La langue française

Contigu

Définitions du mot « contigu »

Trésor de la Langue Française informatisé

CONTIGU, UË, adj.

A.− [Domaine spatial]
1. [En parlant surtout de bâtiments, de pièces de terrains, de régions] Qui touche à, qui est voisin de (quelque chose d'analogue) sans qu'il y ait d'intervalle. Chambres, maisons, parcelles contiguës; aires contiguës; un champ contigu à un autre :
1. Il fut décidé que l'on se rencontrerait dans une clairière du bois des Marnes qui était contigu au bois de la Verrerie. O. Feuillet, L'Histoire d'une Parisienne,1881, p. 267.
SYNT. Salon contigu à la chambre à coucher de la reine (Hugo, Ruy Blas, 1838, II, 1, p. 365). Mer contiguë à la baie d'Hudson (Chateaubriand, Mémoires d'Outre-Tombe, t. 1, 1848, p. 286). Contrées contiguës et voisines (Vidal de La Blache, Principes de géogr. hum., 1921, p. 12).
P. métaph. Proche de. Hommes si contigus à la politique (cf. Balzac, La Maison Nucingen,1838, p. 602):
2. L'évêque, de son côté, quoiqu'il se gardât ordinairement de la curiosité, laquelle, selon lui, était contiguë à l'offense, ne pouvait s'empêcher d'examiner le conventionnel... Hugo, Les Misérables,t. 1, 1862, p. 51.
2. Emplois spéc.
a) BIOL. Éléments, tissus, organes contigus. Éléments, tissus, organes qui se touchent sans adhérer et que l'on peut séparer sans déchirement. Fibres nerveuses différentes quoique contiguës (H. Poincaré, La Valeur de la sc.,1905, p. 111).Il faut que la valeur du temps, la chronaxie, soit identique dans les neurones contigus (Carrel, L'Homme, cet inconnu,1935, p. 109).
b) GÉOM. Angles contigus. Angles qui ont un côté commun. Synon. adjacent.Côtés contigus. Côtés communs à deux angles contigus.
c) INFORMAT. ,,Deux caractères sont dits contigus s'ils sont séparés par une distance inférieure à une distance spécifiée`` (Informat. 1972).
d) PHYS. Molécules, particules contiguës. Molécules, particules entre lesquelles il n'existe aucun élément identifiable de même nature. L'impénétrabilité des molécules contiguës (Cournot, Essai sur les fondements de nos connaissances,1851, p. 188).
B.− [Domaine temporel] Immédiatement successif (à quelque chose d'analogue). Époques contiguës (Stendhal, Vie de Henry Brulard,t. 1, 1836, p. 92).Le commencement de Paris est contigu au déclin de Rome (Hugo, Actes et paroles, 3,1876, p. 300).
C.− [Domaine relationnel] Rare. Qui peut être rapproché (de quelque chose), qui présente des analogies (avec quelque chose). Idées contiguës, systèmes contigus :
3. De tout temps, la femme a dû inspirer à l'homme une inclination distincte du désir, qui y restait cependant contiguë et comme soudée, participant à la fois du sentiment et de la sensation. Bergson, Les Deux sources de la mor. et de la relig.,1932, p. 39.
Rem. Contigu a les mêmes emplois spéc. que contiguïté (cf. contiguïté B). Notes contiguës; sons, morphèmes contigus.
Prononc. et Orth. : [kɔ ̃tigy]. Ds Ac. depuis 1694. Fait partie des mots qui sont marqués d'un tréma au fém. pour indiquer que l'u se prononce [y] : aiguë, ambiguë, contiguë, exiguë, besaiguë, ciguë (cf. Mart. Comment prononce 1913, p. 198). Noter que le tréma n'existe pas dans Fér. 1768, Fér. Crit. t. 1 1787, Land. 1834. Étymol. et Hist. Ca 1377 au propre (N. Oresme, Le Livre du ciel et du monde, éd. A. D. Menut et A. J. Denomy, 1968, p. 384, 1. 138); 1790 fig. (Saint-Martin, L'Homme de désir, p. 403). Empr. au lat. contiguus, -a, attesté au propre à l'époque class., au fig. en b. latin. Fréq. abs. littér. : 232. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 458, b) 349; xxes. : a) 261, b) 251. Bbg. Dauzat Ling. fr. 1946, p. 8.

