La langue française

Répandu

Sommaire

  • Définitions du mot répandu
  • Étymologie de « répandu »
  • Phonétique de « répandu »
  • Citations contenant le mot « répandu »
  • Images d'illustration du mot « répandu »
  • Traductions du mot « répandu »
  • Synonymes de « répandu »
  • Antonymes de « répandu »

Définitions du mot répandu

Trésor de la Langue Française informatisé

RÉPANDU, -UE, part. passé et adj.

I. − Part. passé de répandre*.
II. − Adjectif
A. − [Avec une idée de contact entre ce que désigne le nom qualifié et l'espace qu'il occupe; gén. avec un compl. locatif] Qui occupe la totalité de l'espace mentionné. Synon. épars.
1. Empl. épith. Argent répandu à terre. Je devrais peut-être, lui répondit Laudon, en s'étonnant du calme répandu sur cette figure austère, je devrais t'inventer quelque histoire pour t'expliquer ma présence (Gobineau, Pléiades, 1874, p. 310).Chrysis pleurait sur le lit, les cheveux répandus autour de la tête (Louÿs, Aphrodite, 1896, p. 108).
Au fig. Auguste Comte montre (...) que toute société renferme dans son sein un pouvoir moral (...) pouvoir répandu, dispersé, pour ainsi dire, dans la société tout entière (Ferry, 1867ds Fondateurs 3eRépubl., p. 248).
2. Empl. attribut. C'est pour cela que les eaux sont répandues dans toute sa circonférence, et surtout aux pôles (Bern. de St-P., Harm. nat., 1814, p. 165).
B. − [Sans idée de contact]
1. [En parlant de qqc.]
a) Qui a été (largement) propagé, qui a connu une (grande) diffusion. Synon. diffusé.Le bruit est répandu du prochain hyménée, Mais on ignore à qui ta fille est destinée (Moréas, Iphigénie, 1900, i, 5, p. 38).Charpentier (...) dirigeait une revue assez répandue dans les milieux révolutionnaires: L'Espérantiste du Léman (Martin du G., Thib., Été 14, 1936, p. 37).
b) Dont l'existence, la présence est attestée dans beaucoup d'endroits. Synon. commun.Doctrine, opinion très répandue. En Orient, où l'usage [du haschisch] est si répandu (Baudel., Paradis artif., 1860, p. 383).Le critique de Proust témoigne ici d'une attitude très répandue chez les modernes (Benda, Fr. byz., 1945, p. 67).
2. [En parlant de qqn] Littér. Qui fréquente beaucoup de monde, qui a des relations nombreuses. Synon. mondain.Une femme très répandue. Son neveu, le marquis Gontran, habite Paris, où il est très répandu, grâce à quelques aventures galantes (Ponson du Terr., Rocambole, t. 1, 1859, p. 416).C'était une personne très répandue, fréquentant guinguettes, théâtres, traiteurs à la mode, tripots, salons, bureaux de journaux, antichambres de comités (A. France, Dieux ont soif, 1912, p. 89).
Prononc. et Orth.: [ʀepɑ ̃dy]. Ac. 1694, 1718: res-; dep. 1740: ré-. Fréq. abs. littér.: 2 164. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 5 137, b) 2 079; xxes.: a) 2 636, b) 2 118.

Wiktionnaire

Adjectif

répandu

  1. Courant, habituel un peu partout.
    • […]; la domesticité nobiliaire était fort recherchée, et il ne faudrait pas conclure que l’instruction musicale fût assez répandue à cette époque pour que tous les laquais jouassent du violon. — (Ludovic Celler, Les Origines de l'opéra et le ballet de la Reine (1581), étude sur les danses, la musique, les orchestres et la mise en scène au XVIe siècle, chap 5 : Baltazarini, Didier : chez Didier & Cie, 1868, page 135)
  2. Qui a des relations, qui a ses entrées dans la société.
    • Il est fort répandu dans le monde : il voit beaucoup de monde, il est recherché dans beaucoup de maisons, il va souvent dans les réunions mondaines.
    • Du reste, je ne sais pas si vous êtes très répandu dans la brillante société qui se trouve ici, mais je n’ai pas idée du nom de toutes ces étonnantes personnes. — (Marcel Proust, Un amour de Swann, 1913, réédition Le Livre de Poche, page 192)

