Immédiat : définition de immédiat


Immédiat : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

IMMÉDIAT, -ATE, adj. et subst. masc.

I. − Adj. Qui ne comporte ni agent ni moyen intermédiaire. Chacun se sent aussitôt réduit à sa sphère immédiate de perception et d'action (Valéry, Variété III,1936, p. 222).
A. − Langage technique
1. PHILOS. Qui met en rapport les deux termes d'une relation sans l'interposition d'un troisième terme. Synon. intuitif.Évidence immédiate; données immédiates de la conscience. Si l'intuition immédiate est au dessus du raisonnement, elle n'appartient pas moins à la raison (Cousin, Hist. philos. xviiie, t. 2, 1829, p. 482).L'instinct mécanistique de l'esprit est plus fort que le raisonnement, plus fort que l'observation immédiate (Bergson, Évol. créatr.,1907, p. 17) :
1. Le caractère propre de toute connaissance de conscience est d'être une connaissance immédiate et directe. Cousin, Hist. philos. xviiie, t. 2, 1829p. 443.
En partic.
a) LOG. Qui établit un rapport entre deux pensées sans aide intermédiaire, qui saisit causes et conséquences sans avoir recours au syllogisme. Effet immédiat; cause, conclusion immédiate :
2. Je lus hier encore cette affirmation impertinente, qu'« un certain degré de connaissance fut atteint dès les premiers temps où l'homme se mit à penser » et, comme corollaire immédiat, évidemment, que ce degré « ne peut être dépassé ». Gide, Feuillets,1937, p. 1278.
b) PHÉNOMÉNOL. Qui ne comporte aucune connaissance préalable entre le sujet qui connaît et l'objet connu, qui est antérieur à toute réflexion sur l'expérience. Synon. originel, primitif.Rapport immédiat. Je connus par expérience directe et sensation immédiate ce que c'est que la perfection d'un ouvrage (Valéry, Variété V,1944, p. 196).
c) PSYCHOL. Qui ne comporte pas d'intermédiaire entre le sujet qui connaît et l'objet connu. Jugement, sentiment immédiat; impression, mémoire, perception, sensation, volonté immédiate. La peinture est l'expression immédiate du sentiment par la forme colorée (Alain, Beaux-arts,1920, p. 250).
2. Autres domaines
a) BOT. Insertion immédiate. Façon dont les étamines sont attachées directement sous l'ovaire, sur le calice, sur le pistil. Synon. hypogyne (Gatin 1924).
b) CHIM. [En parlant d'analyse] Qui permet d'obtenir des corps purs.
Principes immédiats. Substances composées obtenues à l'aide de diverses manipulations mais sans exercer d'action décomposante :
3. Dans tous les cas, on évitait soigneusement de faire intervenir, soit une température élevée, soit des agents chimiques puissants, capables de détruire l'arrangement primitif des principes immédiats dans les tissus organisés. Berthelot, Synth. chim.,1876, p. 43.
c) DR. FÉOD. [En parlant d'un noble ou d'un fief] Qui relève directement du roi ou de l'empereur, sans reconnaître d'autre souverain que lui (d'apr. Littré).
d) LINGUISTIQUE
Dérivation immédiate. Formation d'un dérivé grâce à un suffixe simple (d'apr. Lar. Lang. fr.).
Interrogation immédiate. Interrogation portant directement sur le verbe (d'apr. Mar. Lex. 1971).
Passé* et futur* immédiats.
e) MÉD. Qui se produit sans moyen intermédiaire. Auscultation immédiate. Si la contagion médiate est moins habituelle que la contagion immédiate, elle est cependant possible (Teissier, Eismen dsNouv. Traité Méd., fasc. 2, 1928, p. 619).
