Paresseux : définition de paresseux


Paresseux : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

PARESSEUX, -EUSE, adj. et subst.

I. − Adjectif
A. − Qui répugne au travail, à l'effort; qui manifeste habituellement de la paresse physique ou intellectuelle.
1. [En parlant d'une pers.] Synon. apathique, clampin (pop.), cossard (pop.), fainéant (fam.), feignant (pop.), flemmard (fam.), inactif, nonchalant; anton. actif, bûcheur (fam.), laborieux, travailleur.Écolier, élève, enfant paresseux; traiter qqn de paresseux. La Servien (...) avait vécu longtemps à Paris, à la charge de son frère, car elle était paresseuse avec délices (A. France,Servien,1882, p.8):
1. J'ai bien peur que vous restiez pour la vie et pour l'éternité l'individu indécrottable que vous avez toujours été. Puissé-je me tromper! Puissiez-vous, dans le troupeau des pécheurs, n'être pas un cancre obtus et paresseux comme vous l'étiez au lycée. Aymé,Cléramb.,1950, II, 3, p.83.
[Le déterminé est un subst. coll.] En voyant les Orientaux, sous un ciel brûlant (...), ne peut-on pas prononcer, sans autre examen, que ces peuples sont oisifs et paresseux? (Jouy,Hermite,t.4, 1813, p.260).
Empl. subst. Beaucoup de paresseux qui eussent trouvé commode de gagner leur argent dans leur lit (Soulié,Mém. diable,t.1, 1837, p.268):
2. Le paresseux s'accommode d'une maxime qui le dispense de faire lui-même les observations qui ont mené l'auteur de la maxime au résultat dont il fait part à son lecteur. Le paresseux et l'homme médiocre se croient dispensés d'aller au delà, et donnent à la maxime une généralité que l'auteur (...) n'a pas prétendu lui donner. Chamfort,Max. et pens.,1794, p.13.
PSYCHOL. Personne qui présente ce type de caractère. Heymans trouve le maximum de paresseux chez les amorphes (...) et chez les nerveux (...). L'extinction de toute ferveur personnelle livre passivement les premiers aux remous du milieu (Mounier,Traité caract.,1946, p.398).
2. [P. anal., en parlant d'un animal] Âne paresseux. La vitalité du chat qui a l'air si paresseux! Ses oreilles et ses yeux travaillent toujours (Renard,Journal,1910, p.1063).
B. − P. ext.
1.
a) [En parlant d'une pers.] Qui manque d'énergie pour (faire) quelque chose; qui manifeste de la paresse dans une circonstance particulière. Synon. apathique, indolent, inerte, lent, négligent, nonchalant; anton. actif, courageux, énergique, zélé.Être paresseux pour écrire.
Empl. subst. Un paresseux que cela ennuie de réfléchir profondément, mais que ce paresseux a de grâce dans sa manière de l'exprimer! (Green,Journal,1934, p.127).
[Avec un adj. antéposé, dans un tour affectif] Grand paresseux. Veux-tu bien travailler, (...) vilaine paresseuse! Veux-tu pas rester comme ça à ne rien faire! (Flaub.,Corresp., 1845, p.134).Il n'était pas rare que l'on aperçût le prétendu recteur en train de lire au soleil comme un gros paresseux, dans un coin abrité (Quéffelec,Recteur,1944, p.164).
Vieilli. Paresseux à + subst. déterminé.Je pense (...) pouvoir te procurer du travail, car tu n'es pas paresseux à la besogne (Gautier,Fracasse,1863, p.319).
Rare. Paresseux pour + subst. déterminé.Je suis trop paresseux pour la colère (Nizan,Conspir.,1938, p.105).
[P. méton.] Littér. Qui témoigne d'un manque d'énergie, peu actif; qui manque de vivacité, de dynamisme, d'ardeur.
[En parlant d'un sentiment] Amour paresseux; prudence, sincérité paresseuse. La plupart [de ses collègues] n'avaient qu'une sympathie paresseuse pour ce professeur âgé, venu tard de province, qui leur semblait un type vraiment démodé (Aymé,Mais. basse,1934, p.241).Il ne lui portait pas une affection paresseuse et quiète, mais bien un amour généreux et allant (L. Febvre,Blondel, [1940] ds Combats, 1953, p.371).
b) [En parlant d'un inanimé] Qui témoigne d'un moindre effort. Synon. facile, simpliste.Affirmation, explication paresseuse. Prise au pied de la lettre (...) l'innéité des idées constitue une doctrine naïve et paresseuse bonne tout au plus pour les philosophes du sens commun (Hamelin,Élém. princ. représ.,1907, p.402).Cette rime paresseuse attendue, cette rime toute allante qui fait rimer le nom avec le nom (Péguy,V.-M., comte Hugo,1910, p.761).C'est le thomisme qui est venu troubler la quiétude des solutions paresseuses et déterminer de nouveaux progrès (Gilson,Espr. philos. médiév.,1931, p.186).
2. Lent, nonchalant.
a) [En parlant d'une pers. et, p.méton., de son attitude] Geste, mouvement, pas paresseux. Dans ces robes flottantes et ne tenant pour ainsi dire pas au corps souple des Japonaises, la grâce paresseuse et un peu ratatinée de leurs mouvements a un charme enfantin (E. de Goncourt,Mais. artiste,t.1, 1881, p.206).V. cherchant rem. s.v. chercher, ex. de Malègue.
3. Un souci meilleur vint le distraire, à savoir la grossesse de sa femme (...). Quand il voyait de loin sa démarche paresseuse et sa taille tourner mollement sur ses hanches (...) et qu'elle prenait, assise, des poses fatiguées dans son fauteuil, alors son bonheur ne se tenait plus... Flaub.,MmeBovary,t.1, 1857, p.100.
