Choqué : définition de choqué


Choqué : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

CHOQUÉ, ÉE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de choquer*.
II.− Adjectif
A.− Domaine concr.[En parlant de choses] Qui reçoit un choc. Un bruit de vaisselle choquée monta jusqu'à eux (Camus, La Peste,1947, p. 1417):
1. Messire Belzébuth tire par la cravate Ses petits pantins noirs grimaçant sur le ciel, Et, leur claquant au front un revers de savate, Les fait danser, danser aux sons d'un vieux Noël! Et les pantins choqués enlacent leurs bras grêles : (...) Rimbaud, Poésies,Bal des pendus, 1870, p. 48.
P. ext., fam. Verres choqués. Verres que l'on a heurtés pour trinquer :
2. Il s'était fait soudain dans la grande salle, (...), au milieu des éclats de voix, de verres choqués, (...), cette solennité un peu triste, (...), des fêtes qui touchent à leur fin. Gracq, Un Beau ténébreux,1945, p. 169.
B.− Au fig. [En parlant de pers. ou de notions abstr. se rapportant à l'être humain]
1. Qui a été blessé dans ses idées, ses habitudes, etc... :
3. Le particulier en ceci était que le côté orgueilleux choqué n'avait manifesté aucun émoi, ... Sainte-Beuve, Volupté,t. 2, 1834, p. 115.
4. Une expression singulière se formait sur le visage de Belsenza : celle d'un homme choqué et intimement scandalisé, ... Gracq, Le Rivage des Syrtes,1951, p. 105.
2. P. méton., rare. Bienséance choquée. Synon. de contrariée :
5. Il y eut de sa part un instant de silence moins offensé que consterné, pareil au silence de bienséance choquée qui suit le bris excessivement sonore d'une importante pièce de vaisselle. Gracq, Le Rivage des Syrtes,1951p. 254.
3. Rare. Yeux choqués. Qui reçoivent une impression désagréable :
6. Parcourez dans un musée d'estampes toutes les œuvres d'origine germanique, (...) si vous avez l'imagination remplie par les nobles formes italiennes, (...) vos yeux seront choqués... Taine, Philos. de l'art,t. 1, 1865, p. 267.
4. [En parlant de l'organisme humain et du système nerveux] Qui a subi un ébranlement grave :
7. Il existe une sensation de brûlure des lèvres, de la bouche, du pharynx et des douleurs, souvent atroces, tout le long de l'œsophage en arrière du sternum. Le malade est parfois choqué; pâle, le pouls rapide, la tension effondrée, il salive abondamment. Quillet Méd.1965, p. 136.
Emploi subst. rare :
8. ... Ah! qu'ils sont assommants, ces « choqués » qui ne se rappellent jamais rien, et recouvrent de ténèbres le moment essentiel de leur destinée! Mauriac, Le Désert de l'amour,1924, p. 205.
Fréq. abs. littér. : 594. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 036, b) 643; xxes. : a) 862, b) 778.

Choqué : définition du Wiktionnaire

Forme de verbe

choqué \ʃɔ.ke\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe choquer.

Forme de verbe

choqué \tʃoˈke\

  1. Première personne du singulier du passé simple de l’indicatif de chocar.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Choqué : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CHOQUER. v. tr.
Donner un choc, heurter. Si ce navire vient à choquer cette barque, il la brisera. Choquer les verres à table l'un contre l'autre, ou simplement Choquer les verres. Deux corps qui se choquent. Il se dit, dans un sens particulier, de la Rencontre et du combat de deux troupes. Quand les deux armées vinrent à se choquer. Il signifie au figuré Offenser. Il fait cela pour me choquer. Vous choquerez sa vanité. C'est un homme qui se choque de tout. Il signifie aussi figurément Déplaire. Tout ce qu'il fait me choque. Ce qui me choque en lui, c'est... Cette façon de parler me choque. Ce mot me choque. Choquer la vue. Choquer l'oreille. Cela choque le bon sens, la bienséance, l'honneur, Cela est contraire au bon sens, à la bienséance, à l'honneur.

Choqué : définition du Littré (1872-1877)

CHOQUÉ (cho-ké, kée) part. passé.
  • 1Qui a reçu un choc. La barque, choquée par un bateau à vapeur, coula bas.
  • 2 Fig. Offensé. S'il apercevait que je fusse si choqué de ses discours, Pascal, Prov. 8.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « choqué »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
choqué ʃɔke play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « choqué »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « choqué »

  • Les Reines du shopping sont de retour pour une nouvelle semaine de compétition sur M6. Lors de cette "spéciale mannequin", les fidèles téléspectateurs du programme ont fait la connaissance de Natalia, une concurrente dont l'âge a choqué ses concurrentes. Voici.fr, VIDEO Les Reines du shopping : les candidates choquées par l'âge d'une concurrente - Voici
  • Les candidats écologistes ont remporté de nombreux scrutins ce 28 juin. Alors que les résultats se montraient plutôt positifs, Yannick Jadot était choqué de voir ses rangs politiques enregistrer de tels résultats. De quoi amuser les internautes. , Yannick Jadot choqué par les résultats des écologistes : sa réaction amuse les internautes
  • Dans cette campagne, « je n’ai pas aimé l’intolérance, la méchanceté, les coups bas. Dans ma vie politique, je ne me suis jamais livré à ce genre d’exercice », a assuré à l’issue de cette visite la figure tutélaire de la droite marseillaise. « J’ai observé que cette gauche rassemblée de manière hétéroclite avait justement toutes ces méchancetés à l’ordre du jour et ça, ça m’a un peu choqué ». , Municipales 2020 à Marseille : Jean-Claude Gaudin « choqué » par la « méchanceté » de la gauche à l’égard de Martine Vassal (LR)
  • Interrogé ce mardi, à l'Assemblée nationale, Christophe Castaner, le ministre de l'Intérieur, s'est dit "choqué" par la fresque qui dénonce les violences policières, inaugurée il y a quelques jours à Stains (Seine-Saint-Denis), en présence du maire de la ville. France Bleu, Christophe Castaner "choqué" par la fresque de Stains contre les violences policières
  • On n'est moins révolté du vice que choqué du ridicule. De J. Sanial Dubay / Pensées sur les moeurs
  • C'est toujours par ce qu'elle contient de vérité qu'une œuvre nouvelle choque ses contemporains. Henry Bataille, La Marche nuptiale, Fasquelle

Images d'illustration du mot « choqué »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « choqué »

Langue Traduction
Portugais chocado
Allemand schockiert
Italien scioccato
Espagnol sorprendido
Anglais shocked
Source : Google Translate API

Synonymes de « choqué »

Source : synonymes de choqué sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « choqué »


Mots similaires