La langue française

Accomplir

Définitions du mot « accomplir »

Trésor de la Langue Française informatisé

ACCOMPLIR, verbe trans.

I.− Emploi trans.
A.− [Avec une idée d'achèvement] Mettre à exécution, mener jusqu'à son terme.
1. [Le compl. désigne ce qui est projeté, décidé ou ordonné] :
1. Ces ministres l'exercent donc par les ordres du pouvoir public la fonction de faire pour accomplir la volonté publique exprimée par la loi. L.-G.-A. de Bonald, Essai analytique sur les lois naturelles de l'ordre social,1800, p. 157.
2. ... je suis allé la semaine dernière chez Gobseck pour l'instruire de l'amour qu'Ernest porte à mademoiselle Camille en le pressant d'accomplir son mandat, puisque le jeune comte arrive à sa majorité. H. de Balzac, Gobseck,1835, p. 436.
3. Je souffrais pour l'amour de ma mère, pour l'amour de l'humilité et de la pauvreté. Je croyais remplir un grand rôle, accomplir une mission sainte, et comme tous les enfants romanesques, je me drapais un peu dans mon calme et dans ma persévérance. G. Sand, Histoire de ma vie,t. 3, 1855, p. 63.
Rem. 1. L'acte considéré suppose la réflexion du sujet et engage sa responsabilité. 2. Syntagmes rencontrés : accomplir un projet, un dessein, une mission, un mandat, un programme, un destin, une promesse, un désir, un vœu, une prédiction, une prophétie, une volonté, un ordre...
2. [Le compl. désigne un acte ou une action, ou le temps nécessaire pour réaliser cet acte]
a) [Un acte ou une action] :
4. À sa mort, il regarde la croix avec respect, accomplit tous ses devoirs de chrétien comme une formule et meurt en silence. A. de Vigny, Le Journal d'un poète,1834, p. 1011.
5. Travailler, c'est faire. On peut avec peine; mais la peine n'est pas de l'essence du travail. Son essence se résume dans ce mot énergique et glorieux : faire. Or, vous ne pensez pas que Dieu, qui a tout fait, eût destiné l'homme à une immortelle oisiveté. L'être le plus infime, en venant au monde, y apporte une mission qui correspond à la fin pour laquelle il a été créé, mission ou fonction qu'il accomplit par un travail. Le ver de terre lui-même fait quelque chose; il remplit une tâche; il coopère à un but; il appartient enfin à la milice sacrée des créatures utiles. Comment l'homme, élevé si haut par ses facultés et par la place qu'il occupe dans l'univers, n'eût-il reçu d'autre fonction que celle d'un stérile désœuvrement? H.-D. Lacordaire, Conférences de Notre-Dame,1848, p. 227.
6. Les anciens étaient fort sages, qui faisaient suivre les funérailles de repas abondants en viandes, copieux en vins pour la plus grande gloire des morts et la meilleure santé des vivants. J'aimerais en ce moment accomplir ce rite philosophique très idoine à sécher les pleurs. T. Gautier, Le Capitaine Fracasse,1863, p. 156.
7. Ce qui manque le plus à nos contemporains, c'est, il me semble, l'amour de leur profession. Ils n'accomplissent leur tâche qu'avec répugnance. Ils la sabotent volontiers. A. Rodin, L'Art,1911, p. 296.
8. Je me disais que la femme que je voyais de loin marcher, ouvrir son ombrelle, traverser la rue, était, de l'avis des connaisseurs, la plus grande artiste actuelle dans l'art d'accomplir ces mouvements et d'en faire quelque chose de délicieux. M. Proust, À la recherche du temps perdu,Le Côté de Guermantes 1, 1920, p. 144.
Rem. 1. L'acte est tantôt exceptionnel, tantôt rituel et solennel. 2. Syntagmes rencontrés : accomplir un acte, une action, une tâche, un travail, une besogne, un crime, une fonction, une mission, un exploit, un effort, un geste, un mouvement, une réforme, une révolution, un rite, un devoir, un sacrifice, une cérémonie, une pénitence, un pèlerinage...
Emploi abs. [L'obj., sous-entendu, est un subst. d'action] :
