Congeler : définition de congeler


Congeler : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

CONGELER, verbe trans.

I.− Emploi trans.
A.− [Le compl. désigne un liquide, un fluide]
1. Faire passer un corps de l'état liquide à l'état solide par abaissement de la température; spéc. transformer (l'eau) en glace. Le froid congèle l'eau au-dessous de 0oC; un froid à congeler le mercure. Synon. geler.
2. Donner une consistance plus épaisse à un liquide gras, visqueux par coagulation. Congeler de l'huile, de la sauce. Synon. figer.
Rem. Cet emploi est considéré comme abusif par Littré, mais Ac. 1932 l'admet. Il est peu usuel.
B.− [Le compl. désigne un corps solide] Soumettre au froid, en abaissant la température nettement au-dessous de 0oC (souvent, pour conserver). V. Congélation. Congeler de la viande, des fruits; congeler les prises (sur un bateau de pêche). Congeler à cœur. Jusqu'au centre. Synon. partiels frigorifier, réfrigérer, surgeler.
TECHN. Congeler un terrain. [La méthode de fonçage Poetsch] consiste à congeler les terrains aquifères que doit traverser un puits (J.-N. Haton de La Goupillière, Cours d'exploitation des mines,1905, p. 902).
C.− [Le compl. désigne un tissu vivant] Altérer (une structure organique) par le froid. Congeler une préparation anatomique. V. congélation.
D.− P. métaph.
1. Congeler le sang, le cœur, le cerveau. Inhiber les réactions, rendre incapable de fonctionner normalement (ce qui est assimilé métaphoriquement ou non à un fluide) :
1. La rafale vous glaçait la moelle des os, vous congelait le sang des veines... A. Arnoux, Rhône, mon fleuve,1944, p. 240.
2. Abstr. Un froid qui congèle tout lyrisme (Gide, Journal,1924, p. 804).
II.− Emploi pronom.
A.− Devenir solide sous l'effet du froid. L'eau se congèle à 0oC; l'alcool se congèle difficilement.
[Correspond au sens I A 2] La graisse (d'oie) prend et se congèle (Pesquidoux, Chez nous,1921, p. 49).
B.− Être maintenu à basse température, notamment pour être conservé.
C.− P. anal. ou p. métaph.
1. [Le suj. est un nom de pers.] Fam. Avoir très froid. Synon. se geler.(J'ai) travaillé chez Champion, où je me congelais (E. Delacroix, Journal,1852, p. 16).
2. [Le suj. est un nom de chose] Devenir froid, figé. Toutes mes idées se congelèrent (Baudelaire, Paradis artificiels,Le Théâtre de Séraphin, 1860, p. 363):
2. Andarran crut un instant qu'elle allait se congeler, cette parole, tant l'air se fit glacial, tant il y avait d'hostilité muette sur les visages. De Vogüé, Les Morts qui parlent,1889, p. 294.
Rem. On rencontre ds la docum. a) le part. prés. et adj. congelant, ante, rare. Qui cause la congélation. Les malheureux ramassés sous la neige dans les attitudes diverses que la mort congelante leur a laissés (A. Daudet, Tartarin sur les Alpes, 1885, p. 20). b) L'adj. congélatif, ive, vx ou littér. Qui produit la congélation. Un sel congélatif (Bachelard, La Poétique de l'espace, 1957, p. 123).
Prononc. et Orth. : [kɔ ̃ ʒle], (je) congèle [kɔ ̃ ʒ εl]. Fait partie des verbes qui changent [ə] muet en [ε] ouvert écrit è devant syll. muette. Au même titre que bourreler, celer, déceler ciseler, démanteler, écarteler, geler, dégeler, harceler, marteler, modeler, peler (cf. Gramm. Ac. 1932, p. 113). Ds Ac. depuis 1694. Étymol. et Hist. 1. Ca 1265 mer congelee (Brunet Latin, Tresor, 167 ds T.-L.); 2. 1636 « soumettre à l'action du froid » (Monet). Empr. au lat. class. congelare « faire geler » et « se geler ». Fréq. abs. littér. : 45.

