La langue française

Confondant

Sommaire

  • Définitions du mot confondant
  • Étymologie de « confondant »
  • Phonétique de « confondant »
  • Évolution historique de l’usage du mot « confondant »
  • Citations contenant le mot « confondant »
  • Images d'illustration du mot « confondant »
  • Traductions du mot « confondant »
  • Synonymes de « confondant »
  • Antonymes de « confondant »

Définitions du mot confondant

Trésor de la Langue Française informatisé

CONFONDANT, ANTE, part. prés. et adj.

I.− Part. prés. de confondre*.
II.− Emploi adj. Qui confond (cf. confondre II A et surtout II B), qui trouble profondément, qui remplit d'étonnement. Nul, pas même un archange, ne peut assigner des bornes à la solidarité de ce confondant mystère! (Bloy, La Femme pauvre,1897, p. 113):
Aussi trouverez-vous dans les vies des bienheureux des faits plus rares, des phénomènes plus confondants encore que dans les biographies des saints. Huysmans, En route,t. 2, 1895, p. 145.
Prononc. : [kɔ ̃fɔ ̃dɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Fréq. abs. littér. : 225. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 408, b) 269; xxes. : a) 332, b) 263.

Wiktionnaire

Adjectif

confondant \kɔ̃.fɔ̃.dɑ̃\

  1. Stupéfiant ; profondément troublant.
    • Une ressemblance confondante, un cynisme confondant.
    • « Sur cette trame élimée jusqu’à la corde, on assiste, entre polar et film de boxe […], à un festival de poncifs, de tics d’acteurs et de confondante vulgarité. » — (Le Monde, 20 février 2007)
    • « L’opinion publique a manifesté et manifeste encore, en général, une tolérance confondante à l’égard des formes localement pratiquées de violence éducative, si intenses qu’elles soient. » — (Olivier Maurel, Oui, la nature humaine est bonne !, Robert Laffont 2009)
    • Une patricienne italienne peut ripoliner la façade de son présidentiel époux, et tenter, en vain, de dissimuler sa confondante vulgarité d’activiste, sa vraie nature pointe toujours. — (Derri Berkani, Périple Andalou, p. 167, 2011)
    • Le propre des vérités confondantes est d’échapper à l’analyse. — (Amélie Nothomb, Le Sabotage amoureux, Albin Michel, Paris, 1993, p. 24)

Forme de verbe

confondant \kɔ̃.fɔ̃.dɑ̃\

  1. Participe présent du verbe confondre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CONFONDRE. (Je confonds. Je confondis. Je confondrai. Confondu.) v. tr.
Réunir, mêler des choses et même des personnes de manière à ne former qu'un tout. Dans le chaos, tous les éléments étaient confondus. Deux fleuves qui confondent leurs eaux. Être confondu dans la foule. La mort égale et confond tous les rangs. Nous confondîmes nos pleurs, nos regrets. Ces deux nuances se confondent. Le peuple conquérant finit, à la longue, par se confondre avec le peuple vaincu. Je ne sais plus où j'en suis, toutes mes idées se confondent. Une ligne qui se confond avec une autre. Il signifie aussi Ne pas faire distinction entre des personnes et des choses différentes, prendre une personne ou une chose pour une autre. Ces deux choses, ces deux jumeaux se ressemblent tellement, qu'il m'arrive souvent de les confondre, de confondre l'un avec l'autre. Il ne faut pas confondre l'innocent et le coupable, l'innocent avec le coupable. Il signifie encore Mettre en désordre, déconcerter, humilier. Dieu se plaît à confondre les projets des hommes, l'orgueil des peuples. Il signifie particulièrement Convaincre en causant de la honte, réduire à ne savoir que répondre. Voilà un raisonnement propre à le confondre. Cette déposition a confondu l'accusé. Confondre un calomniateur, Le démasquer, montrer qu'il en a imposé. Il signifie également Remplir d'un grand étonnement, d'une sorte de stupeur. Ce que vous dites là me confond. Une telle insolence doit vous confondre. Je restai confondu. Cela confond la raison, l'imagination. Par civilité, Vos louanges me confondent, se dit lorsqu'on reçoit quelque louange excessive et qu'on veut s'en défendre. Fam., Se confondre en excuses, en respects, en remerciements, etc., Multiplier les cérémonies, les excuses, les respects, etc.

Littré (1872-1877)

CONFONDANT (kon-fon-dan, dan-t') adj.
  • Qui confond, trouble profondément. Humiliation confondante, Sainte-Beuve, Port-Royal, t. II, p. 236, 3e éd.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « confondant »

(XIXe siècle) Participe présent de confondre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « confondant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
confondant kɔ̃fɔ̃dɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « confondant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « confondant »

  • Cette chose plus compliquée et plus confondante que l'harmonie des sphères : un couple. De Julien Gracq / Un beau ténébreux
  • Et qu’un groupe comme L’Oréal, pourtant réputé être une entreprise à la pointe, où il fait bon travailler, et qui attire des esprits parmi les plus brillants, puisse tomber aussi bas, c’en est confondant ! Contrepoints, L’Oréal supprime le mot « blanc » : le délire total ! | Contrepoints
  • Le documentaire (France - Grande-Bretagne, 2019) réalisé par Rosie Thomas est confondant de réalité et de parallèles avec nos sociétés. À cela près que les valeurs et les principes fondamentaux de ces fiers chimpanzés n’ont pas pris une ride au fil des années. Nice-Matin, Qu'est ce qu'on regarde à la télé ce samedi soir? "Chimpanzés, le combat des chefs" - Nice-Matin
  • En effet, la chenille, qui se nourrit de thym sauvage (le serpolet), sécrète à la fin de son développement une substance chimique qui attire une espèce de fourmi laquelle, la confondant avec une de ses larves, l’entraîne dans la fourmilière. CharenteLibre.fr, Chronique invitée "Charente Nature": l’Azuré du serpolet, un coucou chez les insectes? - Charente Libre.fr
  • Il a aussi conduit une application du gouvernement de Catalogne, Stop Covid 19 CAT, à se retrouver en tête des téléchargements en France ce mardi sur le magasin d'application d'Apple, devant Zoom, TikTok et WhatsApp, selon un classement établi par la société spécialisée AppAnnie. Il s'agissait probablement d'internautes confondant les deux applications. ladepeche.fr, L'application StopCovid est disponible sur le magasin d'applications Google Play - ladepeche.fr

Images d'illustration du mot « confondant »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « confondant »

Langue Traduction
Anglais confusing
Espagnol confuso
Italien confondendo
Allemand verwirrend
Chinois 令人困惑
Arabe مربك
Portugais confuso
Russe путая
Japonais 混乱する
Basque nahasgarria
Corse cunfusu
Source : Google Translate API

Synonymes de « confondant »

Source : synonymes de confondant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « confondant »

Partager