Épaissir : définition de épaissir


Épaissir : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ÉPAISSIR, verbe.

I.− Emploi trans. Rendre épais, plus épais.
A.− [En parlant de l'étendue d'un corps]
1. Augmenter une des dimensions d'un corps. Épaissir des fortifications. On avait assez que d'épaissir la muraille et de la rendre le plus haut possible (Flaub., Salammbô, t. 2, 1863, p. 90).
P. métaph. :
1. ... le poète a eu raison de parler des « fils mystérieux » que la vie brise. Mais il est encore plus vrai qu'elle en tisse sans cesse entre les êtres, entre les événements, qu'elle entre-croise ces fils, qu'elle les redouble pour épaissir la trame, si bien qu'entre le moindre point de notre passé et tous les autres un riche réseau de souvenirs ne laisse que le choix des communications. Proust, Le Temps retrouvé,1922, p. 1030.
2. [L'obj. désigne un être vivant ou une partie de son corps] Rendre plus considérables les proportions, le volume (de). Si l'embonpoint lui a un peu épaissi la taille [à MmeSligo], il lui a blanchi la peau (Gyp, Tante Joujou, Paris, Calmann-Lévy, 1893, p. 158).Une petite veste de soie molletonnée, café clair, l'épaissit encore (Gide, Journal,1925, p. 805).
B.− [En parlant de la structure de la matière]
1. [L'obj. désigne un ensemble de pers. ou de choses] Rendre plus serré, plus touffu. À chaque instant les barques, (...) apportaient de nouveaux curieux qui épaississaient la foule (Gautier, Rom. momie,1858, p. 210).Les arbres épaississent leurs rangs, sans pourtant former des forêts (Vidal de La Bl., Tabl. géogr. de Fr.,1908, p. 307):
2. Nous ignorons absolument (...) comment le climat agit de manière à épaissir la fourrure de l'animal transporté dans les régions froides, et à l'éclaircir quand on le transporte au contraire vers les régions chaudes; ... Cournot, Essai sur les fondements de nos connaissances,1851, p. 83.
2. [L'obj. désigne une substance solide, liquide ou gazeuse] Rendre plus compact, plus condensé. Épaissir une sauce. Les vapeurs épaississent l'air (Ac.1798-1878).Je n'examinerai pas ici (...) si le chocolat épaissit nos humeurs ou nous fortifie (Bern. de St-P., Harm. nat.,1814, p. 129).Les derniers toits fumants de la ville moribonde épaississaient la brume autour de la cathédrale démesurée (Mauriac, Galigaï,1952, p. 120).
P. métaph. L'odeur des potions, des drogues, épaississait encore l'atmosphère morbide de cet appartement (Sue, Atar Gull,1831, p. 36).
3. P. ext. [L'obj. désigne une chose assimilée à une substance matérielle] Donner une apparence plus opaque, plus impénétrable à la vue. Voilà tout le secret (...) de leur fureur quand un rayon de vérité vient à percer les immenses ténèbres qu'ils travaillent sans cesse à épaissir (Lamennais, Religion,1826, p. 51).Et le couvert de la forêt épaississait l'ombre du crépuscule (Aymé, Passemur.,1943, p. 104).
Emploi abstr. La logique du révolté est (...) de s'efforcer au langage clair pour ne pas épaissir le mensonge universel (Camus, Homme rév.,1951, p. 352).
4. Au fig., péj. [L'obj. désigne une manifestation de l'esprit] Rendre plus lourd et embarrassé, moins élégant. La Flandre épaissit le goût français, et remplace notre naturalisme à tendances idéalistes par un lyrisme et une emphase charnels (Toulet, Notes art,1920, p. 125).Les traductions ne peuvent qu'épaissir et alourdir cette prose si légère et si fine (Green, Journal,1955-58, p. 228).
Emploi pronom. subjectif. [Le suj. désigne l'esprit humain ou ses manifestations] Perdre sa finesse, sa pénétration. Rousseau, (...) risque de laisser le cerveau de son élève s'épaissir (Sand, Hist. vie,t. 2, 1855, p. 154).Comme je sortais alors de la première enfance, je m'obscurcis et m'épaissis (France, Bonnard,1881, p. 390).
II.− Emploi intrans. ou pronom. Devenir épais, plus épais.
