Débrouiller : définition de débrouiller


Débrouiller : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

DÉBROUILLER, verbe trans.

A.− Emploi trans.
1. [Le compl. d'obj. dir. désigne une chose]
a) [concr.] Mettre en ordre ce qui est emmêlé. Débrouiller les fils d'un écheveau :
1. Il défit tranquillement la grande corde qu'il avait autour du corps et qui s'embrouilla deux fois; il lui fallut beaucoup de temps pour la débrouiller et l'étendre sur le parapet. Stendhal, La Chartreuse de Parme,1839, p. 365.
b) [abstr.] Au fig. Rendre clair à l'esprit ce qui était complexe, confus, obscur. Débrouiller une intrigue. Expliquez-vous. J'étais dernier en Histoire Sainte, je n'ai jamais très bien su débrouiller les paraboles (Anouilh, Répét.,1950, II, p. 40):
2. ... à cette vue, il se jette à mes pieds et ajoute (...) que des dépêches importantes arrivées dans le jour exigent sa présence au village voisin où il est attendu par un courrier. − Cette lettre au surplus pourra débrouiller l'énigme. La Martelière, Robert, chef de brigands,1793, IV, 4, p. 45.
3. ... quatre audiences par semaine, de onze heures à cinq heures; toujours les mêmes écheveaux de chicanes à débrouiller; ... Zola, Pot-Bouille,1882, p. 133.
2. [Le compl. d'obj. dir. désigne une pers.] Fam. Débrouiller qqn.Apprendre à quelqu'un à surmonter ses difficultés, à le rendre plus habile. C'était une petite femme sèche et vive, d'allure paysanne, mais très débrouillée par ses continuels voyages à Paris (Zola, Fécondité,1899, p. 133).
B.− Emploi pronom.
1. [Le suj. désigne une chose]
a) [En parlant de ce qui était brouillé] S'éclaircir Le jour ne se débrouillait pas, sale et triste, un de ces petits jours d'hiver lugubres (Zola, Œuvre,1886, p. 385):
4. ... aussitôt que (...) les chants de ces pauvres larves eurent cessé, le ciel se débrouilla, laissa voir quelques morceaux de bleu. A. Daudet, Tartarin sur les Alpes,1885, p. 74.
b) P. ext. Apparaître clairement :
5. ... la légende de Pierre, premier pape, est écrite d'avance; mais il faudra quatre ou cinq siècles pour que cela se débrouille. Renan, Hist. des orig. du Christianisme,Antéchrist, 1873, p. 35.
2. [Le suj. désigne une pers. ou un animal]
a) Se tirer habilement d'affaire. Débrouillez-vous! S'arranger avec. Ça va. Il est même là-dessus. Il était signalé. Que la police se débrouille avec lui! (Malraux, Cond. hum.,1933, p. 295):
6. Quand le chien a empaumé la voie, on le laisse se débrouiller et chacun court prendre un de ces postes que savent bien les chasseurs... Pourrat, Gaspard des Montagnes,Le Château des sept portes, 1922, p. 88.
b) Subsister par des moyens astucieux mais privés de tous scrupules (cf. débrouillardise).
c) Être débrouillé et au part. passé en fonction adj. un garçon assez débrouillé. Être dégrossi :
7. Pourtant, il ne fallait pas se fier à l'air bêta de Lucien. Avant un an, lorsqu'il se serait un peu débrouillé, ce serait un gaillard. Zola, Une Page d'amour,1878, p. 836.
Rem. On rencontre ds la docum. le subst. masc. débrouillamini. Action de débrouiller un embrouillamini. Le jour où je voudrai recommencer d'écrire dans ce cahier des notes vraiment sincères, il me faudra d'abord un tel travail de débrouillamini dans ma cervelle encombrée, que j'attends, pour remuer toute cette poussière, de vastes heures vides, un long rhume, une convalescence où se reposent un peu mes curiosités sans cesse ressoulevées (Gide, Journal, 1890, p. 18).
Prononc. et Orth. : [debʀuje], (je) débrouille [debʀuj]. Ds Ac. 1694 et 1718, s.v. desbrouiller; ds Ac. 1740-1932 sous la forme moderne. Étymol. et Hist. 1. 1549 « rendre intelligible à l'esprit ce qui est embrouillé » (Est.); 2. 1611 sens concr. (Cotgr.); 3. av. 1648 pronom. « s'éclaircir (du temps) » (Voiture, Lett. 61 ds Littré); 4. 1822 au fig., pronom., « se tirer d'affaire, voir clair dans quelque chose » (Michelet, Mémorial, p. 191). Dér. de brouiller*; préf. dé-*; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 545 (débrouillé : 70). Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 322, b) 356; xxes. : a) 749, b) 1 399.
DÉR.
Débrouilleur, euse, subst.Personne ou chose qui aide à débrouiller. Survient Cuvier au cerveau large, Puissant débrouilleur qui se charge D'écrire ses notes en marge De ce livre prodigieux, Qui fait un savant commentaire À ces chroniques de la terre (Pommier, Océan.,1839, p. 173).Emploi adj. J'avais oublié de vous dire que c'est lui qui est mon père débrouilleur, mon arracheur et mon père à secrets, mon Amalric (M. de Guérin, Corresp.,1832, p. 59). [debʀujœ:ʀ], fém. [-jø:z]. 1reattest. 1648 (Scarron, Virgile Travesti, 5, ds DG); de débrouiller, suff. -eur2*. Fréq. abs. littér. : 2.
BBG. − Gottsch. Redens. 1930, p. 238. − La Landelle (G. de). Le Lang. des marins. Paris, 1859, p. 247. − Mat. Louis-Philippe 1951, p. 266.

