La langue française

Improductif

Sommaire

  • Définitions du mot improductif
  • Étymologie de « improductif »
  • Phonétique de « improductif »
  • Citations contenant le mot « improductif »
  • Traductions du mot « improductif »
  • Synonymes de « improductif »
  • Antonymes de « improductif »

Définitions du mot improductif

Trésor de la Langue Française informatisé

IMPRODUCTIF, -IVE, adj.

A. − [En parlant d'une terre et p. méton. d'une région, d'un végétal] Qui ne produit rien d'utile, qui ne donne pas de fruits. Synon. aride, infécond (littér.), infertile, stérile; anton. fécond, fertile, productif.Terrain improductif; contrées improductives. Un colon utile, qui défriche, laboure, et couvre de semences une terre jusqu'alors improductive (Crèvecœur, Voyage, t. 1, 1801, p. 193).Des arbres improductifs, comme le peuplier et le platane (Bosco, Mas Théot.,1945, p. 42).L'Allemagne est encore obligée d'acheter un certain nombre de produits agricoles (...) elle a encore 10 pour cent de son sol improductif et 25 pour cent en forêts (Lesourd, Gérard, Hist. écon.,1966, p. 302).
B. − [En parlant d'un bien matériel] Qui ne rapporte aucun profit. Anton. Fructueux.Nous avons vu, en traitant des capitaux, que les uns contribuent à la création de produits matériels, et que d'autres sont absolument improductifs (Say, Écon. pol.,1832, p. 128).Vingt mille francs, qui dorment chez moi, dans un tiroir. Plus tard, j'aurais peut-être un remords de les avoir laissés ainsi improductifs (Zola, Argent,1891, p. 132).
C. − [En parlant d'une pers.] Qui ne travaille pas; en partic. qui ne contribue pas à l'effort économique de la collectivité. Synon. partiel parasite (péj.); anton. productif.Elles [les masses] connaissent à leur tour le bien-être resté jusque-là le monopole d'une aristocratie improductive (Michelet, Chemins Europe,1874, p. 157).Je travaille. Si tous les bourgeois en faisaient autant, au lieu de rester improductifs, donc parasites, nous n'en serions pas où nous sommes (H. Bazin, Vipère,1948, p. 224) :
Le bel avantage, vraiment, que celui d'avoir une foule inquiète de postulants pour des places déjà prises : écrivains sans éditeurs, avocats sans clients, médecins sans malades, ingénieurs sans emploi, artistes sans commandes, population improductive, presque parasite, que les atteintes de la misère ne guérissent pas toujours des inspirations de l'orgueil! Reybaud, J. Paturot,1842, p. 45.
Emploi subst. masc. Pouvez-vous prendre, sur une moyenne de 920 fr de revenu pour quatre personnes, 236 fr, plus du quart, pour payer, avec les autres frais de l'État, les appointements des improductifs! (Proudhon, Syst. contrad. écon., t. 1, 1846, p. 293).
D. − [En parlant d'un inanimé abstr.; en partic. d'une activité d'ordre intellectuel] Qui ne fournit aucun résultat positif; inutile. Synon. inefficace, stérile, vain; anton. fructueux.Force improductive. Une génération qui portait en elle un esprit abondant, des connaissances acquises, des germes de succès de toutes les sortes, les a étouffés dans une inquiétude aussi improductive que sa superbe est stérile (Chateaubr., Mém., t. 4, 1848, p. 580).Les batailles des philosophes sont particulièrement improductives quand elles se livrent la plume à la main (Tocqueville, Corresp. [avec Gobineau], 1843, p. 67).On les voit [les étudiants], après des années d'improductif labeur, rejoindre leurs familles aussi peu chargés de science qu'au départ (Faral, Vie temps st-Louis,1942, p. 106).
ÉCON. Consommation improductive. Consommation qui ne donne lieu à aucune production avantageuse. Mais, d'abord, puisque les propriétaires ne travaillent plus, leur consommation est improductive d'après les principes de l'économie (Proudhon, Propriété,1840, p. 258).
REM. 1.
Improductivement, adv. rare.D'une manière improductive. La France compte 1 million de propriétaires jouissant (...) de 1 000 francs de revenu, et les consommant improductivement (Proudhon, Propriété,1840p. 261).
2.
Improduit, -uite, adj.,rare. Qui n'a pas été produit. Synon. usuel incréé.Irons-nous chercher hors du monde cet être éternel et improduit, dont rien ne nous atteste l'existence? (Dupuis, Orig. cultes,1796, p. 10).Ce n'est pas être athée, que de distinguer Dieu de la matière, et de montrer l'infinie distance qui sépare les deux, l'un improduit et éternel, l'autre produite et corruptible (Théol. cath.t. 4, 1, 1920, p. 1032).
Prononc. et Orth. : [ε ̃pʀ ɔdyktif], fém. [-i:v]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1785 adj. (Courier de l'Europe, gazette anglo-française, 10 mai, t. 17, p. 294 ds Proschwitz Beaumarchais, p. 251 : [taxe] partielle et improductive); 1822 subst. (Ch. Fourier, Traité de l'association domestique-agricole, t. 1, p. 214) Dér. de productif*; préf. im- (in-1*). Prob. adaptation de l'angl. unproductive attesté dès 1756 (NED). Fréq. abs. littér. : 106. Bbg. Vardar (B.). Struct. fondamentale du vocab. soc. et pol. en France, de 1815 à 1830. Istanbul, 1973, p. 246.

