La langue française

Plausible

Sommaire

  • Définitions du mot plausible
  • Étymologie de « plausible »
  • Phonétique de « plausible »
  • Citations contenant le mot « plausible »
  • Traductions du mot « plausible »
  • Synonymes de « plausible »
  • Antonymes de « plausible »

Définitions du mot plausible

Trésor de la Langue Française informatisé

PLAUSIBLE, adj.

A. − Vieilli, rare. Digne d'estime, qui mérite l'approbation. Je désire être entièrement sacrifié (...). Si tels sont vos motifs, monsieur, dit le futur pair de France, quelque singuliers qu'ils soient, ils sont plausibles (Balzac, Cous. Pons,1847, p.92).
B. −
1. Que l'on peut admettre ou croire parce que vraisemblable. Synon. admissible, crédible; anton. inacceptable, inadmissible, insoutenable, invraisemblable.Si l'homme vient à l'examiner de près, il se trouve que ce mystère [du péché originel] a, comme les autres, des côtés plausibles, même pour notre intelligence bornée (J. de Maistre, Soirées St-Pétersb.,t.1, 1821, p.80).
En partic.
[Qualifie un subst. désignant le contenu d'un acte de parole ou d'un discours] Usuel. Argument, cause, conclusion, excuse, hypothèse, prétexte, raison plausible. Je suis enchantée d'avoir un motif plausible de ne plus retourner chez Madame de Saint-Ange (Leclercq, Prov. dram.,Bal, 1833, 7, p.113).Ils ont désormais de ma conduite une explication plausible, familière, rassurante, qui leur permet de se détourner de moi (Bernanos, Journal curé camp.,1936, p.1205):
. Fut-il las de vivre ainsi et se délaissa-t-il comme tant de meurtriers que le châtiment attire? Nul ne le sait. Se jugea-t-il d'un rang si élevé qu'il se crût incoercible? Espéra-t-il, enfin, désarmer le Duc, en tablant sur sa vénalité, en lui offrant une rançon de manoirs et de prés? Tout est plausible. Huysmans, Là-bas,t.2, 1891, p.103.
[Qualifie une prop.] N'est-il pas plausible qu'un homme sans le sou demande que tout le monde puisse être riche? (Musset, Lettres Dupuis Cotonet,1836, p.604).Il est (...) plausible que toute femme qui ne possède pas son indépendance économique demeure une enfant (Vailland, Drôle de jeu,1945, p.113).
[En parlant d'une fiction] Synon. crédible, vraisemblable.Camper un «Rabelais poitevin» réellement vivant, plausible et quelque chose de plus encore (L. Febvre, Sur Rabelais,[1931] ds Combats, 1953, p.250).
Empl. subst. masc. sing. à valeur de neutre. Il s'est efforcé de distinguer clairement le connu du plausible (Carrel, L'Homme,1935, p.1).Ce qui m'a frappé à mon réveil, c'est la réalité de tout cela, le plausible dans l'invraisemblable (Green, Journal,1939, p.174).
2. P. ext. Acceptable. Le nez [de Véronique] par bonheur, avait échappé à toute injure. Légèrement aquilin, et de dimensions plausibles (...) il était flanqué de narines étonnamment mobiles (Bloy, Désesp.,1886, p.205).[Livre] d'une critique et d'une érudition irréprochables, sans aucune lourdeur et avec juste tout le pédantisme sinon désirable du moins plausible tout de même (Verlaine, OEuvres compl.,t.5, Vingt-sept biogr. (A. Mérat), 1896, p.426).
REM.
Plausiblement, adv.De manière plausible. La découverte de deux êtres fossiles qui pourraient fort plausiblement nous servir d'aïeux (J. Rostand, La Vie et ses probl.,1939, p.185).
Prononc. et Orth.: [plozibl̥]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1552 (Est., s.v. plaudere: Qui plaist, plausible), surtout usité au sens de «qui semble devoir être admis» 1580 (Montaigne, Essais, éd. P. Villey et V. Saulnier, livre II, chap.12, p.552). Empr. au lat. plausibilis «digne d'être approuvé ou applaudi», dér. de plaudere «battre» et spéc. «battre des mains, applaudir». Fréq. abs. littér.: 254. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 383, b) 254; xxes.: a) 325, b) 421.
DÉR.
Plausibilité, subst. fém.Caractère de ce qui est plausible. a) [Corresp. à A supra] Tu verras incessamment ma profession de foi (...). Comme principes et plausibilité de principes, tu en seras content (Lamart., Corresp.,1831, p.143).b) [Corresp. à B supra] La certitude d'un fait implique son exactitude; l'exactitude d'un fait implique sa plausibilité (Gds cour. pensée math.,1948, p.358).Il reste encore quelques phénomènes auxquels l'hypothèse parapsychologique paraît convenir avec une très grande plausibilité (Amadou, Parapsychol.,1954, p.139).c) Informat. ,,Probabilité pour qu'un sous-ensemble informationnel ne soit pas entaché d'erreur`` (Bureau 1972). Contrôle de plausibilité. [plozibilite]. Att. ds Ac. dep. 1798. 1reattest. 1684 (Amelot de La Houssaye, trad. B. Gracian, L'Homme de cour, p.129 ds Quem. DDL t.7); dér. sav. de plausible, suff. -(i)té*.
BBG.Dub. Dér. 1962, p.38 (s.v. plausibilité).

