La langue française

Précipitamment

Définitions du mot « précipitamment »

Trésor de la Langue Française informatisé

PRÉCIPITAMMENT, adv.

De manière précipitée, avec une hâte excessive. Synon. brusquement, hâtivement, prestement; anton. lentement, posément.Si tu étais obligé de partir précipitamment, il me semble que tu devrais déposer en la vérifiant ton argenterie chez M. Grand: Brohier n'est pas assez sûr (Staël,Lettres jeun., 1791, p.451).Carlos rabat son chapeau et s'avance précipitamment vers elle (Hugo,Hernani, 1830, II, 2, p.37).Mon coeur a battu précipitamment pendant une grande demi-heure après que j'eus appris la nouvelle (Green,Journal, 1941, p.177).
Prononc. et Orth.: [pʀesipitamɑ ̃]. Ac. 1694, 1718: pre-, dep. 1740: pré-. Étymol. et Hist. 1489 (Lettres de Charles VIII, éd. P. Pélicier, t.2, p.383: s'il estoit si precipitamment contrainct à vendre sesdicts heritaiges). Dér., au moyen du suff. -ment2*, du m. fr. précipitant (part. prés. adj. de précipiter*) «pressant, hâtif, impatient, qui agit avec précipitation» (att. dep. 1492 et au xvies., Gdf., Hug.). Fréq. abs. littér.: 690. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 1056, b) 1055; xxes.: a) 1017, b) 855.

Wiktionnaire

Adverbe

précipitamment \pʁe.si.pi.ta.mɑ̃\

  1. Avec précipitation ; à la hâte.
    • L’invasion de la Belgique et du nord de la France par les Allemands disperse la famille Mermoz. Les grands-parents maternels de Jean choisissent la prudence et quittent précipitamment Mainbressy pour se réfugier à Aurillac, […]. — (Note de l'éditeur scientifique dans Défricheur du ciel: correspondance 1923-1936, de Jean Mermoz, rassemblée et présentée par Bernard Marck, Éditions Archipel, 2001, p. 381)
    • Un mourant qui comptait plus de cent ans de vie, Se plaignait à la mort que précipitamment Elle le contraignait de partir tout à l’heure, — (Jean de la Fontaine, Fabl. VIII, 1.)
    • Cette impatience téméraire de la plupart des jeunes gens qui se dispensent de l’ordre du temps et de la raison, pour monter précipitamment aux premiers tribunaux du royaume, — (Esprit Fléchier, Lamoignon.)
    • Les Étoliens se réfugièrent précipitamment dans la citadelle, — (Charles Rollin, Historique ancien Œuv. t. VIII, p. 379, dans POUGENS.)
    • Ô que ceux qui jugent si précipitamment les enfants sont sujets à se tromper ! ils sont souvent plus enfants qu’eux, — (Jean-Jacques Rousseau, Ém. II.)
    • Les passagers embarquaient escortés d’une foule d’amis, affluaient sur le pont éclairé par la pâle clarté de la lune et s’engouffraient précipitamment dans les profondeurs du navire. — (Simon Leclerc, La Vengeance)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PRÉCIPITAMMENT (pré-si-pi-ta-man) adv.
  • Avec précipitation, à la hâte. Un mourant qui comptait plus de cent ans de vie, Se plaignait à la mort que précipitamment Elle le contraignait de partir tout à l'heure, La Fontaine, Fabl. VIII, 1. Cette impatience téméraire de la plupart des jeunes gens qui se dispensent de l'ordre du temps et de la raison, pour monter précipitamment aux premiers tribunaux du royaume, Fléchier, Lamoignon. Les Étoliens se réfugièrent précipitamment dans la citadelle, Rollin, Hist. anc. Œuv. t. VIII, p. 379, dans POUGENS. Ô que ceux qui jugent si précipitamment les enfants sont sujets à se tromper ! ils sont souvent plus enfants qu'eux, Rousseau, Ém. II.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « précipitamment »

Dérivé de précipitant avec le suffixe -ment. Précipitant avait valeur d’adjectif au XVIe siècle : Les François sont bouillans et precipitans de nature, Du Bellay).
Au XVIe siècle, on utilisait l’adjectif precipiteux et l’adverbe precipiteusement
le XVIIe a connu l’adverbe précipitément, duquel Vaugelas dit : Il est bon, mais précipitamment est beaucoup meilleur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Précipitant (qui s'est dit adjectivement au XVIe siècle : Les François sont bouillans et precipitans de nature, M. DU BELL. 343), et le suffixe ment. Le XVIe siècle avait l'adjectif precipiteux et l'adverbe precipiteusement ; le XVIIe avait l'adverbe précipitément, duquel Vaugelas dit : Il est bon, mais précipitamment est beaucoup meilleur.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « précipitamment »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
précipitamment presipitam

Citations contenant le mot « précipitamment »

  • Rien ne peut être fait à la fois précipitamment et prudemment. De Publius Syrus
  • Ceux qui s'avancent trop précipitamment reculeront encore plus vite. De Mencius
  • Samedi matin, Jacques Hurlus, maire de Lestrem, a été élu président de la communauté de communes Flandre-Lys, au bénéfice de l’âge, face à Bruno Ficheux. Ce dernier, à l’annonce du résultat, a quitté la salle du conseil communautaire précipitamment, comme on peut le voir sur notre vidéo. La Voix du Nord, Flandre-Lys : quand Bruno Ficheux, battu, quitte précipitamment la salle du conseil communautaire
  • Il est 23 h 35 quand le tramway de la ligne B, qui dessert le sud de Reims, s’arrête à la station Léon-Blum. Simone Guillaume est déjà plantée devant la porte, son caddie à la main, prête à descendre. Au moment où elle s’engage sur le quai, un jeune type, assis à l’arrière, se lève précipitamment et […] lenouveaudetective.com, Le démon est sorti du tramway : Le Nouveau Détective
  • Au Maroc, face à l’explosion soudaine des cas de contamination au Covid-19, les autorités ont précipitamment fermé huit villes à travers le pays. Alors qu’arrive l’Aïd el-Kébir, célébration majeure pour les musulmans, cette brusque décision a provoqué des scènes de chaos et exaspéré les Marocains. , Covid-19 au Maroc: le «lockdown surprise» renforce le sentiment d’une piteuse gestion - Sputnik France

Traductions du mot « précipitamment »

Langue Traduction
Anglais hastily
Espagnol precipitadamente
Italien frettolosamente
Allemand hastig
Chinois 草草
Arabe بعجلة
Portugais precipitadamente
Russe поспешно
Japonais 急いで
Basque hastily
Corse in fretta
Source : Google Translate API

Synonymes de « précipitamment »

Source : synonymes de précipitamment sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « précipitamment »

Précipitamment

Retour au sommaire ➦

Partager