Dévoiler : définition de dévoiler


Dévoiler : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

DÉVOILER, verbe trans.

A.− [Le suj. désigne une pers. ou un inanimé concr.]
1. [L'obj. désigne un inanimé concr. ou parfois une pers.] Mettre à jour un objet en ôtant le voile qui le recouvrait. Synon. découvrir.Dévoiler une statue (Ac.1835-1932).L'artiste qui va dévoiler son marbre (Valéry, Variété IV,1938, p. 135).Devant lui [le général de Lattre] fut dévoilée la stèle de granit des Vosges qui portait leurs noms [aux morts du groupe des Gergoviotes] (Monde,19 janv. 1952, p. 9, col. 5).
En partic. Ôter, relever le voile d'une femme. Il l'a dévoilée malgré sa résistance (Ac.1835-1932).
Emploi pronom. réfl. Dans certains monastères, il est défendu aux religieuses de se dévoiler au parloir (Ac.1798-1932).Hélène, se dévoilant indolemment. − Qui êtes-vous, Madame? (Claudel, Protée,1914, II, 2, p. 334).Elle aussi [une religieuse] est voilée, mais, même lorsqu'elle se dévoilera, à aucun moment le spectateur ne pourra voir son visage (Montherl., Port-Royal,1954, p. 971).
2. P. ext. [L'obj. désigne un inanimé concr.]
a) Mettre à jour, faire apparaître quelque chose (notamment une partie du corps), en levant ce qui la masquait, la recouvrait. Si je soulevais la couverture qui le cachait, je dévoilerais les plaies des hanches, celles de la jambe et du pied (Daniel-Rops, Mort,1934, p. 265).L'étincellement des neiges dévoilées par les nuages du matin (Genevoix, É. Charlebois,1944, p. 141):
1. Depuis un instant, Antoine oubliait presque de l'écouter, attentif seulement au battement de ces paupières brunes, de ces longs cils, qui se levaient et s'abaissaient avec lenteur, voilant et dévoilant le jet lumineux des prunelles, comme le rayonnement intermittent d'un phare. Martin du Gard, Les Thibault,Épilogue, 1940, p. 796.
En partic. Mettre en valeur une chose en la dégageant, en l'exposant à la vue. Sa coiffure (une raie médiane et deux macarons sur les oreilles) dévoilait cette beauté que le monde a mis du temps à découvrir : le galbe d'une tête bien faite, le dessin d'une nuque (Mauriac, Myst. Frontenac,1933, p. 133).
b) Montrer, mettre sous les yeux de quelqu'un un objet qui jusque-là était dissimulé. Dévoilant une carte où étaient portés le dispositif de l'ennemi et le nôtre, il [le généralissime] me dit qu'il s'attendait à l'attaque prochaine des Allemands (De Gaulle, Mém. guerre,1954, p. 28).
Rendre accessible aux regards une chose jusque-là cachée. La ville elle-même [le Caire], comme ses habitantes, ne dévoile que peu à peu ses retraites les plus ombragées (Nerval, Voy. Orient,t. 1, 1851, p. 122).
B.− Au fig. [Le suj. désigne une pers. ou un inanimé abstr.]
1. Emploi abs. Avoir la fonction de révéler, rendre manifeste :
2. Voilà le rôle de la poésie. Elle dévoile, dans toute la force du terme. Elle montre nues, sous une lumière qui secoue la torpeur, les choses surprenantes qui nous environnent et que nos sens enregistrent machinalement. Cocteau, Poésie critique 1,1959, p. 49.
2. [L'obj. désigne un inanimé abstr. intérieur au suj.]
a) Manifester, révéler une chose que l'on tenait jusque-là cachée; en faire ouvertement état. Dévoiler son cœur, ses pensées. Je te dévoile, et sous condition d'un secret absolu, mon plan ou, mieux encore, ma méthode (Duhamel, Maîtres,1937, p. 31).
Dévoiler ses batteries. Révéler des intentions, un plan que l'on tenait jusque-là secrets. L'autre dévoilait ses batteries. Il ne demandait pas s'il aurait tort ou raison de se débarrasser de la mère, il voulait savoir si, après avoir tué la mère, il obtiendrait l'absolution (Queffélec, Recteur,1944, p. 185).
b) Avouer, reconnaître ouvertement une chose que l'on tenait à dessein cachée, dissimulée. Vous nous avez menti en ne nous dévoilant pas que vous étiez entré dans cette chambre vers six heures (G. Leroux, Parfum,1908, p. 156).
3. [L'obj. désigne un inanimé extérieur au suj.]
a) Mettre à jour, rendre publique une chose qui, du fait de sa nature, était destinée à demeurer cachée, ignorée. Dévoiler un complot, un crime, des turpitudes; dévoiler au grand jour. Cette tractation fut aussitôt dévoilée par les Russes et les Anglais (Bainville, Hist. Fr.,t. 2, 1924, p. 121).
b) Porter à la connaissance de quelqu'un une chose qu'il ignorait, la rendre accessible à son intelligence ou à son cœur. Un système complet de doctrine et de vie qui prétend dévoiler à l'homme le sens de son existence (Maritain, Human. intégr.,1936, p. 44).La nature dévoile que son désordre n'est qu'apparence (Huyghe, Dialog. avec visible,1955, p. 400).
Emploi pronom. à sens passif. Apparaître, se manifester d'une manière sensible. L'ineptie de cette fille, se dévoilant tout à coup dans un langage populacier (Flaub., Éduc. sent.,t. 2, 1869, p. 138).Les sages disent que la beauté se dévoile aux yeux autant qu'à la raison (Camus, Chev. Olmedo,1957, 1rejournée, 17, p. 750).
c) Mettre à jour, révéler dans une chose ce qui en constitue le secret; élucider ce secret. Dévoiler un mécanisme, des mystères, un secret. Mon incognito risque d'être dévoilé (Verne, M. Strogoff,1876, p. 109).Les moments (...) où la nature, dans le rêve ou la poésie, semble tout près de dévoiler son mystère (Béguin, Âme romant.,1939, p. 316).
Dévoiler l'avenir. Révéler, par prescience ou divination, les choses secrètes que recèle le futur. Vous que le destin a choisi pour dévoiler l'avenir aux mortels (Chateaubr., Martyrs,t. 3, 1810, p. 54).Cf. aventure, ex. 1.
4. [L'obj. désigne une pers.]
a) Révéler, mettre à jour la nature profonde de quelqu'un. J'essayais parfois de dévoiler M. Crottu à ma mère. Hélas! il n'y avait pas de personne au monde moins préparée à recevoir une semblable révélation (France, Vie fleur,1922, p. 318).Les œuvres (...) de Goya nous dévoilent un peintre entraîné comme physiquement dans les spectacles qu'il invente (Lhote, Peint.,1942, p. 101).
b) Révéler, mettre à jour l'identité de quelqu'un. Synon. dénoncer.Je reconnaîtrai le service que vous me rendez en dévoilant cette malheureuse (Sue, Myst. Paris, t. 3, 1842-43, p. 214).
Emploi pronom. réfl. Révéler qui on est ou ce qu'on est. Le Seigneur à chacun en esprit se dévoile (Hugo, Cromwell,1827, p. 160).Je me réservais de me dévoiler au moment que je jugerais opportun (Arnoux, Rêv. policier amat.,1945, p. 175).
Rem. On rencontre ds la docum. dévoilé, ée, adj. a) [Correspond à dévoiler A] Exposé sans protection. Synon. découvert. Les cavaleries de Rosny et du comte d'Auvergne, dévoilées sur tout leur flanc droit (D'Esparbès, Roi, 1901, p. 263). b) [Correspond à dévoiler B] Dont la nature profonde est mise à nu, révélée. Staël! Chateaubriand! les voilà devant nous, l'une aussi présente, l'autre aussi dévoilé qu'ils peuvent l'être (Sainte-Beuve, Portr. contemp., t. 1, 1846-69, p. 11).
Prononc. et Orth. : [devwale], (je) dévoile [devwal]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. Fin xves. « révéler, faire connaître » (Georges Chastellain, Chronique, éd. K. Lettenhove, V, p. 95); 2. 1554 pronom. « quitter le voile, la vie religieuse » (Thevet, Cosmogr., XVII, 14 ds Hug.); 3. 1556 « découvrir ce qui était sous un voile » (Ronsard, Les Hymnes, éd. P. Laumonier, VIII, 287, 611). Dér. de voiler*; préf. dé(s)-* (lat. dis-). Fréq. abs. littér. : 783. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 499, b) 674; xxes. : a) 1 067, b) 1 046.

