Patient : définition de patient, patiente


Patient, patiente : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

PATIENT, -ENTE, adj. et subst.

I. − Adj. Qui a, montre ou requiert de la patience.
A. − Vx ou littér. [Corresp. à patience1A 1]
1. [En parlant d'une pers.] Synon. endurant, longanime, stoïque; anton. indigné, révolté.Je la trouvais devenue bien patiente à supporter notre séparation, mais je l'aimais quand même (Sand,Hist. vie,t.2, 1855, p.435).Le peuple est un troupeau imbécile, tantôt stupidement patient et tantôt férocement révolté (Maupass.,Contes et nouv.,t.2, Horla, 1886, p.1106):
1. [Dieu] est vivant et permanent. Mille ans sont comme un jour devant lui; aussi est-il patient et longanime; il diffère de punir les pécheurs pour leur laisser le temps de faire pénitence. Théol. cath.t.4, 21920, p.1022.
2. [P. méton. du subst.] Qui manifeste ou requiert cette qualité. Effort patient. En les regardant, on aurait pu se tromper à leurs airs patients et sages (...); impossible de s'imaginer de quoi ces mêmes jeunes hommes pouvaient redevenir capables une fois lâchés sur terre (Loti,Mon frère Yves,1833, p.378).Les ruses patientes, la comédie qu'on doit jouer pour dissimuler ses sentiments (Green,Journal,1949, p.284).
B. − [Corresp. à patience1A 2 a]
1. [En parlant d'une pers.] Synon. doux, indulgent; anton. agacé, cruel.Amant patient; garde-malade, infirmière, institutrice patiente. J'ai vu ainsi mon père, d'habitude extrêmement patient et doux, s'emporter en des colères d'une violence folle qui le faisaient presque s'évanouir (Bourget,Disciple,1889, p.68).Écoute, mon petit, je suis patient. Mais je commence à être à bout (Arland,Ordre,1929, p.58):
2. Je serai bien patiente pour toujours avec toi! Je serai si douce! Tu verras Léon! Je te comprendrai si bien que tu ne pourras plus te passer de moi! Céline,Voyage,1932, p.564.
2. [P. méton. du subst.] Il attendait debout, dans une attitude patiente et respectueuse, le moment de me passer ma redingote (Nodier,Fée Miettes,1831, p.60).Cette longue et patiente et douce fidélité paternelle, un des tout à fait plus beaux sentiments de l'homme qu'il y ait dans le monde (Péguy,Argent,1913, p.1131):
3. Ah! Brigitte, quels diamants coulaient de tes paupières! Dans quel trésor de charité sublime tu puisais, d'une main patiente, ton triste amour plein de pitié! Musset,Confess. enf. s.,1836, p.244.
C. − [Corresp. à patience1A 2 b]
1. [En parlant d'une pers.] Synon. inlassable, obstiné, persévérant, tenace; anton. changeant, impétueux, instable.Chercheur, savant, travailleur patient. Quand de patients philologues en auront monographié toutes les parties et tous les procédés (Renan,Avenir sc.,1890, p.244).Naguère encore lecteur patient de saint Augustin et saint Thomas d'Aquin (Mauriac,Baiser Lépreux,1922, p.152):
4. Si tu veux un ami, apprivoise-moi! −Que faut-il faire? dit le petit prince. −Il faut être très patient, répondit le renard. Tu t'assoiras d'abord un peu loin de moi, comme ça, dans l'herbe. Je te regarderai du coin de l'oeil et tu ne diras rien. Le langage est source de malentendus. Mais, chaque jour, tu pourras t'asseoir un peu plus près. Saint-Exup.,Pt Prince,1943, p.471.
2. [P. méton. du subst.] Analyse, oeuvre, exploration, observation patiente; travail patient. Leurs reins forcés, tournés depuis longtemps par les patientes et rudes besognes (Maupass.,Contes et nouv.,t.2, Bapt., 1884, p.45).La sape patiente des fonctionnaires entamait le granit breton (Vogüé,Morts,1899, p.135):
5. «Seize piasses par mois, se disait-elle. Y a pas moyen. On n'arrivera pas». Pourtant, elle recommençait de patients calculs. Elle portait dans sa tête, Rose-Anna, le chiffre exact de leur petit revenu composé surtout des payes de Florentine. Roy,Bonheur occas.,1945, p.117.
D. − [Corresp. à patience1A 2 c]
