La langue française

Intermédiaire

Définitions du mot « intermédiaire »

Trésor de la Langue Française informatisé

INTERMÉDIAIRE, adj. et subst.

I. − Adj. Qui est placé entre deux termes, qui occupe une situation moyenne. Anton. extrême.État, classe, position, son intermédiaire. Je suis épouvanté (...) du rôle que les solutions intermédiaires (...) ont toujours joué dans ma vie (Du Bos, Journal,1924, p. 99).Le rêve, état intermédiaire entre le sommeil et la veille (Béguin, Âme romant.,1939, p. 5):
1. Son imagination ne s'occupait que de Dieu et des anges, ou tout au plus de certains êtres intermédiaires entre Dieu et l'homme et qui, suivant les plus modernes des philosophes allemands, voltigent à quelques pieds au-dessus de nos têtes. Stendhal, Armance,1827, p. 63.
Spécialement
GÉOL. [En parlant d'un terrain] ,,Placé entre les roches des époques primitives et les couches de formation récente`` (Ac.). Des massifs intermédiaires (...) qui échappent au plissement (Baulig1956, p. 138).
HIST. Corps intermédiaires (v. corps III B 2 b hist.).
II. − Substantif
A. − Masculin
1. Ce qui est placé entre deux termes, qui occupe une situation moyenne; ce qui établit un lien, une jonction. Les deux qualités qui (...) font en général préférer la monnaie (...) sont donc : 1 de pouvoir, comme admise par l'usage et par les lois à servir d'intermédiaire dans les échanges (Say, Écon. pol.,1832, p. 241).La croyance à des dieux habituellement invisibles (...) a dû déterminer (...) le développement d'un vrai sacerdoce (...) constituant (...) un intermédiaire indispensable entre l'adorateur et sa divinité (Comte, Philos. posit., t. 5, 1839-42, p. 43).Il y a ici [à Paris] des mystiques, des athées, des communistes, des absolutistes, tous les extrêmes, tous les intermédiaires, toutes les nuances (Taine, Nouv. Essais crit. et hist.,1865, p. 7).
2. Loc. prép.
a) Par l'intermédiaire de. Par l'entremise de quelqu'un; à l'aide, au moyen de quelque chose. Le barillet (...) est un récipient en forme d'auge (...) et reposant sur la maçonnerie du four par l'intermédiaire de vis calantes (Quéret, Industr. gaz,1923, p. 114):
2. Je vous serais obligé de bien vouloir faire connaître au général Giraud que j'ai reçu avec plaisir le message qu'il m'a adressé par votre intermédiaire. De Gaulle, Mém. guerre,1956, p. 454.
b) Sans l'intermédiaire de. Sans l'aide de quelqu'un ou de quelque chose :
3. ... nous aperçûmes au bas du perron une dizaine de jeunes gens sautant et brandissant, comme pour atteindre, sans l'intermédiaire des degrés, la plate-forme qui couronne le double escalier. Feuillet, Pte ctesse,1857, p. 53.
B. − Masc. ou fém.
1. Personne qui sert de lien entre plusieurs autres, qui les met en rapport. Synon. entremetteur, médiateur.Laulerque (...) s'était fixé en Suisse. Il y avait joué (...) son rôle d'intermédiaire (...) entre le parti autrichien (...) et des personnalités françaises (Romains, Hommes bonne vol.,1939, p. 167):
4. Il faut reconnaître, en la circonstance, que nous avons eu, entre les délégués ouvriers et nous, un intermédiaire parfait. (...) : « C'est Faîsme (...) » Martin du G., Thib., Belle sais., 1923, p. 913.
2. ÉCON. ,,Agent économique se plaçant entre le producteur et le consommateur et prélevant une marge dans le processus de distribution des produits et services`` (George 1970). Il faudrait (...) supprimer tout intermédiaire entre le producteur et l'acheteur (Flaub., Corresp.,1872, p. 455).Les analyses courantes, élaborées principalement pour une firme vendant sans intermédiaire au consommateur sont très insuffisantes (Perroux, Écon. xxes., 1964, p. 547):
5. L'organisation des services extérieurs de vente peut prendre deux formes distinctes : la vente directe du producteur au consommateur et la vente par revendeurs ou intermédiaires. Brunerie, Industr. alim.,1949, p. 209.
En partic. ,,Personne qui met en présence deux ou plusieurs autres personnes en vue de la conclusion entre ces dernières d'un contrat déterminé`` (Cap. 1936).
REM.
Intermédiarité, subst. fém.,hapax. État de celui qui est placé entre deux termes, dans une situation moyenne. À mi-chemin de la négation mortelle et de la position mortelle n'y a-t-il pas place pour la vitale limitation qui découle de notre intermédiarité et hors de laquelle la liberté se réduit à une stérile et vertigineuse indétermination? (Jankél., Je-ne-sais-quoi,1957, p. 215).
Prononc. et Orth. : [ε ̃tε ʀmedjε:ʀ], [-mε-]. Att. ds Ac. 1718 : intermediaire, ensuite -mé-. Étymol. et Hist. A. Adj. [1608 adv. intermediairement (Le Loyer, Hist. des Spectres, VIII, 3 ds Hug.)]. 1678 « qui est entre deux termes et forme transition, ou représente un état moyen » doc. ds DG. B. Subst. 1. 1762 « ce qui, placé entre deux choses, leur sert de lien ou de transition » (J.-J. Rousseau, Émile, p. 518 : Un enfant n'a que deux affections bien marquées, la joie et la douleur; il rit ou il pleure, les intermédiaires ne sont rien pour lui); 2. 1774 « personne qui intervient entre deux autres, pour leur servir de lien ou les mettre en rapport » (Beaumarchais, Mém. [contre M. Goëzman], Addition au Suppl. du mém., p. 141); 1800 loc. prép. par l'intermédiaire de (Bonald, Essai analyt., p. 110). Dér. sav. du lat. intermedius (intermède1*); suff. -aire1*. Fréq. abs. littér. : 1 692. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 2 496, b) 1 960; xxes. : a) 1 915, b) 2 863. Bbg. Vardar Soc. pol. 1973 [1970], p. 255.