A.− [En parlant de l'étendue d'un corps] Devenir plus gros, plus important dans ses proportions, son volume.
1. Épaissir.Cette espèce de faiblesse qu'il avait jadis dans le visage, maintenant que ses traits avaient un peu épaissi, avait tourné à une sorte de lourdeur (Aragon, Beaux quart.,1936, p. 160).
2. S'épaissir.La taille qui n'avait jamais été fine ne s'épaississait guère (Drieu La Roch., Rêv. bourg.,1939, p. 189).
[Suivi d'un compl. prép. de] Les fichiers s'épaississent sans cesse de nouveaux cartons (Morand, Ne-wYork,1930, p. 248).
B.− [En parlant de la structure de la matière]
1. [Le suj. désigne un ensemble de pers. ou de choses] Devenir plus fourni, plus serré.
a) Épaissir.Ces essaims d'abeilles qui, soudain, se condensent, épaississent autour d'une branche morte (Mauriac, Journal 2,1937, p. 111).
b) S'épaissir.C'étaient d'innombrables bouquets d'arbres qui se serraient et s'épaississaient (Michelet, Journal,1820, p. 113).
2. [Le suj. désigne une substance solide, liquide ou gazeuse] Devenir plus consistant, plus condensé.
a) Épaissir.Puis la brume (...) trouva moyen de croître et d'épaissir encor (Hugo, Légende,t. 5, 1877, p. 983).
P. métaph. Quand ces brillants débutants journalistes se soutiennent six mois, c'est déjà beaucoup; (...) l'ignorance volontaire les enveloppe de ses voiles qui épaississent vite, et il n'y a plus rien (Veuillot, Odeurs de Paris,1866, p. 66).
b) S'épaissir.Des œufs cassés, battus par la fourchette et qui fumèrent, s'épaissirent, devinrent la solide omelette (Adam, Enf. Aust.,1902, p. 109):
3. En effet, vers six heures et demie, trois quarts d'heure après le lever du soleil, la brume devenait plus transparente. Elle s'épaississait en haut, mais se dissipait en bas. Bientôt tout l'îlot apparut, comme s'il fût descendu d'un nuage; ... Verne, L'Île mystérieuse,1874, p. 22.
[Suivi d'un compl. prép. de] À mesure que nous nous avancions vers le large, l'air perdait sa légèreté impondérable et sa transparence; il s'épaississait de vapeur d'eau (Loti, Chât. Belle-au-bois-dorm.,1910, p. 200).
P. métaph. Xavière dormait. À chaque minute son sommeil s'épaississait (Beauvoir, Invitée,1943, p. 418).
3. [Le subst. désigne la langue] Se charger de salive épaisse; p. ext. articuler difficilement. C'est une alerte pocharde; seule la langue s'épaissit parfois (Green, Journal,1948, p. 219).
4. P. ext. [En parlant de ce qui est assimilé à une substance matérielle] Devenir plus opaque, plus impénétrable à la vue.
a) Épaissir.Le bord de nuit, infiniment tiède, commençait d'épaissir (Malègue, Augustin,t. 2, 1933, p. 156).
b) S'épaissir.La nuit arriva, je la laissai bien s'épaissir (Dumas père, Monte-Cristo,t. 2, 1846, p. 114).
Prononc. et Orth. : [epεsi:ʀ] ou p. harmonis. vocalique [epesi:ʀ], (j')épaissis [epε(s)si]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. Ca 1180 intrans. « devenir plus épais, plus dense » l'air epessist (Thomas, Tristan, 2871 ds T.-L.); 1538 trans. espessir la chevelure (Est.); 1578 pronom. « rendre plus compact, plus profond » ici pronom. (Du Bartas, La Semaine, I ds Gdf. Compl.); 2. av. 1755 « augmenter le volume; accroître l'importance » (St-Sim., t. 1, p. 425, édit. Chéruel ds Littré); 3. 1704 « perdre de sa vivacité (d'une faculté intellectuelle) » (Trév.). Dér. de épais*; dés. -ir; a supplanté l'a. fr. espessier, espoissier, v. aussi épais. Fréq. abs. littér. : 545. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 547, b) 904; xxes. : a) 961, b) 786.
DÉR.
Épaississeur, subst. masc.,technol. Appareil destiné à concentrer un corps solide se trouvant en solution dans un liquide. Cela [le desséchage de la pulpe venant des cuves de flottation] se fait dans 2 appareils en série, un épaississeur et un filtre (Bresson, Manuel prospect.,1923, p. 410). 1reattest. 1923 id.; du rad. de épaissir, suff. -(iss)eur2*.