1. [En parlant d'une pers.] Synon. calme, serein; anton. bouillant, énervé.Des idées vagues de commerce s'ébauchaient dans son crâne d'avare patient et rusé (Zola,Débâcle,1892, p.161).Il a été patient pendant quinze ans, il ne peut plus attendre une minute (Green,Journal,1934, p.244):
6. Tiens-toi dans le couloir, sourd et aveugle, et patient; le temps n'existe plus, comprends-tu bien. Étouffe tes sens, ne t'étonne de rien, car si la réalité raisonnable doit le céder à l'autre, c'est parce que selon la réalité raisonnable toi et moi d'ici à quelques jours nous serons deux morts. Jouve,Scène capit.,1935, p.127.
2. [P. méton. de la pers.] Ce matin, je suis plein de calme, de douceur et de patient amour (Alain-Fournier,Corresp.[avec Rivière], 1906, p.224).Il avait pris la voix patiente et neutre d'un speaker (Sartre,Mort ds âme,1949, p.67):
7. Voilà, tu ne sauras jamais rien de mon être, Tu n'as pas regardé dans mon coeur, la fenêtre Était lisse pourtant qui donnait sur ma vie, Mais tu n'auras pas eu la patiente envie De t'asseoir près de moi et de comprendre un peu. Noailles,Ombre jours,1902, p.155.
II. − Subst. et adj.
A. − (Celui, celle) qui subit, qui est l'objet d'une action.
1. PHILOS. [P. oppos. à l'agent] (Celui, celle) qui subit, qui est passif. De quel côté est l'agent, de quel côté le patient? Est-ce le principe inférieur qui détermine l'apparition du principe supérieur? (Boutroux,Contingence,1874, p.134).
2. LING. [P. oppos. à celui qui agit] ,,L'être ou la chose qui subit l'action (le procès)`` (Ling. 1972). Le sujet animé des phrases passives et l'objet animé des phrases actives à verbe transitif sont en général des «patients» (Ling. 1972).
B. − Vieilli ou littér.
1. Supplicié(e). On liait le patient sur cette roue, à genoux et les bras derrière le dos (Hugo,N.-D. Paris,1832, p.264).Au début, on n'attachait pas [à la chaise électrique], paraît-il, les patients dont les corps, sous la commotion, volaient en l'air (Morand,New-York,1930, p.95).
2. P. ext.
a) (Celui, celle) qui subit un châtiment, qui affronte une épreuve pénible. Riccardo se tenait le fouet à la main, et les cinq patients étaient rangés à côté de lui (Malot,Sans fam.,1878, p.318):
8. C'est la même méthode de relais, on se repasse la patiente de l'un à l'autre, du bureau à la chambre à coucher et à la cuisine, avec alternatives de sévérité et de tendresse; la famille est plus forte que les flics pour le chantage sentimental... Vailland,Drôle de jeu,1945, p.106.
b) Malade; (celui, celle) qui subit ou va subir un examen médical ou une opération chirurgicale. L'opération faite, l'interne de service (...) jetant un coup d'oeil sur ce qui reste et sur ce qui a été retranché au patient, dit: «Quel est le morceau qu'il faut reporter au lit?» (Goncourt,Journal,1882, p.180).Les médecins craignaient que cette visite n'agitât trop le patient (Maurois,Disraëli,1927, p.333).
Prononc. et Orth.: [pasjɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Att. ds Ac. dep.1694. Étymol. et Hist.A. Adj. 1. 1remoitié xiies. «qui supporte patiemment les défauts d'autrui» (Psautier d'Oxford, 85, 14, éd. F. Michel, 123); 2. 2emoitié xives. «qui souffre sans murmurer les adversités, les contrariétés» (Brun de la Montaigne, éd. P. Meyer, 3126); 3. 1370-72 t.didact. «qui subit» (Nicole Oresme, Ethiques, V, 23, éd. A. D. Menut, 327); ca 1380 emploi subst. (J. Lefevre, La Vieille, 196 ds T.-L.). B. Subst.1. xives. «malade» (Brun de Long-Bore, Cyrurgie, ms. de Salis, fo102d ds Gdf. Compl.); 2. 1617 «personne qui est condamnée au supplice» (A. d'Aubigné, Avantures du baron de Faeneste, I, 12, éd. Réaume et de Causade, II, 419). Empr. au lat. patiens «qui supporte, endurant», part. prés. adjectivé de patior «souffrir, supporter, endurer». Fréq. abs. littér.: 1294. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 1339, b) 1888; xxes.: a) 1780, b) 2271. Bbg. Gohin 1903, p.326. _ Quem. DDL t.10.

