La langue française

Gravement

Sommaire

  • Définitions du mot gravement
  • Étymologie de « gravement »
  • Phonétique de « gravement »
  • Citations contenant le mot « gravement »
  • Images d'illustration du mot « gravement »
  • Traductions du mot « gravement »
  • Synonymes de « gravement »
  • Antonymes de « gravement »

Définitions du mot « gravement »

Trésor de la Langue Française informatisé

GRAVEMENT, adv.

A. − Rare. [Correspond à grave1A 2] Sur un timbre grave. Les paroles sonnèrent plus gravement, les rires furent plus aigus (Arland, Ordre,1929, p. 485).
B. − [Correspond à grave1B 1] Avec gravité (dans le ton, le maintien, les manières). Tiahoui n'était plus la petite fille rieuse et légère que j'avais connue. Elle causait gravement, on la sentait plus femme et plus posée (Loti, Mariage,1882, p. 108).Les magistrats se lèvent et quittent gravement le prétoire, suivis des jurés, des accusés et de la défense (Martin du G., J. Barois,1913, p. 394).
SYNT. Hocher, incliner gravement la tête; considérer, demander, dire, écouter, marcher, parler, poser un regard, se promener, se prononcer, regarder, répliquer, répondre, saluer, sourire gravement.
C. − [Correspond à grave1B 2] D'une manière importante, considérable et parfois dangereuse. Gravement blessé, malade, menacé, affecté; compromettre, offenser gravement qqn ou qqc. Personnage épique, s'il en fut, et dont nous ne saurions, sans risquer de manquer gravement à nos devoirs, ne point crayonner en ces pages la pittoresque silhouette (Courteline, Ronds-de-Cuir,1893, 1ertabl., 3, p. 40).Ce visage si pur se marbrait légèrement de rouge, comme il arrive chez certains malades gravement atteints sans qu'on le sache (Alain-Fournier, Meaulnes,1913, p. 230).
Prononc. et Orth. : [gʀavmɑ ̃]. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1396 « d'une manière importante, considérable » (Cout. de Dieppe, 47, Coppinger ds Delb. Notes mss); 2. av. 1461 très-gravement « très sérieusement, avec gravité » (G. Chastellain, Exposition sur vérité mal prise, éd. Kervyn de Lettenhove, t. 6, p. 244). Dér. de grave1*; suff. -ment2*. Fréq. abs. littér. : 1 487. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 415, b) 2 961; xxes. : a) 2 593, b) 1 969.

Wiktionnaire

Adverbe

gravement \ɡʁav.mɑ̃\

  1. Avec gravité ; d’une manière composée.
    • Ses doigts tordaient et retordaient une fibre imaginaire qu'il simulait de nouer gravement. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Les hommes jouent gravement aux boules et se passionnent pour le foteballe ; ils prennent l'apéritif par habitude, rejoints par ceux qui le font par snobisme. — (Henri Wadier, La réforme de l'enseignement n'aura pas lieu, éd. Robert Laffont, 1970, p. 154)
    • Et la troupe, à l’instant cessant de fredonner, D’un ton gravement fou se mit à raisonner. — (Nicolas Boileau-Despréaux, Sat. III.)
    • Cydias, après avoir toussé, relevé sa manchette, étendu la main et ouvert les doigts, débite gravement ses pensées quintessenciées. — (Jean de la Bruyère, V.)
    • Quand la gravité n'est que dans le maintien, comme il arrive très souvent, on dit gravement des inepties ; cette espèce de ridicule inspire de l’aversion. — (Voltaire, Dict. phil. Grave.)
  2. Dangereusement, d’une manière à entraîner de fâcheuses conséquences.
    • Il a été gravement malade. Il s’est gravement compromis.
  3. (Musique) Il indique un mouvement lent, mais moins lent que le mouvement indiqué par lentement. On dit et on écrit plus ordinairement grave en italien.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GRAVEMENT. adv.
D'une manière grave Parler gravement. Marcher gravement. Il est gravement malade. Il s'est gravement compromis. En termes de Musique, il indique un Mouvement lent, mais moins lent que celui qui est indiqué par le mot Lentement.

