Refroidir : définition de refroidir


Refroidir : définition du Wiktionnaire

Verbe

refroidir \ʁə.fʁwa.diʁ\ transitif ou intransitif 2e groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se refroidir)

  1. Rendre froid.
    • Le blé pulvérisé entre les meules, ou la boulange, s’échauffe sous l’action des meules, et il est essentiel de le refroidir le plus rapidement possible. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 111)
    • Le vent, la pluie a refroidi l’air.
  2. (Pronominal) Prendre froid.
    • Il s’est refroidi en sortant du théâtre.
    • Je me suis refroidi à rester trop longtemps dans le jardin.
  3. (Figuré) Diminuer l’ardeur, l’activité, etc.
    • Il avait bien de l’ardeur pour cette affaire, mais ce qui est arrivé l’a beaucoup refroidi.
    • La vieillesse refroidit les passions.
    • Il faut laisser refroidir sa colère.
    • Il commença à se refroidir sur la proposition qu’on lui faisait.
    • Le Lambert en question ne laissa pas refroidir la conversation : — Alors, Beauharnais, qu’il me fait, c’est comme ça qu’on s’amuse à cambrioler les villas du Havre  ? — (Jo Barnais [Georges Auguste Charles Guibourg, dit Georgius], Mort aux ténors, ch. III, Série noire, Gallimard, 1956, p. 24)
  4. (Argot) Tuer.
    • Ainsi « s’faire refroidir », qu’on servait à l’époque, ça s’emploie plus. Maintenant on dit : « ratatiner ». Vous voyez le mec par terre, qui s’rétrécit. — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
  5. (Intransitif) Devenir froid.
    • Laissez refroidir ce bouillon.
    • Cela refroidira trop.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Refroidir : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

REFROIDIR. v. tr.
Rendre froid. Le vent, la pluie a refroidi l'air. Refroidir des vapeurs pour les condenser. Le temps s'est refroidi. Se refroidir signifie Prendre froid. Il s'est refroidi en sortant du théâtre. Je me suis refroidi à rester trop longtemps dans le jardin. Il s'emploie figurément et signifie Diminuer l'ardeur, l'activité, etc. Il avait bien de l'ardeur pour cette affaire, mais ce qui est arrivé l'a beaucoup refroidi. La vieillesse refroidit les passions. Cette scène refroidit l'action, l'intérêt. Il faut laisser refroidir sa colère. Il commença à se refroidir sur la proposition qu'on lui faisait. Leur amitié se refroidit de jour en jour. Ils commencent à se refroidir l'un pour l'autre. Il est aussi intransitif et signifie Devenir froid. Laissez refroidir ce bouillon. Cela refroidira trop.

Refroidir : définition du Littré (1872-1877)

REFROIDIR (re-froi-dir) v. a.
  • 1Rendre froid. L'un [souffler froid] refroidit mon potage ; L'autre [souffler chaud] réchauffe ma main, La Fontaine, Fabl. V, 7. Il faut un an pour refroidir une lave de deux cents pieds d'épaisseur assez pour qu'on puisse la toucher sans se brûler à un pied de profondeur, Buffon, Addit. théor. terre Œuv. t. XIII, p. 149.
  • 2 Fig. Diminuer l'ardeur, l'activité. Mais si la pesanteur d'une charge si grande Résiste à mon audace, et me la refroidit, Malherbe, IV, 4. Ceci pourrait suffire à refroidir une âme, Régnier, Sat. XI. Le plus violent bouillon de mon zèle serait refroidi par la seule crainte de vous fâcher et de contester avec vous, Sévigné, à Guitaut, 9 févr. 1683. Quelquefois, le dirai-je ? un remords légitime Au fort de mon ardeur vient refroidir ma rime, Boileau, Au roi, Ép. VIII. Cet affront donna du courage à ses ennemis, et refroidit l'affection de ses alliés, Rollin, Hist. anc. Œuvr. t. IX, p. 198, dans POUGENS. Vous-même qui vous plaignez que les croix dont le Seigneur vous afflige, vous découragent et vous refroidissent sur le désir de travailler à votre salut…, Massillon, Avent, Afflict. Vous verrez des âmes que la miséricorde de Dieu a rappelées de l'égarement… en renversant une fortune établie, en refroidissant une faveur enviée, Massillon, ib. Britannicus est empoisonné ; mais que devient Junie ? c'est cet éclaircissement qui allonge et refroidit le cinquième acte de Britannicus, Marmontel, Œuv. t. V, p. 36. User de ses droits refroidit le cœur plus que les prétentions injustes, Staël, Corinne, XX, 4.