Débrouiller : définition du Wiktionnaire

Verbe

débrouiller \de.bʁu.je\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (Pronominal → voir se débrouiller) (pronominal : se débrouiller)

  1. Démêler, mettre en ordre des choses qui sont en confusion.
    • Á la limite de cette interfertilité, on parle de syngaméon. En l’absence d’élevage, sur quelles constatations évoquez-vous des syngaméons et en débrouillez-vous les espèces constitutives ? — (Bulletin de la Société entomologique de France, 1996, page 21)
    • Débrouiller des papiers, des titres, une comptabilité, une procédure compliquée.
    • Débrouiller une ficelle enchevêtrée.
    • La honte le ressaisit en même temps que l’air vif du matin lui débrouillait les yeux. — (René Boylesve, La leçon d’amour dans un parc, Calmann-Lévy, 1920, collection Le Livre de Poche, page 124)
    • (Figuré) C’est un chaos d’affaires très difficiles à débrouiller.
    • Cette affaire n’est pas encore bien débrouillée dans ma tête.
    • Débrouiller ses idées.
  2. Élucider, en mettant en ordre les détails d'un mystère.
    • Débrouiller une intrigue.
    • Débrouiller un sujet.
  3. (Pronominal) Se tirer d’affaire, de difficultés embarrassantes.
    • À l’école, on lui avait enseigné, avec le calcul, les éléments du dessin, et il en savait assez pour se débrouiller en géométrie. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 151 de l’éd. de 1921)
    • Voilà quelle est la difficulté : à vous de vous débrouiller.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Débrouiller : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉBROUILLER. v. tr.
Démêler, mettre en ordre des choses qui sont en confusion. Débrouiller des papiers, des titres, une comptabilité, une procédure compliquée. Fig., C'est un chaos d'affaires très difficiles à débrouiller. Débrouiller une intrigue. Cette affaire n'est pas encore bien débrouillée dans ma tête. Débrouiller ses idées. Débrouiller un sujet.

SE DÉBROUILLER signifie Se tirer d'affaire, de difficultés embarrassantes. C'est un homme qui sait se débrouiller, qui n'a besoin de personne pour se débrouiller, qui se débrouille. Voilà quelle est la difficulté : à vous de vous débrouiller.