Wiktionnaire

Adjectif

intermédiaire \ɛ̃.tɛʁ.me.djɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. (Didactique) Qui est entre deux, en parlant des choses.
    • Si le pouvoir cède à l’une, l’autre s’irrite, s’il croit devoir rester intermédiaire, alors elles semblent s’entendre toutes deux, votent unanimement contre lui, et l’accusent de marcher sans plan et sans système arrêté d’avance. — (Anonyme, Des intérêts en politique. - M. Canning et M. de Metternich, Revue des Deux Mondes, 1829, tome 1)
  2. (Géologie) Qualifie des terrains placés entre les roches des époques primitives et les couches de formation récente.

Nom commun

intermédiaire \ɛ̃.tɛʁ.me.djɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. (Par substantivation) Ce qui est entre deux.
    • Passer brusquement d’une idée à une autre sans intermédiaire.
  2. Celui qui passe une chose d'un endroit vers un autre.
    • En proposant le passage, incessant, d'un discours ordinaire au champ de la science, en devenant un « agitateur de mots », le vulgarisateur se donne un joli rôle : celui de l’intermédiaire, du « passeur de mots ». — (Sabine Pétillon-Boucheron, Les détours de la langue : étude sur la parenthèse et le tiret double, page 299, éditions Peeters, 2002)
  3. Personne dont on se sert pour arriver à tel ou tel résultat.
    • Je me suis procuré cela par l'intermédiaire d’un agent. - Il fut leur intermédiaire pour cette correspondance.
    • Il achetait à sa femme, sous le nom d’un intermédiaire, sans paraître aucunement, la maison de la rue de la Pépinière(...) — (Émile Zola, La Curée, 1871)
  4. (En particulier) (Commerce) (Finance) Agent économique qui se trouve dans une filière de distribution de marchandises ou de services.
    • Des intermédiaires parasites, des commerçants occasionnels, des spéculateurs sans vergogne, étrangers à toute production et à tout travail, ne s’emmillionnent-ils pas chaque jour sous nos yeux […] ? — (Alexandre Zévaès, Histoire de la Troisième République 1870 à 1926, Éditions Georges-Anquetil, 1926, p.594)
    • Entre le type qui se casse le cul et vend trois balles son kilo de tomates, pauvre cageot, et le clampin qui achète quinze balles chez le Champion du coin son kilo de matichas, il y a un mec, un intermédiaire, qui se fait 3x4 = 12, douze balles, grosso, sans se casser le tronc. — (Jean-Pierre Koffel, Dalal mon amour, page 30, Marsam, 2007)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INTERMÉDIAIRE. adj. des deux genres
. T. didactique. Qui est entre deux, en parlant des Choses. Temps intermédiaire. Espace intermédiaire. Substantivement, Passer brusquement d'une idée à une autre sans intermédiaire. En termes de Géologie, Terrains intermédiaires, Terrains placés entre les roches des époques primitives et les couches de formation récente. Employé comme nom, il se dit aussi de la Personne dont on se sert pour arriver à tel ou tel résultat. Je me suis procuré cela par l'intermédiaire d'un tel. Il fut leur intermédiaire pour cette correspondance. Vous nous servirez d'intermédiaire. Ce sont les intermédiaires qui souvent font hausser le prix des denrées.