    Absolument. Quand l'amour n'émeut pas, il refroidit, Voltaire, Mérope, Lett.

  • 3 V. n. Devenir froid. Une d'elles [demoiselles] soufflera le fourneau, et l'autre ne fera autre chose que mettre du sirop sur des assiettes pour le faire refroidir et me l'apporter de temps en temps, Voiture, Lett. 9. Un engourdissement général saisit les membres d'Atala, et les extrémités de son corps commencèrent à refroidir, Chateaubriand, Atala, le drame.

    Fig. Les siècles qui ont vu refroidir le zèle des chrétiens sur tous les autres devoirs de la religion, n'ont pu, ce semble, le ralentir sur celui-ci [entendre la parole de Dieu], Massillon, Carême, Parole. Avez-vous fait l'estampe des Calas ? il ne faut pas laisser refroidir la chaleur du public ; il oublie vite, et il passe aisément du procès des Calas à l'Opéra-Comique, Voltaire, Lett. Damilaville, 7 juin 1765.

    Familièrement. Laisser refroidir une chose, ne pas la faire sur-le-champ. Je voudrais bien, ma fille, que vous n'eussiez pas laissé refroidir la réponse de la bonne princesse [de Tarente] ; vous m'eussiez fait un grand plaisir d'entrer un peu vite dans toute la reconnaissance que je lui dois, Sévigné, 15 mars 1676. M. de Marsillac, à présent M. de la Rochefoucauld [après la mort de son père]… ne trouvez-vous pas que le nom de la Rochefoucauld est quasi aussi chaud à prendre que celui de monsieur d'Aleth [un pieux évêque] ? M. de Marsillac voulait le laisser refroidir ; mais le public ne l'a pas voulu, Sévigné, 26 mars 1680.

    Refroidir, v. n. Se conjugue avec le verbe avoir pour signifier l'action : Le bouillon a refroidi pendant que vous veniez ; avec le verbe être pour marquer l'état : Le bouillon est refroidi depuis longtemps.

  • 4Se refroidir, v. réfl. Devenir froid. Le dîner se refroidit ; voilà M. Fréret qui arrive ; mettons-nous à table, Voltaire, Dial. XXVI, 2. On conte qu'une certaine comète, passant auprès de cet astre [le soleil], devint deux mille fois plus brûlante que le fer rouge, et ne put se refroidir qu'en cinquante mille années, Voltaire, Dial. XXIX, 10. L'or et le plomb, qui sont beaucoup plus denses que le fer et le cuivre, néanmoins s'échauffent et se refroidissent beaucoup plus vite, Buffon, Hist. min. Introd. Œuvr. t. VI, p. 242. Le corps noirci se refroidit constamment plus vite que le corps poli, Rumford, Instit. Mém. scienc. t. VI, p. 93.
  • 5Fig N'avoir plus la même ardeur. Le lendemain, le courage de ceux d'Othon s'étant refroidi, ils dépêchèrent vers les Vitelliens, Perrot D'Ablancourt, Tacite, Hist. II, 11. Je reçois votre lettre ; elle me ravit ; ne craignez pas, ma bonne, que ma joie se refroidisse ; elle a un fond si chaud qu'elle ne peut être tiède, Sévigné, 5 févr. 1674. Pendant que la charité se refroidissait partout ailleurs, Bossuet, Polit. VII, VI, 14. Ils se refroidissent bientôt pour les expressions et les termes qu'ils ont le plus aimés, La Bruyère, I. Si vous vous refroidissez, Dieu se refroidit à son tour, Massillon, Carême, Tiéd. II. Pourquoi notre siècle, en se refroidissant sur l'églogue, semble-t-il se refroidir aussi sur le genre le plus opposé au bucolique, sur le genre de l'ode ? D'Alembert, Réfl. sur la poés. Œuvr. t. IV, p. 106, dans POUGENS. Je sentais mon talent se refroidir, Staël, Corinne, XIV, 1. Notre amitié s'est depuis refroidie, Chénier M. J. Gracques, I, 5.