Paresseux à + verbe à l'inf.Ce n'est certainement pas simple hasard si le mammifère-roi [l'homme] est aussi le plus paresseux à croître (Cuénot, J. Rostand,Introd. génét.,1936, p.68).
Paresseux de + subst.Mmed'Iscamps entra: elle était grande, paresseuse de gestes, avec des yeux étonnés et doux (Toulet,Nane, 1905, p.63).
b) [En parlant d'une faculté intellectuelle] Intelligence paresseuse. Le mariage et surtout la province vieillissent étonnamment un homme, l'esprit devient paresseux, et un mouvement du cerveau à force d'être rare devient pénible et bientôt impossible (Stendhal,Souv. égotisme,1832, p.60).L'imagination de Virginie n'étant pas paresseuse, elle a bientôt trouvé un expédient (Kock,Pucelle,1834, p.81).
c) Littér. [En parlant d'une chose concr. en mouvement et, en partic., d'un élément de la nature] Nuage paresseux; mer, rivière paresseuse; fleuves, flocons paresseux. Et le vent paresseux Berce du mol effort de son aile éthérée Les larmes de la nuit sur la feuille dorée (Leconte de Lisle,Poèmes ant.,1852, p.9).La paresseuse ondulation des saules (Faure,Hist. art,1914, p.497).À mes pieds est ma ville, que l'Yonne paresseuse et le Beuvron baguenaudant ceignent de leurs rubans (Rolland,C. Breugnon,1919, p.29).
Paresseux à + verbe à l'inf.Le revolver qu'il tenait au poing étirait encore dans le soir un fil de fumée bleuâtre, paresseux à se dissoudre (Genevoix,Raboliot,1925, p.167).
d) Spécialement
HORTIC. [En parlant d'un élément de la végét.] Tardif. Anton. précoce.Les laitues pommées (...) Laitues d'été et d'automne: Grosse blonde paresseuse −Blonde du Cazard (Guide pratique jardinage, Paris, Édilec, 1976, p.161).
TECHNOL. Ressort paresseux. Ressort mou, qui ne se détend pas bien. (Dict.xixeet xxes.). Balance paresseuse. Balance peu sensible (Dict.xixeet xxes.).
C. − MÉD. [En parlant d'un organe] Qui fonctionne ou réagit avec une lenteur anormale ou de manière incomplète. Intestin, organe, ventre paresseux. La bière contient trop d'eau, elle rend l'estomac paresseux, et quand l'estomac est paresseux, cela gagne tous les membres (Erckm.-Chatr.,Ami Fritz,1864, p.157).
II. − Substantif
A. − Subst. fém.
1. HIST. DE LA COIFFURE. (Coiffure à la) paresseuse. Coiffure postiche de femme au xviies. (Dict.xixeet xxes.).
2. HIST. DU COST. (Corset à la) paresseuse. Corset de femme qui se lace ou s'agrafe par devant. Son peignoir flottait sans ceinture, et laissait voir un jupon de batiste brodé, mal attaché sur sa paresseuse (Balzac,Paysans,1850, p.360):
4. ... en 1842, apparut un nouveau corset, dit à la paresseuse [it. ds le texte], qui différait un peu de ceux des époques antérieures; il prenait mieux la taille, la gorge et les hanches, était plus agréable à porter... Léoty,Corset,1893, p.83.
B. − Subst. masc., ZOOL. Synon. usuel de 4et unau.Le paresseux de l'Amazonie suspendu par les quatre pattes la tête en bas à la cime d'un arbre, qui mange les feuilles à portée de ses babouines à gauche et à droite de sa tête, qui a les yeux implorants de Marie-Madeleine et sa tignasse dans les yeux (Cendrars,Bourlinguer,1948, p.102).V. 4ex.
Rem. En Afrique, le mot est couramment utilisé pour désigner le potto: Il convient de rejeter pour les animaux représentés en Afrique, les noms employés à tort qui désignent des animaux d'Amérique: il n'y a pas en Afrique (...) de paresseux ni de tatous (G. Roure, Animaux sauvages, 1962 ds Invent. Particul. lex. Fr. Afr. n. 1983).
Prononc. et Orth.: [paʀ εsø], fém. [-ø:z]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist.I. Adj. 1. 1121-34 pareçus «enclin à la paresse» (Philippe de Thaon, Le Bestiaire, éd. E. Walberg, 853); ca 1160-70 empl. subst. (Guillaume de St-Pair, Roman du Mont Saint-Michel, éd. P. Redlich, p.38, 1685: Moines et clers toz dis ama, Les perechous de lor servise Amonestout à mainte guise); 1160-74 perechoux de + inf. (Wace, Chronique ascendante, éd. A. J. Holden, 102); 1574 paresseux à + inf. (Garnier, Cornelie, 159, I, p.91 ds IGLF); 1746 paresseux pour + inf. (Condillac, Essai sur l'orig. des connaiss., p.285); 2. ca 1265 «qui se déplace avec lenteur» mer perecheuse (Brunet Latin, Tresor, I, 123, éd. Fr. J. Carmody, p.118); 3. 1575 se dit d'un organe trop lent à remplir sa fonction ventre paresseux (A. Paré, OEuvres, XX, 16, éd. J.-Fr. Malgaigne, III, p.112b); 4. 1580 «lent à agir» (Montaigne, Essais, II, XVII, éd. P. Villey et V.-L. Saulnier, p.643: il n'a esté besoin de forcer ce naturel poisant, paresseux et fayneant); 5. 1765 cheval paresseux (Encyclop.). II. Subst. masc. 1640 zool. (J. de Laet, L'Histoire du Nouveau Monde ds Arv. 1963, p.393: De l'Animal dit paresseux). III. Subst. fém. 1. 1669 «coiffure de femme» (Th. Corneille, Le Baron d'Albicrac, I, 5); 2. 1850 «corset» (Balzac, loc. cit.). I et III dér. de paresse*; suff. -eux*. II trad. du terme lat. ignavus «sans activité, indolent, paresseux», utilisé par L'Escluse, 1605, Exoticorum libri: illud animal, cui Ignavi nomen indidi (Arv. 1963, loc. cit.). Fréq. abs. littér.: 1142. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 1639, b) 1865; xxes.: a) 1406, b) 1612.