Dévoiler : définition du Wiktionnaire

Verbe

dévoiler \de.vwa.le\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Découvrir ce qui était couvert d’un voile.
    • Il l’a dévoilée, malgré sa résistance.
    • Dans certains monastères, il est défendu aux religieuses de se dévoiler au parloir.
  2. (Figuré) (Religion) Relever une religieuse de ses vœux.
  3. Dans une acception plus générale, dégarnir une chose d’un voile, de ce qui la cachait.
    • Dévoiler une statue.
    • La bergère, après bien des larmes,
      Pour se consoler prit un mari,
      Et ne dévoila plus ses charmes
      Que pour lui ...
      — (Georges Brassens, Brave Margot, in Le Vent, 1953)
  4. (Figuré) Découvrir une chose qui était cachée, secrète.
    • On a dévoilé le mystère.
    • Dévoiler un secret, une intrigue.
    • Dévoiler ses projets.
    • Le mystère se dévoile.
    • Désireux d’attirer l’attention en dévoilant l’intimité.
  5. (Cyclisme) Redresser une roue voilée.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dévoiler : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉVOILER. v. tr.
Découvrir ce qui était couvert d'un voile. Il l'a dévoilée, malgré sa résistance. Dans certains monastères, il est défendu aux religieuses de se dévoiler au parloir. Il signifie figurément Relever une religieuse de ses vœux. Il signifie, dans une acception plus générale, Dégarnir une chose d'un voile, de ce qui la cachait. Dévoiler une statue. Il signifie aussi figurément Découvrir une chose qui était cachée, secrète. On a dévoilé le mystère. Dévoiler un secret, une intrigue. Dévoiler ses projets. Le mystère se dévoile.

