La langue française

Invraisemblable

Définitions du mot « invraisemblable »

Trésor de la Langue Française informatisé

INVRAISEMBLABLE, adj.

A. − Qui n'est pas vraisemblable, qui ne semble pas vrai. Synon. improbable, incroyable, inimaginable.Accusation, aventure, hypothèse, roman invraisemblable. Quelque invraisemblable que cela puisse paraître, nous ne savions à peu près rien l'un de l'autre (Bloy, Femme pauvre,1897, p. 200).Il me paraît tout à fait invraisemblable que la lèpre se déclare trois mois après un contact (Montherl., Lépreuses,1939, p. 1480):
1. ... sa mère et sa sœur l'avaient assassiné à coups de marteau pour le voler (...). La mère s'était pendue. La sœur s'était jetée dans un puits. J'ai dû lire cette histoire des milliers de fois. D'un côté, elle était invraisemblable. D'un autre, elle était naturelle. Camus, Étranger,1942, p. 1180.
C'est invraisemblable (!). Il est question de notre ami Geffroy, qu'il me dit − c'est tout à fait invraisemblable − marié à une femme qui ressemble à une figure de la République par un prix de Rome (Goncourt, Journal,1890, p. 1164).
Emploi subst. masc. sing. à valeur de neutre. Anton. vrai, réel.Les mystérieuses rencontres avec l'invraisemblable que (...) nous appelons hallucinations, sont dans la nature (Hugo, Travaill. mer,1866, p. 380).
B. − P. exagér.
1. Qui dépasse la commune mesure, qui n'est pas dans les normes. Synon. incroyable; anton. normal, ordinaire.Une très grande femme, pâle et d'une invraisemblable maigreur (Gyp, Souv. pte fille,1928, p. 82).On est réveillé à une heure invraisemblable (Queneau, Zazie,1959, p. 51).
2. Qui surprend par son côté extravagant, ridicule. Synon. bizarre, effarant, étonnant, étrange, extraordinaire, fantastique.Un étrange petit vieillard (...) portait (...) un invraisemblable chapeau gris à grands bords et à grands poils, qui faisait penser au déluge (Maupass., Contes et nouv., t. 2, Menuet, 1882, p. 1248):
2. ... un pareil gendarme en jupon, une géante, (...) sous son bibi invraisemblable, (...) en poils de singe, longs et détrempés, et qui lui faisaient comme une tignasse lui retombant sur ses yeux courroucés. Cendrars, Bourlinguer,1948, p. 50.
Prononc. et Orth. : [ε ̃vʀ εsɑ ̃blabl̥]. Att. ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. 1767 (Fréron ds Année littér., VIII, p. 304 ds Proschwitz Beaumarchais, p. 9 : le fracas invraisemblable... d'un mauvais Roman [en parlant d'Eugénie, de Beaumarchais]). Dér. de vraisemblable*; préf. in-1*. Fréq. abs. littér. : 570. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 204, b) 563; xxes. : a) 1 378, b) 1 118.
DÉR.
Invraisemblablement, adv.a) De manière invraisemblable, irréelle. Dans ce pays gris et noir, où au fond des vallées profondes comme des puits, on aperçoit d'invraisemblablement petits champs verts, bleus, jaunes et gris clair, encadrés de pierres (Larbaud, Barnabooth,1913, p. 91).b) P. exagér. α) De manière anormale. C'était la salle du rapport, une salle invraisemblablement immense, à ce point qu'ils s'y voyaient rapetissés (Courteline, Train 8 h 47,1888, 2epart., 10, p. 205).Il y avait quatre mois qu'elle se nourrissait de thé. Invraisemblablement maigrie, « désincarnée », elle avait fini par ressembler à un fakir (Jouhandeau, M. Godeau,1926, p. 197). β ) De manière extravagante, ridicule. Antoinette (...) étalait sa robe violine et sa chevelure invraisemblablement échafaudée en coques monstrueuses (Van der Meersch, Invas. 14,1935, p. 85).[ε ̃vʀ εsɑ ̃blabləmɑ ̃]. Att. ds Ac. 1935. 1reattest. 1785, nov. (Corresp. littér., philos. par Grimm, Diderot..., t. 14, p. 269 ds Proschwitz Beaumarchais, p. 133); de invraisemblable, suff. -ment2*. Fréq. abs. littér. : 29.