Paresseux : définition du Wiktionnaire

Adjectif

paresseux \pa.ʁɛ.sø\ masculin

  1. Qui est enclin à éviter l’action, le travail, l’effort, à ne pas se donner de peine.
    • Le pauvre n'est plus tout à fait l'image du Christ sur terre mais un profiteur sans vergogne et paresseux, dont la paresse est fortement combattue ; une ordonnance de 1351 de Jean II condamne les vagabonds qui refusent de poursuivre une activité salariée. — (Dominique Ancelet-Netter, La Dette, la dîme et le denier: Une analyse sémantique du vocabulaire économique et financier au Moyen Âge, Presses Univ. du Septentrion, 2010, page 82)
    • Je suis un spécimen athée, paresseux, assisté, profiteur et pourri, qui aime se reproduire comme des lapins. Je fais partie du Tiers-Con. Ma devise : Se lever pour une canette. — (Stanley Nagel, Tropique de Belgique, Société des Écrivains, 2013, page 7)
    • Infinie tristesse d'une volonté paresseuse qui ne ne soucie plus de création. Il est temps de changer de braquet, de chercher des têtes nouvelles, des jeunes de vrai talent, ils existent, on ne les appelle pas. — (Jacques Chancel, « Capuçon (Renaud) », dans Dictionnaire amoureux de la télévision, Éditions Plon, 2011)
    • Être paresseux comme une couleuvre / un lézard. : (Proverbial) Être très paresseux.
    1. Désigne une disposition accidentelle, particulière.
      • Vous, d’ordinaire si actif, vous êtes aujourd’hui bien paresseux.
    2. (Médecine) Lent.
      • Estomac, intestin paresseux.