HISTORIQUE

XIe s. Et par ces prez les laissez [les chevaux] refreider, Ch. de Rol. CLXXVII.

XIIe s. Iluec curreit une ewe de mestier en mestier : Là se baignout les seirs [les soirs] pur sa char refreidier, Th. le mart. 94.

XIIIe s. Ne vous lessiés pas refroidir, Ne trop vos membres enroidir, la Rose, 19897. Enfans, qui les flors alés querre Et les freses naissans sus terre, Li mau serpent refroidissant, Qui se vet ici tapissant… Pensez, enfans, de l'eschever [esquiver], ib. 16799. Se la desevrance [séparation] dure trop longuement, elle fait refroidir et oblier l'amistié, Latini, Trésor, p. 312.

XIVe s. Li Gaules, pour cause de l'interposicion de la nuit, avoient jà aucunement refredi leurs courages de l'ardeur de la bataille, Bercheure, f° 112. Et après, quant vient as perilz et leur premier mouvement est passé et reffroidi ou destaint comme une legiere flamme…, Oresme, Eth. 82.

XVe s. Si se refroida grandement de cette croix emprise et preschée…, Froissart, I, I, 63. Marchandises par mer [le commerce par mer] en estoient refroidies et toutes perdues, Froissart, II, II, 239. Ils se vouloient entre-tuer ; mais les sergents les menerent refroidir en prison, Louis XI, Nouv. XCII.

XVIe s. Il luy refroidira l'envie de s'attacher au prince aultrement que par un debvoir publicque, Montaigne, I, 167. Ce cry refroidit un peu la chaleur de ceulx qui avoient bonne envie de combatre, Amyot, Alc. 61. Il appercevoit que les alliez et confederez qu'il avoit en Italie se refroidissoient, Amyot, Pyrrh. 48.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Refroidir : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

REFROIDIR, v. act. & neut. c’est rendre moins chaud ou augmenter le froid. Il se prend au physique & au moral. La neige refroidit l’air & la terre. L’âge refroidit les passions.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Refroidir : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « refroidir » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « refroidir »

Étymologie de refroidir - Littré

Re…, et froid ; wallon, rifrendi ; Berry, rafrédir, raferdir, refrédir, refredzir ; provenç. refreidar, refreydir, refregir, refrezir ; espagn. resfriar et refreir ; ital. raffreddare et rifriggere L'ancienne langue avait deux conjugaisons de ce verbe, refroidier et refroidir.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de refroidir - Wiktionnaire

De froidir, avec le préfixe re-, ici avec un sens augmentatif.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « refroidir »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
refroidir rœfrwadir play_arrow

Conjugaison du verbe « refroidir »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe refroidir

Citations contenant le mot « refroidir »

