Sensationnel : définition de sensationnel


Sensationnel : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

SENSATIONNEL, -ELLE, adj.

A. − [Corresp. à sensation II C] Qui fait sensation, qui produit une forte impression, un effet de surprise sur le public. Ma vieille voisine rageuse (...) plaça ses bras en croix sur sa poitrine pour montrer qu'elle ne se mêlait pas aux applaudissements des autres et rendre plus évidente une protestation qu'elle jugeait sensationnelle, mais qui passa inaperçue (Proust, Guermantes 2, 1921, p. 50).Il y lisait [sur la manchette d'un journal], en gros caractères, comme c'est l'habitude pour les nouvelles sensationnelles: Assassinat du député Auguste Dréard (Bourget, Actes suivent, 1926, p. 126).
En partic. Destiné à faire sensation, à provoquer des remous ou le scandale dans le public. Synon. à sensation.Être l'auteur d'un scoop sensationnel est l'idéal de tout correspondant d'agence (Civilis. écr., 1939, p. 40-11).Péj. Les franches et amicales explications de l'Espagne avaient ramené à ses proportions véritables l'incident du consul Boisset, si étrangement grossi par quelques journaux « sensationnels » (Jaurès, Eur. incert., 1914, p. 356).
Empl. subst. masc. sing. à valeur de neutre. Ce qui fait sensation. La présentation des quotidiens est dominée par la recherche du sensationnel, au moyen du titre et de la photographie (Civilis. écr., 1939, p. 42-11).Notre littérature (...) n'exigerait pas avec tant de soin le sensationnel, la surenchère et l'audace, si elle ne voulait nous faire oublier qu'elle est littérature, qui use de mots et de phrases (Paulhan, Fleurs Tarbes, 1941, p. 55).
B. − Qui est remarquable, qui suscite l'intérêt. Sur Van Gogh, je prépare un ouvrage qui comportera des révélations sensationnelles et des renseignements scientifiques (Duhamel, Passion J. Pasquier, 1945, p. 52).C'est bien l'apparition d'éléments nouveaux qui va marquer le début de l'époque moderne; mais nous n'allons pas nous trouver ici en présence d'un fait unique et sensationnel comparable à la naissance de l'algèbre (Gds cour. pensée math., 1948, p. 237).
C. − Fam. [Avec une valeur d'intensif] Synon. de extraordinaire, fabuleux, formidable.C'est un médicament sensationnel qui peut faire votre fortune (Queneau, Loin Rueil, 1944, p. 123).Tout le monde dit qu'à l'écran elle sort d'une manière sensationnelle (Beauvoir, Mandarins, 1954, p. 472).V. rouf(f)laquette ex. de Montherlant.
REM.
Sensas(s), sensa,(Sensas, Sensass) adj. inv.,fam., abrév. de sensationnel. C'est sensass! J'ai vu un film sensass (Riv.-Car.1969).
Prononc. et Orth.: [sɑ ̃sasjɔnεl]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1. 1837 « qui se fonde sur la sensation » (Balzac, Corresp., p. 293); 2. 1889 « qui attire l'attention du public » procès sensationnels (Bourget, Disciple, p. 32); 1927 empl. subst. (Benda, Trah. clercs, p. 216); 3. 1924 « remarquable, extraordinaire » (Montherl., Olymp., p. 310: sensationnel! MmePeyrony est venue voir son fils au stade). Dér. de sensation*; suff. -el (v. -al). Fréq. abs. littér.: 103.
DÉR. 1.
Sensation(n)alisme,(Sensationalisme, Sensationnalisme) subst. masc.Goût, recherche du sensationnel. Life, à qui son caractère de monument national interdit tout sensationnalisme gratuit, a publié récemment deux articles qui, dans un magazine non américain, seraient considérés comme une grossière affabulation (Paris-Match, 6 août 1966, p. 16, col. 2). [sɑ ̃sasjɔnalism̭]. Lar. Lang. fr.: -nn-, Rob. 1985: -nn- ,,on écrit aussi sensationalisme``. Plutôt n simple devant -al (v. Thim. 1967, p. 55 et Gak 1976, p. 197). 1reattest. 1909 (A. Raffalovitch, in L'Abominable vénalité de la presse, p. 222 ds Quem. DDL t. 21); dér. sav. de sensationnel, suff. -isme*.
2.
Sensation(n)aliste,(Sensationaliste, Sensationnaliste) adj.Qui recherche le sensationnel. Il court, il court, le « Che » [Che Guevara]. Il est passé par ici, il est passé par là. Ce n'est plus le serpent de mer, c'est le furet des journaux sensationnalistes (Le Nouvel Observateur, 4 oct. 1967, p. 4, col. 1). [sɑ ̃sasjɔnalist]. V. supra sensation(n)alisme. 1reattest. 1967, 4 oct. id.; dér. sav. de sensationnel, suff. -iste*.
BBG.Gall. 1955, pp. 46-47; p. 92, 118, 454. − Quem. DDL t. 12, 13.