Patient, patiente : définition du Wiktionnaire

Adjectif

patient \pa.sjɑ̃\

  1. (Vieilli) Qui souffre avec modération et sans murmurer les adversités, les injures, les mauvais traitements, etc.
    • C’est l’homme du monde le plus patient.
    • Il faut être bien patient pour souffrir tout cela sans rien dire.
  2. Qui supporte, qui tolère avec bonté, avec douceur les défauts, les importunités d’autrui.
    • Ce père a été patient à l’égard de son fils.
    • Dieu est patient et miséricordieux, il supporte nos fautes, pour nous donner le temps de nous corriger.
  3. Qui attend et qui persévère avec tranquillité.
    • Apprends à être modeste et patient et à t’humilier. Si ton jour te semble plus long que celui de l’éphémère, pour moi, qui n’ai ni commencement ni fin, ce n’en est pas moins qu’un instant. — (Chevalier Léopold de Sacher-Masoch; Le Legs de Caïn (Contes Galiciens), traduction anonyme de 1874)
    • Et ce fut par cette invariable réponse qu’il accueillit toutes les parlementaires juponnées que, patiente et persévérante, sa femme persistait à lui dépêcher d’heure en heure sous des prétextes, semblait-il, de plus en plus urgents. — (Louis Pergaud, Joséphine est enceinte, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
  4. (Didactique) Qui reçoit l’impression d’un agent physique.
    • Tous les êtres à l’égard les uns des autres sont agents ou patients.

Nom commun

patient \pa.sjɑ̃\ masculin (pour une femme on dit : patiente)

  1. (Didactique) Celui sur qui on agit, par opposition à un agent, celui qui agit.
    • Il n’a été que le patient, se dit de celui qui, dans une querelle avec un autre homme, a souffert les injures sans rien dire pour les repousser.
  2. (Vieilli) Individu condamné à la peine capitale et qui va être exécuté.
    • Les prêtres qui accompagnent les patients au supplice. — Le patient était dans la charrette.
  3. Personne traitée par un médecin ou un autre professionnel de la santé.
    • Dans un centre plus ou moins hospitalier, le patient qui attend un calmant qui tarde à venir a parfois bien du mérite à l'être. — (Pierre Dac, Les Pensées, Éditions Saint-Germain-des Prés, 1972)
    • Après plusieurs séances dramatiques, ce fut possible de passer outre le comportement tantôt rigide et catatonique, tantôt guignolesque de la patiente et de créer un contact personnel. — (Christian Muller, Études sur la psychothérapie de psychoses, 1998, page 139)
    • Mais on dérape très vite, le médecin est aussi fou que ses patients, les infirmières sont déchaînées, l’atmosphère vire au pandémonium morbide et sexué. — (« Kill Me Please », une tendresse gore, dans Marianne (magazine), n° 707 du 6 novembre 2010, p.84)
    • Les infections fungiques sont démontrées chez environ 5 % des patients présentant une neutropénie fébrile ; cette fréquence a tendance à augmenter dans de nombreux centres, au cours des dernières années. — (Jean-François Morère, ‎Martine Piccart & ‎Jean-Marc Nabholtz, Thérapeutique du cancer, Springer, 2001, page 256)
  4. (Grammaire) Personne ou chose sur laquelle l’agent fait une action, montrée généralement par un COD dans la voix active.