Débrouiller : définition du Littré (1872-1877)

DÉBROUILLER (dé-brou-llé, ll mouillées, et non dé-brou-yé) v. a.
  • 1Démêler ce qui est embrouillé. Débrouiller du fil, de la soie.
  • 2Mettre en ordre ce qui était en confusion. Débrouiller des papiers, des pièces.
  • 3 Fig. Tirer hors de la confusion. Débrouillons ce mystère et sachons notre sort, Molière, Amph. III, 4. Rien ne lui put débrouiller le mystère, La Fontaine, Conf. Pour moi, je suis persuadée que le roi, c'est-à-dire Dieu par lui surmontera tous ses ennemis, et débrouillera tous les nuages qui paraissaient si noirs et si prêts à fondre sur nous, Sévigné, 30 mars 1689. Il débrouillera tout ce mélange de passion et de raison, il séparera l'une d'avec l'autre, Bourdaloue, Jugem. dern. 1er avent, p. 80. Il n'y a donc qu'à débrouiller le revenu de chacun, afin de voir comment il doit être taxé, Vauban, Dîme, p. 67.V Villon sut le premier, dans ces siècles grossiers, Débrouiller l'art confus de nos vieux romanciers, Boileau, Art p. I. Il est instruit de la guerre des géants ; il débrouille même l'horrible chaos des deux empires, le babylonien et l'assyrien ; il connaît à fond les Égyptiens et leurs dynasties, La Bruyère, V. Tout s'arrange, et l'être suprême D'un mot débrouille ce chaos, Lamotte, Odes, t. I, p. 129, dans POUGENS. Les notions et les principes qu'un dictionnaire ne peut débrouiller à chaque mot, D'Olivet, Préface. S'il veut débrouiller l'antiquité de sa noblesse qui remonte aux temps les plus reculés, il enverra chercher un bénédictin, Voltaire, Jeannot et Colin.
  • 4Ôter ce qui brouille, ce qui rend terne ou trouble. Pour animer ses yeux et débrouiller ses traits, il fallait qu'il parlât, Marmontel, Mém. liv. VI, t. II, p. 113, dans POUGENS.
  • 5Se débrouiller, v. réfl. Devenir moins confus, plus facile à comprendre. Le sens de cette phrase se débrouille. Les affaires se débrouilleront. Un embarras qui a continué et qui ne s'est pu débrouiller, Pascal, dans COUSIN.

    Terme de marine. Se débrouiller, se dit du temps qui s'embellit. Le ciel commença à se débrouiller et nous fit voir de plus belles apparences que jamais, Voiture, Lett. 61.

    Familièrement. Laissons-le se débrouiller, laissons-le se tirer comme il pourra de l'embarras où il est.

    Se débrouiller, se dit aussi de l'intelligence qui vient à mesure que l'on s'instruit ou que l'on gagne de l'expérience. Cet enfant se débrouille peu à peu. Les hommes regardent les lumières involontaires [de ceux qui leur rendent un service] comme une injure, et le tout de bonne foi, sans connaître leur injustice ; car ils ne se débrouillent pas jusque-là, Marivaux, Marianne, 5e partie.

    Avec suppression du pronom personnel. Je crois que vous vous divertissez à voir débrouiller leur petite raison, Sévigné, 12 juin 1675.