Wiktionnaire

Adjectif

invraisemblable \ɛ̃.vʁɛ.sɑ̃.blabl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui n’est pas vraisemblable, à quoi on ne peut croire.
    • Deux ratés successifs cela est rare et invraisemblable ; mais tout est rare et invraisemblable si l'on ne parle pas abstraitement ; car pourquoi ici et non là ? — (Alain, Souvenirs de guerre, p.207, Hartmann, 1937)
    • N'est-il pas invraisemblable que le prince de Bismarck, qui manœuvrait sa presse comme un régiment, ait été étranger à cette campagne?. — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
    • Mais j'éprouve d'abord le besoin de vous affirmer que mon histoire est vraie en tous points, quelque invraisemblable qu'elle paraisse. — (Guy de Maupassant, Mademoiselle Fifi)
  2. Qui paraît démesuré, extravagant, anormal ou ridicule.
    • Ces écarts d’imagination ne paraissent pas invraisemblables, quand on est témoin des folies, des extravagances que ces belles Liméniennes font faire aux étrangers. — (Flora Tristan; Les Femmes de Lima, dans Revue de Paris, tome 32, 1836)
    • Il ne pouvait détacher ses yeux de cette invraisemblable orchidée issue de l'Inde. — (Joris-Karl Huysmans, À rebours - Chapitre VIII.)
    • Mais ce qui frappait en lui, c'était sa barbe, une barbe de prophète, invraisemblable, un fleuve, un ruissellement, un Niagara de barbe. — (Guy de Maupassant, Les Dimanches d'un bourgeois de Paris (Contes divers).)
    • […], le soleil couchant reparaît un instant, sanglant, embrasant le camp entier d'une lueur surnaturelle. Les tentes semblent flamber, toutes rouges entre la plaine d'un vert invraisemblable et les nuages violacés, et le Djebel Akhdar, méritant bien son nom en ce moment, est encadré d'un superbe arc-en-ciel. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 154)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INVRAISEMBLABLE. adj. des deux genres
. Qui n'est pas vraisemblable. Ce fait est invraisemblable.

Littré (1872-1877)

INVRAISEMBLABLE (in-vrè-san-bla-bl') adj.
  • Qui n'est pas vraisemblable. Une nouvelle invraisemblable.

    Substantivement. L'invraisemblable est quelquefois vrai.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « invraisemblable »

In… 1, et vraisemblable.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du préfixe in- et de vraisemblable.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « invraisemblable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
invraisemblable ɛ̃vrɛsɑ̃blabl

Citations contenant le mot « invraisemblable »

  • Impossible de parler de Dieu sans prononcer aussitôt une quantité invraisemblable de bêtises. On ne peut rien dire de Dieu, seulement parler avec lui, en lui. De Christian Bobin / Autoportrait au radiateur
  • Toute tentative invraisemblable, à condition d’être entreprise avec un minimum de sens commun et sur une échelle modeste, possède une sorte de droit divin à un hasard heureux répété à une cadence régulière. De Peter Fleming / Courrier de Tartarie
  • Si l'invraisemblable arrive, c'est donc que ce qui est invraisemblable est vraisemblable. De Aristote
  • Auschwitz, c'est une chose impossible mais qui a eu lieu : une invraisemblable vérité. De Joseph Bialot / à l'occasion du 63e anniversaire de l'arrivée des troupes soviétiques à Auschwitz
  • L'histoire de cette plage de verre de mer est invraisemblable. Ce sont les déchets des habitants, déversés dans les eaux, qui auraient créé les pierres colorées que l’on retrouve sur cette plage de cristal.  Salut Bonjour, Les 8 plages les plus invraisemblables que vous aurez vues de toute votre vie | Salut Bonjour
  • À l'aéroport de Roissy, près de Paris, où les contrôles de passagers rentrant de l'étranger sont jugés insuffisants, les voyageurs déplorent le "soupçon invraisemblable" qui les vise. , RTL 5minutes - "On n'est pas malades!": À Roissy, des passagers dénoncent le "flicage" dont ils sont la cible
  • "Pas besoin de stresser, on n’est pas malades !": à l’aéroport de Roissy, près de Paris, où les contrôles de passagers rentrant de l’étranger sont jugés insuffisants, les voyageurs déplorent le "soupçon invraisemblable" qui les vise. SudOuest.fr, "On n’est pas malades !" : À Roissy, des passagers de retour de l’étranger dénoncent "le soupçon" qui les vise
  • « Ce geste, réalisé avec un écoutillon semblable à un coton-tige, n’est pas agréable et il peut éventuellement entraîner une douleur ou un saignement de la muqueuse chez les personnes aux vaisseaux sanguins plus fragiles, mais il ne peut en aucun cas perforer la paroi osseuse à la base du crâne, c’est complètement invraisemblable », confirme le médecin. , Coronavirus : Non, les tests PCR ne sont pas dangereux pour la santé
  • Ayant poursuivi mes études à l‘Université Libre de Bruxelles dans le quartier du cimetière d’Ixelles au début des années 80, c’est là que j’ai pu véritablement faire connaissance avec la cuisine vietnamienne. Un nombre assez invraisemblable d’établissements de cette nationalité avaient en effet élu domicile dans ce coin de la capitale, proposant aux pauvres students que nous étions, une cuisine aussi variée qu’abordable, histoire de changer de temps en temps du mauvais bolo à la belge ou du paquet de frites de fin de soirée arrosée. DH Les Sports +, "L'Orchidée Blanche", le restaurant pour voyager jusqu'en Asie depuis Bruxelles - DH Les Sports+

Traductions du mot « invraisemblable »

Langue Traduction
Anglais improbable
Espagnol improbable
Italien improbabile
Allemand unwahrscheinlich
Chinois 不可能的
Arabe غير محتمل
Portugais improvável
Russe невероятный
Japonais ありそうもない
Basque gertagaitza
Corse impussibile
Source : Google Translate API

Synonymes de « invraisemblable »

Source : synonymes de invraisemblable sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « invraisemblable »

Invraisemblable

Retour au sommaire ➦

Partager