Nom commun

patiente \pa.sjɑ̃t\ féminin (pour un homme on dit : patient)

  1. Celle sur qui on agit, par opposition à agent, celui qui agit.
  2. Celle qui est entre les mains des chirurgiens ou des médecins, et plus généralement, d’un personnel soignant.

Forme d’adjectif

patiente \pa.sjɑ̃t\

  1. Féminin singulier de patient.
    • Les « éplans » ont accroché leurs fines dents carnassières dans cette dentelle et c’est une activité patiente que les enlever sans « désailler un brin ». — (Armand Billard, Flux et reflux de la Seine normande, 1989)

Forme de verbe

patiente \pa.sjɑ̃t\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif du verbe patienter.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif du verbe patienter.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif du verbe patienter.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif du verbe patienter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe patienter.

Nom commun

patiente \pa.sjɑ̃t\ féminin (pour un homme on dit : patient)

  1. Celle sur qui on agit, par opposition à agent, celui qui agit.
  2. Celle qui est entre les mains des chirurgiens ou des médecins, et plus généralement, d’un personnel soignant.

Forme d’adjectif

patiente \pa.sjɑ̃t\

  1. Féminin singulier de patient.
    • Les « éplans » ont accroché leurs fines dents carnassières dans cette dentelle et c’est une activité patiente que les enlever sans « désailler un brin ». — (Armand Billard, Flux et reflux de la Seine normande, 1989)

Forme de verbe

patiente \pa.sjɑ̃t\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif du verbe patienter.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif du verbe patienter.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif du verbe patienter.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif du verbe patienter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe patienter.

Nom commun

patiente \pa.sjɑ̃t\ féminin (pour un homme on dit : patient)

  1. Celle sur qui on agit, par opposition à agent, celui qui agit.
  2. Celle qui est entre les mains des chirurgiens ou des médecins, et plus généralement, d’un personnel soignant.

Forme d’adjectif

patiente \pa.sjɑ̃t\

  1. Féminin singulier de patient.
    • Les « éplans » ont accroché leurs fines dents carnassières dans cette dentelle et c’est une activité patiente que les enlever sans « désailler un brin ». — (Armand Billard, Flux et reflux de la Seine normande, 1989)

Forme de verbe

patiente \pa.sjɑ̃t\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif du verbe patienter.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif du verbe patienter.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif du verbe patienter.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif du verbe patienter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe patienter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Patient, patiente : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PATIENT, ENTE. adj.
Qui souffre avec modération et sans murmurer les adversités, les injures, les mauvais traitements, etc. C'est l'homme du monde le plus patient. Il faut être bien patient pour souffrir tout cela sans rien dire. Il signifie aussi Qui supporte, qui tolère avec bonté, avec douceur les défauts, les importunités d'autrui. Ce père a été patient à l'égard de son fils. Dieu est patient et miséricordieux, Il supporte nos fautes, pour nous donner le temps de nous corriger. Il signifie encore Qui attend et qui persévère avec tranquillité. Quand on a quelque affaire à conduire, il faut être patient. Dans le style didactique, il signifie Qui reçoit l'impression d'un agent physique. Tous les êtres à l'égard les uns des autres sont agents ou patients.

PATIENT est aussi un nom et désigne, dans le langage didactique, Celui sur qui on agit, par opposition à Agent, Celui qui agit. Fam., Il n'a été que le patient, se dit de Celui qui, dans une querelle avec un autre homme, a souffert les injures sans rien dire pour les repousser.

PATIENT se dit aussi substantivement d'un Individu condamné à la peine capitale et qui va être exécuté. Les prêtres qui accompagnent les patients au supplice. Le patient était dans la charrette. Il vieillit. Il se dit encore de Celui qui est entre les mains des chirurgiens ou des médecins.