HISTORIQUE

XVIe s. Sa pensée desbrouillée et desbandée [libre, à l'aise], Montaigne, I, 94. [Dieu] Debrouilla ce caos, où d'une horrible guerre Ensemble combattoient le feu, l'onde, la terre, Du Bellay, J. III, 64, verso.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « débrouiller »

Étymologie de débrouiller - Littré

Dé… préfixe, et brouiller.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de débrouiller - Wiktionnaire

(Siècle à préciser) Dérivé de brouiller avec le préfixe dé-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « débrouiller »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
débrouiller debrwijr play_arrow

Conjugaison du verbe « débrouiller »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe débrouiller

Évolution historique de l’usage du mot « débrouiller »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « débrouiller »

  • Ainsi, Victor Oladipo tire malgré lui une balle dans le pied de ses Pacers. Sans lui, son équipe n’est pas la même, et si elle a déjà dû se débrouiller sans lui pendant la quasi-intégralité de la saison 2019/2020, son absence sera la pire des présences. En playoffs, l’ancien arrière du Thunder a toujours répondu présent dans sa nouvelle équipe comme lors des playoffs 2018, où il passait à un souffle d’éliminer les Cavaliers de LeBron James au premier tour de la conférence Est. En son absence, les Pacers vont donc tenter de jouer le titre emmenés par Malcolm Brogdon, Domantas Sabonis ou encore Myles Turner, qui avaient obtenu leur qualification en playoffs déjà sans leur All-Star.  Inside Basket, Victor Oladipo refuse de participer à la reprise de la NBA à Orlando !
  • En moyenne, les étudiants disposent de 301,92 euros par mois pour leurs dépenses. Le revenu médian est quant à lui de 200 euros. Ce qui signifie que la moitié des étudiants doit se débrouiller avec moins de 200 euros par mois et l’autre moitié avec une somme supérieure. , 50% des étudiants doivent se débrouiller avec moins de 200 € par mois - DH Les Sports+
  • L'entraîneur portugais est convaincu que l'ancien Lyonnais pourra se débrouiller bien avec le club du nord de Londres. BeSoccer, "Ndombele peut inverser la situation de sa carrière à Tottenham" - BeSoccer
  • L’association creusotine Mine de vélos a inauguré un rendez-vous à Montceau-les-Mines ce mercredi. L’objet de cet atelier est d’aider les utilisateurs… à se passer d’aide. l’atelier fourni les outils, les bénévoles de l’association donnent les conseils mais c’est à l’utilisateur d’effectuer le travail. Même si quelques fois il faut un petit coup de main, la formule permet de réparer son vélo et d’apprendre à l’entretenir et à se débrouiller en cas de problème lors d’une balade ou d’un trajet domicile - travail. L’association demande une participation de 10 € (plus les pièces fournies si c’est le cas) ainsi qu’une adhésion de 15 €. Des sommes qui sont en faites prises en compte par le coup de pouce vélo de 50 € mis en place par le gouvernement. , Culture - Loisirs | Montceau : un atelier mécanique pour apprendre à se débrouiller avec son vélo
  • Les hommes se plaisent à penser qu’ils peuvent se débrouiller seuls, mais l’homme, le vrai, sait que rien ne vaut le soutien et les encouragements d’une bonne équipe. De Tim Allen
  • S'il existe plusieurs manières de faire quelque chose et que l'une de ces manières est susceptible de se solder par une catastrophe, on peut être certain que quelqu'un se débrouillera pour la choisir. De Edward A. Murphy Jr
  • La pensée des anciens nous est contemporaine. Elle nous aide à débrouiller les chaos modernes et nous restitue ce qui est éternel. De Patrice Raunet
  • Dieu a dit aux hommes de se débrouiller, et c'est ce que les professeurs de philosophie appellent liberté. De Robert Brasillach / Comme le temps passe
  • J'aime passionnément le mystère, parce que j'ai toujours l'espoir de le débrouiller. De Charles Baudelaire / Le Spleen de Paris

Traductions du mot « débrouiller »

Langue Traduction
Corse sveglia
Basque argitzeko
Japonais 解きほぐす
Russe unravel
Portugais desvendar
Arabe كشف
Chinois
Allemand entwirren
Italien unravel
Espagnol desenmarañar
Anglais unravel
Source : Google Translate API

Synonymes de « débrouiller »

Source : synonymes de débrouiller sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « débrouiller »



mots du mois

Mots similaires