9. ... la contradiction n'est pas entre la passion et l'événement extérieur, mais dans la passion même, qui veut et ne veut pas, et qui craint ce qu'elle cherche. Il s'y joint les déceptions d'ambitieux; car Werther, dans l'intervalle, s'est mêlé au monde des hommes et aux grandes affaires. Ce mélange n'a pas échappé à Napoléon, ce contraire de Goethe, cet homme qui accomplissait par la violence, et qui ne dura guère. Alain, Propos,1932, p. 1068.
b) [Le temps nécessaire pour réaliser une action] :
10. Par bonheur, prisonnier de son existence active, il recouvrait, comme un talisman, chaque matin en traversant la cour de l'hôpital, la faculté d'accomplir sa journée de médecin; devant ses malades, il ne pensait qu'à eux. R. Martin du Gard, Les Thibault,La Belle saison, 1923, p. 1039.
Rem. Syntagmes rencontrés : accomplir son apprentissage, le noviciat, une période, une journée, le service militaire...
3. [Le compl. désigne le résultat escompté] :
11. ... nous décidons que, si ces deux conditions se réalisent, M. Joseph Rouletabille pourra en toute sécurité retourner en France, qu'il n'aurait jamais dû quitter. Deux ou trois seulement dirent : « Cet enfant se joue de nous, ça n'est pas possible! » Mais le chef déclara : − Laissez faire cet enfant! Il accomplira des miracles. G. Leroux, Rouletabille chez le tzar,1912, p. 163.
Rem. Syntagmes rencontrés : accomplir une chose, une œuvre, un mystère, un prodige, un miracle.
4. Vx. [Le compl. indique le terme d'une période de temps] :
12. Il expire. Il avoit accompli un siècle... F.-R. de Chateaubriand, Les Natchez,t. 19, 1826, p. 323.
13. Il accomplissait ses vingt-deux ans quand il fut licencié en 1815. A. France, Le Petit Pierre,1918, p. 179.
B.− [Avec une idée de perfection] Réaliser pleinement.
1. [Le compl. désigne une chose qui se construit, qui se crée (idée d'épanouissement)] :
14. Durkheim accomplit enfin et parfait dans la mort la tâche de conservation bourgeoise qu'il avait entreprise dans sa vie. P. Nizan, Les Chiens de garde,1932, p. 192.
15. ... si demain j'avais la certitude qu'un être m'empêchât d'accomplir ma destinée, d'être moi, d'être heureux, si vous voulez, je le sacrifierais sans aucun remords. Je n'aurais pas pitié. Et, comme Laure le regardait avec une indulgente horreur, il répéta d'un ton un peu emphatique : − Avant toute autre morale, il y a celle qui nous oblige à nous accomplir nous-mêmes. Daniel-Rops, Mort, où est ta victoire?,1934, p. 161.
16. La maison natale est plus qu'un corps de logis, elle est un corps de songes (...). La maison, la chambre, le grenier où l'on a été seul, donnent les cadres d'une rêverie interminable, d'une rêverie que la poésie pourrait seule, par une œuvre, achever, accomplir. G. Bachelard, La Poétique de l'espace,1957, p. 33.
Rem. Assoc. fréq. : parfaire et accomplir (ex. 14), achever et accomplir (ex. 16).
Emploi abs. :
17. Où vous suivez la marche d'une machine, je goûte la pratique d'un instrument. Il n'y a point de lois, il n'y a que des recettes. Démontons donc cette « machine », par quoi les maîtres d'école voudraient nous figurer ce « travail », obsession de l'esprit serf, par quoi l'univers accomplit, et mérite sans doute! d'être. Toute machine, vivante ou fabriquée, trouve hors d'elle-même son aliment et son objet... P. Claudel, Art poétique,1907, p. 133.
2. [Le compl. désigne un être hum.] :
18. Je me disais que ce n'est point l'œuvre faite et ses apparences ou ses effets dans le monde qui peuvent nous accomplir et nous édifier, mais seulement la manière dont nous l'avons faite. P. Valéry, Variété 2,1929, p. 207.
19. Oui! C'est une nouvelle partie de mon journal qui commence. Il me semble que je viens au monde pour la deuxième fois, et que la vie est désormais mieux faite pour qu'un homme comme moi y trouve la liberté d'accomplir son personnage et de le rendre imitable. Je vais exister. J. Bousquet, Traduit du silence,1936, p. 178.