Congeler : définition du Wiktionnaire

Verbe

congeler \kɔ̃ʒ.le\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Faire passer un liquide à l’état solide.
    • Le grand froid congèle l’eau.
    • L’eau se congèle par le froid.
  2. Conserver de la viande, des vivres par la production d’un froid intense.
    • Viande congelée.
  3. (Par extension) Figer, coaguler.
    • On a cru longtemps que certains poisons congelaient le sang.
    • Cette liqueur se congèlera promptement.
    • Le mercure se congèle à trente et un degrés.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Congeler : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CONGELER. (Je congèle ; nous congelons.) v. tr.
Faire passer un liquide à l'état solide. Le grand froid congèle l'eau. L'eau se congèle par le froid. Il se dit encore de l'Action de conserver de la viande, des vivres par la production d'un froid intense. Viande congelée. Dans ce sens, on dit plutôt FRIGORIFIER. Il signifie par extension Figer, coaguler. On a cru longtemps que certains poisons congelaient le sang. Cette liqueur se congèlera promptement. Le mercure se congèle à trente et un degrés.

Congeler : définition du Littré (1872-1877)

CONGELER (kon-ge-lé. L'e muet de ge se change en è devant une syllabe muette : je congèle, je congèlerai ; mais on ne voit pas pourquoi il ne se conjugue pas comme appeler, avec deux l, ou appeler comme congeler avec l'accent grave) v. a.
  • 1Faire passer un liquide à l'état de glace. Le froid congèle l'eau.
  • 2Abusivement, figer, coaguler. Il faut un très petit abaissement de la température pour congeler l'huile d'olive.
  • 3Se congeler, v. réfl. Être mis à l'état de glace. L'eau se congèle à la température zéro.

    Se coaguler. Le bouillon de jarret de veau se congèle en un moment.

HISTORIQUE

CONGELER, COAGULER, FIGER. La congélation est le produit d'un abaissement de température au-dessous de zéro. La coagulation ne suppose aucun abaissement de température ; elle se produit par la chaleur, par des acides, par la présure, et convertit le liquide en une masse tremblante, peu solide. La présure coagule le lait ; la chaleur coagule le blanc d'œuf. Se figer est dû à l'action d'un refroidissement, mais sans qu'il soit nécessaire de descendre à zéro, et d'ailleurs ne se dit que des liquides gras : l'air froid fige la graisse des viandes. L'eau se congèle et ne se coagule ni ne se fige ; l'albumine se coagule ; l'huile se fige ; c'est par abus qu'on dit qu'elle se congèle.

HISTORIQUE

XIVe s. Mieulx te vauldroit faire un autre office Que tant dissoudre et distiller Tes drogues, pour les congeler Par alambics et descensoires, Nat. à l'alch. 38.

XVIe s. Quand les sauniers ont mis l'eau de la mer en leurs parquetages, pour la faire congeler à la chaleur du soleil et du vent, Palissy, 163. Sur elle en tomba une goutte [d'ambre], Qui tout à coup se congela, Marot, III, 153. Sang congelé et espandu dessus la dure-mere, Paré, VIII, 18.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Congeler : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

CONGELER, c’est ôter la fluidité de ce qui étoit liquide : des sels moyens, des alkalis, des acides, & même des esprits mêlés avec de la neige ou de la glace, peuvent congeler la plûpart des liqueurs. On produit un degré de froid très-considérable par le mêlange de l’acide du vitriol ou de celui du nitre avec de la neige. On tient cette expérience de M. Boyle.

M. Homberg observe qu’on fait un froid artificiel, en mêlant ensemble parties égales de sublimé corrosif & de sel ammoniac, avec quatre fois autant de vinaigre distillé.

L’art de congeler est une chose fort agréable en été, & d’un grand usage pour faire des glaces. (M)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « congeler »

Étymologie de congeler - Littré

Provenç. et espagn. congelar ; ital. congelare ; du latin congelare, de cum, et gelare, geler.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de congeler - Wiktionnaire

(Siècle à préciser) Du latin congelare.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « congeler »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
congeler kɔ̃ʒle play_arrow

Conjugaison du verbe « congeler »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe congeler

Évolution historique de l’usage du mot « congeler »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « congeler »