Sensationnel : définition du Wiktionnaire

Adjectif

sensationnel \sɑ̃.sa.sjɔ.nɛl\

  1. Qui fait sensation.
    • La nature humaine n'est point stationnaire et, chaque jour, elle apporte un contingent nouveau de découvertes plus ou moins sensationnelles. — (Chanoine Kir, Le problème religieux à la portée de tout le monde, Paris : imp. des Orphelins d'Auteuil, 1923, rééd. 1950, page 19)

Nom commun

sensationnel \sɑ̃.sa.sjɔ.nɛl\

  1. Ce qui fait sensation.
    • Ils peuvent se réjouir, tous ces journalistes qui annoncent de fausses nouvelles. […]. Ils font la course au sensationnel et pissent de la ligne pour remplir du papier. C'est tout. — (Jérémy Vandurme, Jusqu'à ce que la mort nous sépare..., Auteur lulu (Lulu.com), 2011, page 180)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Sensationnel : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SENSATIONNEL, ELLE. adj.
Qui fait sensation. Événement sensationnel. Nouvelle sensationnelle.

Étymologie de « sensationnel »

Étymologie de sensationnel - Wiktionnaire

(Siècle à préciser) De sensation avec le suffixe -el.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « sensationnel »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sensationnel sɑ̃sasjɔnɛl play_arrow

Citations contenant le mot « sensationnel »

  • « Les résultats ont été satisfaisants, puis ce fut une course contre la montre pour faire changer ces pièces, ce qui est une entreprise énorme car elles sont de conception assez compliquée. Il faudrait être un pianiste sensationnel pour pouvoir travailler avec leurs doigts dans l’espace dont ils disposaient, tant la conception de ces voitures est serrée. » Nextgen-Auto.com, Formule 1 | La dextérité de ‘pianistes sensationnels’ : Horner fait l’éloge de ses mécaniciens après la Hongrie
  • « On sort du stade avec la fiert d’avoir russi. Ce que l’quipe a montr ces dernires semaines, c’est sensationnel. L’attitude est simplement fantastique. Je suis trs trs content. L’quipe est performante et incroyable. Aujourd’hui, il n’y a que de la joie », a confi le coach au micro de la Sky. afriqueactudaily, Bayern : H. Flick - "sensationnel, incroyable" - Football - afriqueactudaily
  • « C’est normal pour vous de gagner, mais c’est sensationnel si on ne gagne pas. Je vous invite à essayer de gagner…. » #PSGOL https://t.co/k8uZY1coqF PSG Canal Supporters, Tuchel : "Marquinhos et Silva ce ne sont que des crampes, je pense"
  • Chaque fois que j'ai rencontré un homme sensationnel, ou bien il était marié, ou bien c'est moi qui l'était. De Jean-Charles
  • Je ne voyage jamais sans mes mémoires. Il faut toujours avoir quelque chose de sensationnel à lire dans le train. De Oscar Wilde
  • Vivre est si sensationnel qu’il reste peu de temps pour faire autre chose. De Emily Dickinson

Images d'illustration du mot « sensationnel »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « sensationnel »

Langue Traduction
Corse sensazionale
Basque apartekoa
Japonais センセーショナル
Russe сенсационный
Portugais sensacional
Arabe مثيرة
Chinois 轰动的
Allemand sensationell
Italien sensazionale
Espagnol sensacional
Anglais sensational
Source : Google Translate API

Synonymes de « sensationnel »

Source : synonymes de sensationnel sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « sensationnel »



mots du mois

Mots similaires