La langue française

Lentement

Sommaire

  • Définitions du mot lentement
  • Étymologie de « lentement »
  • Phonétique de « lentement »
  • Citations contenant le mot « lentement »
  • Images d'illustration du mot « lentement »
  • Traductions du mot « lentement »
  • Synonymes de « lentement »
  • Antonymes de « lentement »

Définitions du mot « lentement »

Trésor de la Langue Française informatisé

LENTEMENT, adv.

Avec lenteur, d'une manière lente.
A. − [Correspond à lent A]
1. [En parlant de mouvements, de gestes effectués par un être] Aller, cheminer, marcher, se promener lentement. Les bœufs qui s'avancent, lentement, comme des juges, en mangeant l'herbe. Le matin, ils sont au bout du pré, et ce n'est que le soir qu'ils sont à l'autre bout (Renard, Journal,1897, p. 414).Après s'être recueilli, il récitait lentement, en prolongeant les rythmes, les vers qui l'avaient le plus enthousiasmé (Mirbeau, Journal femme ch.,1900, p. 135).
2. [En parlant des choix d'un individu ou p. méton., de ses facultés intellectuelles, d'opérations de l'esprit] Comprendre lentement :
1. Au rebours de mes condisciples qui apprenaient vite et oubliaient aussi vite, je retenais lentement et gardais indéfiniment ce que j'avais retenu, en sorte que j'étais toujours savant trop tard. France, Vie fleur,1922, p. 413.
Proverbe. Hâte-toi lentement. V. hâter B 1.
B. − [Correspond à lent B]
1. [En parlant d'un processus] Le progrès avance lentement, sur la précieuse terre en France (Colette, Pays. et portr.,1954, p. 235).
2. [En parlant d'un objet actif en mouvement] Les premières lueurs de l'aube montaient lentement et semblaient ramper sur les escarpements du ravin (Sand, Lélia,1839, p. 444).L'eau ne jaillit pas en gerbe mais s'écoule lentement d'une vasque dans l'autre avec un murmure de ruisseau (T'Serstevens, Itinér. esp.,1963, p. 54).
En partic. [En parlant d'un mobile] La voiture avançait lentement, lentement, à tout petits pas. Les roues s'enfonçaient dans la neige; le coffre entier geignait avec des craquements sourds; les bêtes glissaient, soufflaient, fumaient (Maupas., Contes et nouv., t. 2, Boule de suif, 1880, p. 119).
3. Littér. [En parlant du temps, de périodes ou d'unités de temps] :
2. Que lentement passent les heures Comme passe un enterrement Tu pleureras l'heure où tu pleures Qui passera trop vivement Comme passent toutes les heures... Apoll., Alcools,1913, p. 144.
Prononc. et Orth. : [lɑ ̃tmɑ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1155 « avec lenteur » (Wace, Brut, 461 ds T.-L.). Dér. de lent*; suff. -ment2*. Fréq. abs. littér. : 6 140. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 5 307, b) 10 351; xxes. : a) 10 354, b) 9 810.

Wiktionnaire

Adverbe

lentement \lɑ̃t.mɑ̃\ ou \lɑ̃.tə.mɑ̃\

  1. De manière lente, peu rapide.
    • Tout d’un coup, lentement, comme une gueule, s’ouvrirent les deux battants des portes. — (Ivan Tourgueniev, L'Exécution de Troppmann, avril 1870, traduction française de Isaac Pavlovsky, publiée dans ses Souvenirs sur Tourguéneff, Savine, 1887)
    • On procède à l'incubation des œufs en les exposant à une température artificielle qui doit être élevée lentement et graduellement depuis 12° jusqu'à 25° ou 30°. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    • L'inlandsis du continent groenlandais se déversant lentement mais continuellement dans les fjords par des glaciers importants, vêle des icebergs de tailles variant à l'infini. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • L'infirmier n'appuyait que très lentement sur la seringue et le liquide ne devait s'écouler que goutte à goutte dans mon sang. — (Henri Alleg, La Question, 1957)
    • L’hélice tournait plus lentement, pour maintenir seulement l’aéronat contre la brise, et son ronflement était beaucoup plus perceptible. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 230 de l’éd. de 1921)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

LENTEMENT. adv.
D'une manière lente. Marcher, se mouvoir, agir, parler, manger lentement. Il va lentement en besogne. Cette rivière coule lentement. Prov., Hâte-toi lentement.