Cf. aussi ex. 15.
C.− TECHNOL. En teinturerie,accomplir la cuve. Y mettre un nouveau brevet. (Attesté ds Ac. Compl. 1842, Besch. 1845 et Littré).
II.− Emploi pronom.
A.− [Le suj. désigne un inanimé] Se réaliser, avoir lieu.
1. [Le suj. signifie ce qui est projeté, ordonné (cf. A 1)] :
20. Cependant Kate n'avait pas douté qu'il fût là. N'avait-elle pas maintenant un guide, un homme chargé d'elle, une manière d'ange gardien omniprésent? Il survivait lui aussi à la détresse. Il gardait sa mission, qui devait s'accomplir, s'achever au Matterhorn. J. Peyré, Matterhorn,1939, p. 193.
2. [Le suj. est un subst. d'action] :
21. Le phénomène de la voix s'accomplit dans le larynx... S. de La Madelaine, Théories complètes du chant,1852, p. 37.
22. [chez les Breughel, Paul Bril, etc.] La rigidité des anciennes figures s'est assouplie; le paysage mystique est devenu réel; le passage de l'âge divin à l'âge humain s'est accompli. H. Taine, Philosophie de l'art,t. 2, 1882, p. 39.
23. Cependant, dans cette Europe se dressait en face du monde romain un type de civilisation bien moins avancé, assez différent pour que son originalité ait frappé l'esprit observateur de Tacite. Il y eut entre ces deux mondes non pas seulement conflit, mais infiltration. Des siècles pénibles et douloureux s'écoulèrent avant qu'une fusion s'accomplît. Elle se réalisa grâce à une forme religieuse, sortie elle-même du creuset méditerranéen, issue du mélange d'hommes et d'idées qui s'y était accompli; le Christianisme servit de trait d'union entre les deux mondes... P. Vidal de La Blache, Principes de géographie humaine,1921, p. 207.
3. [Le suj. désigne le résultat de l'action] :
24. Je peux [écrivait Vinci] faire en sculpture : marbre, bronze et terre cuite et en peinture également tout ce qui peut s'accomplir et mieux que n'importe quel autre concurrent. G. de La Tourette, Léonard de Vinci,1932, p. 62.
Rem. Dans la plupart des ex., cet emploi a une valeur de passif.
B.− [Avec une idée de finalité et de perfection] Se réaliser pleinement.
1. [Le suj. est un inanimé] :
25. La première fois que je le rencontrai, c'était en automne. Le hasard me le faisait connaître à cette époque de l'année qu'il aime le plus, dont il parle le plus souvent, peut-être parce qu'elle résume assez bien toute existence modérée qui s'accomplit ou qui s'achève dans un cadre naturel de sérénité, de silence et de regrets. E. Fromentin, Dominique,1863, p. 4.
26. ... ces institutions, suffrage universel, démocratie, syndicat, coopérative, ont un degré déterminé de développement, une force et une direction acquises : et il faut savoir si le communisme prolétarien pourra se réaliser par elles, s'accomplir par elles, ou si au contraire il ne s'accomplira que par une suprême rupture. J. Jaurès, Études socialistes,1901, p. xiii.
2. [Le suj. désigne une pers.] :
27. Mais, au cours de cette longue carrière, Hugo ne s'est pas lassé de s'accomplir et de se fortifier dans son art; ... P. Valéry, Variété 2,1929, p. 138.
28. La construction de Hegel est une philosophie du travail, du « projet ». L'homme hégélien − être et Dieu − s'accomplit, s'achève dans l'adéquation du projet. G. Bataille, L'Expérience intérieure,1943, p. 126.
Rem. 1. Le suj. du verbe pronom. appartient aux mêmes catégories sém. que le subst. compl. Toutefois, l'emploi pronom. n'a pas toujours pour pendant une constr. trans. (ex. 23). 2. Emploi temp. archaïsant, propre au lang. biblique :
29. Les temps s'accomplissaient, César était abattu, le pape demeurait seul, et le peuple, le grand muet, que les deux pouvoirs s'étaient disputé si longtemps, n'allait-il pas se donner au Père, puisqu'il le savait maintenant juste et charitable, le cœur embrasé, la main tendue...? É. Zola, Rome,1896, p. 404.