Nom commun 1

paresseux \pa.ʁɛ.sø\ masculin (pour une femme on dit : paresseuse) singulier et pluriel identiques

  1. Personne qui fait preuve de paresse.
    • C’est un paresseux, une paresseuse.
    • À l’automne le paresseux ne laboure pas,
      à la moisson il cherche, et… rien !
      — (Proverbes XX, 4, traduction Émile Osty)
    • Un paresseux est un homme qui ne fait pas semblant de travailler. — (Alphonse Allais, Les Pensées)

Nom commun 2

paresseux \pa.ʁɛ.sø\ masculin, singulier et pluriel identiques

  1. Édenté tardigrade qui marche et se meut avec une extrême lenteur.
    • De la mème manière que les nomenclateurs ont quelquefois peuplé mal à propos le Nouveau Monde d'animaux qui ne se trouvent que dans l'ancien continent, ils ont aussi transporté dans celui-ci ceux de l'autre ; ils ont mis des philandres aux Indes orientales, d'autres à Amboine, des paresseux à Ceylan ; et cependant les philandres et les paresseux sont des animaux d'Amérique si remarquables, l'un par l'espèce de sac qu'il a sous le ventre et dans lequel il porte ses petits, l'autre par l'excessive lenteur de sa démarche et de tous ses mouvements, qu'il ne serait pas possible, s'ils eussent existé aux Indes orientales, que les voyageurs n'en eussent fait mention. — (Georges-Louis Leclerc de Buffon, Histoire naturelle des animaux, « Animaux communs aux deux continents », in Œuvres, Bibliothèque de la Pléiade, 2007, page 875.)
    • Il tient du panda (la fourrure en moins) animal tout mou et du paresseux, autre mammifère aux gestes si lents qu'ils paraissent se dérouler en un perpétuel ralenti. — (Lise Nanteuil, Les clowns du savoir: radioscopie du milieu éducatif, 1999)

Nom commun

paresseuse \pa.ʁɛ.søz\ féminin

  1. (Zoologie) Chenille des rosiers qui se meut très lentement.

Forme d’adjectif

paresseuse

  1. Féminin singulier de paresseux.
    • Cette chatte est très paresseuse.

Nom commun

paresseuse \pa.ʁɛ.søz\ féminin (pour un homme on dit : paresseux)

  1. Féminin singulier de paresseux.

Nom commun

paresseuse \pa.ʁɛ.søz\ féminin

  1. (Zoologie) Chenille des rosiers qui se meut très lentement.

Forme d’adjectif

paresseuse

  1. Féminin singulier de paresseux.
    • Cette chatte est très paresseuse.

Nom commun

paresseuse \pa.ʁɛ.søz\ féminin (pour un homme on dit : paresseux)

  1. Féminin singulier de paresseux.

Nom commun

paresseuse \pa.ʁɛ.søz\ féminin

  1. (Zoologie) Chenille des rosiers qui se meut très lentement.

Forme d’adjectif

paresseuse

  1. Féminin singulier de paresseux.
    • Cette chatte est très paresseuse.

Nom commun

paresseuse \pa.ʁɛ.søz\ féminin (pour un homme on dit : paresseux)

  1. Féminin singulier de paresseux.

Nom commun

paresseuse \pa.ʁɛ.søz\ féminin

  1. (Zoologie) Chenille des rosiers qui se meut très lentement.

Forme d’adjectif

paresseuse

  1. Féminin singulier de paresseux.
    • Cette chatte est très paresseuse.

Nom commun

paresseuse \pa.ʁɛ.søz\ féminin (pour un homme on dit : paresseux)

  1. Féminin singulier de paresseux.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Paresseux : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PARESSEUX, EUSE. adj.
Qui est naturellement enclin à éviter l'action, le travail, l'effort, à ne pas se donner de peine. Un enfant paresseux. Un ouvrier paresseux. Il est si paresseux, qu'il néglige toutes ses affaires. Il est paresseux pour écrire. Un écolier paresseux. Il a l'esprit paresseux. Ce cheval est paresseux. Substantivement, C'est un paresseux, une paresseuse. Prov., Être paresseux comme une couleuvre, Être très paresseux. Il s'emploie aussi pour désigner une Disposition accidentelle, particulière. Vous, d'ordinaire si actif, vous êtes aujourd'hui bien paresseux. Par extension, en termes de Médecine, Estomac, intestin paresseux, Estomac, intestin qui fait lentement ses fonctions.

PARESSEUX est aussi un nom masculin et désigne, en termes d'Histoire naturelle, un Édenté tardigrade qui marche et se meut avec une extrême lenteur.

PARESSEUSE désigne, comme nom féminin, une Chenille des rosiers qui se meut très lentement.

