La langue française

Sache

Sommaire

  • Définitions du mot sache
  • Phonétique de « sache »
  • Citations contenant le mot « sache »
  • Traductions du mot « sache »
  • Antonymes de « sache »

Définitions du mot sache

Trésor de la Langue Française informatisé

Sache, subst. fém.,région. (Suisse). Sac allongé en grosse toile. Une sache de café, de charbon, de farine, de noix. La Chambre des Blés de cette ville fera vendre des sacs et saches vides (Pierreh.1926).

Wiktionnaire

Nom commun

sache \saʃ\ féminin

  1. (Industrie) (Vieilli) Sac de grande taille, pour l’emballage industriel.
    • Si vous pouvez nous envoyer une sache de farine propre à faire du bon pain de ménage, faites-nous la passer. — (Aurélien Vivie, Histoire de la terreur à Bordeaux, vol. 1, p. 180, Feret & fils, 1877)
    • Les marins de Muret avaient un « privilège-de-poignée-de-sel » : chaque marin qui manipulait une « sache de sel » en prélevait une poignée : « pugnère » à son usage personnel. — (Revue de Comminges (Pyrénées Centrales), vol. 118, page 337, Société des études du Comminges, 2002)

Forme de verbe

sache \saʃ\

  1. Première personne du singulier du présent du subjonctif de savoir.
    • Elle peut toujours se faire « désabsorber », que je sache. — (Heidi Betts, Une nuit de mensonges, 2013 (en parlant d’une marque))
  2. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de savoir.
    • Elle n’aime pas qu’on sache qui elle est, ça la désécurise. — (Serge Brussolo, La fille de la nuit, 1996, chapitre 11)
  3. Deuxième personne du singulier de l’impératif de savoir.
    • Mais les policiers, sache-le, ont tendance à présupposer que celui qui presse sur la détente est fatalement le meurtrier. — (Amanda Cross, L’affaire James Joyce, traduction de R.M. Vassallo-Villaneau, 1992, chapitre dix)