Forme de verbe

répandu \ʁe.pɑ̃.dy\

  1. Participe passé masculin singulier de répandre.
    • On ne doit employer le crud-ammoniac qu'après l’avoir abandonné à l’air pendant un certain temps, ou l’avoir répandu dans le sol plusieurs mois avant les semailles ou plantations. — (Louis Grandeau, Rapports du Jury International, 5e partie: Agriculture, Horticulture, Aliments, volume 2, page 320, 1906)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RÉPANDRE. v. tr.
Épancher, verser, laisser tomber un liquide. Répandre de l'eau par terre. Répandre de la sauce sur la nappe. Les eaux se répandirent dans la campagne. Par extension, Répandre du sel, du poivre. Répandre du sable sur le sol. Répandre des fleurs sur une tombe. Fig., Les barbares se répandirent dans toute la Gaule. Le mal s'est répandu dans tout le pays. Répandre des larmes, Pleurer. La mort de son père lui fit répandre bien des larmes. Répandre le sang, Blesser ou tuer. Dieu défend de répandre le sang humain ou, simplement, de répandre le sang. Répandre son sang, Être blessé ou Mourir pour une cause honorable, sacrée, ou qu'on regarde comme telle, Il a répandu son sang pour la patrie dans vingt combats. Les martyrs ont répandu leur sang pour la foi. Dans le style religieux, Répandre son âme devant Dieu, Le prier avec effusion.

RÉPANDRE signifie aussi Départir, distribuer. Dieu répand ses grâces comme il lui plaît. Répandre des bienfaits, des faveurs, des aumônes. Il signifie encore Étendre au loin, disperser. Le soleil répand la lumière. Ces fleurs répandaient une odeur agréable. Ce fleuve a répandu ses eaux dans la campagne. Il avait répandu ses troupes dans tous les villages des environs. Il avait eu soin de répandre ses émissaires de tous côtés. Il s'emploie figurément dans cette acception. Les apôtres répandirent l'Évangile dans le monde. Il a répandu cette nouvelle dans toute la ville. Il a répandu l'alarme dans le quartier. Cette doctrine s'est fort répandue en peu de temps. Il s'est répandu un bruit dans la ville, par la ville. La nouvelle de cette victoire se répandit en un instant. Se répandre en longs discours, en compliments, se répandre en louanges, en invectives, en propos désobligeants, etc., Tenir de longs discours, faire de longs compliments, donner beaucoup de louanges, dire beaucoup d'injures, etc. Cet homme cherche à se répandre, craint de se répandre dans le monde, Il fréquente la société, il l'évite avec beaucoup de soin. Le participe passé

RÉPANDU s'emploie adjectivement. C'est une opinion très répandue. Être fort répandu dans le monde, Voir beaucoup de monde, être recherché dans beaucoup de maisons, aller souvent dans les réunions mondaines. C'est un homme fort répandu.

Littré (1872-1877)

RÉPANDU (ré-pan-du, due) part. passé de répandre
  • 1Qui a été épanché. De l'eau répandue. Quelques pleurs répandus ont obscurci vos yeux, Racine, Brit. V, 2. Pour la bienséance [dans le poëme tragique], il y a enfin du sang répandu, et quelque malheureux à qui il en coûte la vie, La Bruyère, 1.

    Du sang répandu, des hommes tués ou blessés. Il y avait beaucoup plus de sang répandu dans les vengeances particulières, dans les enceintes des villes, dans les conspirations, que dans les combats, Voltaire, Mœurs, 107.

    Fig. et familièrement. Il y a eu bien du sang répandu, se dit au jeu pour exprimer qu'il y a eu beaucoup de perte en une partie.

    Vulgairement, avoir la bile répandue dans le sang, avoir la jaunisse.

    Lait répandu, nom vulgaire d'une éruption qui survient quelquefois chez les femmes, après leurs couches.

  • 2Il se dit de gens disséminés sur la surface d'un lieu. Allez : que tous les Juifs dans Suse répandus, à prier avec vous jour et nuit assidus, Me prêtent de leurs vœux le secours salutaire, Racine, Esth. I, 3. Les Carthaginois, répandus par toute la terre, ignoraient-ils ce qui se passait en Italie ? Montesquieu, Esp. X, 6. Il paraît par le témoignage des voyageurs que le genre des faucons est l'un des plus universellement répandus, Buffon, Ois. t. II, p. 36.
  • 3Qui se propage au loin. Des parfums répandus dans les airs. Je vois tout son éclat [de Sion] disparaître à mes yeux. Je vois de toutes parts sa clarté répandue, Racine, Ath. III, 8.