  • Le toit en verre « Sky View » contribue lui aussi à augmenter la chaleur de l’habitacle lorsque le soleil brille. Pour y remédier, les modèles Chiron et Divo misent sur un compresseur climatique puissant pouvant atteindre jusqu’à 10 kW de puissance frigorifique, et sur deux condenseurs de climatisation – une puissance qui permet de refroidir un appartement d’environ 80 m² ! Gocar.be, Sa clim’ est tellement puissante qu’elle peut refroidir un appartement
  • Pour obtenir des glaçons translucides, portez à ébullition l’eau dont vous aurez besoin en fonction des bacs à glaçons que vous utilisez, laissez refroidir, puis portez de nouveau à ébullition. Enfin, laissez refroidir l’eau avant de la verser dans les alvéoles. Déposez alors les fruits et les herbes lavés dans les bacs, et recouvrez d’un film. Placez au congélateur pour 3h minimum. , Glaçons aux fruits rouges ou aux herbes fraîches pour 2 personnes - Recettes Elle à Table
  • Séducteur vorace qui n’hésite pas à repousser les frontières de la lourdeur, le chaud lapin se balade à la lisière du pathétique sans s’apercevoir qu’il nous embarrasse. Voici comme le refroidir ! Biba Magazine, Défi : refroidir un chaud lapin - Biba Magazine
  • Avec environ 9,5 m de tuyaux, une capacité de compression de 3 kg de réfrigérant à une pression comprise entre 2 bars et 30 bars, un compresseur et deux condenseurs, le système de climatisation du Chiron est, selon Bugatti, capable de refroidir une maison avec 80 m2. 45 Secondes.fr, Chaleur? La climatisation de la Bugatti Chiron est capable de refroidir une maison
  • La planète a déjà gagné 1°C depuis l'ère préindustrielle. Et si nous arrêtions d'émettre des gaz à effet de serre immédiatement, il faudrait quand même plus d'une décennie à la Terre pour se refroidir. C'est ce que révèle une étude norvégienne alarmante... Tameteo.com | Meteored, Climat : combien de temps faudrait-il à la Terre pour se refroidir ?
  • Pour les CFF, peindre les rails en blanc pour les refroidir n'est pas concluant. Des tests avaient été effectués l'année dernière et les résultats n'ont pas montré d'effets significatifs, a déclaré lundi sur les ondes de la radio SRF un porte-parole de la compagnie ferroviaire. , La peinture blanche n’a pas pu refroidir les rails - Le Matin
  • C’est sans doute la moins bonne idée de ce comparatif. Même si le nom est flatteur, le « rafraîchisseur d’air » n’est pas très efficace. J’ai utilisé un modèle moyen de gamme, et son fonctionnement est plutôt basique: il s’agit d’une soufflerie qui tente de refroidir l’air en utilisant un bac d’eau froide. Ce réservoir est situé dans le bas de l’appareil: on le remplit d’eau régulièrement et on pense, surtout, à placer les deux petits pains de glace dans le congélateur tous les matins. Car ce sont eux qui vont garder l’eau relativement froide. Quand on referme le réservoir, on se rend compte qu’un genre de petite pompe descend dedans pour faire remonter l’eau froide et faire passer l’air soufflé dans la pièce à travers un tampon qu’elle garde humide. , Tendances numériques – RTL info Blogs » Comment choisir le bon appareil pour refroidir une chambre en été ?
  • Une idée c'est comme un pain au chocolat. Il faut la laisser refroidir pour voir si elle est vraiment bonne. De Serge Uzzan
  • Citer peu et fondre toujours la citation dans le discours, de peur d'en couper le fil et de le refroidir. De Jérôme Garcin
  • Les femmes, c’est comme la soupe, il ne faut pas les laisser refroidir. De Jean Anouilh / Ornifle
  • Le pauvre a la patience de faire bouillir, mais pas celle de laisser refroidir. De Proverbe scandinave

Images d'illustration du mot « refroidir »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « refroidir »

Langue Traduction
Corse cool
Basque cool
Japonais 涼しい
Russe прохладный
Portugais legal
Arabe بارد
Chinois
Allemand cool
Italien freddo
Espagnol frio
Anglais cool
Source : Google Translate API

Synonymes de « refroidir »

Source : synonymes de refroidir sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « refroidir »


Mots similaires