Littré (1872-1877)

GRAVEMENT (gra-ve-man) adv.
  • 1Avec gravité, d'une manière composée. Il s'est gravement avancé vers nous. Et la troupe, à l'instant cessant de fredonner, D'un ton gravement fou se mit à raisonner, Boileau, Sat. III. …Je lui disais donc en me grattant la tête Que je voulais dormir : présente ta requête Comme tu veux dormir, m'a-t-il dit gravement…, Racine, Plaid. I, 2. Cydias, après avoir toussé, relevé sa manchette, étendu la main et ouvert les doigts, débite gravement ses pensées quintessenciées, La Bruyère, V. Quand la gravité n'est que dans le maintien, comme il arrive très souvent, on dit gravement des inepties ; cette espèce de ridicule inspire de l'aversion, Voltaire, Dict. phil. Grave.
  • 2Dangereusement, d'une manière à entraîner de fâcheuses conséquences. Il a été gravement malade. Il s'est gravement compromis.
  • 3 Terme de musique. Il indique un mouvement lent, mais moins lent que le mouvement indiqué par lentement. On dit et on écrit plus ordinairement grave en italien.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « gravement »

Grave, et le suffixe ment ; bourg. graiveman.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Dérivé de grave, avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « gravement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
gravement gravmɑ̃

Citations contenant le mot « gravement »

  • Il faut se demander ce qui porte le plus gravement atteinte à l'âme des hommes d'aujourd'hui : leur passion aveuglante de l'argent ou leur hâte fébrile ? De Konrad Lorenz / Les huit péchés capitaux de notre civilisation
  • Quiconque honore sa propre religion et condamne les religions des autres, nuit gravement à la sienne. De Shafique Keshavjee / Le Roi, le sage et le bouffon
  • La santé, c’est ce qui sert à ne pas mourir chaque fois qu’on est gravement malade. De Georges Perros / Papiers collés
  • Quand la gravité n'est que dans le maintien, comme il arrive très souvent, on dit gravement des inepties. De Voltaire / Dictionnaire philosophique
  • La légende d’Hamlet ne mourra jamais, mais certains soirs des metteurs en scène la blessent gravement. De José Artur
  • Parfois, dans certains cas gravement atteints, la belle-famille vérifie que son futur gendre figure dans le Bottin mondain, soupèse sa bague de fiançailles pour en vérifier le nombre de carats et insiste pour avoir un reportage dans Point de Vue-Images du De Frédéric Beigbeder / L’Amour dure trois ans
  • Lors d’une séance d’essai de motos, une collision s’est produite ce lundi 13 juillet sur le circuit de Nogaro (Gers). Trois pilotes sont gravement blessés, dont un enfant de 11 ans France Bleu, Trois pilotes de moto gravement blessés dans une collision sur le circuit de Nogaro
  • Samedi dernier, un cycliste a été renversé aux alentours de 21 heures alors qu'il circulait à Carentoir au lieu-dit "La Fraulaie". Une voiture l'a dépassé et l'a percuté. L'automobiliste a poursuivi sa route en abandonnant le cycliste gravement blessé sur la route. France Bleu, Carentoir : un cycliste renversé et gravement blessé, la gendarmerie lance un appel à témoins
  • Le conducteur d'un deux-roues a été gravement blessé après un accident dans le centre-ville de Toulouse. Âgée d’une vingtaine d’années, il a été transportée en hélicoptère au CHU de Purpan. France Bleu, Toulouse : un conducteur de scooter hospitalisé, gravement blessé
  • « Après mon accident, j’ai dû être intubé de toute urgence. Sauf que l’intubation m’a gravement lésé les cordes vocales », explique Thibault Fournier dont la carrière a été brutalement stoppée à 25 ans alors qu’il venait de remporter le Concours Complet International 5 étoiles de Pau. www.lamontagne.fr, Thibault Fournier, cavalier gravement blessé en octobre 2019 à Pompadour : « Je ne pensais pas pouvoir remonter à cheval et en plus, j'ai failli perdre ma voix » - Brive-la-Gaillarde (19100)

Images d'illustration du mot « gravement »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « gravement »

Langue Traduction
Anglais seriously
Espagnol seriamente
Italien sul serio
Allemand ernsthaft
Chinois 认真地
Arabe بجدية
Portugais seriamente
Russe шутки в сторону
Japonais 真剣に
Basque serio
Corse in seriu
Source : Google Translate API

Synonymes de « gravement »

Source : synonymes de gravement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « gravement »

Partager