Prononc. − 1. Forme phon. : [akɔ ̃pli:ʀ], j'accomplis [ʒakɔ ̃pli]. Enq. : /akõpli, akõplis/. Conjug. agir. 2. Dér. et composés : accompli, accomplissement, accomplisseur.
Étymol. ET HIST. − 1. 1121 terme relig. « réaliser, mener à bien (la Promesse, en parlant de Dieu) » trans. (Ph. de Thaün, Bestiaire, 295, éd. E. Walberg : Puis vespres est cumplie, E iço signefie Deus at tut acumpli); 1155 « réaliser, mener, mener à exécution (une promesse) » id. (Wace, Brut, 8451 ds Gdf. Compl. : Se tu ta parole acomplis Que li rois soit par toi ocis); 1165 « faire entièrement, exécuter (ce à quoi correspond une obligation, une attente : commandement, volonté, désir) » id. (Rois, 55, Ler. de Lincy ds Gdf. : Jo ai acumpli sun cumandement); 2. début xiies. « satisfaire (un besoin physique) » id. (Li ver del Juïse, éd. Feilitzen, 285 ds T.-L. : N'avroient... lor grant soit acomplit) attest. isolée; 3. 1174 « mener à terme (une action) » id. (B. de Sainte-Maure, Chron. des ducs de Norm., 39 484, éd. Carin Fahlin : Quer od tant seront acomplies Les granz paines et les travailles); xiies. part. passé adj. « parfaitement exécuté, doué d'une qualité parfaite (ici, d'un inanimé) » (Les Loh., ms. Berne, fol. 43d ds Gdf. Compl. : Li os chevauce a force et a estri, Et li carrois k'ert grans et acompli); xiiies. (en parlant d'un inanimé) « être entièrement exécuté, terminé » intrans. (Garin le Loherain, éd. P. Paris, I, 165 ds T.-L. : Le grant charroi veïssiez accomplir, Muls et somiers arouter et venir), attest. isolée; mil. xiiies. « mener à terme, achever (temps) » trans. (Li coronemens Looys dans Guill. d'Or., éd. Jonckbloet, 736 ds T.-L. : Quarante jours acompliz et passez); 4. 1275 « accorder entièrement » id. (Rose, ms. Corsini, fo29a ds Gdf. : El m'acompli tout mon vouloir). xves. (Molinet, Chron., ch. CCXLV, Buchon, ibid. : laquelle chose selon son desir, luy fut promptement et entierement accomplie); 5. a) 1329 « compléter (qqc.) » id. (1329, Fontevr., anc. tit. Arch. Maine-et-Loire, ibid. : En acomplissant la somme). xvies. (Aubigné, Lettre de piété ou de théol., 7 ds Hug. : Quand sera... cette heureuse journee... que le ciel accomplira tant de graces desquelles il vous a comblé, par celle sans laquelle toutes les autres sont ruineuses, à sçavoir par vostre reconciliation à l'Eglise catholique); b) 1510/1512 « pourvoir (qqc) de, le munir complètement » (Lemaire de Belges, Illustr., II, 1 ds Hug. : Furent les galeres accomplies du nombre de gens propices à la rame. Si ne restoit que les capitaines et gens de guerre, lesquelz arriverent a chef de piece), seulement au xvies. Dér. de l'a. fr. complir (préf. a-*) attesté : dep. xes. au sens « réaliser (la Promesse, en parlant de Dieu) » ds Passion, 406 (lat. complēre fréq. en ce sens à l'époque chrét. : cf. Aug., Civ., 16, 9 ds TLL s.v., 2093, 58 : scripturae praedicta complentur); dep. début xiiies. au sens « satisfaire (un désir) » ds Chevalier à l'épée, 1100, Méon, I ds Gdf. (cf. lat. complere : Corp. inscr. lat., III, 14 406 ds TLL, ibid., 2097, 45 : completa cupiditate amoris); dep. ca 1225 « mener à bien, achever (un acte) » ds Conquest of Ireland, éd. Michel, 760 ds Gdf. (cf. lat. complere : Tite-Live, Hist., 23, 35, 15 ds TLL, ibid., 2096, 3 : ante mediam noctem compleretur sacrum). Lat. complēre, devenu complīre par chang. de conjug., attesté dep. Ennius au sens propre de « remplir » (ds TLL, ibid., 2091, 31), emploi fig. dep. Naevius (ibid., 2093, 26); voir aussi complies, subst. fém. plur.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 3 704. Fréq. rel. litt. : xixes. : a) 4 449, b) 5 008; xxes. : a) 5 915, b) 5 712.
BBG. − Allmen 1956. − Bar 1960. − Bénac 1956. − Bonnaire 1835. − Gramm. t. 1 1789. − Kold. 1902. − Le Clère 1960. − Marcel 1938. − Mar. Lex. 1961 [1951]. − Springh. 1962.