Littré (1872-1877)

INTERMÉDIAIRE (in-tèr-mé-di-ê-r') adj.
  • 1 Terme didactique. Qui est entre deux. Temps intermédiaire. Espace intermédiaire. Idées intermédiaires. Une des premières idées des hommes a toujours été de placer des êtres intermédiaires entre la divinité et nous, Voltaire, Dict. phil. Ange. Sa position ne fut jamais qu'un état intermédiaire entre l'esclavage et la liberté originaire, Raynal, Hist. phil. XIV, 42.

    Commerce intermédiaire, celui qui consiste à acheter des marchandises d'un pays étranger, afin de les vendre avec avantage dans un autre pays étranger. Jamais ils ne trouveront des acheteurs intermédiaires, dont le ministère serait nécessairement si cher qu'on ne pourrait pas l'employer, Raynal, Hist. phil. XIII, 14.

    Terme de géologie. Terrains intermédiaires, terrains placés entre les roches des époques primitives et les couches de formation récente.

    Terme de botanique. Stipules intermédiaires, stipules qui naissent sur la tige, entre des feuilles opposées, mais à la même hauteur qu'elles.

    Terme d'entomologie. Aréole intermédiaire, partie de l'aile située entre l'aréole costale et la nervure interno-médiale, dans les diptères.

    Autrefois. Gages intermédiaires, gages d'un office échus pendant la vacance.

  • 2 S. m. Ce qui est placé entre. Adoucir par un intermédiaire les couleurs tranchantes. Passer brusquement d'une idée à une autre sans intermédiaire.
  • 3Entremise, moyen, voie. Je me suis procuré cela par l'intermédiaire d'un tel.

    La personne entremise, interposée. Il fut leur intermédiaire dans cette négociation. Les plus riches financiers, les banquiers les plus habiles ou tout autre intermédiaire ne peuvent pas plus augmenter l'importation de l'or et de l'argent en France, qu'ils ne peuvent la diminuer, Necker, Compte rendu au roi, janv. 1781, p. 55. Le premier acquéreur d'un effet au porteur n'est pas plus connu que ne le sont les intermédiaires entre lui et le possesseur actuel, Montesquiou, Rapport, 27 août 1790, p. 4.

    Au féminin. Nous trouvâmes en elle une intermédiaire complaisante

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « intermédiaire »

Dérivé de intermedius (voy. INTERMÈDE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Dérivé savant du latin intermedius, pour le français : dérivé de intermède avec le suffixe -aire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « intermédiaire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
intermédiaire ɛ̃tɛrmedjɛr

Citations contenant le mot « intermédiaire »