Wiktionnaire

Adjectif

improductif \ɛ̃.pʁɔ.dyk.tif\

  1. (Économie) Qui ne produit pas, qui ne rapporte pas.
    • C’était la fille d’un petit baron qui ne possédait pour tout domaine qu’une tour en ruine, un vignoble improductif, et quelques lieues de landes arides près de Bordeaux. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Le système des jachères, cette ancienne pratique qui laissait la terre complètement improductive pendant une ou plusieurs années, disparaît pour faire place au système des prairies artificielles. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 98)
  2. (Figuré) Qui ne rapporte aucun avantage sur le plan matériel.
    • Aristide fut très aigre. Il accusa Eugène de l’avoir laissé végéter, de ne pas même lui avoir fait l’aumône d’un bon conseil, pendant qu’il pataugeait en province. Il ne devait jamais se pardonner d’être resté républicain jusqu’au Décembre ; c’était sa plaie vive, son éternelle confusion. Eugène avait tranquillement repris sa plume. Quand il eut fini :
      - Bah ! dit-il, toutes les fautes se réparent. Tu es plein d’avenir.
      […]
      - Oh ! je sais que tu es intelligent, poursuivit Eugène, et que tu ne commettrais plus une sottise improductive… Dès qu’une bonne occasion se présentera, je te caserai.
      — (Émile Zola, La Curée, 1871)
  3. (Linguistique) Qui ne crée plus de nouveau mot. Par exemple, en français, -ment est productif mais -aison est improductif : aujourd’hui, on ne crée plus de nouveaux mots avec celui-ci.
  4. (Médecine) Se dit de toute activité physiologique qui ne donne pas de résultat utile.
    • Il [M. Gély] cite à ce sujet des expériences récentes du docteur … qui a reproduit à l’aide du fluide de la vaccinelle de très-beaux boutons de vaccin. Il n’y a que le faux vaccin qui puisse être regardé comme improductif. — (« Bulletin des séances : Séance du 30 août 1839 », in Journal de la section de médecine de la société académique, 1838)
    • Les antitussifs sont des médicaments utiles lorsque la toux est exagérée et improductive. — (Jean-Marie Gazengel, Anne-Marie ‎Orecchioni, Le Préparateur en pharmacie - Guide théorique et pratique, 2013)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

IMPRODUCTIF, IVE. adj.
Qui ne produit point, qui ne rapporte point. Une terre improductive. Des capitaux improductifs.