Patient, patiente : définition du Littré (1872-1877)

PATIENT (pa-si-an, an-t') adj.
  • 1 Terme didactique. Qui souffre, reçoit l'impression d'un agent. Dans les passions comme nous les considérons, l'âme est patiente, et elle ne préside pas aux dispositions du corps, mais elle y sert, Bossuet, Connaiss. III, 11.

    S. m. L'agent et le patient, le sujet qui agit et celui sur lequel il agit. Bien que l'agent et le patient soient souvent fort différents, Descartes, Pass. I, 1. Si Dieu était nécessité, il ne serait plus agent, il serait patient, Voltaire, Métaph. 7.

    Fig. et familièrement. Il n'a été que le patient, se dit de celui qui, dans une querelle avec un autre, a souffert les injures, sans rien faire pour les repousser.

  • 2Qui a de la patience, qui supporte, tolère. Un Dieu qu'on fait à sa mode, aussi patient, aussi insensible que nos passions le demandent, n'incommode pas, Bossuet, Anne de Gonz. Que vous sert-il d'avoir de l'âge, de l'esprit, si vous n'êtes pas plus patient ? Maintenon, Lett. à M. d'Aubigné, 25 juin 1684. Les aventures du sage et patient Ulysse valent bien la colère de l'impétueux Achille, Fénelon, Dial. des morts anc. 4.

    Dans le langage de l'Écriture, Dieu est patient et miséricordieux, il supporte nos fautes pour nous donner le temps de nous corriger.

    Dans le même langage, la charité est patiente.

    Il se dit aussi des choses. Cette vertueuse mère plia son fils avec douceur au joug de l'autorité maternelle, l'accoutumant insensiblement à une vie simple et patiente, Fléchier, Duc de Mont.

    Substantivement. Celui qui a de la patience. Madame m'a fait connaître la vérité de cette parole du sage : Le patient vaut mieux que le fort, Bossuet, Duch. d'Orl.

  • 3Qui attend et qui persévère avec tranquillité. Ce n'est jamais qu'aux esprits patients et laborieux qu'appartient le don de l'invention dans les sciences naturelles, Voltaire, Mœurs, 178. Je serai patient pourvu que je le frappe, Delavigne, Louis XI, IV, 2.
  • 4Celui qui est condamné à mort et que l'on va exécuter. Est-il permis de braver sur l'échelle Un patient jugé par la Tournelle ? Rousseau J.-B. Épît. I, 1. Ces exemples de piété [le supplice des protestants sous Henri II] consistaient à suspendre les patients à une haute potence dont on les faisait tomber à plusieurs reprises sur le bûcher, Voltaire, Mœurs, 125.
  • 5Celui qui est entre les mains des chirurgiens, ou, en général, le malade. Elle [la princesse de Conti] était défigurée par les martyres qu'on lui avait fait souffrir pour tâcher de la faire revenir : on lui avait rompu les dents et brûlé la tête ; c'est-à-dire que, si on ne mourait pas de l'apoplexie, on serait à plaindre dans l'état où l'on met les pauvres patients, Sévigné, 5 fév. 1672. Montmartel, qui est à Genève au nombre des patients de Tronchin, Voltaire, Lett. Mme d'Argental, 2 janv. 1763.

HISTORIQUE

XIVe s. Adonques est tousjours delettacion tant comme le faisant et le pacient sont telz, Oresme, Eth. 305. Le medecin ne conseillera pas, se il garira son pacient, Oresme, ib. 67. Pierre Dasq, en passant par devant iceluy Thiebaut, lui dit : Dieu gart ce paciant, laquelle parole signifie en icelui païs [Château-Thierry] coux paciens [cocu qui supporte l'infidélité de sa femme], Du Cange, patientia.