Paresseux : définition du Littré (1872-1877)

PARESSEUX (pa-rè-seû, seû-z') adj.
  • 1Qui évite l'action, le travail. Un écolier paresseux. Ce cheval est paresseux. C'est une extrême ingratitude à vous de n'avoir pas pris la peine de me faire réponse ; et c'est être paresseuse à un point qui ne se peut souffrir, que de l'être plus que moi, Voiture, Lett. 17. Et pour n'être point paresseuse de profession, personne n'est plus touchée que moi du far niente des Italiens, Sévigné, 312. Notre muse, souvent paresseuse et stérile, A besoin, pour marcher, de colère et de bile, Boileau, Épît. VIII. Toute nation paresseuse est grave ; car ceux qui ne travaillent pas se regardent comme souverains de ceux qui travaillent, Montesquieu, Esp. XIX, 9. Tous les hommes tendent à la paresse ; mais les sauvages des pays chauds sont les plus paresseux de tous les hommes et les plus tyranniques à l'égard de leurs femmes, Buffon, Hist. nat. Œuv. t. IV, p. 333.

    Paresseux à. Il est paresseux à remplir ses devoirs. Rude à qui le reprend, paresseux à son bien, Régnier, Sat. v. À ces mots, Bernardine ne fut pas paresseuse à se lever, Lesage, Estev. Gonz. ch. 38.

    Paresseux de. Quoi qu'il ne soit point paresseux d'écrire, Sévigné, 31 juill. 1676. En vain vous étalez une scène savante ; Vos froids raisonnements ne feront qu'attiédir Un spectateur toujours paresseux d'applaudir, Boileau, Art p. III.

    Fig. Hésiode à son tour, par d'utiles leçons, Des champs trop paresseux vint hâter les moissons, Boileau, Art p. IV.

  • 2 Terme de médecine. Estomac paresseux, ventre paresseux, estomac, ventre qui fait lentement ses fonctions.
  • 3Mer paresseuse, la mer Glaciale ; c'est une traduction du latin mare pigrum.
  • 4 S. m. et f. Un paresseux. Une paresseuse. Il n'y en a point qui pressent tant les autres que les paresseux, La Rochefoucauld, Mém. dans RICHELET. Le paresseux cache sa main sous son aisselle, et il ne prend pas la peine de la porter à sa bouche, Sacy, Bible, Prov. de Salom. XIX, 24. Ce qu'est le vinaigre aux dents et la fumée aux yeux, tel est le paresseux à l'égard de ceux qui l'ont envoyé, Sacy, ib. x, 26. Approche donc, et viens ; qu'un paresseux t'apprenne, Antoine, ce que c'est que fatigue et que peine, Boileau, Ép. X. Mes vers perdraient le peu d'appas Que leur a gagné l'indulgence Des voluptueux délicats, Des meilleurs paresseux de France, Les seuls juges dont je fais cas, Gresset, Épît. P. Bougeant.
  • 5 S. m. Paresseux, nom sous lequel on a désigné l'unau, bradype didactyle, et l'aï, achée aï, dit aussi aye-aye, animaux qui se meuvent avec une extrême lenteur. Si l'on se pressait de juger sur les apparences, on serait tenté de croire, qu'en formant le paresseux, la nature n'a formé qu'un monstre ; tant la conformation de ce quadrupède est extraordinaire soit à l'intérieur, soit à l'extérieur, Bonnet, Contempl. nat. XI, 9.

    Paresseux ours, nom très impropre donné à l'ours labié, Bengale, appelé encore ours aux grandes lèvres, et paresseux ursiforme, Legoarant

    Un des noms du butor.

  • 6Paresseuse, nom d'une chenille du rosier fort lente.

    Se dit aussi de la larve de la mouche des latrines.

  • 7 S. f. Coiffure de femme qui s'appliquait comme une perruque, et qui faisait qu'une femme qui se levait tard était coiffée en un moment. Malgré des blonds cheveux la mode avantageuse, Un bandeau sied au front mieux qu'une paresseuse, Th. Corneille, le Baron d'Albicrac, I, 5.

    Corset à la paresseuse, sorte de corset qui n'a pas besoin de se lacer.

HISTORIQUE

XIIIe s. Li Bofre [Bosphore] de Trace, où est la mer congelée et perecose que li plusor apelent mer Morte, Latini, Trésor, p. 167. Et quant [les premiers hommes] en lor porchas coroient, Li pareceux qui demoroient, S'en entroient en lor cavernes, Et lor embloient lor espernes [épargnes], la Rose, 9642. Li hom qui demeure en tel vie Est d'onneur acquerre preceus, Bl. et Jeh. 32. Baillix qui est pareceux laisse moult de besognes à fere et passer qui fussent bones à retenir, Beaumanoir, I, 6.

XIVe s. C'est grant pechié que d'estre paresseux de bien faire, Ménagier, I, 3.

