La langue française

Démontrer

Sommaire

Définitions du mot démontrer

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉMONTRER, verbe trans.

A.−
1. Vx. Enseigner minutieusement en montrant les choses. Démontrer l'anatomie :
1. Une foule de gens se figurent que le but de la poésie est un enseignement quelconque, qu'elle doit (...) démontrer quoi que ce soit d'utile. Baudelaire, Nouv. Histoires extraordinaires,trad. de Poe, 1867, préf., p. 19.
Fréq., absol. Faire un exposé. Portraits en pied (...) [de] professeurs qui démontrent à l'amphithéâtre (Taine, Philos. art,t. 2, 1865, p. 71):
2. Elle [miss Hurst] était ma maîtresse d'anglais. Tous les jours je passais une heure dans sa cellule. Elle démontrait avec clarté et patience. Sand, Histoire de ma vie,t. 3, 1855, p. 143.
Par brachylogie. Démontrer qqn.Enseigner quelqu'un :
3. Tout en reprenant le chemin de l'auberge, le père Bastien continua de démontrer Joseph, et celui-ci, qui ne s'en lassait point, resta un peu en arrière de nous à l'écouter et à le questionner. Sand, Les Maîtres sonneurs,1853, p. 213.
2. [En parlant du maniement ou du fonctionnement de qqc.] Montrer (à plusieurs personnes assemblées), faire la démonstration de. Il démontrait, à la ronde, le jeu des soupapes et des valves, du guide-rope, des baromètres, des lois du lest, des pesanteurs (Céline, Mort à crédit,1936, p. 458):
4. C'était un soir, chez l'armurier Costecalde. Tartarin de Tarascon était en train de démontrer à quelques amateurs le maniement du fusil à aiguille, alors dans toute sa nouveauté... A. Daudet, Tartarin de Tarascon,1872, p. 29.
B.− Fournir la preuve de quelque chose.
1. Domaine de la log.Établir la vérité d'une chose (proposition, affirmation, fait) d'une manière évidente, rigoureuse, par des faits ou par le raisonnement.
a) [Par le raisonnement] Démontrer, c'est appuyer une vérité sur un principe antérieur (J. Simon, Relig. natur.,1856, p. 17).Le raisonnement peut toujours démontrer ce qu'il veut; il n'y faut qu'une adroite dialectique (Huyghe, Dialog. avec visible,1955, p. 325).
Absol. C'est la loi de Jésus lui-même, monsieur. Il ne démontre pas, il ne raisonne pas; il dit : « Croyez en moi. » (Martin du G., J. Barois,1913, p. 550).
Spéc. [Par un raisonnement mathématique] Je donnerais bien cent sous au mathématicien qui me démontrerait par une équation algébrique l'existence de l'enfer (Balzac, Peau chagr.,1831, p. 64).
C. Q. F. D., ce qu'il fallait démontrer. C'est des canailles. C. Q. F. D., et ce qui le sera, démontré (Verlaine, Corresp.,t. 1, 1872, p. 80).
b) [Par des faits] Dogme de l'existence de Dieu démontré par les merveilles de l'univers (Chateaubr., Génie, t. 2, 1803, p. 571).Il ne suffit pas de dire (...) « Le droit de propriété est démontré par cela seul que la propriété existe (...) » (Proudhon, Propriété,1840, p. 176):
5. Elles [ces fausses pièces] ont été fabriquées comme les autres après coup, pour démontrer la culpabilité d'un homme condamné sans preuves. Clemenceau, Vers la réparation,1899, p. 174.
SYNT. Démontrer la fausseté, la vérité, la nécessité, l'existence de qqc.; démontrer clairement, avec évidence; essayer de démontrer; chercher à démontrer; l'expérience démontre.
(Pouvoir) être démontré.L'infini ne se démontre pas, il se cherche (Sand, Hist. vie,t. 4, 1855, p. 240).Les premiers principes sur lesquels repose toute science ne peuvent pas se démontrer (Barrès, Cahiers,t. 7, 1908-09, p. 184).
2. P. ext. Fournir la preuve de; être la marque, le témoignage certain de; manifester. La face rose violacé de l'homme, ses paupières lourdes, certains tics nerveux, tout démontre, tout prouve l'alcoolique (G. Leroux, Myst. ch. jaune,1907, p. 103):
6. ... ma sœur blonde, au piano, démontre, pour son âge, une sensibilité précoce et un mécanisme arriéré... A. Arnoux, Écoute s'il pleut,1923, p. 106.
Emploi pronom. passif. Apparaître en tant que preuve :
7. Comme cet amour ne s'essayait jamais directement du côté de la personne aimée, il ne se démontrait à moi que par opposition avec les autres sentiments étrangers qui pouvaient traverser son cours. Sainte-Beuve, Volupté,t. 1, 1834, p. 93.
Rem. On rencontre ds la docum. a) Démontre, subst. masc. Synon. de démonstration, montre (littér.). Tu ne me feras pas croire qu'on vous paie uniquement pour que vous vous tourniez les pouces? − Plût à Dieu! riposta le jeune homme qui greffa sur ce point de départ un pittoresque démontre du mécanisme administratif (Courteline, Ronds-de-cuir, 1893, 4etabl., 2, p. 138). b) Démontrant, subst. masc. Celui qui démontre. La tête du démontrant était bien à huit pieds de haut. Moi, placé en évidence une fois par mois, nullement soutenu par M. Dupuy qui parlait à Monval ou à M. de Pina pendant que je démontrais, j'étais pénétré de timidité et je bredouillais (Stendhal, H. Brulard, t. 2, 1836, p. 263).
Prononc. et Orth. : [demɔ ̃tʀe], (je) démontre [demɔ ̃:tʀ ̥]. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 2emoitié xes. « montrer, manifester » [demonstrat] (Vie de St Léger, éd. J. Linskill, 78); 1690 « (d'une chose) donner des marques de quelque chose, révéler » (Fur.); 2. ca 1175 demustrer « donner la preuve de quelque chose » (Guernes de Pont-Sainte-Maxence, St Thomas, éd. E. Walberg, 5052). Du lat. class. demonstrare « montrer, démontrer ». Fréq. abs. littér. : 1 554. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 2 615, b) 2 079; xxes. : a) 2 169, b) 1 956.