Épaissir : définition du Wiktionnaire

Verbe

épaissir \e.pɛ.siʁ\ transitif, intransitif ou pronominal 2e groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’épaissir)

  1. (Transitif) Rendre épais, plus épais.
    • Mettez du sucre dans ce sirop pour l’épaissir.
    • Les fumées de ces usines épaississent l’air.
  2. (Intransitif) Devenir épais, plus épais.
    • Le bouillon épaissit en cuisant.
    • Cet homme épaissit beaucoup depuis quelque temps.
  3. (Pronominal) Devenir épais, plus épais.
    • Le sirop s’épaissit.
    • Un nuage qui s’épaissit.
    • L’ombre s’épaississait.
    • Sa taille s’épaissit.
    • Son esprit s’épaissit tous les jours.
    • Sa langue s’épaissit, sa langue s’embarrasse.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Épaissir : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉPAISSIR. v. tr.
Rendre épais, plus épais. Mettez du sucre dans ce sirop pour l'épaissir. Les fumées de ces usines épaississent l'air.

S'ÉPAISSIR, ou intransitivement ÉPAISSIR signifient Devenir épais, plus épais. Le sirop s'épaissit. Un nuage qui s'épaissit. L'ombre s'épaississait. Le bouillon épaissit en cuisant. Cet homme épaissit beaucoup depuis quelque temps, Sa taille s'épaissit. Fig., Son esprit s'épaissit tous les jours. Sa langue s'épaissit, Sa langue s'embarrasse. Ce malade est bien faible; on l'entend à peine parler, tant sa langue s'épaissit.

Épaissir : définition du Littré (1872-1877)

ÉPAISSIR (é-pê-sir) v. a.
  • 1Rendre plus épais quant à la dimension. Épaissir un mur.
  • 2Rendre plus épais quant à la consistance. Épaissir un sirop avec du sucre. Épaississez-vous un peu le sang ; tempérez votre feu par votre flegme, Guez de Balzac, 4e disc. sur la cour. Qu'il mûrisse la datte et ses sucs nourriciers, Des troupeaux de Cédar épaississe les laines, Millevoye, le Phénix.

    Rendre plus dense, de manière qu'on voit moins à travers. Les vapeurs épaississent l'air.

    Fig. À propos de quoi [la querelle du quiétisme préoccupant tout le monde en 1697], on renouvela ce mot échappé à Mme de Sévigné lors de la chaleur des disputes sur la grâce : « Épaississez-moi un peu la religion, qui s'évapore toute à force d'être subtilisée, », Saint-Simon, t. I, p. 425, édit. CHÉRUEL. Épaississons la nuit qui voile sa naissance, Voltaire, Fanat. IV, 1. Ah ! la fatalité sur nous deux étendue Épaissit le bandeau qui te couvre la vue, Lemercier, Agamemn. IV, 5.

  • 3 V. n. Devenir plus large. Sa taille épaissit.

    Devenir plus consistant. Le sirop épaissit en cuisant. Cette sauce épaissit.

    Par extension, devenir plus dense, plus serré, plus touffu. Que de ses beaux jasmins les ombres épaississent, Lamartine, Médit. I, 12.

  • 4S'épaissir, v. réfl. Devenir gros. Sa taille s'épaissit.

    Devenir plus consistant. Ce sirop commence à s'épaissir. Sa gorge enfle, et du sang dont le cours s'épaissit Le passage se ferme ou du moins s'étrécit, Corneille, Attila, v, 6. Mais le jour baisse et l'air s'est épaissi, Ducis, Othello, v, 2.

    Fig. Socrate s'aperçut que plus il avançait dans la carrière, plus les ténèbres s'épaississaient autour de lui, Barthélemy, Anach. ch. 67.

