée ex machina après l‘affaire Cahuzac, et disposant du droit inimaginable, celui de s‘auto-saisir ou non d‘une affaire ! Ce qui est singulier dans une démocratie… Entreprendre.fr, Éric Dupond-Moretti va-t-il défendre la France contre le terrorisme ?
  • Le scandale du Crashgate ne doit pas entacher la victoire, acquise de façon régulière, au Japon lors de l’épreuve suivante. Sur les cinq derniers GP, Fernando Alonso est même le meilleur performer du peloton avec 43 points récoltés !  autohebdo.fr, F1 - Alonso et Renault : retour vers le passé
  • Rien ne doit entacher la neutralité des associations et la liberté de chacun à voter selon son intime conviction midilibre.fr, Montpellier : aucune consigne de vote n'a été donnée par la communauté juive - midilibre.fr
  • Rien ne pourra donc entacher la bonne humeur de Lou, pas même les commentaires négatifs. Aujourd'hui, elle s'est d'ailleurs adressée à ses détracteurs : "A tous mes petits abonnés, je me demandais juste pourquoi à chaque fois que vous mettez des commentaires négatifs en dessous de mes photos ou vidéos et que je réponds, il n'y a plus personne. 'Oh oui désolé, je pense que tu as mal compris ce que j'ai dit.' C'est bête d'être aussi désagréable. Mais ce n'est pas grave, je m'en fous. Arrêtez d'être chiants comme ça." , Jean-Pierre Pernaut: Sa fille a eu le bac, Nathalie Marquay dévoile son bulletin - Purepeople
  • Le nouveau conseil municipal est à peine constitué qu’une démission vient l’entacher, et pas n’importe laquelle. Il s’agit tout bonnement de celle d’André Loubert, connu comme le loup blanc dans la commune avec 49 ans de présence au conseil municipal, au service de cinq maires différents. La Voix du Nord, Déjà une démission au conseil municipal de Bouvignies: André Loubert dit au revoir au maire

Traductions du mot « entacher »

Langue Traduction
Anglais taint
Espagnol mancha
Italien macchia
Allemand verderben
Chinois 污点
Arabe تلوث
Portugais mancha
Russe зараза
Japonais 汚染
Basque taínta
Corse tinta
Source : Google Translate API

Synonymes de « entacher »

Source : synonymes de entacher sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « entacher »

Entacher

Retour au sommaire ➦

Partager