    Fig. Représentez-vous cet esprit qui, répandu par tout son extérieur, en rendait les grâces si vives, Bossuet, Duch. d'Orl.

  • 4Admis, commun. Une opinion très répandue. L'esprit charitable de souhaiter plaies et bosses à tout le monde est extrêmement répandu, Sévigné, 29 déc. 1679. Il n'est pas d'erreur plus répandue dans le monde que celle qui nous fait regarder le rang et la naissance comme des titres qui adoucissent à notre égard les obligations de l'Évangile, Massillon, Panégyr. St Louis.
  • 5Qui se manifeste au dehors. La facile bonté, sur son front répandue, Racine, Brit. V, 3.
  • 6Départi, distribué. On croit qu'il y a cent mille écus répandus pour faciliter toutes choses [par Penautier, impliqué dans l'affaire de la Brinvilliers], Sévigné, 29 juill. 1676.
  • 7Ébruité. Il [un courrier de Colbert] donna ses lettres, de sorte que les nouvelles étaient répandues, et le roi n'avait point ses lettres ; jugez de son impatience, Sévigné, 6 déc. 1679. Quand les choses les plus répandues se tournent en mystère, Sévigné, 6 nov. 1680.
  • 8 Fig. Qui voit du monde, qui va souvent dans la société. Des gens sévères, mais en même temps répandus dans le monde, Bourdaloue, Exhort. sur la flagellat. de J. C. t. II, p. 101. Il n'y a que les gens peu répandus qui sachent aimer, Voltaire, Lett. Mme du Deffant, 6 juill. 1772. Malheureusement pour la province, Montaran avait un frère capitaine aux gardes, gros joueur et fort répandu, Duclos, Œuv. t. V, p. 408. Grimm, Diderot, d'Holbach, au centre du tourbillon, vivaient répandus dans le plus grand monde, Rousseau, Confess. X. Corneille plus répandu aurait été plus loué, mais n'eût jamais fait Polyeucte, D'Alembert, Ess. sur la soc. des g. de lett. Œuv. t. III, p., 83, dans POUGENS. Comme il sait que je suis répandu dans Paris, Picard, Entrée dans le monde, II, 8.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « répandu »

Participe passé adjectivé de répandre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « répandu »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
répandu repɑ̃dy

Citations contenant le mot « répandu »