Wiktionnaire

Adjectif

contigu \kɔ̃.ti.ɡy\ masculin

  1. Qui est situé au voisinage immédiat de ; qui est accolé à.
    • Au moment où j’entrais dans le salon du prince, j’avais vu s’ouvrir et se refermer mystérieusement la porte d’un appartement contigu au sien : c’était celui de sa mère, la princesse Lioubitza, femme de Milosch. — (Jérôme-Adolphe Blanqui, Voyage en Bulgarie 1841, 1845)
    • Sur deux sièges contigus sont assis Fulk Ephrinell et miss Horatia Bluett. Ils causent en crayonnant des chiffres. — (Jules Verne, Claudius Bombarnac, ch. VI, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)
  2. (Botanique) (Au pluriel) Qui sont voisins sans adhérer l’un à l’autre.
    • Cotylédons, sépales contigus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CONTIGU, UË. adj.
Qui touche à autre chose. Il se dit spécialement des Terrains, des édifices. Deux jardins contigus. Ces deux provinces sont contiguës. Maisons, chambres contiguës. Ma maison est contiguë à la vôtre. En termes de Botanique, Cotylédons, sépales contigus, Qui sont voisins sans adhérer l'un à l'autre.

Littré (1872-1877)

CONTIGU (kon-ti-gu, guë) adj.
  • Qui touche à. Sa maison est contiguë à la mienne. On l'établit gouverneur des peuples contigus à cette province, Vaugelas, Q. C. liv. X, ch. 10. Ces maisons n'étaient point contiguës, ayant de chaque côté un vide qui les séparait les unes des autres, Rollin, Hist. anc. Œuvres, t. II, p. 27, dans POUGENS. On conçoit comment les terres des particuliers réunies et contiguës deviennent le territoire public, Rousseau, Contrat soc. I, 9.

    Fig. Idées contiguës, idées qui touchent l'une à l'autre. Deux sujets contigus.

    Terme de géométrie. Côtés contigus, côtés passant par un même point. Angles contigus, angles qui ont un côté commun.

SYNONYME

CONTIGU, PROCHE. Mots qui désignent le voisinage. Contigu s'applique au voisinage d'objets considérables, et désigne de plus un voisinage immédiat. Proche a moins de force, et s'emploie pour des objets moindres. Ces deux terres sont contiguës ; ces deux arbres sont proches l'un de l'autre, D'Alembert.

HISTORIQUE

XVIe s. Les eaux n'ont aucun arrest, jusques à ce qu'elles ayent trouvé quelque lieu foncé de pierre ou rocher bien contigu ou condensé, Palissy, 166. Il s'y trouve des coquilles, voir encloses dedans les pierres les plus contiguës, Palissy, 278. …Et abbattre les maisons voisines et contiguës la muraille, Du Bellay, M. 448. La carriere de nos desirs doibt estre circonscripte et restreinte à un court limite des commodités les plus proches et les plus contiguës, Montaigne, IV, 157.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

CONTIGU, PROCHE, syn. (Gramm.) Ces mots désignent en général le voisinage ; mais le premier s’applique principalement au voisinage d’objets considérables, & désigne de plus un voisinage immédiat : ces deux terres sont contiguës ; ces deux arbres sont proches l’un de l’autre. (O)

Contigu, adj. (Phys.) terme relatif, s’entend des choses placées si près l’une de l’autre, que leurs surfaces se joignent ou se touchent. On dit que les parties d’un corps sont contiguës, lorsqu’elles sont simplement placées les unes auprès des autres, & qu’il ne faut aucun effort pour les séparer. On dit qu’elles sont continues, lorsqu’elles sont jointes ensemble. Les parties des corps durs sont continues ; celles des fluides sont contiguës. Voyez l’article Congrégation. (O)

Contigu, en Géométrie, deux espaces ou solides sont dit contigus, lorsqu’ils sont placés immédiatement l’un auprès de l’autre.

