La langue française

Exaspéré

Sommaire

  • Définitions du mot exaspéré
  • Étymologie de « exaspéré »
  • Phonétique de « exaspéré »
  • Citations contenant le mot « exaspéré »
  • Traductions du mot « exaspéré »

Définitions du mot « exaspéré »

Trésor de la Langue Française informatisé

EXASPÉRÉ, ÉE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de exaspérer*.
II.− Emploi adj.
A.− [Le déterminé désigne un inanimé] Qui atteint une intensité extrême. Sensualité exaspérée; passion exaspérée. (Quasi-) synon. exacerbé, excessif, extrême.Puis (...) il [Hamiet] se lança dans les démonstrations d'un enthousiasme exaspéré (Courteline, Linottes,[vers 1895], p. 125).Au même moment, un concert exaspéré d'avertisseurs s'éleva de la file, devenue considérable, des véhicules (Camus, Chute,1956, p. 1500).
B.− [Le déterminé désigne une pers.] Qui est très irrité. La Marquise se réveillait chaque matin encore plus exaspérée que la veille (Sandeau, Sacs,1851, p. 46).Les embêtements recommencent de plus belle, je suis si exaspéré et fatigué que je ne peux te les écrire (Flaub., Corresp.,1871, p. 294).
Rem. On rencontre ds la docum. exaspérément, adv. a) Littér., rare. D'une façon très intense. J'attends un crack monstre dans ma famille à l'apparition des « Nourritures »; j'y travaille assez exaspérément (Gide, Corresp. [avec Valéry], 1896, p. 282). b) D'une façon exaspérante, irritante. Mais le trait est trop contourné, trop insolent de « manière », trop exaspérément voulu tel (Rivière, Corresp. [avec Alain-Fournier], 1907, p. 156). Nous paraissons tous pareils, nous les hommes jeunes d'à présent (...) sauvagement individualistes et sauvagement agglomérés, exaspérément conformes (Arnoux, Gentilsh. ceinture, 1928, p. 103).

Wiktionnaire

Adjectif

exaspéré \ɛɡ.zas.pe.ʁe\ ou \eɡ.zas.pe.ʁe\

  1. Très énervé.
    • À la fin exaspéré, pour lui prouver que mes intentions étaient pures, je lui fis offrir une somme ridiculement élevée pour monter seulement me parler cinq minutes dans ma chambre. — (Marcel Proust, À la recherche du temps perdu, volume 9, 1927)
    • La pluie mollissant un peu, l’atmosphère légèrement dégagée, nous voyons un torrent exaspéré, tout empanaché d’écume, débouliner de roc en roc et s’engouffrer avec un fracas de tonnerre sous la route, qui est ici un viaduc, en rejaillissant jusque sur les pieds des chevaux. — (Marie-Anne de Bovet, L’Écosse, souvenirs et impressions de voyages, 1898, page 311)

Forme de verbe

exaspéré \ɛɡ.zas.pe.ʁe\ ou \eɡ.zas.pe.ʁe\

  1. Participe passé de exaspérer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

EXASPÉRÉ (è-gza-spé-ré, rée) part. passé.
  • 1Irrité à l'excès. Je l'ai trouvé fort exaspéré.
  • 2Rendu plus âpre, en parlant d'une maladie. Le mal exaspéré par un traitement intempestif.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « exaspéré »

Participe passé de exaspérer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « exaspéré »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
exaspéré œksaspere

Citations contenant le mot « exaspéré »

  • En Occident, l'on vit exaspéré et l'on meurt désespéré. De Gilbert Cesbron / Mourir étonné
  • L'or, toujours refondu, est exaspéré de l'indécision des gens. De Valeriu Butulescu / Aphorismes
  • Un livre qui, après avoir tout démoli, ne se démolit pas lui-même, nous aura exaspérés en vain. De Emil Michel Cioran / Ecartèlement
  • Un policier en voie de faire une arrestation est toujours exaspéré. Il ressent l'émotion du chasseur devant le gibier ou l'aigreur du persécuteur. De Jean-Jules Richard / Ville rouge

Traductions du mot « exaspéré »

Langue Traduction
Anglais exasperated
Espagnol exasperado
Italien esasperato
Allemand verärgert
Chinois 气死了
Arabe مستاء
Portugais exasperado
Russe раздраженный
Japonais 憤慨した
Basque larrituta
Corse exasperatu
Source : Google Translate API
Partager