La langue française

Batte

Sommaire

  • Définitions du mot batte
  • Étymologie de « batte »
  • Phonétique de « batte »
  • Évolution historique de l’usage du mot « batte »
  • Citations contenant le mot « batte »
  • Traductions du mot « batte »
  • Synonymes de « batte »
  • Antonymes de « batte »

Définitions du mot batte

Trésor de la Langue Française informatisé

BATTE1, subst. fém.

TECHNOL. Action de battre l'or ou l'argent.
Prononc. et Orth. : [bat]. Ortho-vert 1966 formule une règle selon laquelle les noms en [-at] ne prennent qu'un t, à l'exception des 12 noms suiv. : batte, baratte, blatte, chatte, cul-de-jatte, datte, jatte, latte, matte (de métal), natte, patte, ratte (femelle du rat). Homon. : bat, bath, batt(re). Étymol. et Hist. V. batte2.

BATTE2, subst. fém.

A.− TECHNOL. Sorte de maillet de forme variable suivant les corps de métier qui l'utilisent et servant à frapper les objets que l'on travaille :
Ce qu'on appelait « le magasin » ... était un monde ... bourdonnant de moteurs, de voix, résonnant du frappement des battes qui heurtaient la panse des futailles, ... Genevoix, Rroû,1930, p. 10.
SYNT. Batte à beurre; batte à bœufs ou de boucher; batte de carreleur, de maçon, de marbreur, de mouleur, de plombier, de potier, de tapissier, de tonnelier; batte de chemins de fer.
B.− Spécialement
Petit banc utilisé par les blanchisseuses pour battre le linge.
JEUX. Instrument servant à frapper et renvoyer la balle (base-ball, cricket, etc.).
MUS. Tige métallique avec laquelle on frappe le triangle. Mailloche utilisée pour taper sur une grosse caisse.
SELL. Partie saillante et rembourrée des selles.
THÉÂTRE. Badine qui sert d'accessoire au personnage d'Arlequin. Veux-tu mon épée, voilà une batte d'arlequin. (Musset, Les Caprices de Marianne,1834, I, 1, p. 128).
PRONONC. ET ORTH. − Cf. batte1.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. xiiies. [date du ms. P] « clenche de loquet » (Chr. de Troyes, Perceval, éd. Potvin, 6283 dans T.-L. : Li huis fu por tos jors durer : de keuvre ert fais a une bate [les éd. W. Roach, 6283 et A. Hilka, 4905 donnent comme la plupart des ms. barre rimant avec charre; bate est une leçon isolée de P], En l'uis a de fier une quarte) − 1331 dans Gdf. Compl.; 2. désigne divers instruments qui servent à battre 1471 « le plus petit des deux bâtons d'un fléau » (A.N. JJ 195, pièce 592, ibid. : Janinet frappa dudit fleau sur icellui Robin deux ou trois cops, en quoy faisant la bate dudit fleau rompit); 1680 batte de blanchisseuse (Rich.); 1752 jeux (Trév.); 3. 1838 (Ac. Compl. 1842 : Batte. Action de battre l'or, pour le réduire en feuilles). Déverbal de battre*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 14.

Wiktionnaire

Nom commun 1

batte \bat\ féminin

  1. (Arts) Instrument qui sert à battre, à tasser, à fouler et dont la forme varie suivant les métiers.
    • Batte de carreleur, de plombier, de terrassier, de boucher, de blanchisseuse, etc.
  2. Plateau de bois dont on se sert pour battre et aplatir la terre.
    • Batte de chemin de fer.
  3. (Baseball) (Cricket) Long bâton servant à frapper la balle dans certains sports, comme le baseball (alors au masculin, au Québec) et le cricket.
  4. Morceau de bois, entouré d’un lien et muni d’un manche, qui sert à battre les tuileaux et le grès pour faire le ciment.
  5. Sabre de bois d’arlequin.
    • Batte d’Arlequin.
  6. (Musique) Grande mailloche, utilisée pour les grosses caisses et autres percussions assimilées.
  7. (Vieilli) Petit banc sur lequel les blanchisseuses battent le linge.
  8. Maillet en bois avec un long manche dont se servent les tonneliers pour faire sauter, par le contre-coup, le bondon d’une feuillette, en frappant tout à l’entour du bondon.
  9. Instrument dont on se sert pour faire entrer le bouchon dans le goulot de la bouteille.
  10. Au jeu de paume, la partie du battoir qui frappe et reçoit la balle.
    • Batte de paume.
  11. Bâton avec lequel on broie les couleurs chez les marbreurs de papier.
  12. Baguette du tapissier pour écharper la laine et la bourre.
  13. Action de battre l’or ou l'argent pour le réduire en feuilles.
    • La batte de l’or, de l’argent.

