Atone : définition de atone


Atone : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ATONE, adj.

A.− MÉD. [En parlant des muscles] Sans tonicité, relâché :
P. ext. Lésion atone.
P. méton. [En parlant d'une pers.] Dont les lésions sont atones :
1. Les rhumatisants plus atones ... pourront ... s'adresser à des eaux plus agressives. Barbier ds(F. Widal, P.-J. Teissier, G.-H. Roger, Nouv. traité de méd., fasc. 2, 1920-24, p. 883).
P. métaph. ou au fig. Inexpressif, vague, sans vitalité. Expression, œil, visage atone; milieu atone :
2. ... Ô Radeau du Nihil aux quais seuls de nos nuits! Ton atmosphère est fixe, et tu rêves, figée En climats de silence, écho de l'hypogée D'un ciel atone où nul nuage ne s'endort Par des vents chuchotant tout au plus qu'on est mort? Laforgue, L'Imitation de Notre-Dame la Lune,Climat, faune, 1886, p. 215.
3. Alors, devant ce vide béant, Bayonne cessa de parler. Son énergie surexcitée s'évanouit avec la provocation de ses adversaires. D'un pas de somnambule, il descendit de la tribune, alla s'asseoir à son banc, entre ses deux fidèles, le mulâtre Caucuste et le vieux Cantador. Il s'abattit sur le pupitre, la tête affaissée sur les mains, le regard atone, dans la prostration totale d'un épileptique après l'accès. De Vogüé, Les Morts qui parlent,1899, p. 375.
4. Dans les marches que nous faisons maintenant, au fond de ma fatigue immense, je jouis de l'automne agonisant. L'automne est mou, silencieux, atone et comme feutré. On ne sait si le ciel est couvert ou non; ce ne sont point des nuages; c'est l'atmosphère qui s'est ouatée. On y voit loin, mais il semble que quelque chose de dense et de paisible existe dans l'air. Je n'arrive pas à donner l'impression que je voudrais. Il y a ce calme, ce penchant au sommeil, cette résignation à la pourriture! Alain-Fournier, Correspondance[avec J. Rivière], nov. 1906, p. 342.
P. anal. Lire d'une manière atone, d'une manière uniforme.
Rem. Dans l'ex. suivant, le mot empl. en parlant d'une pers. prend le sens de « sans réaction, incapable de donner une signification à quelque chose » :
5. André percevait nettement qu'il reste une humanité en dehors même des systèmes qu'il embrassait déjà. Elle [Marina] lui indiquait un au delà, des pays mystérieux, et les lui faisait aimer. Ainsi empêchait-elle qu'André demeurât atone devant l'horizon. Pour lui, elle donnait un sens à l'inconnu. Barrès, L'Ennemi des Lois,1893, p. 196.
B.− LING. ,,Se dit proprement d'un élément, voyelle, syllabe, mot, dépourvu de ton ou accent de hauteur, parfois improprement d'un élément dépourvu d'accent d'intensité`` (Mar. Lex. 1933)
P. anal., MUS. Syllabe atone :
6. ... le spondée est composé d'une syllabe accentuée et d'une syllabe atone, ... Bénédictins de Solesmes, Paléographie musicale,t. 2, 1889, p. 31.
PRONONC. : [atɔn]. Passy 1914 et Barbeau-Rodhe 1930 admettent également : [ato:n]. Cf. de même DG.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1813 méd. (Gattel, Dict. universel d'apr. Dauzat 1968); 1823 p. ext. (Boiste : [...] des yeux atones, fixes, sans mouvement, sans expression); 1877 phonét. (Littré Suppl.); 1889 mus., supra ex. 6. Empr. au gr. α ́ τ ο ν ο ς « non tendu, sans vigueur, languissant » (Hippocrate, Aër., 3 ds Liddell-Scott); « (parler) sans respecter l'accentuation » (cf. Aristote, Phgn., 813b3, ibid.).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 66.
BBG. − Dagn. 1965. − Duch. 1967, § 13. − Foulq.-St-Jean 1962. − Lafon 1969. − Mar. Lex. 1933. − Mar. Lex. 1961 [1951]. − Méd. Biol. t. 1 1970. − Piéron 1963. − Springh. 1962.