Littré (1872-1877)

IMPRODUCTIF (in-pro-du-ktif, kti-v') adj.
  • Qui ne produit point. Des capitaux improductifs. Une terre improductive.

    Terme d'économie politique. Consommation improductive, consommation d'où il ne résulte aucune nouvelle valeur.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « improductif »

Im…, et productif.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1785) → voir in- et productif
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « improductif »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
improductif ɛ̃prɔdyktif

Citations contenant le mot « improductif »

  • Il existe plusieurs similitudes, et bien sûr quelques différences, avec le changement climatique. Si l'on savait à coup sûr qu'une nouvelle pandémie surviendrait à un moment donné, on ignorait toutefois quand. L'incertitude peut conduire à la complaisance et à l'idée que se préparer à une telle pandémie implique un gaspillage de ressources et des investissements improductifs. Boursorama, Quel enseignement tirer de la crise de Covid-19 sur la lutte contre le changement climatique ? - Boursorama
  • D’après M. Diallo, le choix de l’aide alimentaire est inefficace, improductif et injuste. Après trois mois, un tiers des ménages sont servis par des produits importés, bien après le ramadan. Or, il suffisait de trois semaines à un comité créé en amont pour établir, sous la supervision du Général, une liste de 1400 000 ménages touchés par la crise économique née de la pandémie et leur envoyer par transfert 75 000 Francs et mettre à leur disposition de l’eau potable par exemple,  au Cap Skirring ou à Fimela.. Ce montant était supportable par la trésorerie de l’Etat. Senego.com - Actualité au Sénégal, toute actualité du jour, Gestion covid-19: "Le choix de l’aide alimentaire est inefficace, improductif et injuste", Mamadou L. Diallo - Senego.com
  • Serait concerné par ce nouvel impôt, tout ce qui ne produit pas de revenus et qui n’est pas investi dans l’économie réelle selon le sénateur: à savoir, les liquidités, les diamants, les cryptomonnaies (comme les bitcoins), l’or ou encore les yachts ainsi que des actifs immobiliers réellement improductifs. «Les seules liquidités représentaient 12% du patrimoine taxable des redevables de l’ISF 2017 déposant une déclaration, soit 75 milliards d’euros susceptibles de “ruisseler” vers les entreprises», explique Albéric de Montgolfier. Autre nouveauté: il faudra disposer d’actifs nets taxables dépassant 2,57 millions d’euros (contre 1,3 million pour l’actuel IFI) pour être redevable du nouvel IFI. Le Figaro, L’immobilier est-il vraiment improductif?
  • « Mon père est arrivé dans la région en 1960. Il cherchait un terrain… » En rendez-vous, parfois la conversation dérive. Difficile de recentrer le sujet ou de stopper la diarrhée verbale de la personne en face de vous. Comment faire ? Pour éviter ce type de dérapage chronophage et improductif, il est important de délimiter un temps avec un prospect ou un client pour chaque entretien. Demandez clairement : « Combien de temps avez-vous à m’accorder ?  » ou : « Il est 16 h, pensezvous qu’à 17 h on aura terminé ? » De cette façon, vous pourrez reprendre la main à mi-parcours, sans paraître grossier : « On s’était donné une heure, il nous reste un quart d’heure, que fait-on ? » Vous restez maître de votre entretien en le recentrant sur l’essentiel. Journal de l'Agence, "Les clés pour bien gérer votre temps", Pierre Fasquelle formateur et conférencier - Journal de l'Agence

Traductions du mot « improductif »

Langue Traduction
Anglais unproductive
Espagnol improductivo
Italien improduttivo
Allemand unproduktiv
Chinois 无效的
Arabe غير منتجة
Portugais improdutivo
Russe непродуктивный
Japonais 非生産的
Basque emankor
Corse senza pruduzzione
Source : Google Translate API

Synonymes de « improductif »

Source : synonymes de improductif sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « improductif »

Partager