Nom commun 2

batte \bat\ masculin

  1. (Québec) (Vulgaire) (Par analogie) Pénis.
    • Y s’est carbonisé l’batte!
    • (Par extension) Ce gars-là est ben batté.
  2. (Québec) (Familier) (Par analogie) Joint de haschich.
    • — Est-ce que le gars fume encore un gros batte en écoutant cette merde ? — (Patrick Senécal, Aliss, Éditions Alire, Québec, 2000, p. 41)
    • Viens finir ton batte avant que j’te mange le batte. — (Exemple combiné, expression fréquemment employée à Waterloo)

Forme de verbe 1

batte \bat\

  1. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe battre.
  2. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe battre.

Forme de verbe 2

batte \bat\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe batter.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe batter.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe batter.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe batter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe batter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BATTE. n. f.
T. d'Arts. Instrument qui sert à battre, à tasser, à fouler et dont la forme varie suivant les métiers. Batte de carreleur, de plombier, de terrassier, de boucher, de blanchisseuse, etc. Batte à beurre, Bâton qui est terminé par un petit plateau de bois rond et dont on se sert pour battre le beurre. Batte de chemin de fer, Pioche pour tasser le sable sous les traverses. Batte de paume, Battoir qui sert au jeu de Paume à renvoyer la balle. Batte d'Arlequin, Sabre de bois dont se sert le personnage de la comédie italienne appelé Arlequin. Il signifie aussi quelquefois l'Action de battre. La batte de l'or, de l'argent.

Littré (1872-1877)

BATTE (ba-t') s. f.
  • 1Plateau de bois dont on se sert pour battre et aplatir la terre.
  • 2Batte de maçon, masse plate pour écraser le plâtre.

    Morceau de bois, entouré d'un lien et muni d'un manche, qui sert à battre les tuileaux et le grès pour faire le ciment.

  • 3Sabre de bois d'arlequin.
  • 4Petit banc sur lequel les blanchisseuses battent le linge.
  • 5Batte à beurre, bâton qui est terminé par un petit plateau de bois rond et dont on se sert pour battre le beurre.
  • 6Maillet en bois avec un long manche dont se servent les tonneliers pour faire sauter, par le contre-coup, le bondon d'une feuillette, en frappant tout à l'entour du bondon.

    Instrument dont on se sert pour faire entrer le bouchon dans le goulot de la bouteille.

  • 7Au jeu de paume, la partie du battoir qui frappe et reçoit la balle.
  • 8Bâton avec lequel on broie les couleurs chez les marbreurs de papier.
  • 9Action de battre l'or pour le réduire en feuilles.
  • 10Baguette du tapissier pour écharper la laine et la bourre.
  • 11Batte à bœuf, bâton gros et court, avec lequel le boucher bat, pour les attendrir, les gros bestiaux quand ils sont tués et soufflés.

HISTORIQUE

XIVe s. Parlers oyseux sont comme les bates du molin, qui ne se pevent taire, Ménagier, I, 3.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

BATTE. Ajoutez :
12Pièce de la cuvette qui sert à maintenir un sabre dans le fourreau (voy. CUVETTE).
13Pièce qui, dans une machine à battre, frappe le coton. Il y a des batteurs à une, à deux, à trois et même à quatre battes, Enquête, Traité de comm. avec l'Anglet. t. IV, p. 290.
14Le bout mobile qui dans un fléau sert à battre. Battes à fléaux et manches non tournés, Alm. Didot-Bottin, 1876, p. 2306, 2° col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

