La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « embarrassant »

Embarrassant

Variantes Singulier Pluriel
Masculin embarrassant embarrassants
Féminin embarrassante embarrassantes

Définitions de « embarrassant »

Trésor de la Langue Française informatisé

EMBARRASSANT, ANTE, part. prés. et adj.

I.− Part. prés. de embarrasser*.
II.− Adj. Qui encombre. Le pupitre ne forme plus alors qu'une espèce de baguette aussi peu embarrassante qu'un éventail (Nosban, Manuel menuisier,t. 2, 1857, p. 9).
Au fig. Qui met dans l'embarras. Position, question, situation embarrassante; silence embarrassant. Ce sont des tentatives d'expliquer approximativement un mot embarrassant en le rattachant à quelque chose de connu (Saussure, Ling. gén.,1916, p. 238).
Prononc. et Orth. : [ɑ ̃baʀasɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Ds Ac. dep. 1694. Fréq. abs. littér. : 242. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 503, b) 365; xxes. : a) 261, b) 246.

Wiktionnaire

Adjectif - français

embarrassant \ɑ̃.ba.ʁa.sɑ̃\

  1. Qui cause de l’embarras ; qui est incommode ou gênant.
    • Cette anthropologie approximative du peuple satyresque laisse de côté l’embarrassante question des satyreaux, dont on se demande comment ils ont bien pu être engendrés dans cet univers sans femmes: […]. — (Françoise Lavocat, La syrinx au bûcher: Pan et les satyres à la Renaissance et à l'âge baroque, Librairie Droz, 2005, p. 357)
    • Cela est embarrassant à porter. — Ce choix est embarrassant. — Situation, position embarrassante.
    • Ce visiteur était fort embarrassant. — Sa mission terminée, ce personnage devint embarrassant.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

EMBARRASSANT, ANTE. adj.
Qui cause de l'embarras, qui est incommode, gênant. Cela est embarrassant à porter. Ce choix est embarrassant. Situation, position embarrassante. Question embarrassante. Il se dit aussi des Personnes. Ce visiteur était fort embarrassant. Sa mission terminée, ce personnage devint embarrassant.

Littré (1872-1877)

EMBARRASSANT (an-ba-ra-san, san-t') adj.
  • Qui cause ou donne de l'embarras, de l'incommodité, de la gêne. Des bagages embarrassants. Situation, position, question embarrassante. N'allons point les gêner [les rois] d'un soin embarrassant, Racine, Athal. II, 5. Ah ! cousine, que cette visite m'embarrasse à l'heure qu'il est ! - Il est vrai que la dame est un peu embarrassante de son naturel, Molière, Critique, 2.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « embarrassant »

De embarrasser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « embarrassant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
embarrassant ɑ̃barasɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « embarrassant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « embarrassant »

  • Meghan Markle a choisi d'annoncer sa grossesse lors du mariage d'un membre de la famille royale britannique. Un moment embarrassant pour Harry, le futur papa. Closermag.fr, Meghan Markle : pourquoi le prince Harry s'est senti "embarrassé" après l'annonce de sa grossesse - Closer
  • Il est embarrassant d'expliquer des réflexions : c'est comme si l'on se rétractait. De Elias Canetti / Le coeur secret de l'horloge
  • Ce qu'il y a de plus embarrassant quand on n'est pas né riche, c'est d'être né fier. De Vauvenargues
  • Il n'y a rien de plus embarrassant que de regarder quelqu'un faire une chose que l'on prétendait impossible à faire. De Sam Ewing
  • Une maîtresse est aussi embarrassante qu'une femme, quand on n’en a qu'une. De Alfred Capus
  • L’argent est un raccourci de la réussite, et les raccourcis - c’est connu - éliminent tous les détails embarrassants. De Philippe Bouvard
  • Que les morts seraient embarrassants s'ils revenaient ! De François Mauriac / Le désert de l'amour
  • La guerre représente le moindre effort psychologique : elle dénoue les situations embarrassantes et dispense de chercher des solutions complexes. De Gaston Bouthoul / Cent millions de morts
  • Mieux vaut battre en retraite devant une question embarrassante. Celui qui l'a posée est toujours le premier à y répondre. De Eugène Cloutier / Les Inutiles
  • Kate Middleton est restée proche d'un oncle embarrassant, dont les frasques ont fait la Une de la presse à scandale. Qui est-il ? Closermag.fr, Kate Middleton : cet oncle embarrassant qui a multiplié les scandales - Closer
  • « Il était jovial, jokey, excité peut-être d’une manière animée », a-t-elle déclaré. « Je pensais juste: » oh mon dieu, comme c’est embarrassant « . News 24, L'ex-député Charlie Elphicke a tâtonné une femme alors qu'il chantait «Je suis un vilain conservateur», selon un tribunal - News 24

Traductions du mot « embarrassant »

Langue Traduction
Anglais embarrassing
Espagnol embarazoso
Italien imbarazzante
Allemand peinlich
Chinois 尴尬的
Arabe محرج
Portugais embaraçoso
Russe затруднительный
Japonais 恥ずかしい
Basque lotsa
Corse imbarazzante
Source : Google Translate API

Synonymes de « embarrassant »

Source : synonymes de embarrassant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « embarrassant »

Embarrassant

Retour au sommaire ➦

Partager