Forme de verbe

sache \ˈsaʃːe\

  1. Troisième personne du singulier de l’imparfait de l’indicatif du verbe sachañ/sachek/sechel.
    • Met ouspenn cʼhouez vat ar cʼhrampouez tomm a sache ar paotr betek ti Tintin Katou. — (Tad Medar, Diwar c'hoarzin..., 1945, p. 92)
      Mais il n’y avait pas que le fumet des crêpes chaudes qui attirait le garçon jusque chez Tata Katou.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SAVOIR. (Je sais, tu sais, il sait; nous savons, vous savez, ils savent. Je savais. Je sus. J'ai su. Je saurai. Je saurais. Sache, sache. Que je sache. Que je susse. Sachant. Su.) v. tr.
Connaître, avoir connaissance de. Je sais toute l'affaire. Il sait le chemin. Il ne savait rien de ce qui se passait. Je le sais à n'en pouvoir douter. Je sais qu'il est de vos amis. Je ne sais à quoi me décider. À quoi vous décidez-vous? Je ne sais. Je ne sais que faire. Je ne sais comment faire. Il ne sait pas ce que c'est, il ne sait ce que c'est que de mentir. Je ne sais où j'en suis. Je ne sais pourquoi sa présence me trouble. Je ne sais qui me l'a dit, quelle personne me l'a dit. Je sais tout cela, tout ce que vous dites. Est-ce que vous n'en savez rien? Je n'en veux rien savoir. Il sait cela de bonne source. Tout se sait à la longue. Si l'on vient à le savoir. Il a couru bien des dangers sans le savoir. Qui vous savez, que vous savez se dit Quand on ne veut pas nommer une personne ou une chose à quelqu'un qui la connaît bien. N'en dites rien à qui vous savez. L'affaire que vous savez ne va pas bien. Ce que vous savez sert désigner par euphémisme Ce qu'il ne serait pas convenable de nommer. Fam., En savoir long, Connaître sur une affaire nombre de détails restés secrets. Il en sait long sur les intrigues de cet individu. Fam., Il ne sait ce qu'il veut se dit d'un Homme indécis ou inconstant dans ses résolutions. Fam., Il ne sait ni ce qu'il fait, ni ce qu'il dit se dit d'un Homme qui, par ignorance ou par quelque trouble d'esprit, ne dit rien, ne fait rien de ce qu'il devrait faire ou dire. Fam., Ne savoir rien de rien, Être dans une ignorance complète de toutes choses, ou de telle chose en particulier. Fam., Je sais ce que je sais se dit Quand on ne veut pas s'expliquer. Substantivement, Un je ne sais qui, Un homme que personne ne connaît ou ne considère. On dit dans le même sens : Un je ne sais quel homme est venu me trouver. Je ne sais quoi ou, comme nom masculin, Un je ne sais quoi, le je ne sais quoi se dit d'une Qualité ou d'un sentiment indéfinissable. Je ne sais quoi m'avertissait de me défier de lui. Il y a dans ces vers un je ne sais quoi qui me charme. Le je ne sais quoi de sa physionomie vous attire. On dit de même : je ne sais quel trouble, un je ne sais quel trouble s'est emparé de moi. Fam., Je suis tout je ne sais comment, J'éprouve un malaise indéfinissable. Que savez-vous? Qu'en savez-vous? Que sais je? Sait-on ce qui arrivera? La question est de savoir si... Reste à savoir si... se disent par manière de doute et d'interrogation. Savez-vous, savez-vous bien? Soyez assuré ne vous y trompez pas. Savez-vous bien que je suis fort mécontent de vous? Dieu sait, Locution familière dont on se sert pour marquer l'incertitude, l'importance difficile à préciser de la chose dont on parle. Dieu sait s'il reviendra. Il a de l'argent, Dieu sait combien. Il reviendra, Dieu sait quand. Tout cela va, Dieu sait comme. Dieu le sait se dit pour exprimer l'ignorance sur une chose importante. Comment tout cela finira-t-il? Dieu le sait. On dit dans le même sens : Dieu sait ce qui en est. Fam., Ne savoir où se mettre, Être dans un embarras, une confusion extrême. Ne savoir que faire d'une chose, En être très embarrassé. Il ne savait que faire de son chapeau et de ses gants. Par exagération, Elle ne sait que faire de ses bras et de ses jambes, Elle est extrêmement gauche. Savoir une personne, une chose, Savoir que cette personne, cette chose existe, peut être trouvée. Je sais un habile horloger qui demeure près d'ici. Je ne sache personne, Je ne connais personne. Je ne sache personne qu'on puisse lui comparer. On dit aussi : Je ne sache rien de si beau, Je ne sais rien de si beau; Je ne sache pas que ce soit défendu, J'ignore que ce soit défendu. Dans ces sortes de phrases, on n'emploie jamais qu'avec la négation et à la première personne du singulier ce subjonctif non précédé de que. Que je sache se met à la fin d'une phrase négative pour signifier que, si un fait est autrement qu'on ne le dit, on l'ignore. Il n'y a personne à la maison, que je sache. Est-il venu quelqu'un? Non pas que je sache. Savoir gré, savoir bon gré, ne pas savoir gré, savoir mauvais gré à quelqu'un de quelque chose, Être satisfait ou mal satisfait d'une chose qu'il a dite, qu'il a faite; être content ou mécontent de sa conduite, de son procédé. Je lui en sais gré. Je lui en sais le meilleur gré du monde. Il lui en sait mauvais gré. Il ne sait aucun gré de ce qu'on fait pour lui.

SAVOIR signifie aussi Avoir dans la mémoire. Il sait sa leçon. Elle sait mal son rôle. Il savait son discours par cœur. Fig. et fam., Savoir quelqu'un par cœur, Connaître parfaitement son caractère, ses habitudes.