BATTE, s. f. instrument commun à un grand nombre d’ouvriers, chez qui il a la même fonction, mais non la même forme : elle varie, ainsi que sa matiere, selon les différentes matieres à battre. La batte des Plâtriers & des pileurs de ciment est une grosse masse de bois emmanchée, bandée d’un cercle de fer, & garnie de clous. Celle des Jardiniers est tantôt à-peu-près comme celle des Carreleurs, tantôt comme un battoir de lavandieres : c’est un morceau de bois d’un pied & demi de long, épais d’un pied & demi, & large de neuf pouces, emmanché d’un long bâton dans le milieu. On s’en sert pour battre les allées qui sont en recoupe ou en salpetre. Celle qui est plus courte, sert à plaquer du gason. Voyez la Planche de Jardinage. Celle des Maçons n’est qu’un long bâton, terminé comme une petite massue : celle des Carreleurs est une regle d’environ quatre piés de long, large de cinq, & d’un pouce & demi d’épais, dont ils se servent pour frapper & mettre de niveau leurs carreaux : celle des Vanniers est toute de fer, ronde par le bout, terminée par l’autre en masse, & s’employe à chasser & serrer les osiers entre les montans ; le petit bout de cette batte qui se tient à la main, a un arrêt pour qu’elle soit mieux empoignée : celle des Tapissiers n’est qu’une baguette ou deux cordes repliés, dont ils écharpissent la bourre & la laine qui ont déjà servi : celle des Potiers-de-terre est un battoir. La batte-à-beurre est faite d’un long manche, ajusté dans le milieu d’un rondin de bois de cinq pouces ou environ de diametre, sur un pouce d’épais, percé de plusieurs trous ; voyez son usage à l’article Beurre. Les Blanchisseuses ont leur batte ou battoir ; ce n’est qu’une pelle plate à manche court, dont elles frappent leur linge pour en faire sortir l’eau & la saleté. La batte-à-bœuf des Bouchers n’est qu’un bâton rond dont ils battent les gros bestiaux quand ils sont tués ou soufflés, pour en attendrir la chair. La batte à Fondeur est singuliere, sa pelle est triangulaire. Voy. à l’article Fondeur en terre son usage ; voyez aussi les articles suivans, où l’on définit plus exactement quelques-unes des battes précédentes, & quelques autres dont nous n’avons pas parlé.

Batte, (Architecture.) nom que les ouvriers de bâtiment donnent à un morceau de bois fait en forme de massue d’Hercule, avec lequel ils battent le plâtre.

Batte, autre espece d’outil qui sert à battre & à affermir les allées avant d’y mettre le sable. (P)

Batte, (Marbreur de papier.) est un bâton dont une des extremités est enfoncée dans une portion de cylindre, coupé transversalement. Les Marbreurs se servent d’une batte K pour broyer & délayer la gomme adragante dans une espece de pot à beurre L, avant que de la verser dans le baquet. Voyez la fig. K L dans le bas de la Planche du Marbreur.

Batte à recaler, sert aux Menuisiers à recaler ou dresser les onglets des cadres.

Battes, (Manége & Sellier.) Les battes sont des parties d’une selle à piquer élevées sur les arçons, sur le devant & le derriere, afin que le cavalier se tienne ferme, & que les secousses du cheval ne l’ébranlent point : ordinairement les selles n’ont point de batte de derriere. On dit chausser une batte, pour dire qu’on met le liége de la selle dans la batte, afin de tenir la batte en état. Le mot de liége vient de ce qu’autrefois cette partie de la selle étoit de liége ; car aujourd’hui elle est de bois. (V)

Batte, outil de Facteur d’orgue, est une forte regle de bois bien dressée sur le plat, dont ils se servent pour redresser les tables de plomb sur l’établi, & les ployer sur les mandrins. Voyez la fig. 65. Pl. d’Orgue, & l’article Orgue.

Batte, (Rubanier.) instrument de fer en forme de forte lime, mais uni & égal dans toute sa longueur, servant pour la fabrique des peignes. Cet instrument est emmanché dans un manche de bois : il y a de ces battes plus ou moins fortes, suivant la nécessité. Voyez Peigne.

Batte de jeu de Paume, c’est un instrument qu’on appelle plus communément battoir, ou plûtôt c’est la partie antérieure du battoir qui frappe la balle. Voyez Paumier.

Batte, terme de Potier de terre, c’est une espece de maillet plat à quatre angles, & d’une même piece avec son manche. Il sert à travailler le carreau.

Batte, en terme de Vannerie, est un morceau de fer assez lourd, & de figure quarrée, dont les Vanniers se servent pour presser leur osier façon qu’il n’y ait entre les brins qu’un très-petit intervalle, point du tout même si l’on peut.

Batte, à la Monnoie, ce sont des especes de sabres de bois quarrés par le bout, d’environ deux piés sur trois ou quatre pouces de large, & un pouce & demi d’épaisseur, avec un manche arrondi. Ces battes servent à fouler & presser les sables dont on fait les moules, & leur faire prendre la forme à force de frapper le sable.