  • 5Devenir embarrassé. Une langue qui se lie et s'épaissit, Massillon, Car. Impén.
  • 6Devenir lourd, inhabile à comprendre. Son esprit s'épaissit tous les jours.

HISTORIQUE

XIIe s. La guerre crut e espeissa… Li genz Heraut chescun jor creissent, Tote jor viegnent e espeissent, Rou, v. 16239 et 12303.

XVIe s. Pourquoi espessit l'araignée sa toile en un endroict, et relasche en un aultre ? Montaigne, II, 160.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « épaissir »

Étymologie de épaissir - Littré

Épais ; provenç. espeissar, espiessar ; catal. espessir ; espagn. espesar ; ital. spessare.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de épaissir - Wiktionnaire

De épais [1] → voir spisso en latin.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « épaissir »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
épaissir epɛsir play_arrow

Conjugaison du verbe « épaissir »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe épaissir

Évolution historique de l’usage du mot « épaissir »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « épaissir »

  • La firme suédoise multiplie les partenariats en vue d'épaissir son catalogue de contenus. A Wall Street, le titre a bondi de plus de 12 % ce jeudi, portant la capitalisation boursière de Spotify à plus de 40 milliards de dollars. Son record. Les Echos, Kim Kardashian, Batman… : Spotify étoffe son offre de podcast et flambe en Bourse | Les Echos
  • Égouttez les pommes en gardant le jus, citronnez ce jus et faites réduire le sirop pour l’épaissir. Nice-Matin, LA RECETTE DU JOUR. Glace de mascarpone aux Pink Lady fondantes - Nice-Matin
  • Aucun média n'avait auparavant pénétré dans l'élégante villa blanche abritant, sur les hauteurs de Prague, les rapports de terrain des observateurs de l'Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe (OSCE), qui documentent les combats sur le Vieux continent. C'est pourtant auprès de cette institution, créée dans les années 1970 pour améliorer le dialogue entre les Occidentaux et l'URSS, que la célèbre procureure Carla Del Ponte est venue chercher des éléments permettant d'inculper en 2002 l'ancien président yougoslave Slobodan Milosevic. La documentaliste Alice Nemcova a régné durant près de trois décennies sur cet univers de boîtes en carton refermant des milliards de feuilles A4 jaunies. Elle a quitté son poste en juin après avoir vu le fonds d'archives s'épaissir au fil des ans. , Ces discrètes archives qui font trembler les criminels de guerre - La Libre
  • La documentaliste Alice Nemcova a régné durant près de trois décennies sur cet univers de boîtes en carton refermant des milliards de feuilles A4 jaunies. Elle a quitté son poste en juin après avoir vu le fonds d'archives s'épaissir au fil des ans. TV5MONDE, Ces discrètes archives qui témoignent des guerres en Europe
  • Le mystère ne fait que s’épaissir lorsque le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, assure lors d’un briefing, dans la matinée, que l’affaire n’a pas non plus à voir avec le travail de journaliste auparavant exercé par Safronov. Dans la foulée, une autre journaliste, Taisia Bekboulatova, proche d’Ivan Safronov, est interpellée avec le statut de témoin. Le Monde.fr, L’étrange arrestation pour haute trahison d’un ancien journaliste russe
  • Chauffez le lait et la crème ensemble jusqu’à l’ébullition. Versez sur les œufs en mélangeant au fouet puis transvasez dans la casserole et faites épaissir sur feu très doux, sans cesser de mélanger. Versez sur le chocolat, mélangez puis incorporez la gélatine bien égouttée. Laissez tiédir. Biba Magazine, Gâteau et recette : le « Fraîcheur Chocolat », un miracle signé Pierre Hermé - Biba Magazine

Traductions du mot « épaissir »

Langue Traduction
Corse spessore
Basque loditzeko
Japonais 厚く
Russe сгущать
Portugais engrossar
Arabe رشاقته
Chinois 加粗
Allemand verdicken
Italien addensare
Espagnol espesar
Anglais thicken
Source : Google Translate API

Synonymes de « épaissir »

Source : synonymes de épaissir sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « épaissir »


Mots similaires