SAVOIR signifie aussi Posséder quelque science, quelque art, être instruit, habile en quelque profession, en quelque exercice. Il sait la grammaire, les mathématiques, l'histoire. Il sait le grec, le latin, l'arabe. On ne peut tout savoir. Savoir son métier. Savoir jouer du violon. Savoir danser. Savoir se battre. Vous verrez ce que je sais faire. Fam., Ne savoir ni A ni B, Être très ignorant.

SAVOIR se dit encore absolument et signifie Avoir l'esprit orné et rempli de choses utiles. C'est un homme qui sait. Il a un grand désir de savoir. Prov., Si jeunesse savait, si vieillesse pouvait, Si la jeunesse avait de l'expérience et que la vieillesse eût de la force.

SAVOIR signifie également Être accoutumé, exercé à une chose, la bien faire. Savoir parler aux foules. Il sait persuader. Il sait plaire. Il sait plaisanter. Il sait vaincre ses passions. Il sait se modérer, se contenter de peu. Il sait se tirer d'affaire. Il ne sait pas répondre quand on lui parle. Savoir vivre, Se conduire dans le commerce du monde avec tous les égards, et même toutes les précautions qu'un honnête homme est obligé d'avoir avec les autres. Il sait vivre. Il ne sait pas vivre. Savoir vivre s'emploie aussi substantivement. Voyez SAVOIR-VIVRE. Savoir bien le monde, Connaître et pratiquer les usages de la bonne société. Il sait bien le monde. On dit aussi familièrement : Il sait son monde, il sait bien son monde, Il est bien renseigné sur les personnes à qui il a affaire. Fam., Il ne sait pas distinguer sa main gauche de sa main droite, Il est sans intelligence.

SAVOIR signifie encore Avoir le pouvoir, la force, le moyen, l'adresse, l'habileté de faire quelque chose. Je saurai bien le faire obéir. Je saurai bien me défendre. Je n'y sais, je n'y saurais que faire. Il n'a su en venir à bout. Dans le sens de Pouvoir, il s'emploie surtout avec le conditionnel et avec la négation ne. Je ne saurais faire ce que vous me dites. Ne sauriez-vous aller jusque-là? On ne saurait avoir plus d'esprit.

SAVOIR signifie aussi Apprendre, être instruit, être informé de quelque chose. Vous saurez que... Afin que vous le sachiez. Il faut savoir, il est bon de savoir que... Reste à savoir s'il y consentira. Faire savoir, Instruire, informer quelqu'un par lettre, par message. Je lui ai fait savoir le succès de cette affaire. Je lui ai fait savoir comment cela est arrivé, comme la chose s'était passée. Faites-moi savoir de vos nouvelles. Il m'a fait savoir qu'il était arrivé en bonne santé. C'est à savoir, à savoir, et plus ordinairement Savoir, Façons de parler dont on se sert pour spécifier les choses dont il s'agit. On a vendu pour dix mille francs de meubles; c'est à savoir : deux tapisseries pour tant, etc. L'armée était composée de vingt mille hommes; savoir : dix mille fantassins, etc. On s'en sert aussi familièrement pour marquer qu'on doute de quelque chose. Vous me dites qu'ils contribueront tous également à cette affaire, c'est à savoir s'ils le pourront, à savoir s'ils le voudront; savoir si vous en serez approuvé. Le participe passé

SU s'emploie comme nom masculin et désigne la Connaissance qu'on a de quelque chose. Il n'est guère usité que dans cette locution : Au vu et au su de tout le monde.