Wiktionnaire

Verbe

accomplir \a.kɔ̃.pliʁ\ transitif 2e groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’accomplir)

  1. Achever entièrement.
    • Accomplir le temps de son apprentissage, de son noviciat, de son service militaire.
  2. Mettre à exécution ; réaliser complètement.
    • Si donc l’histoire récom­pense l’abnégation résignée des hommes qui luttent sans se plaindre et accomplissent sans profit une grande œuvre de l’histoire, comme l’affirme Renan, nous avons une raison nouvelle de croire à l’avènement du socialisme, […]. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.VII, La morale des producteurs, 1908, p.330)
    • Supputer ce qui eût été accompli, avec une volonté différente, est une spéculation aussi vaine que magnifique. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 409 de l’éd. de 1921)
    • Elles accomplissaient des tâches qui leur étaient a priori familières : elles nettoyaient le riz, pilaient l'igname et moulaient le maïs. Elles travaillaient aussi comme cuisinières, […]. — (Marcus Rediker, À bord du négrier. Une histoire atlantique de la traite, traduit de l'anglais par Aurélien Blanchard, éditions du Seuil, 2013)
  3. Faire ce qui est exigé.
    • Accomplir la loi,
  4. (En particulier) Satisfaire à un engagement, remplir ses obligations.
    • Je leur offris de les rapatrier, mais ils refusèrent, préférant accomplir leur devoir jusqu’au bout et parachever leur œuvre. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
  5. (Pronominal) S'achever.
    • Les expéditeurs sont à leur poste ; les courtiers des grandes maisons étrangères sont sur pied. Sans beaucoup de bruit, des cours s’établissent, des transactions s’effectuent, des chargements s’accomplissent. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Le traité qu’ils avaient fait n’a pu s’accomplir.
    • Si ce mariage s’accomplit.
    • Que vos vœux et les nôtres s’accomplissent! Cela arriva de la sorte, afin que l’écriture s’accomplît.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ACCOMPLIR. v. tr.
Achever entièrement. Accomplir le temps de son apprentissage, de son noviciat, de son service militaire. Il signifie aussi Mettre à exécution, réaliser complètement. Accomplir sa promesse. Accomplir son vœu. Accomplir un dessein. Accomplir les conditions d'un traité. Accomplir un mariage qui avait été résolu. J'espère que Dieu accomplira vos désirs. JÉSUS-CHRIST a accompli les prophéties. Le traité qu'ils avaient fait n'a pu s'accomplir. Si ce mariage s'accomplit. Que vos vœux et les nôtres s'accomplissent! Cela arriva de la sorte, afin que l'Écriture s'accomplît. Accomplir la loi, Faire ce que la loi exige. Accomplir ses obligations, Satisfaire à ses engagements, remplir ses devoirs. Le participe passé

ACCOMPLI, IE, est aussi adjectif et signifie Qui est parfait en son genre. C'est un homme accompli, accompli en tout point, de tous points. Un courtisan accompli. Une beauté accomplie. Un ouvrage accompli.

