La langue française

Éponger

Sommaire

  • Définitions du mot éponger
  • Étymologie de « éponger »
  • Phonétique de « éponger »
  • Évolution historique de l’usage du mot « éponger »
  • Citations contenant le mot « éponger »
  • Traductions du mot « éponger »
  • Synonymes de « éponger »
  • Antonymes de « éponger »

Définitions du mot éponger

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉPONGER, verbe trans.

A.− Usuel
1. Étancher (un liquide) avec une éponge, un chiffon ou un papier absorbant. Épongez cette encre avec ce buvard; éponger de l'eau avec une serpillière; éponger du vin renversé sur la table. Une nuée de servantes, brossant, frottant, épongeant, essuyant, a envahi les chambres, et en moins d'une heure la maison a été lavée (Hugo, Rhin,1842, p. 151).Gasparine l'avait aidée, lui donnant les cuvettes, épongeant derrière elle l'eau répandue (Zola, Pot-Bouille,1882, p. 276).Ferdinand épongea la sueur qui coulait sous son chapeau (Aymé, Jument,1933, p. 60).Puis il ramassa les morceaux de verre, les jeta dans les cendres, épongea la liqueur sur le carrelage (Van der Meersch, Invas. 14,1935, p. 304).
Emploi abs. D'un geste précis, il incisa. − « Épongez », dit-il au médecin, penché près de lui (Martin du G., Thib.,Belle sais., 1923, p. 873).
2. Essuyer, sécher avec un tissu absorbant. Éponger le carrelage; éponger les jambes d'un cheval. − Oh! ce qu'il a chaud! disait Madame Carola en épongeant le visage blême et suant avec un petit mouchoir parfumé (Gide, Caves,1914, p. 783).Des marqueurs en blouse, (...) épongeaient leurs tableaux noirs, traçaient les chiffres à la craie, les effaçaient immédiatement (Druon, Gdes fam., t. 2, 1948, p. 109):
1. Le café bu, il empoignait le faubert et moi le seau et nous nous mettions à éponger le pont qui n'avait jamais connu pareille fête et nous riions... Cendrars, Bourlinguer,1948, p. 177.
Emploi pronom.
[réfl.] Comte Stolbach von Blumenfeld se fut soigneusement épongé, parfumé, habillé (Martin du G., Thib., Été 14, 1936, p. 426).En sueur, il s'était épongé avec une de ses chemises (Benda, Fr. byz.,1945, p. 132).
[réfl. indir.] S'éponger le visage, la figure, le cou, le front, les yeux, les tempes, le crâne, les cheveux, les mains, etc. avec un mouchoir ou une serviette. Puis il s'épongea le front avec un mouchoir à carreaux rouges (Saint-Exup., Pt Prince,1943, p. 452):
2. ... tandis qu'il se rase et achève sa toilette. Il s'éponge le visage avec des tampons de coton hydrophile qu'il sort d'un grand fourreau de métal. Gide, Journal,1917, p. 633.
Spéc., dans le domaine culin.Égoutter sur un linge (des légumes blanchis, pour leur faire perdre leur humidité, ou une friture, pour lui faire perdre l'excédent de graisse). Éponger des épinards, des filets de poisson, des morceaux de poulet, des coquilles, de la crépine (attesté ds Mont. 1967).
B.− Au fig.
1. Mod., dans le domaine de l'écon. et des fin.Absorber, faire disparaître, supprimer (un excédent financier). Éponger un stock avant la rénovation du magasin. Synon. résorber.Quant à l'excès des liquidités, épongeons-le par des bons du trésor (De Gaulle, Mém.,1959, p. 119).Elle consistait à « éponger » par voie d'autorité une masse monétaire massivement gonflée (Perroux, Écon. XXes.,1964, p. 523):
3. Quand il y a trop d'argent en circulation (...) l'État met en vente par l'intermédiaire de l'Institut d'émission des titres d'emprunts à court terme; la circulation est alors « épongée » et, (...) les prix cessent de monter ou en tout cas montent moins... Lesourd, Gérard, Hist. écon.,1966, p. 481.
2. Littér., vx. Absorber, épuiser, réduire progressivement. Quand ils vous ont assez épongés, qu'ils sont autant fatigués de vous que vous êtes fatigués d'eux, ils passent à un autre (Champfl., Avent. Mlle Mariette,1853, p. 77).Avec un pan de leur suaire pour tablier, épongeant lugubrement leur besogne (Hugo, Misér.,t. 2, 1862, p. 512):
4. Mademoiselle Creton avait ainsi épongé ses envies de mariage en regardant son frère comme un époux... Champfl., Bourgeois Molinch.,1855, p. 64.
3. Argot
a) Dépouiller (quelqu'un). Léo s'était fait éponger à Longchamp de toute sa paye et avait dû rentrer à pinces (Le Breton1960 et Argot 1975).
b) Procurer de la jouissance. Quand elle épongeait un gonze, Micheline ne le lâchait pas avant qu'il ait les doigts de pied en éventail (Le Breton1960 et Argot 1975).
Rem. On rencontre en outre ds la docum. épongement, subst. masc. Action d'éponger, d'essuyer avec un tissu-éponge. Un bonheur intérieur tel qu'il le comparait à l'épongement frais d'un cheval de fiacre, arrivé à une station, après une course par un jour de feu (Goncourt, Journal, 1896, p. 440). La plupart des dict. gén. (sauf Ac.) enregistrent le synon. épongeage, subst. masc.
Prononc. et Orth. : [epɔ ̃ ʒe], (j')éponge [epɔ ̃:ʒ]. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. 1755 « passer une éponge sur quelque chose » (Encyclop. t. 5); 1762 « nettoyer avec une éponge » (Ac.). Dér. de éponge1*; dés. -er; en 1582 on rencontre la forme isolée spongier, « nettoyer avec une éponge » (Montaud, Mir. des Français, 131 ds R. Hist. litt. Fr. t. 12, p. 137). Fréq. abs. littér. : 225. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 58, b) 276; xxes. : a) 430, b) 497. Bbg. Dub. Dér. 1962, p. 56.