  • La maladie la plus répandue chez les hommes politiques est l’amnésie. De André Frossard
  • Le bon sens est la forme d'aliénation la plus répandue. De Norman Frederik Simpson
  • L'autobiographie est maintenant aussi répandue que l'adultère, et nettement moins répréhensible. De Lord Altrincham
  • Le royaume de Dieu est répandu sur toute la terre et les hommes ne le voient pas. De Saint Thomas / Evangile
  • La richesse amassée est un fumier puant ; la richesse répandue est un engrais fertile. De Proverbe anglais
  • Il est curieux que le courage physique soit si répandu en ce monde et le courage moral si rare. De Mark Twain
  • Le bonheur ? Le mot le plus répandu et pourtant le plus indéfinissable. De Antonine Maillet / Le huitième jour
  • La bêtise humaine est trop répandue et trop imprévisible pour être quantifiée. De Jacques Filion / Un an de sursis pour Timi
  • Le défaut le plus répandu de notre type de formation et d’éducation : personne n'apprend, personne n'aspire, personne n'enseigne... à supporter la solitude. De Friedrich Nietzsche / Aurore
  • Le monothéisme est plus répandu que la monogamie parce qu'il est plus facile de se contenter d'un seul dieu que d'une seule femme. De R. Gervaso
  • Le mensonge compte bien plus que la vérité. La preuve : n'est-il pas répandu à bien plus d'exemplaires ? De Paul Léautaud / Propos d'un jour
  • L'intelligence de la poésie est répandue, chez les Français, autant, ou quasiment, que l'instinct maternel chez les poissons. De André Pieyre de Mandiargues / Le Cadran lunaire
  • Parmi les choses répandues au hasard, le plus beau : le cosmos. L'harmonie invisible plus belle que la visible. Nature aime se cacher. De Héraclite d'Ephèse
  • Il y a de grandes flaques de sang sur le monde où s’en va-t-il tout ce sang répandu est-ce la terre qui le boit et qui se saoule drôle de soûlographie alors si sage... si monotone... De Jacques Prévert / Paroles
  • Snober ou moquer un média aussi puissant que la télévision, aussi présent et aussi répandu relève d'un caprice de l'esprit ou de sa démission. De Bernard Pivot / Le Métier de lire
  • Des chercheurs en chimie de l'Université de Nice se sont livrés ce jeudi à une expérience de sciences participatives auprès des passants, place Masséna à Nice. Ils mettent au point un test pour évaluer la perte d'odorat, un des symptômes très répandus de Covid-19.. France Bleu, Coronavirus : des chercheurs niçois détectent la perte d'odorat, symptôme répandu de Covid-19
  • La fuite a eu lieu à la tombée de la nuit, elle provenait d’un bac de stockage de chlorure de fer. Un produit corrosif et hautement toxique qui s’est répandu dans la mer en quelques heures, le temps de trouver l’origine et de colmater. Un important dispositif de sécurité a été immédiatement dépêché sur place, la municipalité et le préfet de police ont également pris, dans la foulée, des arrêtés fermant les plages des Laurons et de Bonnieu et interdisant le nautisme, la pêche et la baignade jusqu’au cap Couronne. Des tests effectués par les pompiers ont rapidement montré que la qualité de l’eau est très vite revenue à la normale. Mais le mal était fait, élus locaux comme nationaux et associations environnementales demandent désormais des comptes. France nature environnement, Sea Shephert et Robins des bois ont porté plainte pour atteinte aux espèces protégées, préjudice écologique et pollution marine. Le député de la 13ème circonscription Pierre Dharréville est même allé porter l’affaire devant l’Assemblée nationale. « Après deux arrêtés de mise en demeure en 2019, la responsabilité de l'entreprise est engagée sur la maintenance et la surveillance, a-t-il annoncé. A-t-elle assez investi dans cette partie non productive des installations? Il faut reconnaître que des travaux d'importance, ces dernières années, ont eu lieu. Mais l'investissement de l'outil industriel n'est souvent pas à la hauteur. » Dans un communiqué, Kem one reconnaît sa responsabilité mais rappelle que 270 millions d’euros ont été investis pour moderniser le site martégal y compris l’unité de chlorure ferrique www.maritima.info, Pollution de Lavéra Martigues : à qui la faute ? - Maritima.Info
  • Traditionnellement, la polygamie est peu répandue parmi les Tatars et les Bachkirs. Les descriptions des relations conjugales chez les Tatars laissées par les ethnographes d’avant la révolution évoquent en effet des cas de polygamie parmi les musulmans implantés sur les rives de la Volga, mais le phénomène n’était pas répandu dans la population. Durant la période soviétique, cette pratique déjà marginale parmi les Tatars n’a donné lieu à aucun cas connu. Non tant parce que cela était interdit par l’État mais plutôt parce que la polygamie en elle-même était perçue comme une pratique contre-nature, les valeurs éthiques des Tatars s’articulant autour de la monogamie. Courrier international, Au Tatarstan, la polygamie n’est plus une curiosité
  • Les policiers avaient tenté d'instaurer un dialogue, en vain. L'homme avait mis ses menaces à exécution. Lors de l'intervention des policiers, plusieurs explosions étaient survenues dans le bâtiment. Le quinquagénaire avait répandu des produits accélérants sur le sol et jeté de l'essence en direction des agents, entrés dans le bâtiment par l'intermédiaire d'une fenêtre. , Sept ans de prison pour un quinquagénaire à l'origine d'un Fort Charbol à Burdinne - RTC Télé Liège

Images d'illustration du mot « répandu »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « répandu »

Langue Traduction
Anglais widespread
Espagnol extendido
Italien molto diffuso
Allemand weit verbreitet
Chinois 广泛
Arabe واسع الانتشار
Portugais generalizada
Russe широко распространенный
Japonais 広まった
Basque hedatuago
Corse generalizatu
Source : Google Translate API

Synonymes de « répandu »

Source : synonymes de répandu sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « répandu »

Partager