Batte lessive, ou Batte-queue, petit oiseau mieux connu sous le nom de bergeronnette. Voyez Bergeronnette. (I)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « batte »

(Nom commun 1) Composé de battre.
(Nom commun 2) De l’anglais bat (« bâton »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Voy. BATTRE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « batte »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
batte bat

Évolution historique de l’usage du mot « batte »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « batte »

  • La chanson c'est le battement du coeur des hommes. De Anonyme
  • Pas d'aile, pas d'oiseau, pas de vent, mais la nuit, Rien que le battement d'une absence de bruit. De Eugène Guillevic / Sphère
  • Si vous battez une femme avec une fleur, prenez plutôt une rose, sa tige a des épines. De Henri de Régnier / Donc...
  • Le comble de la bonté d’âme : Ne pas vouloir qu’on batte les cartes... Ni qu’on pende... la crémaillière. De Alphonse Allais / Le Tintamarre - 25 Mai 1879
  • Il n'est point de provision de battements réservés quelque part par ton coeur. De Antoine de Saint-Exupéry / Citadelle
  • L'homme est le seul mâle qui batte sa femelle. Il est donc le plus brutal des mâles, à moins que, de toutes les femelles, la femme ne soit la plus insupportable. De Georges Courteline / La Philosophie de Georges Courteline
  • Le nombre se révèle à l'art par le rythme, qui est le battement du cÏur de l'infini. De Victor Hugo / William Shakespeare
  • Lorsque les poils du pinceau touchent la toile vierge, c’est comme le battement du cil de l’oeil qui s’ouvre sur un nouveau monde. De Galienni
  • On n’en termine jamais avec les battements du coeur. De Christian Authier / Une si douce fureur
  • On raconte que le battement d'une aile de papillon à Honolulu suffit à causer un typhon en Californie. Or, vous possédez un souffle plus important que celui provoqué par le battement d'une aile de papillon, n'est-ce-pas ? De Bernard Werber / La Révolution des fourmis
  • Ce week-end, une vidéo circulait sur les réseaux sociaux. Celle-ci montrait un homme se promenant dans la rue avec une batte de baseball. La dame filmant la scène disait avoir été frappée par l’individu. La police saisie de l’affaire précise toutefois qu’aucun coup n’a été porté. Elle ajoute qu’il s’agissait d’un différend entre deux personnes et que le parquet a été avisé. sudinfo.be, Un homme avec une batte de baseball, un autre avec un couteau au Quartier Central
  • Samedi dernier, un couple de Muno (Florenville) a été agressé à son domicile, rapportent nos confrères de L’Avenir. Plusieurs individus, armés de couteaux et d’une batte de baseball, ont débarqué dans leur habitation et s’en sont pris au couple. Les deux victimes ont été blessées et ont dû être hospitalisées. sudinfo.be, Muno: un couple agressé à la batte de baseball et au couteau
  • Il avoue, après réticences, avoir donné le troisième coup de batte au niveau du museau de l’animal. , Manche. Jugé pour avoir tué son chien à coups de batte de base-ball | La Gazette de la Manche
  • L'un d'entre eux, le mis en cause, a frappé l'animal par trois fois avec une batte de base-ball, avant que son père ne le jette dans le coffre de la voiture. Les gendarmes conduisent l'animal, très grièvement blessé, chez le vétérinaire, emmenant les trois hommes. Il présente une fracture de la mâchoire, des saignements divers et un état de choc. Le chien meurt dans la nuit suivante. Le père du prévenu explique avoir acheté l'animal à son fils, en connaissance de l'historique de vie du chien, battu dans sa jeunesse. Il ajoute qu'environ deux heures avant d'être "abattu", l'animal avait mordu sa femme au bras. Il affirme que, pris de peur, parce que mordu lui-même auparavant par le chien, il avait appelé ses deux fils pour qu'ils le "débarrassent" de "l'agresseur". Devant son récit, les gendarmes rendent visite à la femme, qui dort. Réveillée, elle montre des morsures superficielles sur un avant-bras, qu'elle juge, elle-même, sans gravité. Selon les témoins de la scène du Carrefour express, le père du mis en cause aurait déclaré : "Je n'ai pas les moyens de l'euthanasier. C'est mon chien, je fais ce que je veux". lamanchelibre.fr, Sud-Manche. Il tue son chien à coups de batte de base-ball

Traductions du mot « batte »

Langue Traduction
Anglais bat
Espagnol bate
Italien mazza
Allemand schläger
Portugais taco
Source : Google Translate API

Synonymes de « batte »

Source : synonymes de batte sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « batte »

Partager