  • Le pain frais, un pur bonheur… fugace ! Et la solution qui consiste à le congeler quand on ne le mange pas tout de suite n’est pas si optimale que ça, souvent, il n’a pas le même goût ni la même texture, sans compter les « brûlures » et marques blanches laissées par le froid sur les tartines, toasts et autres baguettes. gourmandiz.be, Comment congeler et décongeler du pain de façon optimale | gourmandiz.begourmandiz.be
  • Si vous avez profité de ce premier week-end de confinement pour faire le plein de légumes, mais que vous avez sur-estimé les quantités, passez à la méthode du blanchiment. C'est facile, on plonge les produits concernés dans une eau bouillante durant dix minutes maximum. L'idée est de les précuire pour éviter le développement de bactéries. Cette méthode n'empêche pas de laver avec précaution les légumes qui seront blanchis. Ce conseil vaut pour les asperges (2 à 4 min), des haricots (2 à 3 min), le maïs (7 à 10 min selon la grosseur), les petits pois (une minute et demi). Attention, tous les légumes ne se blanchissent pas. C'est le cas des tomates, des oignons, des poivrons ou même des herbes aromatiques, à l'exception du basilic. Dans tous les cas, il ne faut pas attendre la dernière minute pour congeler les légumes. Le mieux est de procéder à cette méthode lorsqu'ils sont encore frais pour conserver tous leurs bienfaits, au moment de la décongélation. A noter que la pomme de terre se congèle très mal.  ladepeche.fr, Confinement : comment congeler nos aliments pour optimiser leur consommation ? - ladepeche.fr
  • Comment bien congeler ses aliments ? / Istock.com - hedgehog94 Boursorama, Comment bien congeler ses aliments ? - Boursorama
  • Pour congeler des poires, ôtez la peau et les pépins puis coupez-les en morceau, que vous citronnerez et sucrerez avant de les mettre dans un sac de congélation. , Magazine Gastronomie et Vins | Les pommes et poires de Savoie IGP : à croquer !
  • Pour congeler les abricots, il existe plusieurs techniques : Femme Actuelle, Peut-on congeler des abricots ? : Femme Actuelle Le MAG
  • Pour congeler des moules, il est recommandé de les cuire au préalable. Ne placez jamais des moules crues et fraîches au congélateur, elles ne survivront pas au dégel. Pour les congeler il y a deux écoles : Femme Actuelle, Peut-on congeler des moules ? : Femme Actuelle Le MAG
  • congeler du beurre est aussi facile que de le congeler. Pour ce, il vous suffit de sortir la plaquette du congélateur et de le mettre au réfrigérateur. Vous pouvez également le laisser décongeler à température ambiante, en dehors du réfrigérateur. Pour cette étape, soyez prévoyant, car il faut compter en moyenne entre 30 minutes et 1 heure pour que le beurre soit consommable. Si vous préférez le déguster moelleux, laissez-le ramollir un peu plus longtemps. Il sera alors, encore plus simple de le couper ou de l'étaler sur du pain. Femme Actuelle, Peut-on congeler du beurre ? : Femme Actuelle Le MAG
  • La conservation des produits laitiers est un sujet délicat, mais pas pour autant sorcier ! Pour conserver la crème fraîche plus longtemps, il est tout à fait possible de la mettre au congélateur. Ainsi, elle se garde jusqu'à deux mois. Découvrez nos astuces et conseils pour bien la congeler. Femme Actuelle, Peut-on congeler de la crème ? : Femme Actuelle Le MAG
  • Une fois votre cueillette terminée, il faut sélectionner minutieusement les fruits que vous souhaitez faire congeler. Il est préférable de laver ses petits fruits avant de les mettre au congélateur. Il faut aussi les assécher délicatement avec du papier absorbant ou un linge à vaisselle. S'il s'agit de fraises, vous pouvez en profiter pour les trancher.  Salut Bonjour, Congeler ses petits fruits pour en avoir toute l'année | Salut Bonjour
  • Les ados, petits c'est mignon… Mais, passés douze ans, faudrait les congeler ! De Guy Bedos / Les Ados, j'adore

Images d'illustration du mot « congeler »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « congeler »

Langue Traduction
Corse cunghjelà
Basque izoztu
Japonais 氷結
Russe замерзать
Portugais congelar
Arabe تجميد
Chinois 冻结
Allemand einfrieren
Italien congelare
Espagnol congelar
Anglais freeze
Source : Google Translate API

Synonymes de « congeler »

Source : synonymes de congeler sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « congeler »



mots du mois

Mots similaires