B. − P. anal. Qui ne comporte pas d'intervalle dans le temps, dans l'espace ou dans la hiérarchie, précédant ou suivant sans intermédiaire, aussitôt avant ou aussitôt après. Besoin, but, châtiment, chef, concours, contact, départ, disciple, entourage, envoi, exemple, intérêt, ordre, passé, péril, produit, profit, remboursement, résultat, retour, soulagement, successeur, voisin immédiat; action, application, attaque, communication, enquête, expansion, explication, proximité, réponse, sanction, séparation, vengeance immédiate. Je travaille toujours à Saint-Point de mon mieux sans penser à l'avenir immédiat (Lamart., Corresp.,1831, p. 206).Il se figura que cette caresse de la main était le prélude immédiat d'un viol (Proust, Sodome,1922, p. 1072).On peut trouver aussi des prédécesseurs plus immédiats (Hist. gén. sc.,t. 3, vol. 1, 1961, p. 485).L'effet immédiat est donc la hausse des prix des biens de consommation dans la région (Perroux, Écon. xxes., 1964, p. 212) :
4. Les époux, échappés à un danger immédiat, se dirent qu'ils avaient encore du temps devant eux, et remirent de nouveau à plus tard l'angoisse de prendre une décision. Zola, M. Férat,1868, p. 250.
En partic. Affichage immédiat. ,,Affichage effectué aussitôt après l'encollage`` (Rama 1973).
II. − Subst. masc. inv., à valeur de neutre.
A. − PHILOS. Connaissance effectuée sans intermédiaire. L'empirisme en tant que philosophie de l'immédiat se détruit lui-même; l'immédiat est l'inverse d'un principe d'intelligibilité. Du point de vue des plans supérieurs l'immédiat doit se définir non plus comme donné, mais comme infiniment médiatisable; ceci ne veut pas dire qu'il cesse d'être donné, mais que ce n'est pas la catégorie du donné qui est ici essentielle (G. Marcel, Journal,1914, p. 3).
B. − Cour. Le moment même :
5. ...écrire de l'immédiat et dans l'immédiat (...). Je me flatte parfois qu'un peu de ce que j'ai écrit surnagera et que je survivrai dans quelques cœurs fidèles (...). Ce que j'aime dans ma chronique de télévision, c'est qu'il s'agit de papiers éphémères qui ne prétendent pas à l'éternité. Mauriac, Nouv. Bloc-notes,1961, p. 353.
Dans l'immédiat. En premier lieu, tout d'abord. Ils aideront les camarades de Callac l'U.J.R.F. à recruter de nombreux nouveaux adhérents. Et dans l'immédiat, ils aideront à faire du quatrième Congrès national un éclatant succès (Humanité,19 janv. 1952, p. 2, col. 2).
REM.
Immédiatiser, verbe trans.,hapax. Rendre immédiat. Je préfère abandonner le « tout à la fois » pratiqué jusqu'ici et qui généralement aboutit au « rien du tout », fractionner le but idéal en plusieurs étapes sérieuses, immédiatiser en quelque sorte quelques-unes de nos revendications pour les rendre enfin possibles (Doc. hist. contemp.,1881, p. 45).
Prononc. et Orth. : [im(m)edja], fém. [-djat]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. A. 1. 1382 « sans intervalle (dans l'espace) » (Compte du clos des galées de Rouen, 70 ds Delb. Rec.); 2. 1830 « sans intervalle (dans le temps) » (Balzac, Gobseck, p. 438); 1864 subst. masc. (Sainte-Beuve, Nouv. lundis, t. 6, p. 338). B. 1. 1474 seigneur immediat « qui relève directement du roi ou de l'empereur » (Ordonnance des rois de France, XVIII, 75 ds Bartzsch); 2. av. 1662 sentiment intérieur et immédiat « direct, qui ne semble résulter d'aucune réflexion » (Pascal, Pensées ds Œuvres complètes, éd. L. Lafuma, XXIV, 328, p. 542b). Empr. au b. lat.immediatus « id. ». Fréq. abs. littér. : 2 669. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 2 521, b) 2 206; xxes. : a) 3 611, b) 5 845. Bbg. Jourjon (A.). Rem. lexicogr. R. Philol. fr. 1917-18, t. 30, pp. 63-64.