XVIe s. Estant paresseux et subject au vin, Amyot, Cimon, 28. Si le ventre est dur et paresseux, Paré, XX, 16. Gens paresseux, jamais riches, Leroux de Lincy, Prov. t. II, p. 302. Jamais dormeur ne fit bon guet, ny paresseux ne fit beau faict, Cotgrave

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

PARESSEUX. Ajoutez :
8Ressort paresseux, ressort qui se détend lentement et sans vigueur.

Balance paresseuse, balance qui n'est pas sensible, dont le fléau ne se met pas en mouvement pour un petit excès de poids.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Paresseux : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

PARESSEUX, adj. (Gramm.) qui ne se porte qu’à regret à remplir ses devoirs. On dit aussi un ventre paresseux, une nature paresseuse. Voyez l’article Paresse.

Paresseux, tardigradus, s. m. (Hist. nat. Zoolog.) Pl. IV. fig. 3. & Pl. V. fig. 2. animal quadrupede, long d’environ deux piés ; il a la queue très courte, les jambes de devant plus longues que celles de derriere, & seulement trois doigts à chaque pié, avec des ongles forts & un peu recourbés. Le poil est fort épais, varié de brun & de blanc, & entierement blanc sur la face de cet animal. Les oreilles n’ont point de conque, on ne voit à l’extérieur que l’orifice du canal auditif. Il n’a ni dents incisives, ni canines, mais seulement des molaires. Le paresseux se trouve au Bresil, dans la Guyane, & aux Indes orientales. Il y a dans l’île de Ceylan un autre animal auquel on a aussi donné le nom de paresseux : il n’a que deux doigts aux piés de devant, & trois à ceux de derriere ; ses oreilles sont plates & appliquées contre la tête ; le poil est épais & de couleur incarnate foncée par-dessus le dos, & d’un cendré clair par-dessous le ventre : cet animal n’a point de queue. Regn. anim. par M. Brisson.

Pison rapporte que le paresseux marche si lentement, qu’en quinze jours entiers à-peine pourroit-il aller aussi loin que l’on pourroit jetter une pierre. Il met environ deux jours à monter sur un arbre, ou à descendre ; on ne peut hâter sa démarche ni par des menaces, ni par des coups de fouet ou de bâton. Le museau de cet animal est toujours sale & couvert de salive ; il se traîne sur son ventre sans jamais s’élever sur ses jambes ; il saisit fortement avec ses ongles, & il dort suspendu aux arbres ; on le trouve ordinairement sur leur sommet ; il vit de feuilles sans boire. Hist. nat. Gulielmi Pisonis, lib. V. chap. xxiij. (I)

Paresseux, (Maréchallerie.) un cheval paresseux, est celui qui ralentit toujours son allure, & qu’il faut avertir incessamment.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « paresseux »

Étymologie de paresseux - Littré

Paresse, et la finale eux qui signifie plein de ; bourguig. pairesseux ; provenç. perezos, parezos, pierezos ; catal. peresos ; espagn. perezoso.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de paresseux - Wiktionnaire

(Date à préciser) Dérivé de paresse avec le suffixe -eux. L’animal est ainsi nommé en raison de la lenteur de ses mouvements.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « paresseux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
paresseux parɛsø play_arrow

Citations contenant le mot « paresseux »