Wiktionnaire

Adjectif

plausible \plo.zibl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui a une apparence de vérité ; qui est accepté ou admis jusqu’à preuve du contraire.
    • Cette étape est plausible , car NO est une espèce à nombre impair d'électrons, et deux molécules peuvent former une liaison covalente quand elle se rencontrent. Le fait que le dimère N202 existe aussi dans le solide rend la suggestion plausible. — (Peter William Atkins, , Éléments de chimie physique, traduit de l'anglais par Monique Mottet, révision scientifique par ‎Paul Depovere, De Boeck Supérieur, 1998, page 262)
    • Le relargage d’œufs ou de juvéniles lors du vidage de ballasts de navires en provenance de l’océan Pacifique est moins plausible, et aucune analyse ne vient le confirmer. — (Éric Rolland, avec la collaboration scientifique de Michel Kulbicki, Poisson-lion !, SCITEP éditions, 2015, p. 46)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PLAUSIBLE. adj. des deux genres
. Qui semble pouvoir être accepté, admis. Il en donne une raison plausible. Il prit un prétexte plausible. Ce qu'il dit est fort plausible. C'est une excuse plausible. Un raisonnement plausible. Un système plausible.

Littré (1872-1877)

PLAUSIBLE (plô-zi-bl') adj.
  • Qui mérite d'être applaudi, approuvé en apparence et jusqu'à preuve du contraire. De cette illusion l'apparence plausible Rendrait ta lâcheté peut-être moins visible, Corneille, Perthar. I, 4. De plausibles maximes, Rotrou, Vencesl. II, 1. Ceux qui s'étaient endormis dans leurs péchés à l'abri de leurs excuses vainement plausibles, Bossuet, Sermons, Jugem. dernier, 2. La première [la prude] cache des faibles sous de plausibles dehors ; la seconde [la femme sage] couvre un riche fond sous un air libre et naturel, La Bruyère, III.

    Plausible à. Ils tourmentent l'Écriture en mille manières plausibles au genre humain, Bossuet, dans GIRAULT-DUVIVIER.

HISTORIQUE

XVIe s. Arguments plausibles, Montaigne, I, 248. Deux choses leur rendoient cette opinion plausible [l'immortalité de l'âme], Montaigne, II, 304.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

PLAUSIBLE, adj. PLAUSIBILITÉ, s. f. (Gram.) terme relatif à l’acquiescement, au consentement, à la croyance que nous donnons à quelque chose. Ce fait est plausible. Cette doctrine est plausible. Il y a quelque plausibilité dans cette accusation.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « plausible »

(1552) Emprunté au latin plausibilis (« louable », « digne d’approbation »), dérivé de plaudere (« battre des mains, applaudir »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. plausibilis, de plausum, supin de plaudere, applaudir.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « plausible »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
plausible plozibl

Citations contenant le mot « plausible »

  • Est plausible ce que vous parvenez à faire avaler à vos lecteurs. De Somerset Maugham
  • Un départ de François Kamano à Bordeaux semble être de plus en plus plausible. Auteur d’une saison moyenne avec les Girondins, l’international guinéen devrait quitter la Ligue 1 et rejoindre le Lokomotiv Moscou en Russie. Africa Top Sports, Mercato : François Kamano vers le Lokomotiv Moscou ?
  • Rapport plausible sur le marché du contrôle des applications 2020 – Tendances, croissance, opportunités, portée et étude détaillée d’ici 2027 , Rapport plausible sur le marché des solutions de sécurité de nouvelle génération 2020 – Tendances, croissance, opportunités, portée et étude détaillée d’ici 2027 – Pêche Alliance

Traductions du mot « plausible »

Langue Traduction
Anglais plausible
Espagnol plausible
Italien plausibile
Allemand plausibel
Chinois 合理的
Arabe معقول
Portugais plausível
Russe правдоподобный
Japonais もっともらしい
Basque sinesgarri
Corse plausibile
Source : Google Translate API

Synonymes de « plausible »

Source : synonymes de plausible sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « plausible »

Partager