XVIe s. Celui qui la lui appresta, connaissant le patient [le personnage, le pèlerin], Despériers, Contes, LXXV. Il estoit fort et roide et patient de labeur, Amyot, Pyrrh. 8. Il souloit louer les medecins qui ne complaisoient jamais aux vouluntez et appetits desordonnez de leurs patiens, Amyot, Pomp. 96. Au patient demeurent les terres, Cotgrave Patient de saint Cosme [attaqué de syphilis], Oudin, Dict.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

PATIENT. - HIST. Ajoutez : XIIIe s. Si soies passiens, et n'aies cuer ne vaine Qui ne tende à honneur sans pensée vilaine, Brun de la Montaigne, V. 3126, éd. Meyer, Paris, 1875. Ahi ! Deus omnipotens… Uncore i aurat vengement, Mès tu es sire mult pacient, Théâtre franç. au moyen âge, Paris, 1834, p. 18.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Patient, patiente : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

PATIENT, s. m. en Médecine, est une personne qui est sous la direction d’un médecin ou d’un chirurgien, pour être guéri de quelque maladie.

Agent & patient. Voyez l’article Agent.

Malade est plus usité que patient ; le terme malade est rendu plus communément par celui d’æger, quoique patient & æger soient à peu près la même chose ; cependant on se sert peu du mot de patient en françois dans le langage ordinaire.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « patient »

Étymologie de patient - Littré

Provenç. patient, passien ; espagn. paciente ; ital. paziente ; du lat. patientem, de pati, souffrir.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de patient - Wiktionnaire

Du latin patiens.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « patient »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
patient pasjɑ̃ play_arrow

Citations contenant le mot « patient »