Immédiat : définition du Wiktionnaire

Adjectif

immédiat \i.me.dja\

  1. Qui agit, qui est produit sans intermédiaire.
    • Une statistique anglaise constate qu'à Londres quatre vols sur cinq ont pour cause immédiate la faim. — (Victor Hugo, Les Misérables, I, 2, 6 ; 1862)
    • Action immédiate.
    • Pouvoir immédiat.
    • Effet immédiat.
  2. (Spécialement) Qualifie une connaissance acquise par l’esprit directement et sans intermédiaire.
    • La distinction des pensées ou connoissances, en médiates & immédiates prouve encore moins la prétendue imperceptibilité des pensées. — (Règles du Bon Sens, dans les Œuvres de Messire Antoine Arnauld, tome 40, page 175, 1780)
  3. Qui suit ou précède sans intervalle.
    • Cette supposition n’a rien d’improbable, car les vues ambitieuses des rois franks n’allaient guère au-delà de la perspective d’un gain immédiat et personnel. — (Augustin Thierry, Récits des temps mérovingiens, 1er récit : Les quatre fils de Chlother Ier — Leur caractère — Leurs mariages — Histoire de Galeswinthe (561-568), 1833–1837)
    • La soudaine irruption d’un ennemi prêt à l’offensive n’eut d’autre effet immédiat sur New York que d’accroître sa véhémence habituelle. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 212 de l’éd. de 1921)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Immédiat : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

IMMÉDIAT, ATE. adj.
Qui agit, qui est produit sans intermédiaire. Cause immédiate. Action immédiate. Pouvoir immédiat. Effet immédiat. Connaissance immédiate. Connaissance acquise par l'esprit directement et sans intermédiaire. Il signifie aussi Qui suit ou précède sans intervalle. Successeur immédiat. Prédécesseur immédiat. Demander une réponse immédiate. Ce remède produisit un soulagement immédiat. Succès immédiat. Mort immédiate.

Immédiat : définition du Littré (1872-1877)

IMMÉDIAT (i-mmé-di-a, a-t') adj.
  • 1Qui est sans intermédiaire. La crainte n'a pas Dieu pour son objet immédiat ; son motif essentiel, qui est la peine éternelle, ne fait qu'ôter les empêchements, et rabattre la concupiscence par une terreur salutaire, Bossuet, 2e écrit sur les Max. des saints, 10. L'objet propre et immédiat de la vue n'est autre chose que la lumière colorée, Voltaire, Phil. Newt. II, 5. Il y a des effets immédiats produits par les causes finales, et des effets en très grand nombre qui sont des produits éloignés de ces causes, Voltaire, Dict. phil. Causes finales. La nature, qui se joue des formules, échappe à toute méthode et ne peut être aperçue que par la vue immédiate de l'esprit, ni jamais saisie que par le coup d'œil du génie, Buffon, Quadrup. t. VI, p. 46.
  • 2Qui suit ou précède sans intermédiaire. Successeur immédiat. Prédécesseur immédiat.

    Pascal a dit immédiat de… Il [Jésus-Christ] s'est offert par le Saint-Esprit… sa sanctification a été immédiate de son oblation, Pascal, Lett. à Mme Périer, 17 oct. 1651.

  • 3Il se disait, dans la féodalité, des nobles et des fiefs qui relevaient directement du roi ou empereur, sans reconnaître d'autre souverain que lui. Le baron Henri de Gortz, né en Franconie, et baron immédiat de l'empire, ayant rendu des services importants au roi de Suède pendant le séjour de ce monarque à Bender, était depuis devenu son favori et son premier ministre, Voltaire, Charles XII, 8.
  • 4 Terme de botanique. Insertion immédiate. insertion qui laisse libre l'organe inséré, dès le point où il commence à paraître.
  • 5 Terme d'anatomie générale. Principes immédiats des végétaux et des animaux, les derniers corps solides, liquides ou gazeux auxquels on puisse arriver par la voie anatomique, c'est-à-dire sans décomposition chimique.