Littré (1872-1877)

ACCOMPLIR (a-kon-plir) v. a.
  • 1Mener à complément, à terme, à exécution. Quand le temps convenu sera accompli. Elle n'a plus pensé qu'à accomplir son temps de pénitence. Accomplir son noviciat, son apprentissage. Accomplir un vœu, son devoir. Il accomplira ses bonnes résolutions. Vos vengeances ne sont-elles pas encore accomplies ? Ainsi fut accompli de point en point l'ancien oracle. Accomplissant ce que le plus grand des philosophes avait dit autrefois. Que pouvait penser le prince, si ce n'est que, pour accomplir les plus grandes choses, rien ne manquerait à ce digne fils que les occasions ? Bossuet, Louis de Bourbon. Ce sont ces choses simples : gouverner sa famille, édifier ses domestiques… accomplir le bien que Dieu veut et souffrir les maux qu'il envoie…, Bossuet, ib. À en juger selon la prudence du siècle, c'était un dessein chimérique ; et l'on sait néanmoins avec quelle ardeur ils s'y employèrent, avec quelle constance ils le soutinrent, avec quel bonheur ils l'accomplirent, Bourdaloue, Pensées, t. II, p. 188. Motif nécessaire et sans lequel il n'est pas possible d'accomplir tout le précepte de la charité chrétienne, Bourdaloue, ib. p. 239. N'ayant rien à souffrir de personne, comment accomplirions-nous cette divine leçon de saint Paul : Supportez-vous les uns les autres ? Bourdaloue, ib. p. 297. Il faut, pour accomplir cette course, que la lune aille cinq mille six cents fois plus vite qu'un cheval de poste, La Bruyère, 16. Doit-elle se mettre en peine, pourvu que j'accomplisse ma promesse ? Molière, D. Juan. II, 5. Promets au roi Louis, à l'Europe, à ton père, De ne point accomplir cet hymen odieux, Avant que le pontife ait éclairé tes yeux, Voltaire, Zaïre, III, 4. J'ai reçu ta parole ; il faut qu'on l'accomplisse, Voltaire, Alz. I, 4. J'accomplis l'ordre de Mithridate, Racine, Mithr. V, 2. Une esclave empressée Qui courait de Roxane accomplir le désir, Racine, Baj. III, 1. Rien ne me retient plus, et je puis dès ce jour Accomplir le dessein qu'a formé mon amour, Racine, Baj. II, 1. Et l'empereur ne fait qu'accomplir à regret Ce que toute la cour demandait en secret, Racine, Brit. III, 3. Résolu d'accomplir ce cruel sacrifice, J'y voulus préparer la triste Bérénice, Racine, Bérén. II, 2. Que peut-on m'ordonner que mon bras n'accomplisse ? Corneille, Cid, V, 8. Le prêtre accomplissait les mystères divins, Delavigne, V, sicil. III, 1. Si le ciel veut se faire obéir, Qu'il me donne des lois que je puisse accomplir, Voltaire, Orph. IV, 6.

    Accomplir la loi, faire ce que la loi exige. Ceux qui accomplissent la loi, sont ses amis, Bossuet, Pent. 2.

  • 2Teinture. Accomplir la cuve, y mettre un nouveau brevet.
  • 3S'accomplir, s'effectuer. Les prophéties s'accomplirent. Une promesse s'accomplit tôt ou tard. Tant de prédictions qui se sont accomplies. J'en ai fait le serment, il faut qu'il s'accomplisse ! Voltaire, Fanat. III, 7. Avec quelle douleur verra-t-il s'accomplir en lui ce reproche du prophète !…, Bourdaloue, Pensées, t. II, p. 210.