Wiktionnaire

Verbe

éponger \e.pɔ̃.ʒe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Essuyer avec une éponge.
    • Éponger une voiture.
  2. Étancher, enlever un liquide avec une éponge, avec un tissu spongieux.
    • Épongez vite cette encre, épongez-la avec ce morceau de buvard.
    • Dans son coin, Paul Hans fredonnait une chanson en s’épongeant le cou, chassant à grands gestes les nuées de moute-moute qui s’acharnaient sur la peau ruisselante de son visage. — (Jacques Bourderon, Corrida à Brazza, Denoël, 1965, chapitre XIII, page 88)
  3. (Figuré) Résorber.
    • Il faut éponger les dettes de cette entreprise avant de penser pouvoir la vendre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉPONGER. v. tr.
Essuyer avec une éponge. Éponger une voiture. Il signifie aussi Étancher, enlever un liquide avec une éponge, avec un tissu spongieux. Épongez vite cette encre, épongez-la avec ce morceau de buvard. S'éponger le front, ou simplement S'éponger signifie Éponger la sueur qu'on a sur la tête.

Littré (1872-1877)

ÉPONGER (é-pon-jé. Le g prend un e quand il est devant a ou o : j'épongeais, épongeons) v. a.
  • 1Étancher avec une éponge ou quelque chose de spongieux. Épongez vite cette encre.
  • 2Nettoyer avec l'éponge. Éponger les jambes d'un cheval.

    Dorer le pain d'épice avec une éponge imbibée de jaune d'œuf.

  • 3S'éponger, v. réfl. S'essuyer. Je ruisselais de sueur, je ne faisais que m'éponger.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ÉPONGER. Ajoutez : - HIST. XIIIe s. Confessez s'est sans nul delai ; Et si s'espunge et si s'espure, Que conscience a nete et pure, Gautier de Coinsy, les Miracles de la sainte Vierge, p. 600 (abbé Poquet)

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « éponger »

Éponge ; norm. hépinger.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) Du latin spongiare.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « éponger »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
éponger epɔ̃ʒe

Évolution historique de l’usage du mot « éponger »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « éponger »

  • Le Rapport sur les hôtels souligne les données vitales qui sont basées sur la région de fabrication, les principaux acteurs de Machines à éponger, le type, les applications, etc. Et il donnera une vue transparente de lindustrie hôtelière. La présence importante de différents acteurs régionaux et locaux du marché Machines à éponger est extrêmement compétitive. Le rapport sur les hôtels est bénéfique pour reconnaître les revenus annuels des principaux acteurs, les stratégies commerciales des hôtels, les profils clés des entreprises et leur bienfait pour la part de marché des hôtels. La recherche sur le marché Machines à éponger contient une représentation illustrée de données importantes sous forme de graphiques, de figures, de diagrammes et de tableaux pour simplifier la compréhension des nouvelles tendances du marché Machines à éponger par les utilisateurs. Journal l'Action Régionale, Marché mondial des Machines à éponger 2020: analyse de l’industrie et profils détaillés des principaux acteurs clés Y.A.C. Holdings Co.,Ltd, Shanghai Weijie Clothing Machinery Co, HASHIMA CO. LTD, Dongguan Hengda Machineryco. – Journal l'Action Régionale

Traductions du mot « éponger »

Langue Traduction
Anglais mop up
Espagnol limpiar
Italien asciugare
Allemand säubern
Chinois 扫荡
Arabe تخلص من
Portugais limpar
Russe выскочить
Japonais 拭く
Basque txabola gora
Corse zuppa
Source : Google Translate API

Synonymes de « éponger »

Source : synonymes de éponger sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « éponger »

Partager