    Analyse immédiate, séparation des principes immédiats contenus dans une substance organique, au moyen de procédés spéciaux.

  • 6 Terme de police sanitaire. Contagion immédiate, contagion qui a lieu par le contact de l'individu affecté d'une maladie contagieuse avec le sujet sain.
  • 7Dans le langage vulgaire. Qui se fait tout de suite. Son départ fut immédiat.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « immédiat »

Étymologie de immédiat - Littré

Lat. immediatus (QUICHERAT, Addenda), de in privatif, et medius, moyen.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de immédiat - Wiktionnaire

(Siècle à préciser) Du latin immediatus → voir in- et médiat.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « immédiat »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
immédiat imedja play_arrow

Citations contenant le mot « immédiat »

  • Le secrétaire général de la CFDT, Laurent Berger, a repoussé jeudi toute reprise immédiate des discussions sur la réforme des retraites, à l'issue d'une rencontre avec le Premier ministre Jean Castex, en soulignant que «clairement, la priorité aujourd'hui, c'est l'emploi». Le Figaro.fr, Berger repousse une discussion sur les retraites dans l'immédiat
  • Il est très important, au cinéma, que le réalisateur voie immédiatement ce qu'il cherche. De Laurent Stocker / Figaro, 11 mars 2015
  • C’est dans ma nature : quand je vois un système, j’ai immédiatement envie de le changer. De Gus Van Sant / Studio Magazine - Octobre 2003
  • On ne peut être aimant et compatissant sans contenir ses désirs et ses intérêts immédiats. De Dalaï Lama / Sagesse ancienne, monde moderne
  • Si vous voulez être libre de vos émotions il faut avoir la connaissance réelle, immédiate de vos émotions. De Arnaud Desjardins
  • L'instinct du chasseur : prévoir l'intention immédiate de l'adversaire afin de conserver l'avantage de l'offensive. De François Moreau / Les Carnivores
  • Pourquoi ne pas profiter immédiatement des plaisirs ? Combien d’instants de bonheur ont été gâchés par trop de préparation ? De Jane Austen
  • Une conséquence immédiate du fait que l’homme est rendu étranger au produit de son travail : l’homme est rendu étranger à l’homme. De Karl Marx
  • L'expérience immédiate de la vie résout les problèmes qui déconcertent le plus l'intelligence pure. De William James / La volonté de croire
  • Là où l'homme aperçoit un tout petit peu d'ordre, il en suppose immédiatement beaucoup trop. De Francis Bacon
  • Les révolutions n’ont généralement pour résultat immédiat qu’un déplacement de servitude. De Gustave Le Bon / Aphorismes du temps présent
  • La chose difficile, nous la faisons immédiatement ; l’impossible prend un peu plus de temps. De Anonyme / Devise de l’armée de l’air américaine
  • Qui ne se préoccupe pas de l'avenir lointain, se condamne aux soucis immédiats. De Confucius / Entretiens
  • Les vainqueurs prennent immédiatement les vices des vaincus. De Roger Martin du Gard / Jean Barois
  • Il y a une communication plus intense dans l’échange immédiat à base de générosité que dans la jouissance immédiate. De Georges Bataille

Traductions du mot « immédiat »

Langue Traduction
Corse immediata
Basque berehalako
Japonais 即時
Russe немедленный
Portugais imediato
Arabe فوري
Chinois 即时
Allemand sofortig
Italien immediato
Espagnol inmediato
Anglais immediate
Source : Google Translate API

Synonymes de « immédiat »

Source : synonymes de immédiat sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « immédiat »



mots du mois

Mots similaires