  • « Même maintenant, il m’est difficile de regarder ma carrière de gymnaste avec un bon sentiment. Ma carrière a été une bataille constante », a déclaré la triple olympienne. « J’ai été malmenée, des mensonges ont été répandus et nous avons été montées les unes contre les autres. Une petite erreur vous valait d’être traitée de grosse, de paresseuse, de menteuse, de bébé, de princesse, d’égocentrique, de touriste ». Le Soir, Gaëlle Mys a quitté la gymnastique «en raison de harcèlement et d’actes d’intimidation» - Le Soir
  • Un sperme humain peut se déplacer jusqu’à 70% plus rapidement s’il a la queue paresseuse, une découverte qui pourrait ouvrir la voie à de nouveaux tests de diagnostic de fertilité. 2051.fr, Les spermatozoïdes nagent jusqu'à 70% plus rapidement lorsqu'ils ont la queue paresseuse - 2051.fr
  • Mais il y a une ligne où le service des fans n’est plus amusant ou charmant: c’est juste une narration paresseuse et cynique dans l’espoir d’extraire chaque dernier centime d’une propriété de cinéma avant la fatigue des fans. enfin coups de pied dans. Betanews.fr, 10 films totalement ruinés par le service des fans - Betanews.fr
  • Elle était indemne. Il avait fulminé à son sujet dans des publications en ligne où il l’appelait «chaude» mais «paresseuse» et «Latina». News 24, Un avocat antiféministe est lié au meurtre d'un avocat rival en Californie - News 24
  • "Multimillénaire mohicane la papesse lumpen BCBGpost punk de la littérature et de la scène mondiale (ça fait chic), réssucité en juin 2018 pour retirer du feux 3 disques en cours (et Jardins. Des délices), pour accueillir début mars le prochain livre (paroles d’évangile), le 3ème écrit pendant le Sinistre de + de 2 ans dû à un accident. Forget. Performeuse brute et sculptée auteur et écrivain (au masculin depuis toujours comme girafe est du féminin, même étant mâles), femme de lettre en somme poétesse-née et renée, actrice qui n’essaie pas, qui le fait, maigre paresseuse qui ne se ménage pas, tout cela fait un plat de résistance calciné et poivré, sucré aussi que l’on nomme Brigitte Fontaine. Cette créatrice-destructrice pas trop nihiliste, pas trop terroriste qui aime les belles lettres et le bel canto, vous embrasse affectueusement. Signé: personne." HERAULT direct, Sète - Brigitte Fontaine  en concert à Sète ! Au Festival de Thau ! : HERAULT direct
  • L’amie et secrétaire de la gouverneure générale, Assunta Di Lorenzo, est également accusée de participer à cette ambiance malsaine. Elle intimiderait les employés et il lui est arrivé de traiter une personne de « grosse » et de « paresseuse. » La Presse, Julie Payette nie avoir instauré un climat toxique à Rideau Hall
  • Certains pensent irrémédiablement qu’on est flemmard, oisif ou paresseux, et qu’on n’a pas tout à fait du coup la même place qu’eux dans la société, et ce même si on abat la même quantité de travail qu’eux, mais on n’en parle pas assez, on ne le montre pas assez. Vous avez remarqué surtout quand on bosse de chez soi, comment il faut toujours mettre en avant le fait qu’on travaille auprès des autres, comme une sorte de gage de qualité? Le Huffington Post, Depuis le confinement, je prends mon temps, et ça n'est pas de la paresse, c'est vital - BLOG | Le Huffington Post LIFE
  • Afin de démontrer que la lenteur peut être utile dans certaines situations, les ingénieurs se sont non seulement inspirés de l'aspect, mais également du mode de vie du paresseux. A l'image du mammifère arboricole que l'on trouve dans les forêts tropicales d'Amérique, le SlothBot est lent et économe en énergie. "SlothBot embrasse la lenteur comme principe de conception", a ainsi déclaré Magnus Egerstedt, professeur au GIT et initiateur du projet. "Ce n'est pas ainsi que les robots sont généralement conçus aujourd'hui, mais être lent et hyper-efficace en énergie permettra à SlothBot de s'attarder dans l'environnement pour observer des choses que nous ne pouvons voir qu'en étant présent en permanence pendant des mois, voire des années, a-t-il poursuivi. usinenouvelle.com/, [L'industrie c'est fou] Avec le SlothBot, des ingénieurs américains font l'éloge de la lenteur (robotique) - L'industrie c'est fou
  • Le jardin du paresseux à Montcouyoux sur la commune d'ahun : un jardin pour la détente France Bleu, Le jardin du paresseux à Ahun
  • Les artistes sont-ils tannés d’être traités de paresseux subventionnés par l’État et vivant aux crochets de la population? Oh que oui! Le Journal de Montréal, Les artistes: des paresseux subventionnés? | JDM