Les angles contigus, en Géométrie, sont ceux qui ont un côté commun : on les appelle autrement angles adjacens, par opposition à ceux qu’on appelle opposés au sommet, qui sont produits par la continuation des côtés des angles au-delà de leur sommet. Voyez Angle & Adjacent. (O)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « contigu »

(Date à préciser) Du latin contiguus (« touchant »), issu de contingere (« toucher ») ; voir contingent, contact, contagion.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. contiguus, de cum, avec, et le radical tig, qui se trouve dans te-tig-i, parfait avec redoublement de tango, toucher (voy. TANGIBLE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « contigu »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
contigu kɔ̃tigy

Évolution historique de l’usage du mot « contigu »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « contigu »

  • Le sinistre a également entraîné l'évacuation de près de 200 personnes de l'immeuble et de celui contigu. Des relogements ont dû être réalisés pour certaines familles. France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur, Vitrolles : une femme meurt dans l'incendie d'un appartement
  • Lors d’une dispute conjugale, la seule personne qui écoute attentivement la version de chaque époux, c’est le locataire de l’appartement contigu. De Anonyme
  • Si elle était annexée, cette vallée deviendrait la frontière orientale de l'Etat hébreu, prolongeant ainsi son territoire contigu avec la Jordanie. L'Orient-Le Jour, La vallée du Jourdain, bande de terre stratégique - L'Orient-Le Jour
  • Au début EuroPiscine partageait le bâtiment avec le fabriquant d’abris de piscine Eureka. En 2009, ce dernier ferme. En 2011, Stéphanie et Pascal Chapeau investissent l’espace pour exposer toute leur gamme de spas canadiens. Jusqu’en février de cette année, où ils décident de reconcentrer leur savoir-faire dans leur magasin d’origine. Le local contigu du leur est donc actuellement inoccupé. www.lejdc.fr, Stéphanie et Pascal Chapeau à la tête d'Espace piscine boutique 58 depuis plus de 18 ans - Nevers (58000)
  • Leur complicité de travail et de relation sera confortée dès septembre puisqu’Emma entamera alors sa formation en apprentissage en alternance présageant d’un bel avenir au pays. La Boutique complète agréablement l’activité coiffure avec un grand choix de vêtements pour femmes toutes tailles et d’accessoires tels que sacs, bijoux, ceintures. Le local est parfaitement agencé, très lumineux et présente bien robes, pantalons, tee-shirts et chemisiers, entre autres. Et pour faciliter le tout, un parking contigu et fleuri, le tout le long de la route départementale dans l’espace commercial Paillet. midilibre.fr, La Boutique a rouvert avec le salon de coiffure - midilibre.fr
  • La Maison ornithologique a été volontairement choisie pour deux raisons: faire connaître le lieu aux nouveaux conseillers et présenter le site contigu de 1,6 ha dont la mairie se porte acquéreur. Celui-ci, planté d’essences remarquables, avec une grande grange aménageable, possède les caractéristiques pour être candidat au classement des « milieux naturels remarquables » reconnus et aidés par le Département. La concrétisation de l’achat en cours pourrait permettre un dépôt de dossier dans ce sens en 2021, certains organismes montrant déjà leur intérêt. La période de confinement terminée, les prochains conseils se dérouleront à nouveau les lundis dans la salle habituelle. Autour du maire, le Conseil a siégé sur un site naturel original pour des délibérations municipales.  SudOuest.fr, Lot-et-Garonne : le Conseil municipal de Damazan dans le bain des vacances
  • Israël soutient qu'en cas d'annexion des colonies, cela ne ferait qu'appliquer ce qui avait été envisagé dans les précédents accords de paix inaboutis avec les Palestiniens, notamment à Camp David en 2000. Il en va différemment des autres territoires et de la Vallée du Jourdain. L'extrême droite israélienne, elle, réclame une annexion totale de la zone C, ce qui réduirait à néant toute idée d'un Etat palestinien contigu et viable. MSN, Cisjordanie : en quoi consiste l'annexion évoquée par Netanyahou?

Traductions du mot « contigu »

Langue Traduction
Anglais contiguous
Espagnol contiguo
Italien contiguo
Allemand zusammenhängend
Chinois 连续的
Arabe متجاورة
Portugais contíguo
Russe смежный
Japonais 隣接した
Basque alboko
Corse cuntigu
Source : Google Translate API

Synonymes de « contigu »

Source : synonymes de contigu sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « contigu »

Contigu

Retour au sommaire ➦

Partager