La langue française

Baratte

Définitions du mot « baratte »

Trésor de la Langue Française informatisé

BARATTE, subst. fém.

Récipient en bois, en grès ou en verre où l'on bat la crème pour la transformer en beurre :
1. Ils ne faisaient plus de fromage, se contentant de mettre la baratte à beurre sous la fontaine, où elle tournait toute seule par le moyen d'un chéneau de bois d'où l'eau tombait sur la roue à palettes. Ramuz, Aimé Pache, peintre vaudois,1911, p. 164.
2. De l'autre côté du corridor, où roucoulaient des tourterelles, c'était la laiterie, jarres et jattes vernissées, barattes en bois poli, mottes de beurre, fromages blancs à la chair lisse sous les blanches mousselines... S. de Beauvoir, Mémoires d'une jeune fille rangée,1958, p. 78.
SYNT. Baratte-malaxeur, baratte-meule; baratte bretonne, normande.
Rem. La docum. atteste barat(t)on, subst. masc. Batte servant à battre la crème pour la fabrication du beurre.
Prononc. et Orth. : [baʀat]. − Ortho-vert 1966, p. 253 note que : ,,Les noms en -ate ne prennent qu'un t sauf les douze [ci-après] : batte, baratte, blatte, chatte, cul-de-jatte, datte, jatte, latte, matte (de métal), natte, patte et ratte (femelle du rat).`` Fér. Crit. t. 1 1787 propose la graph. barate. Étymol. et Hist. 1549 (Est. : Baratte a faire le beurre). Déverbal de baratter*; un rapprochement avec le forézien barrat « petit baril », v. baril (P. Guiraud, Mél. d'étym. arg. dans Cah. Lexicol. t. 16, p. 66) a contre lui l'orig. géogr. du mot que FEW t. 9, p. 333a, note 8, localise dans l'ouest de la France. Fréq. abs. littér. : 14.
BBG. − Brüch (J.). Bemerkungen zum französischen etymologischen Wörterbuch E. Gamillschegs. Z. fr. Spr. Lit. 1927, t. 49, p. 297. − De Gorog 1958, pp. 109-110. − Nigra (C.). Metatesi. Z. rom. Philol. 1904, p. 6.

Wiktionnaire

Nom commun

baratte \ba.ʁat\ féminin

  1. Récipient de bois en forme de baril, plus large par en bas que par en haut, dont on se servait pour battre la crème du lait afin de la transformer en beurre.
  2. (Industrie laitière) Appareil qui agite fortement la crème du lait, pour en séparer la matière grasse de la phase aqueuse.

Forme de verbe

baratte \ba.ʁat\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de baratter.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de baratter.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de baratter.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de baratter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de baratter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BARATTE. n. f.
Récipient de bois en forme de baril, plus large par en bas que par en haut, dont on se sert pour battre le lait afin de le transformer en beurre.

Littré (1872-1877)

BARATTE (ba-ra-t') s. f.
  • Vaisseau dont on se sert pour battre le beurre.

HISTORIQUE

XIIe s. Or set bien que il est dedanz l'ost perceüz ; Ja i aura barate et granz cris et granz hus, Sax. t. II, p. 30. N'a cure plus de lor barate ; La rien dont il plus or se haste, c'est d'eus esloignier et fuir, Benoit de Sainte-Maure, Chron. de Norm. t. II, p. 65.

XIIIe s. Al lier fu la grans barate, Partonop. de Blois, 10665.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

BARATTE, s. f. (Œconomie rustiq.) vaisseau fait de douves, plus étroit par en-haut que par en-bas, & qui sert à battre la crême dont on fait le beurre.

L’ouverture de la baratte se couvre avec une sebille troüée qui s’y emboîte, & par le trou de laquelle passe un long bâton qui sert de manche au bat-beurre.

Le bat-beurre est un cylindre de bois épais d’environ deux pouces, percé de plusieurs trous, & emmanché de plat au bout d’un long bâton ; les trous du cylindre servent à donner passage au lait de beurre à mesure que le beurre s’avance.

Ce sont les Tonneliers qui fabriquent & vendent les barattes ; & elles sont à l’usage des habitans de la campagne.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « baratte »

(1549) Déverbal sans suffixe de baratter [1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Diez est disposé à y voir le même radical que dans baraterie (voy. ce mot), à cause du sens de houspiller, mettre en confusion, qu'ont les verbes bareter, baratar, barattare ; cette opinion paraît très probable ; il y avait dans l'ancien français un mot barate signifiant agitation, confusion. On propose aussi le bas-breton baraz, baquet.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « baratte »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
baratte barat

Évolution historique de l’usage du mot « baratte »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « baratte »

  • Le musée vivant des vieux métiers d’Argol ouvre le 5 juillet. Mercredi 24 juin, c’était l’effervescence autour du four à pain à l’occasion de la première cuisson d’essai après la réfection de la sole. Les anciennes dalles étaient rendues inutilisables par les années. C’est Jean-Claude Fraget, ancien boulanger, qui officiait, aidé par Daniel Le Foll, « maître du feu », qui contrôlait la montée en température, la répartition de la chaleur etc.42 boules de pain ont été cuites mercredi après midi, vite dégustées par les bénévoles, qui l’ont accompagné du beurre à peine sorti de la baratte, conduite par Marie-Alice Caugant. Le Telegramme, Première fournée au musée vivant - Argol - Le Télégramme
  • C’est l’histoire d’une famille d’horlogers. La famille Cavarec. François l’arrière grand-père, Albert le grand-père, François le père et enfin Albert. En 1886, le premier crée une affaire à Kerlouan avec son frère. « À l’époque, ils faisaient tout ce qui marchait avec un mécanisme. Horloge, cycle ou encore baratte », explique Albert, l’arrière-petit-fils. En 1900, François s’installe à Lesneven et construit sa boutique Place Le Flo. Le Telegramme, Bijouterie Cavarec : l’horloge s’arrête après 134 ans d’histoire familiale - Lesneven - Le Télégramme
  • Démonstrations culinaires et de compositions florales, dégustation de vins, baratte à beurre… Effectuer ses courses au marché couvert, mardi prochain, sera accompagné de sympathiques... La Voix du Nord, Cambrai: des animations, mardi après-midi, sur le marché

Traductions du mot « baratte »

Langue Traduction
Anglais churn
Espagnol mantequera
Italien zangola
Allemand bottich
Portugais batedeira
Source : Google Translate API

Synonymes de « baratte »

Source : synonymes de baratte sur lebonsynonyme.fr

Baratte

Retour au sommaire ➦

Partager