Surprenant : définition de surprenant


Surprenant : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

SURPRENANT, -ANTE, part. prés. et adj.

I. − Part. prés. de surprendre*.
II. − Adj. Qui surprend, qui saisit par son caractère soudain, inattendu ou inopiné. Synon. étonnant, inattendu, saisissant.Effet surprenant; beauté, nouvelle surprenante. J'ai trouvé en Espagne, dans les groupements que j'ai vus, une surprenante ferveur pour la poésie. Je me demande s'il y a au monde un endroit où elle est actuellement plus dévotement aimée (Valéry, Entret. avec F. Lefèvre, 1926, p. 97).Il traverse la pièce en se dandinant comme une frégate. De dos, son aspect est surprenant, car il est assez court, et ces cheveux qui tombent jusqu'au-dessous du col de son veston font un effet inexprimable (Green, Journal, 1946, p. 19).
Surprenant de + subst. (désignant l'agent de cette surprise).(Portrait) surprenant de vérité. Ses traits étaient surprenants de calme, de gravité (Martin du G., Thib., Été 14, 1936, p. 465).
P. hyperb. Qui étonne par son intensité, sa force, son importance. Synon. épatant, étourdissant, inconcevable, incroyable, prodigieux, remarquable, renversant.Progrès, résultats surprenants. [Le Brun est un] organisateur surprenant, sachant orchestrer comme personne au monde l'hymne de l'art décoratif à la gloire d'un roi (Mauclair, De Watteau à Whistler, 1905, p. 22).
Empl. subst. masc. sing. à valeur de neutre, littér. L'inattendu, le bizarre, l'étonnant. Ni la nouveauté, ni l'intensité, ni les effets, ni les surprises n'étaient recherchés comme ils le sont aujourd'hui, car le nouveau et le surprenant, ce sont les parties périssables des choses (Valéry, Regards sur monde act., 1931, p. 207).Il en est de l'habitude comme de l'émotion: elle représente une altération de toutes nos visées; sans être une classe nouvelle de « cogitata », l'habituel est un aspect de perçu, de l'imaginé, du pensé, etc. opposé au nouveau, au surprenant (Ricœur, Philos. volonté, 1949, p. 264).
En partic. Qui saisit par son caractère à la fois inattendu et singulier, peu commun. Synon. bizarre, étrange.Je m'enfonçai bientôt avec une suite de quelques hommes dans ce pays étrange, surprenant, prodigieux. Il faudrait vingt volumes pour raconter ce voyage (Maupass., Contes et nouv., t. 2, Châli, 1884, p. 445).La lumière oblique le montre [Pierre] sans graisse, la peau sur les méplats, bien fendu de gueule, bien avantagé en nez, et de très beaux yeux bleu clair surprenants sous des cheveux d'un noir tsigane (Morand, Homme pressé, 1941, p. 69).
Prononc. et Orth.: [syʀpʀ ənɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Att. ds Ac. dep. 1694. Fréq. abs. littér.: 1 164. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 732, b) 1 476; xxes.: a) 2 261, b) 2 173. Bbg. Gall. 1955, p. 47 − Quem. DDL t. 34.

Surprenant : définition du Wiktionnaire

Adjectif

surprenant \syʁ.pʁə.nɑ̃\

  1. Qui est étonnant, qui cause de la surprise.
    • C'est une nouvelle surprenante !
    • Bien que prévisible, la violence est surprenante. — (David Goudreault, La bête et sa cage (2016), in La bête intégrale, Stanké, 2018, p. 314)

Forme de verbe

surprenant \syʁ.pʁə.nɑ̃\

  1. Participe présent de surprendre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Surprenant : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SURPRENANT, ANTE. adj.
Qui est étonnant, qui cause de la surprise. Discours surprenant. Nouvelle surprenante. Action surprenante. Effet surprenant.

Surprenant : définition du Littré (1872-1877)

SURPRENANT (sur-pre-nan, nan-t') adj.
  • 1Qui surprend, qui prend à l'improviste. Il [Jésus-Christ] vient, dit-il, comme un voleur, toujours surprenant et impénétrable dans ses démarches, Bossuet, Mar.-Thér.
  • 2Qui cause de la surprise. Les incidents surprenants [dans Rodogune] qui sont purement de mon invention, et n'avaient jamais été vus au théâtre, Corneille, Rodog. Exam Qu'une chose aussi visible qu'est la vanité du monde soit si peu connue, que ce soit une chose étrange et surprenante de dire que c'est une sottise de chercher les grandeurs, cela est admirable, Pascal, Pens. VI, 59, éd. HAVET. J'avais quelquefois entendu parler des effets surprenants du tonnerre ; mais je n'y crois pas tant qu'à ce que vous m'en dites, Sévigné, 353. La vie de saint Jean-Baptiste, qui parut si surprenante aux Juifs, Bossuet, Hist. II, 7. Frédéric le Grand et Catherine la surprenante, Voltaire, Lett. au roi de Pr. 1er mars 1771. Il est surprenant que Marivaux, donnant, pour ainsi dire, toujours la même comédie sous différents titres, n'ait pas été plus malheureux sur la scène, D'Alembert, Élog. Mariv. note 12. Cela n'est pas surprenant qu'ayant à parler de tant de choses, de tant de gens, vous vous mépreniez, et trompiez quelquefois le public, Courier, Lett. à la Quotidienne, 3 nov. 1823.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Surprenant : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