HISTORIQUE

XIIe s. Puis fu set ans acomplis et entiers, Ronc. p. 31. Quant on me fiert d'un roit espieu tranchant, J'en preng vengeance molt tost au riche brant ; Vers le bastard vuell acomplir cest champ, R. de Cambrai, 193. Beaus reis, se tu voleies escerchier les escris, Plusurs reis trovereies que Deus out ains eslis ; Quant il les out au mund muntez et encheriz, Mal unt encontre deu lur mestiers acompliz, Th. le mart. 75. Fuiez, fait li Reinalz, quant se fu purpensez. - Nel ferai, fait li sainz ; ici me troverez, Et vos grans malveistiez ici acumplirez, ib. 148. Elle a pooir d'acomplir Mon vouloir toute ma vie, Couci, 15. Toute leur volentez or en iert [sera] acomplie, Sax. 20. Mais d'itant sui esbahis Que j'ai si très haut pensé Qu'à peines ert [sera] acomplis Li servirs dont j'atent gré, ib. 12. Benoit seies tu de nostre seignur Deu ; kar jo ai acumpli sun cumandement, Rois, 55.

XIIIe s. Et cis, pour leur proiere acomplir et pour le besoing qu'il veoit, dit qu'il iroit mout volentiers, Villehardouin, 119. Il savoit bien certainement que, sans cele ost, ne pooit li servises nostre Seigneur estre acomplis, Villehardouin, 55. Moult avoit grant desir d'acomplir son vouloir, Berte, 65. Et se il a bois au bail, il ne doit estre copés devant qu'il ait sept ans acomplis, Beaumanoir, XV, 22. Quant li terme du service ne sunt acompli…, Beaumanoir, XXIX, 20. La fame n'a nulle poesté de soi, de ses convenances acomplir sans la volenté de son mari, Beaumanoir, XXXIV, 50. El n'acomplit tout mon voloir ; Si m'en estuet plaindre et doloir, la Rose, 4155. Il nous promist que char [chair] prendroit, Et que de nous lui souviendroit ; Ses promesses sont acomplies, J. de Meung, Tr. 732.

XIVe s. Il ne font faute de despendre [dépenser] pour acomplir leur concupiscence, Oresme, Eth. 109.

XVe s. Ils avoient acompli et achevé leur desir à l'aide de Dieu, tout à leur plaisir, Froissart, I, I, 22. Tout fut acordé et acompli, Commines, III, 11.

XVIe s. Rien ne peut combattre la durée d'une histoire eloquente, acomplie des qualitez qu'elle doit avoir, Amyot, Préf. III, 28. Estimant estre raisonnable qu'il accomplit la paction que lui mesme avoit faite, Amyot, Rom. 6. Ce fut un acte de vertu si accomplie qu'il n'est pas possible de le deuement exprimer, Amyot, Rom. et Thés. comp. 2. Quand le temple fut de tout point accomply, et qu'il eut tous ses ornements et embellissements, Amyot, Publ. 27. Toutefois l'on dit que ceste prophetie fut accomplie par un autre exploit, Amyot, Nicias, 26. Là est toujours le parfait et accompli usage de toutes choses, Montaigne, I, 234.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « accomplir »

De l’ancien français complir, issu du latin complēre (« remplir »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bourguig. ecompli ; de à et un ancien verbe complir (voy. COMPLET).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « accomplir »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
accomplir akɔ̃plir

Évolution historique de l’usage du mot « accomplir »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « accomplir »