Littré (1872-1877)

LENTEMENT (lan-te-man) adv.
  • D'une manière lente. Parler, agir lentement. J'aime mieux un ruisseau qui, sur la molle arène, Dans un pré plein de fleurs lentement se promène, Qu'un torrent…, Boileau, Art p. I. Hâtez-vous lentement ; et, sans perdre courage, Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage, Boileau, ib. Il n'y a pas de chemin trop long à qui marche lentement et sans se presser ; il n'y a point d'avantages trop éloignés à qui s'y prépare par la patience, La Bruyère, XII. Un savant philosophe a dit élégamment : Dans tout ce que tu fais hâte-toi lentement, Regnard, Fol. am. III, 7. Là l'hymen, les chansons, les flûtes, lentement Devaient la reconduire au seuil de son amant, Chénier, La jeune Tarentine.

HISTORIQUE

XIIIe s. Scitalis est uns serpens qui va molt lentement, Latini, Trésor, p. 193.

XVIe s. L'arquebuserie de monseigneur estoit esparse, tirant assez lentement, et alloit par petites troupes, Lanoue, 654.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

LENTEMENT. - HIST. Ajoutez : XIIe s. Li levite le firent lentement, Rois, p. 389.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

LENTEMENT, adv. Ce mot, en Musique, répond à l’italien adagio, & marque un mouvement lent & posé. Nous n’avons même, dans la musique françoise, que son superlatif pour exprimer un mouvement encore plus tardif. (S)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « lentement »

Lente, et le suffixe ment ; provenç. lentement ; espagn. et ital. lentamente.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de lent avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « lentement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
lentement lɑ̃tmɑ̃

Citations contenant le mot « lentement »

  • La paresse chemine si lentement que la pauvreté la rattrape. De Benjamin Franklin
  • Qui se met en colère lentement le restera longtemps. De Proverbe magyar
  • Dans tout ce que tu fais, hâte-toi lentement. De Proverbe français
  • Aller vite lentement. Jean Cocteau, Journal d'un inconnu, Grasset
  • L’alcôve tue lentement. De Robert Rocca
  • L’histoire opère lentement. De Ulrich Wickert / Comment peut-on être allemand ?
  • Qui juge lentement juge sûrement. De Sophocle / Oedipe Roi
  • Délibère lentement et exécute lestement. De Proverbe italien
  • Celui qui va lentement, arrivera rapidement. De Milarepa
  • Les moulins du Bon Dieu tournent lentement. De Proverbe magyar
  • De dos, les femmes vieillissent lentement. De Pierre Hebey / Deux amis de toujours
  • Un bon repas se prépare lentement. De Proverbe bulgare
  • Les français parlent vite et agissent lentement. De Voltaire / Lettre au Comte d'Argental
  • Tout ce qui est exquis mûrit lentement. De Arthur Schopenhauer / Aphorismes sur la sagesse dans la vie
  • La précipitation vient du Diable ; Dieu travaille lentement. De Proverbe persan
  • Ce n'est pas obéir qu'obéir lentement. De Pierre Corneille / Sentorius
  • Le temps passe-t-il plus lentement en confinement? C’est du moins l’impression qu’avaient quelque 4400 sujets français qui ont collaboré à une enquête de la professeure Sylvie Droit-Volet, de l’Université Clermont Auvergne. , Le temps passe-t-il plus lentement en confinement? | Le Régional
  • L'été 2020 est marqué par le retour progressif des mariages et des fêtes qui vont avec. Les propriétaires de châteaux et de salles de réception reprennent lentement leurs activités en Loire-Atlantique. France Bleu, L'organisation des mariages reprend lentement après le confinement en Loire-Atlantique
  • Bref, voyager lentement, c’est s’ouvrir tout un champ de possibles ! » , Témoignages : voyager lentement, ou comment se (re)connecter à soi | C'est à Cherbourg

Images d'illustration du mot « lentement »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « lentement »

Langue Traduction
Anglais slowly
Espagnol lentamente
Italien lentamente
Allemand langsam
Chinois 慢慢地
Arabe ببطء
Portugais lentamente
Russe медленно
Japonais ゆっくり
Basque astiro
Corse lentamente
Source : Google Translate API

Synonymes de « lentement »

Source : synonymes de lentement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « lentement »

Partager