SURPRENANT, adj. (Gramm.) qui étonne, qui cause de la surprise. La nouveauté, l’étrangeté & notre ignorance, voilà les fondemens de la surprise.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « surprenant »

Étymologie de surprenant - Wiktionnaire

Participe présent adjectivé de surprendre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « surprenant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
surprenant syrprǝnɑ̃ play_arrow

Citations contenant le mot « surprenant »

  • Jean-Luc Gala: Ça veut dire que la Belgique a considéré une zone rouge alors que le pays lui-même ne l'a pas fait. Ce qui pose problème parce que normalement les zones rouges sont définies par les pays concernés. Ils confinent et isolent la région, la ville, les localités concernées. Et cette recommandation est prise par les autres pays et transmise à leur population pour éviter des voyages en zone rouge. Mais il est assez exceptionnel qu'un pays décrète vis-à-vis d'un autre pays ce qu'est une zone rouge. En principe, c'est le pays considéré qui connaît le mieux sa situation épidémiologique et qui est en mesure de définir ce qu'est ou n'est pas une zone rouge. C'est vrai qu'ici c'est un peu surprenant, maintenant on peut toujours trouver des explications à tout. Il est vrai que dans certaines zones de la Suisse considérées par la Belgique comme zones rouges, ce sont des zones touristiques. Et donc probablement qu'il y a cette volonté de prévenir le retour de vacanciers et d'éviter de rajouter un risque au risque actuel. Mais ça, ce sont des supputations, et ce n'est peut-être pas comme ça qu'il faudrait que ça soit normalement. RTL Info, Une région suisse en zone rouge et des couacs avec la France: "surprenant" pour ce spécialiste, qui réclame une coordination européenne - RTL Info
  • https://www.capital.fr/economie-politique/ce-clin-doeil-surprenant-de-jean-castex-aux-journalistes-1376705 Capital.fr, Ce clin d’œil surprenant de Jean Castex aux journalistes - Capital.fr
  • https://www.capital.fr/entreprises-marches/le-surprenant-nouveau-leader-mondial-des-smartphones-1376818 Capital.fr, Le surprenant nouveau leader mondial des smartphones - Capital.fr
  • Alors que Mike Tyson remontera sur un ring le 12 septembre prochain pour affronter Kevin McBride, la légende américaine pourrait également participer à un autre combat plus surprenant... Le 10 Sport, Omnisport | Boxe : Un combat très surprenant à prévoir pour Mike Tyson ?
  • La vérité est toujours plus surprenante que la fiction, parce que la fiction doit coller à ce qui est possible, alors que la vérité, elle, n’y est pas obligée. De Mark Twain
  • Quand on emprunte aux sciences occultes leurs surprenants mystères, on peut passer pour un sorcier, et subir le sort d’un canard prête à rôtir. De Alexandre Pothey / Soirée au sérail
  • La vocation de la poésie n'est pas de nous éblouir par une idée surprenante, mais de faire qu'un instant de l'être devienne inoubliable et digne d'une insoutenable nostalgie. De Milan Kundera / L’immortalité
  • Les plaisirs sans fin du contact avec la nature ne sont pas réservés aux scientifiques, mais accessibles à tous ceux qui se placent sous l’influence de la terre, de la mer, du ciel, et de leur existence surprenante. De Rachel Carson
  • Le vrai réalisme consiste à montrer les choses surprenantes que l'habitude cache sous une housse et nous empêche de voir.
  • Elle était tellement surprenante que j'en suis resté papa ! De Jacques Pater / Le Petit Pater illustré
  • L’art du cinéma consiste à s’approcher de la vérité des hommes, et non pas à raconter des histoires de plus en plus surprenantes. De Jean Renoir
  • L’amour et la fête n’ont jamais fait bon ménage. Il est d’ailleurs surprenant que le verbe sortir puisse désigner deux choses : rouler un patin, ou voir des gens. De Frédéric Beigbeder / Mémoires d’un jeune homme dérangé
  • Ce n’est pas en me considérant dans le miroir de ma salle de bains que je m’avise de certains changements irréparables. C’est en surprenant mon reflet dans le regard des autres. De Philippe Bouvard
  • Dans une bonne bande dessinée, quelle qu’elle soit, le dessin reste la cerise sur le gâteau. Aussi surprenant que cela puisse paraître, il est accessoire. De Anthony Jean / Evene.fr -Janvier 2007
  • Quand on a décidé de ne plus boire une goutte d’alcool, surprenant comme on a les idées claires. Malheureusement, on n’a presque plus la moindre idée. De Jacques Sternberg / Les Pensées
  • Aussi surprenant que cela puisse paraître, l'humour anglais existe. Il s'agit simplement de le dégeler... De André Hallée / Sauver la face
  • Il est très surprenant que les richesses des gens d'Eglise aient commencé par le principe de pauvreté. De Montesquieu / Mes Pensées
  • Ce qui est surprenant avec les jeunes cons, c’est leur propension à devenir de vieux cons. De Doug Larson
  • Il n'est pas plus surprenant de vivre deux fois qu'une. De Princesse Bibesco

Images d'illustration du mot « surprenant »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « surprenant »

Langue Traduction
Corse surprisante
Basque harrigarria
Japonais 意外
Russe удивительный
Portugais surpreendente
Arabe مدهش
Chinois 奇怪
Allemand überraschend
Italien sorprendente
Espagnol sorprendente
Anglais surprising
Source : Google Translate API

Synonymes de « surprenant »

Source : synonymes de surprenant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « surprenant »



mots du mois

Mots similaires