  • Durant le tournage d'Opération renaissance, la nouvelle émission de Karine Le Marchand, l'une des patientes a failli perdre la vie. Closermag.fr, Opération renaissance : Karine Le Marchand révèle qu'une patiente a failli mourir pendant le tournage - Closer
  • Jugé le 1er décembre 2020 suite au décès d'une de ses patientes, en 2012, un médecin de l'agglo de Caen (Calvados) a été relaxé, mardi 5 janvier 2021. , Jugé après le décès d'une patiente, près de Caen, un médecin généraliste relaxé | Liberté Caen
  • Entre-temps, l’Agence a sollicité des soignants, des associations de patientes, des chercheurs et des femmes concernées pour coller au plus près du terrain. , Après consultation des patientes, l'agence du médicament remanie les indications pour le Lutéran et le Lutényl
  • Une patiente de Verneuil (Eure) estime avoir été mise en danger lors d’une d’IRM à Évreux. Pas satisfaite des réponses de l’hôpital, elle a écrit à l’Agence régionale de santé. , Verneuil-sur-Avre. Une patiente mise en danger lors d’un examen d’IRM ? | Le Réveil Normand
  • Clarisse Agbegnenou (vainqueur du Masters en moins de 63 kg) : « Nami Nabekura est très forte, elle a un judo compliqué pour moi. Il fallait être très patiente, avoir un bon self-control. Je suis très contente. L'Équipe, Clarisse Agbegnenou : « Il fallait être patiente » - L'Équipe
  • Le 17 septembre 2020, l’Organisation mondiale de la Santé, ses partenaires internationaux et tous les pays célébreront la Journée mondiale de la sécurité des patients.  , Journée mondiale de la sécurité des patients 2020
  • Rapport mondial Produits à distance de surveillance de patient Taille du marché 2020 offre détaillée et une étude approfondie sur létat actuel du monde entier Produits à distance de surveillance de patient du marché tout au long de la surface du paysage concurrentiel, Produits à distance de surveillance de patient part de marché et des prévisions de revenus 2025. Le présent rapport peut être une source précieuse dorientation pour loffre des entreprises et des particuliers Structure de lindustrie de la chaîne, des stratégies daffaires et propositions de nouveaux investissements projet de marque. , Taille globale Produits à distance de surveillance de patient marché 2020 Rapports de recherche, la taille de lindustrie, en profondeur qualitatives Insights, croissance explosive opportunités, analyse régionale de 360 ​​mises à jour du marché – JustFamous
  • Le terme « engagement du patient » est devenu ancré dans le lexique de la santé. De nombreux réseaux de la santé et les payeurs sont recherchons maintenant lInstitut pour triple objectif de lamélioration des soins de santé: Il fournit une analyse clé sur létat du marché des fabricants Patient Solutions dengagement avec les meilleurs faits et des chiffres, ce qui signifie, la définition, lanalyse SWOT, avis dexperts et les derniers développements à travers le monde. Le rapport calcule également la taille du marché, Patient Solutions dengagement ventes, le prix, les revenus, la marge brute et part de marché, la structure des coûts et le taux de croissance. Le rapport estime que les revenus générés par les ventes de ce rapport et technologies par divers secteurs dapplication. , Patient Solutions dengagement Marché 2020: Taille du marché, Top données pays avec lanalyse de la demande mondiale et les possibilités Perspectives 2026 – JustFamous
  • L’étoffe en question avait été oubliée à l’intérieur du corps du patient, ce qui avait provoqué chez lui une infection mortelle. www.lechorepublicain.fr, Un patient de l’hôpital de Nogent-le-Rotrou, décède après l’oubli d’un tissu médical de 40 cm dans son corps : les enfants ne seront pas indemnisés - Nogent-le-Rotrou (28400)
  • Onze patients sont actuellement hospitalisés à Genève des causes du Covid-19. Un seul patient se trouve aux soins intensifs. Au plus fort de l’épidémie, le 3 avril, 424 personnes étaient à l’hôpital dont 65 en soins intensifs. , Covid-19, onze patients hospitalisés - Léman Bleu Télévision
  • Admis le lundi 20 juillet à l'hôpital de Bordeaux, en Gironde (Nouvelle-Aquitaine), un patient a été porté disparu deux jours plus tard, le mercredi 22 juillet. Son corps inanimé a été retrouvé dans les toilettes situées au deuxième étage du CHU, trois jours plus tard, samedi 25 juillet. RTL.fr, Bordeaux : un patient retrouvé mort dans les toilettes du CHU au bout de trois jours
  • La science du médecin est de découvrir chez un patient un mal dont tous les deux puissent vivre. De Albert Willemetz
  • La logorrhée. Maladie qui rend le patient incapable de tenir sa langue quand vous avez envie de parler. De Ambrose Bierce
  • L'homme le plus patient ne demeure fidèle à une inconnue que si elle se fait connaître. De André Maurois / Lettres à l'inconnue
  • Il faut avoir beaucoup de patience pour apprendre à être patient. De Stanislaw Jerzy Lec / Nouvelles pensées échevelées
  • Soyez patient avec tout le monde, mais surtout avec vous-mêmes. De Saint François de Sales
  • Si vous êtes patient un jour de colère, vous échapperez à cent jours de chagrin. De Proverbe chinois
  • Le papier est patient, mais le lecteur ne l'est pas. De Joseph Joubert / Carnets
  • La psychanalyse s'arrête quand le patient est ruiné. De Carl Gustav Jung / Dialectique du moi et de l'inconscient
  • Rien n’est plus patient que la nature. De Dan O’Brien / Les Bisons du Coeur-brisé
  • L’homme patient et courageux fait lui-même son bonheur... De Publius Syrus / Sentences
  • Prenez garde à la colère d'un homme patient. De John Dryden
  • Le kiné touche le patient et l’argent du patient. Dans les deux cas, il palpe. De Vincent Roca / On n’a jamais vu une banane flamber au casino
  • Un coeur patient est un coeur triste. De Laure Conan / La sève immortelle
  • Le patient use toujours l’impatient. De Paul Morand / L’homme pressé
  • Un gentleman est un loup patient. De Henriette Tiarks

Traductions du mot « patient »

Langue Traduction
Corse paziente
Basque pazientzia
Japonais 患者
Russe терпеливый
Portugais paciente
Arabe صبور
Chinois 患者
Allemand geduldig
Italien paziente
Espagnol paciente
Anglais patient
Source : Google Translate API

Synonymes de « patient »

Source : synonymes de patient sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « patient »



mots du mois

Mots similaires