Littré (1872-1877)

SACHE (sa-ch') subj. et impér du verbe savoir.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « sache »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sache saʃ

Citations contenant le mot « sache »

  • Qu’on ne sache jamais ce que l’on doit dire, et que l’on sache pourtant bien ce qu’on dit. De Madeleine de Scudéry
  • L’espèce humaine est la seule qui sache qu’elle doit mourir. De Voltaire
  • Il n'est pas de vertu que la calomnie ne sache atteindre. De William Shakespeare / Hamlet
  • Nul qui ne sache danser quand la fortune joue du violon. De Proverbe italien
  • Si vous ne voulez pas qu’on le sache, mieux vaut encore ne pas le faire. De Proverbe chinois
  • Quelque humilié que soit ton ennemi, sache qu'il est toujours à craindre. De Mocharrafoddin Saadi / Le jardin des roses
  • Qu'on le sache ou non, le veuille ou pas, on est foule, chacun. De Pierre Bergounioux / Libération - A quoi pensez-vous ?
  • Le bonheur c'est une mayonnaise : ça tourne sans qu'on sache pourquoi. De Jacques Godbout / Salut, Galarneau
  • Chaque instant de notre Vie est essentiellement irremplaçable : sache parfois t'y concentrer uniquement. De André Gide / Les Nourritures terrestres
  • Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache ! De Raymond Devos / Parler pour ne rien dire
  • "Il faut que l’on sache qu’elle est la victime quand du côté de la famille du beau-père, beaucoup ont dit qu’elle était une menteuse." C’est en substance la raison avancée par Me Chmani, avocate de Nadia*, 19 ans aujourd’hui, pour justifier l’absence exceptionnelle de huis clos dans une affaire de viol incestueux commis sur un mineur. Une session d’assises ouverte hier et pour deux jours devant la cour d’assises au tribunal d’Albi. ladepeche.fr, Tarn : un homme accusé du viol de sa belle-fille à Albi - ladepeche.fr
  • Nous pouvons donc «quitter» un groupe WhatsApp sans que personne ne le sache 45 Secondes.fr, Comment quitter un groupe WhatsApp sans que personne ne le sache
  • En général, ils réapparaissent après plusieurs mois, sans qu’on sache s’ils étaient détenus par les autorités ou s’ils se contentaient de faire profil bas. Jack Ma ne déroge pas à cette règle. Le milliardaire chinois vient en effet de refaire surface cette nuit, face caméra. Il s’exprimait en effet à l’occasion d’un événement annuel organisé par sa fondation et récompensant une centaine d’enseignants des zones rurales de Chine. L’événement, qui est organisé chaque année à cette période à Sanya, dans la province du Hainan, s’est tenu de manière virtuelle, Covid oblige explique Jack Ma dans ce live video.  L'1FO Tech par L'Informaticien, Jack Ma refait surface - L'1FO Tech par L'Informaticien
  • Sans que l’on sache très bien comment le Michelin a pu décerner des étoiles à des établissements fermés, le palmarès annuel est pourtant lourd de sens. Quatre restaurants se voient aussi récompensés par une étoile : La Vieille Tour d’Alexis Letellier, à Cellettes en Loir-et-Cher, l’Opidom de Jérôme Roy, à Fondettes et l’Auberge Pom’Poire de Bastien Gillet à Azay-le-Rideau tous deux en Indre-et-Loire, l’Ardoise Du Marché de Julien Médard, à Boulleret dans le Cher. Magcentre, Michelin 2021 : Orléans morne assiette ! | Magcentre
  • Si l’expérience vous tente, il n’y a pas à hésiter. Le brassage n’aura plus de secrets pour vous et, qu’on le sache : « Le brassage de la bière n’est pas aussi complexe qu’il en a l’air », insiste Vincent. , Nord meusien. Une formation pour apprendre à brasser soi-même sa bière à Mouzon

Traductions du mot « sache »

Langue Traduction
Anglais know
Espagnol saber
Italien conoscere
Allemand kennt
Chinois 知道
Arabe أعرف
Portugais conhecer
Russe знать
Japonais 知っている
Basque jakin
Corse sapè
Source : Google Translate API

Antonymes de « sache »

Partager