Atone : définition du Wiktionnaire

Adjectif

atone \a.tɔn\ masculin et féminin identiques

  1. Qui manque de tonus, de vigueur.
    • Un corps atone.
    • Cet espace de temps commercialement atone mais socialement incompressible qui sépare en Europe le déjeuner du dîner. — (Michel Houellebecq, Sérotonine, Flammarion, 2019, page 31.)
  2. (Grammaire) Qui n’a pas d’accent tonique. Note : Antonyme : tonique.
    • Voyelle atone, syllabe atone.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Atone : définition du Littré (1872-1877)

ATONE (a-to-n') adj.
  • Terme de grammaire. Qui n'a pas d'accent tonique. Syllabe atone.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « atone »

Étymologie de atone - Littré

Ἀ privatif, et τόνος, ton, accent.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de atone - Wiktionnaire

Dérivé de at one.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de atone - Wiktionnaire

Du grec ancien ἄτονος, átonos (« non tendu, sans tonus »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « atone »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
atone atɔn play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « atone »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « atone »

  • S'il a très bien contenu l'épidémie de Covid-19, le pays souffre d'une consommation atone et de l'effondrement de la demande mondiale. Pour soutenir l'activité, la Banque de Corée va probablement devoir dégainer des outils de politique monétaire peu conventionnels. Les Echos, Coronavirus : craignant désormais une récession, la banque centrale sud-coréenne fait chuter ses taux | Les Echos
  • SEOUL, 26 juin (Yonhap) -- Un événement de soldes massives pour promouvoir la consommation, qui est restée atone à cause de la pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19), a débuté ce vendredi. Agence de presse Yonhap, Lancement aujourd'hui de soldes nationales, «de l'œuf à la voiture» | AGENCE DE PRESSE YONHAP
  • L’existence palestinienne évolue au rythme des deuils de ceux dont la vie est arrachée par les autorités israéliennes. En raison de leur négligence, comme lors de la noyade du danseur Ayman Safieh en mai dernier, disparu sous le regard atone des hélicoptères israéliens qui n’ont pas tenté de sauver le corps repéré au large. En raison de leurs erreurs, comme dans le cas d’Iyad Hallak, ce jeune Palestinien autiste tombé au début du mois à l’entrée de la Vieille ville de Jérusalem sous les balles de la police aux frontières, réputée pour ses méthodes brutales. Et surtout en raison de leurs habitudes, celles d’un recours automatique à la violence, comme lors du meurtre d’Ahmad Erakat, abattu mardi au checkpoint d’Abou Dis par la même police aux frontières, en Cisjordanie cette fois. L'Orient-Le Jour, Que vaut la vie d’un Palestinien ? - L'Orient-Le Jour
  • Un autre salarié, d’une entreprise de services, devra prendre trois semaines de congé en juillet alors qu’il part d’ordinaire après le 15 août: son employeur argue de la situation économique atone pour modifier le calendrier en attendant des jours meilleurs. Le Figaro.fr, Vacances d’été: les cadres devront faire preuve de souplesse pour leurs congés
  • Pour les autorités, ces projets sont autant de moyens de relancer une économie atone, qui a connu au premier trimestre sa première contraction depuis 40 ans (-6,8 % sur un an). Alors que le gouvernement central se refuse à prendre des mesures « bazooka » pour relancer la consommation et la production, la dynamique semble d'ailleurs se jouer au niveau des provinces, loin de Pékin. Les Echos, Sourde à l'urgence climatique, la Chine mise sur le charbon pour relancer son économie | Les Echos

Images d'illustration du mot « atone »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « atone »

Langue Traduction
Corse lento
Basque geldoegi
Japonais 鈍い
Russe медлительный
Portugais lerdo
Arabe بطيئا
Chinois 迟缓
Allemand träge
Italien lento
Espagnol lento
Anglais sluggish
Source : Google Translate API

Synonymes de « atone »

Source : synonymes de atone sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « atone »



mots du mois

Mots similaires