La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « stérile »

Stérile

[steril]
Ecouter

Définitions de « stérile »

Stérile - Nom commun

  • (Géologie, Industrie minière) Couche géologique sans valeur pour l'exploitation, intercalée entre des couches utiles.

    Cependant, avec un taux de découverture de 16,3 m3 de stérile par tonne de charbon, et compte tenu de la valeur énergétique de la houille, l'exploitation est rentable.
    — Industrie minérale, vol. 65

Stérile - Adjectif

  • (En biologie) Incapable de se reproduire.

    Femelle stérile : En parlant des animaux.
  • (Concernant le sol) Inapte à la culture ou à la végétation naturelle.

    Les moraines des glaciers sont presque stériles, cependant quelques espèces sont spécialisées dans cette station, par exemple l’Androsace des glaciers.
    — Henri Gaussen, Géographie des Plantes
  • (Au figuré) Dépourvu de créativité ou d'originalité.

    Dans le monde des médias, une pensée stérile est l'ennemi public numéro un : elle freine l'innovation, étouffe les nouvelles idées et rend toute production fade et indigeste.
    (Citation fictive)
  • (En médecine) Exempt de tout micro-organisme vivant.

    Dans la course contre la montre qu'est la bataille contre l'infection, le rôle d'un environnement stérile, dépourvu de tout micro-organisme vivant, est un allié silencieux mais indispensable.
    (Citation fictive)

Expressions liées

  • Année stérile (année pauvre en récoltes.)
  • Filon, gisement stérile
  • Fleur stérile (fleur où ne s'opère pas la fécondation.)
    [La fleur] nous apparaît alors comme complètement déviée de sa fonction normale qui est la reproduction et on l'appelle fleur stérile
    — Plantefol, Botanique et biologie végétale
  • Matrice, ventre stérile

Étymologie de « stérile »

Du latin sterilis (stérile). Comparer avec le grec ancien στεῖρος (dur, sec), στεῖρα (femme stérile), στερεὸς (solide), le sanskrit stari (vache stérile) et l'allemand starr (raide).

Usage du mot « stérile »

Évolution historique de l’usage du mot « stérile » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « stérile » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Synonymes de « stérile »

Antonymes de « stérile »

Citations contenant le mot « stérile »

  • C’est dangereux le succès. On commence à se copier soi-même et se copier soi-même est plus dangereux que de copier les autres... c’est stérile.
    Pablo Picasso
  • Vilaine féconde vaux mieux que belle stérile.
    Proverbe arabe
  • La haine, cela brûle tout ; c'est un vent désert, stérile.
    Maurice Gagnon — Rideau de neige
  • Malheur à la connaissance stérile qui ne se tourne point à aimer !
    Jacques-Bénigne Bossuet — Connaissance de Dieu et de soi-même
  • Nous désirons tous ouvrir le cercle de la pensée pour arrêter sa ronde stérile.
    Théodore Monod
  • L'allégorie, la ressource ordinaire des esprits stériles.
    Denis Diderot — Jacques le fataliste et son maître
  • Les vérités découvertes par l'intelligence demeurent stériles. Le coeur est seul capable de féconder ses rêves.
    Anatole France — Les Opinions de M. Jérôme Coignard
  • Le mal est un mulet ; il est opiniâtre et stérile.
    Victor Hugo — Fragments

Traductions du mot « stérile »

Langue Traduction
Anglais sterile
Espagnol estéril
Italien sterile
Allemand steril
Chinois 不育的
Arabe عقيم
Portugais estéril
Russe стерильный
Japonais 無菌
Basque antzua
Corse sterile
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.