  • Le gros dimanche paresseux avec marché de créateurs, expo, tattoos, yoga, lives & Dj set !▂ TATTOO avec Phu Phi (14H - 20H)▂ Paillettes d'amourVos fidèles paillettes 100% biodégradables dans vos teufs préférées pour des maquillages ensoleillés !▂ MARCHÉ DE CRÉATEURS (14H - 20H)Lolly by HallsBe.SapeAyo BabyPhilomene Ekissi WILD ESCAPELoup ParisIris CréationsCanaille IllustrationMaison Mairot - Safrodiziak▂ EXPOSITION Catalina Sour Vasquez nous fait le plaisir d'exposer plusieurs images.http://catalinasourvasquez.com/▂ Ben Shemie Live (17H - 18H)Exploratoires et précis, les projets solo de Ben Shemie évoluent dans des pratiques sonores expérimentales basées sur la performance, mélangent forme libre et compositions structurées - touchant au classique, à l'art radiophonique, aux nouvelles technologies et autres recherches avant-gardistes.▂ Ben Shemie & Etienne Jaumet Live (18H - 18H20)▂ Etienne Jaumet Live (18H40 - 20H)Arrivé comme un outsider, avec un parcours particulier, Jaumet a su s'imposer grâce à ses lives envoutants. Seul au contrôle de son vaisseau, il passe allègrement du saxophone à la boite à rythmes (sa TR 808 chérie), tout en tournant les boutons de modulation des synthés, ou en envoyant sa voix dans un écho... Un voyage en solitaire où l'auditeur est happé pour un voyagegalactique.▂ YOGA avec We Are YogisSéance de 18H à 19h Séance de 19H à 20HGratuit sur réservation : https://bit.ly/2ZAsYMQ▂ H-Ur (collectif Hydropathes) DJ Set (20H - 22H)Si vous ne l'avez encore jamais croisé à l'une des soirées Hydropathes ou autres, c'est sûrement que vous êtes arrivés trop tard. Ce passionné de vinyles, toujours à la recherche de pépites; du rock 60's à la jungle, en passant par le dub et le hip-hop, H-Ur est un ovni de la scène electro-psyché parisienne. Celui que l'on surnomme « L'homme aux 100 warm-up » ou tout simplement "H" diffuse la culture Soundsystem.▂ Theo Babar (La Veillée Pop) DJ Set (22H - 00H)Champion du groove, endurant et prometteur, Théo d’Angers fait de l’éclectisme depuis qu’il est jeune en quête de la galette improbable chez les disquaires et autres brocantes.Aujourd’hui à l’initiative de la Veillée Pop à Paris et membre fondateur du Freaks Pop Festival à Angers, il déploie ses forces pour concocter des DJ sets frenchboogie, italo et house au groove funky. Move-On Magazine / Actu, Agenda & Billetterie de vos Sorties! #BONPLAN, Le gros dimanche paresseux by Petit Bain & Agence DOM | Agenda | Move-On Magazine / Actu, Agenda & Billetterie de vos Sorties! #BONPLAN
  • Après le confinement, osez créer votre potager et bénéficiez de son abondance en devenant les jardiniers paresseux du XXIe siècle ! Dans « L’Été comme jamais », Dorothée Barba reçoit des personnalités révélant qu’au jardin comme au potager, la paresse est de mise, il suffit d’observer et de suivre la Nature. France Inter, Mon jardin déconfiné, épisode 3 : à jardinier paresseux, potager heureux !
  • Le SlothBot, robot paresseux actuellement testé au jardin botanique d'Atlanta. Sciences et Avenir, Biomimétisme: un "robot paresseux" très efficient - Sciences et Avenir
  • Jamais, étrangement, on ne remet en question la dépendance des secteurs « clés » de l’économie à une main-d’œuvre mal rémunérée ; jamais n’interroge-t-on la qualité des emplois offerts ou les conditions de vie des travailleurs pour qui la PCU représente un gain salarial. On se rabat plutôt sur l’idée que les salariés sont par nature paresseux et profiteurs, et qu’il est en ce sens indispensable de les maintenir dans l’âtre de la pauvreté pour les contraindre à l’emploi. Qu’ils ne reçoivent pas un sou de plus que ce qui leur est dû ! Le Devoir, Paresseux et profiteurs | Le Devoir
  • Tout paresseux se dit boiteux quand il veut. De Proverbe breton
  • Pour le paresseux, le jour dure une année. De Proverbe bulgare
  • Le jour est paresseux mais la nuit est active. De Paul Eluard / Le Dur désir de durer
  • Au paresseux laboureur Les rats mangent le meilleur. De Proverbe français
  • Le paresseux appelle chance le succès du travailleur. De Proverbe anglais
  • Les gens qui envoient des baisers sont de sacrés paresseux. De Bob Hope
  • La terre est toujours gelée pour le porc paresseux. De Peder Laale
  • Les paresseux ont toujours envie de faire quelque chose. De Vauvenargues / Réflexions et maximes
  • On est toujours trop paresseux pour penser correctement. De Arno Schmidt / Léviathan
  • Le champ du paresseux est plein de mauvaise herbe. De Proverbe français
  • Le mouton paresseux trouve sa laine trop lourde. De Proverbe anglais
  • A homme paresseux, la chevelure est un fardeau. De Professeur Choron
  • Pour le paresseux le nuage devient fardeau. De Mahmud de Kachgar / Pensées
  • La vérité est un luxe de paresseux.
  • Travailler pour rien rend paresseux. De J. Kelly / Proverbes écossais

Images d'illustration du mot « paresseux »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « paresseux »

Langue Traduction
Corse parenu
Basque alferra
Japonais 怠惰な
Russe ленивый
Portugais preguiçoso
Arabe كسول
Chinois
Allemand faul
Italien pigro
Espagnol vago
Anglais lazy
Source : Google Translate API

Synonymes de « paresseux »

Source : synonymes de paresseux sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « paresseux »


Mots similaires