  • Travaillez dur à vous accomplir en developpant vos capacités. De Sénèque
  • S'accomplir, c'est se dépasser. De Denys Gagnon
  • La seule façon d'accomplir est d'être. De Lao-Tseu
  • Il est préférable de ne rien promettre et de tout accomplir plutôt que de tout promettre et de rien accomplir. De Marilyne Tremblay Coutu
  • Il reste toujours assez de force à chacun pour accomplir ce dont il est convaincu. De Johann Wolfgang von Goethe
  • Seigneur, accordez-moi la grâce de toujours désirer plus que je ne peux accomplir. De Michel-Ange
  • Dieu, dont les desseins sont impénétrables, Se sert de ses humbles créatures pour les accomplir. De Le facteur Cheval
  • Si vous doutez de pouvoir accomplir quelque chose, alors vous n’y arriverez pas. De Rosalynn Carter
  • En travaillant ensemble et en réunissant nos richesses, nous pouvons accomplir de grandes choses. De Ronald Reagan
  • Commencer par s'accepter petit, c'est déjà accomplir un grand pas. De Anonyme
  • Il faut accomplir nos rêves, autrement on se fane et on meurt. De Anonyme / Buffy contre les vampires
  • Quand on peut accomplir sa promesse sans manquer à la justice, il faut tenir sa parole. De Confucius / Entretiens
  • Mourir, c'est accomplir un acte d'une portée incalculable. De Anatole France / Le jardin d’Epicure
  • L’homme est le seul être qui éprouve le besoin d’accomplir des actes inutiles. De Pierre Lecomte du Noüy / La dignité humaine
  • Selon des estimations, le plan de sauvetage européen à 750 milliards d’euros est loin d’être suffisant pour accomplir les objectifs de neutralité carbone de l’UE. Dans le meilleur des cas, il ne couvrirait qu’un tiers des dépenses dans le domaine. www.euractiv.fr, Le plan de relance devrait investir 1600 milliards d’euros supplémentaires pour accomplir les objectifs climatiques – EURACTIV.fr
  • Chaque semaine, un défi vous permettra de débloquer des coloris pour une partie spécifique de votre Parapluie Perso. On vous explique pas à pas ce qu'il faut accomplir pour obtenir le parapluie aux couleurs rêvées. Millenium, Fortnite : défis parapluie perso, débloquer les couleurs - Millenium
  • Trois hommes et une femme étaient poursuivis devant le tribunal pour extorsion, violation de domicile et vol aggravé, commis au préjudice de trois victimes résidant rue Paul-Bert à Caudry. Condamnés à des peines d’emprisonnement avec sursis, ils devront accomplir un travail d’intérêt général. La Voix du Nord, Caudry: ils se servaient chez leurs victimes comme au supermarché et finissent au tribunal
  • Du tourisme spatial par ballon stratosphérique ? C’est ce qu’une entreprise rêve d’accomplir Numerama, Du tourisme spatial par ballon stratosphérique ? C'est ce qu'une entreprise rêve d'accomplir
  • Ce remaster est aussi l’occasion pour Nintendo de procéder à une refonte graphique en HD. Malgré une limitation en 720P le jeu est très beau grâce à la formidable direction artistique et à la cohérence du monde dépeint. D’un bout à l’autre, on est happé par les enjeux et fasciné par l’ampleur de la tâche qui attend le jeune adulte. En marge de l’histoire principale, des missions annexes sont également à accomplir. Si elles permettent d’en apprendre davantage sur les us et coutumes, toutes ne sont pas intéressantes, avec un côté "Fedex" répétitif. Quant à l’épilogue – que l’on peut aussi parcourir d’emblée, pratique pour les habitués -, il nous fait découvrir un Shulk plus puissant et introduit un nouveau système de combats, avec la présence des Nopons, créatures mignonnes, qui propulsées dans l’arène permettent de lancer des attaques puissantes. De quoi renouveler le gameplay… et le plaisir ! LaProvence.com, Gaming | Xenoblades Chronicles definitive edition (Switch) : un superbe lifting | La Provence
  • "Je ne suis pas venu abolir, mais accomplir" Méditation de l'Evangile (Matthieu 5, verset 17 à 19) par le père Henri Perrin. Chant final : 'En Jésus seul' par Sébastien Demrey et Jimmy Lahaie avec Geneviève Falleur , "Je ne suis pas venu abolir, mais accomplir" (Mt 5, 17-19)

Traductions du mot « accomplir »

Langue Traduction
Anglais accomplish
Espagnol cumplirse
Italien compire
Allemand erfüllen
Portugais cumprir
Source : Google Translate API

Synonymes de « accomplir »

Source : synonymes de accomplir sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « accomplir »

Accomplir

Retour au sommaire ➦

Partager