Dévoiler : définition du Littré (1872-1877)

DÉVOILER (dé-voi-lé) v. a.
  • 1Découvrir en levant, en ôtant un voile. Dévoiler une femme, une statue.

    Montrer sans voile, sans rien qui cache. La nature, pendant la nuit, en dévoile [de secrètes beautés] à son amant, Bernardin de Saint-Pierre, Chaumière ind.

    Fig. Dévoiler une religieuse, la relever de ses vœux.

  • 2Découvrir ce qui était secret. Et ce fameux secret vient d'être dévoilé, Molière, D. Garc. V, 6. Cessons de nous troubler ; notre Dieu quelque jour Dévoilera ce grand mystère, Racine, Athal. III, 8. Hélénus nous a dévoilé l'avenir, Fénelon, Tél. X. Pour ne pas dévoiler l'iniquité des subalternes, Massillon, Car. Prosp. Le temps voile et dévoile tout, Imbert, Jaloux sans amour, V, 15. Dévoiler la honte d'un père, ce serait un crime, Beaumarchais, Mère coup. II, 20.
  • 3Se dévoiler, v. réfl. Ôter, relever son voile.

    Fig. J'ignore si de Dieu l'ange se dévoilant Est venu lui montrer un glaive étincelant, Racine, Athal. II, 2.

  • 4Être porté à la connaissance. Le mystère se dévoile.

    Se découvrir, se trahir. Ils se sont dévoilés en faisant cette démarche.

    Apparaître. Un autre monde se dévoilait à nos regards, Rousseau, dans le Dict. de POITEVIN.

HISTORIQUE

XVIe s. Nos religieuses qui se sont devoilées et ont quitté leurs habits, Brantôme, dans le Dict. de DOCHEZ.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « dévoiler »

Étymologie de dévoiler - Littré

Dé… préfixe, et voile.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de dévoiler - Wiktionnaire

(Siècle à préciser) Du latin develare (« dévoiler ») → voir dé- et voiler.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « dévoiler »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dévoiler devwale play_arrow

Conjugaison du verbe « dévoiler »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe dévoiler

Évolution historique de l’usage du mot « dévoiler »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « dévoiler »

  • Seize ans après la fondation de Virgin Galactic par Richard Branson, la société prévoit de dévoiler le design intérieur de sa pièce maîtresse, la fusée suborbitale SpaceShipTwo. Le véhicule est conçu pour voler à des vitesses supersoniques et percer la frontière non officielle de l'espace, à quelque 100 kilomètres au-dessus de la Terre. Lors de ces vols, six passagers — soit un groupe de touristes de l'espace, soit des scientifiques — et deux pilotes vont connaître quelques minutes d'apesanteur, avant de rentrer et d'atterrir au Spaceport America de Las Cruces, au Nouveau Mexique (Etats-Unis). Business Insider France, Virgin Galactic va dévoiler la cabine de sa fusée qui emmènera les gens aux confins de l'espace
  • D'ailleurs, Leïla ne se contente pas de dévoiler des images de son mari puisque le 16 juin dernier, elle avait également posté une photo de son ami l'acteur Jonathan Cohen le jour de son anniversaire. Les différentes propositions étaient alors Maïté, Christine Boutin, Jonathan Cohen ou Dany Brillant. Un choix cornélien qui avait amusé tous les followers de Leïla. L'actrice serait-elle en passe de créer une nouvelle mode sur les réseaux sociaux ? On l'espère ! , Leïla Bekhti dévoile une photo de Tahar Rahim enfant, comparé à... Larusso - Purepeople
  • Emmanuel Macron et Jean Castex s'activaient dimanche avec l'objectif de dévoiler lundi le nouveau gouvernement, dans l'espoir de reprendre la main après la déroute aux municipales. Challenges, Le nouveau gouvernement annoncé "probablement" lundi matin - Challenges
  • Découvrir c'est bien souvent dévoiler quelque chose qui a toujours été là, mais que l'habitude cachait à nos regards. De Arthur Koestler / Le Cri d'Archimède
  • Nous nous cachons dans la musique afin de nous dévoiler. De Jim Morrison / Personne ne sortira d’ici vivant
  • Savez-vous que le meilleur moyen de dissimuler, c'est de dévoiler jusqu'au bout ? De Serguei Mikhaïlovitch Eisenstein / Mémoires
  • C'est la confrontation avec les autres qui vous permet de dévoiler toutes vos facettes. De Björk
  • L’art est un mensonge qui nous permet de dévoiler la vérité. De Pablo Picasso

Images d'illustration du mot « dévoiler »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « dévoiler »

Langue Traduction
Corse revelà
Basque ezagutzera emateko
Japonais 発表する
Russe чтобы раскрыть
Portugais revelar
Arabe الكشف عن
Chinois 揭幕
Allemand enthüllen
Italien per svelare
Espagnol revelar
Anglais to unveil
Source : Google Translate API

Synonymes de « dévoiler »

Source : synonymes de dévoiler sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « dévoiler »


Mots similaires