  • Supérieures par l'amour, mieux disposées à toujours subordonner au sentiment l'intelligence et l'activité, les femmes constituent spontanément des êtres intermédiaires entre l'Humanité et les hommes. Auguste Comte, Système de politique positive
  • Il y a des hommes n'ayant pour mission parmi les autres que de servir d'intermédiaires ; on les franchit comme des ponts, et l'on va plus loin. Gustave Flaubert, L'Éducation sentimentale
  • La noblesse est un intermédiaire entre le roi et le peuple. Oui, comme le chien de chasse est un intermédiaire entre le chasseur et les lièvres. De Chamfort
  • La noblesse, disent les nobles, est un intermédiaire entre le roi et le peuple... Oui, comme le chien de chasse est un intermédiaire entre le chasseur et les lièvres. De Chamfort / Maximes et pensées
  • Si quelqu'un me montrait entre l'indépendance complète et l'asservissement entier de la pensée une position intermédiaire où je puisse espérer me tenir, je m'y établirais peut-être ; mais qui découvrira cette position intermédiaire ? De Alexis de Tocqueville / De la démocratie en Amérique
  • Ce n'est pas un médecin que je veux, mais un fossoyeur : je déteste les intermédiaires. De Xavier Forneret
  • L’opinion est quelque chose d’intermédiaire entre la connaissance et l’ignorance. De Platon / La république
  • Malade, on voulut lui faire venir un médecin et il déclara : non, je veux un fossoyeur, car je déteste les intermédiaires. De Xavier Forneret
  • Libération de la femme. C'est comme celle des prix, ça profite surtout aux intermédiaires. De Jacques Mailhot / La politique d'en rire
  • Pour produire un livre, seuls l'auteur et le libraire sont nécessaires. Sans parasites intermédiaires. De George Bernard Shaw
  • Toute proposition littéraire est fondée sur des malhonnêtetés intermédiaires : la mémoire, la culture, le désir, le langage. De Manuel Vazquez Montalban / Barcelones
  • Dans sa volonté de supprimer les intermédiaires, il cherchait le moyen de passer directement du foin au lait sans passer par la vache. De Alphonse Allais
  • Impunément. Dans l'état d'esprit intermédiaire entre le moment de la faute et le moment de la punition. De Ambrose Bierce / Le dictionnaire du Diable
  • Pour bien écrire il faut sauter les idées intermédiaires, assez pour ne pas être ennuyeux, pas trop de peur de n’être pas entendu. De Montesquieu / Mes pensées
  • Il y a des hommes n'ayant pour mission parmi les autres que de servir d'intermédiaires ; on les franchit comme des ponts, et l'on va plus loin. De Gustave Flaubert / L'éducation sentimentale
  • C’est quelqu’un que l’homme puisqu’il a trouvé l’écriture. L’écriture la plus noble conquête de l’homme. Le roman, intermédiaire entre l’homme et la vie. De Elsa Triolet
  • On ne raconte jamais une histoire par l'intermédiaire de la caméra. C'est toujours à travers des gens, à travers ce qu'ils voient et ce qu'ils ressentent. De Brian de Palma
  • Akhénaton a joué l’intermédiaire dans le dossier Khazri à l’OM. Le chanteur a évoqué cet épisode dans un entretien accordé à L’Equipe. Aujourd’hui à l’ASSE, Wahbi Kahzri aurait donc pu débarquer à l’OM. Le rappeur marseillais a essayé d’appuyer ce transfert sans résultat. Sport.fr, OM - Un intermédiaire dévoile les coulisses du transfert raté de Khazri - Sport.fr
  • Le projet de décret prévoyait une véritable baisse des commissions perçues par les intermédiaires, un plafond de commissions Pinel fixé à 5%. Le but étant de faire baisser le prix de vente des biens immobiliers neufs. Ceci permettant aux primo-accédants de faciliter leur acquisition, mais également et surtout de tenter d’abaisser le prix des loyers pour les biens Pinel. Mais devant le tollé des professionnels de l’immobilier face à cette proposition, ce décret est finalement vidé de son sens, et établit un plafond qui excède la réalité du marché. La moyenne des commissionnements oscillant entre 7 et 8%. Encore donc un décret pour rien. Guide Epargne, Pinel : commissions des intermédiaires (agences, bulles de vente, CGP) plafonnées à 10% : IMMOBILIER
  • « Quand je lis tout ce qu'on raconte, que je ne suis qu'un intermédiaire… Je suis un industriel, je n'ai jamais été un intermédiaire, des grandes entreprises comme Suez le savent. Je mets du cash, de l'énergie, du temps, je ne suis l'intermédiaire de personne », précise l'entrepreneur qui a des vues sur le club ciel et blanc depuis près de 30 ans. « Racheter l'OM, c'est notre idée avec mon équipe, je ne suis pas le porteur de valises des Saoudiens, des Koweïtiens ni de quiconque sur cette terre », insiste-t-il. leparisien.fr, Rachat de l’OM : «Je ne suis l’intermédiaire de personne», assure Mohamed Ayachi Ajroudi - Le Parisien
  • Les scientifiques qualifient les trous noirs de masse intermédiaire comme constituant le chaînon manquant. Ils ont en effet une masse comprise entre celle des trous noirs supermassifs et celle des trous noirs à masse stellaire. C’est grâce à une nouvelle technique d’observation que les chercheurs ont pu détecter la présence du trou noir au centre de Mirach’s Ghost, et ils ont pu calculer que la singularité possédait une masse égale à 550 000 fois celle du Soleil. Fredzone, On a découvert un étrange trou noir dans une galaxie fantôme

Traductions du mot « intermédiaire »

Langue Traduction
Anglais intermediate
Espagnol intermedio
Italien intermedio
Allemand mittlere
Chinois 中间
Arabe وسيط
Portugais intermediário
Russe промежуточный
Japonais 中間
Basque tarteko
Corse intermediariu
Source : Google Translate API

Synonymes de « intermédiaire »

Source : synonymes de intermédiaire sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « intermédiaire »

Intermédiaire

Retour au sommaire ➦

Partager