Wiktionnaire

Verbe

démontrer \de.mɔ̃.tʁe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Prouver d’une manière évidente et convaincante.
    • Les physiciens, et notamment M. Bravais, ont démontré que les halos et les parhélies se produisent par suite de l'action exercée sur les rayons solaires traversant des cirrhus composés de petits prismes de glace. — (M.J. Fournet, Sur la congélation de la vapeur vésiculaire et sur les flèches glaciales, dans La Météorologie, V.4, 1856, page 60)
    • La réputation de ce grand homme reposait principalement sur l’autorité avec laquelle il démontrait que l’éternument était une prévoyance de la nature, au moyen de laquelle les penseurs trop profonds pouvaient chasser par le nez le superflu de leurs idées ; […]. — (Edgar Poe, Eureka, 1848, traduction de Charles Baudelaire, 1864)
    • […] : le parti clérical prétendait démontrer l’erreur fondamentale du libéralisme ; il organisait partout des sociétés de combat destinées à imposer sa direction au peuple et au gouvernement ; […]. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.VI, La moralité de la violence, 1908, p.301)
    • À ce point de vue le peuplement d'une partie de l'Amérique par les Malayo-Polynésiens est démontré par des preuves anthropologiques, ethnologiques et surtout linguistiques absolument indéniables. — (René Thévenin & Paul Coze, Mœurs et Histoire des Indiens Peaux-Rouges, Payot, 1929, 2e éd., p.16)
  2. Fournir la preuve ou l’indice de quelque chose.
    • L’énorme rouf construit sur l’embarcation et son gréement, démontraient l’inexpérience totale que son propriétaire avait des choses de la mer, […]. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Par ailleurs, les sondages effectués démontrent que l'âge moyen du campeur adulte est passé de 28 ans en 1954 à 38 ans en 1964. — (Journal officiel de la République française: Avis et rapports du Conseil économique et social, n°1, 1966, page 283)
  3. Montrer ; exhiber ; faire montre.
    • Le meilleur accueil est réservé aux visiteurs à qui nous serons heureux de démontrer cette superbe voiture. — (La United Motor Sales Corporations Annonce l’arrivée de : 3 automobiles Chrysler de Tourisme 4 cylindre, Le Matin, 24 avril 1926, page 2, colonne 5)
    • Quand bien même seraient-ils cinq mille ! s'emporta le lieutenant qui, décidément, me surprenait par la hargne qu'il démontrait. On n'a point éprouvé deux jours d’emmouscaillement dans cette forêt du diable pour s'en retourner quinauds. — (Camille Bouchard, Un massacre magnifique, Éditions Hurtubise, 2010, page 236)
    • Elle n'était pas amoureuse, mais elle aimait paraître avec le bel Italien qui exhibait sa fortune de manière un peu ostentatoire et démontrait un dilettantisme ajoutant à son charme. — (Justine Laval, Les Romanesques, tome 5 : L'enfant de l'amour, Éditions 92, 2011, chap. 3)
  4. Montrer, mettre sous les yeux, en parlant des leçons expérimentales dans telle ou telle science.
    • Démontrer les parties du corps humain, les parties d’une plante, etc.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉMONTRER. v. tr.
Prouver d'une manière évidente et convaincante. Démontrer une vérité, une proposition, un théorème. Démontrer clairement, nettement, invinciblement. Démontrer sans réplique. Je lui ai démontré que telle chose ne pouvait être autrement. Il est démontré que... Il signifie également Fournir la preuve ou l'indice de quelque chose. Ces faits démontrent la nécessité d'une réforme. Il signifie aussi Montrer, mettre sous les yeux, en parlant des Leçons expérimentales dans telle ou telle science. Démontrer les parties du corps humain, les parties d'une plante, etc.

Littré (1872-1877)

DÉMONTRER (dé-mon-tré) v. a.
  • 1Établir par un raisonnement évident et convaincant. Démontrer une proposition. La succession du jour et de la nuit démontre la rondeur de la terre. Tout vous doit démontrer qu'il a voulu paraître, Par ce récit menteur, le sauveur de son maître, Legouv. Épichar. et Néron, III, 6.
  • 2Témoigner par des signes extérieurs. Ses cris démontrent qu'il souffre.
  • 3Faire voir la chose dont on parle, dont on fait leçon. Il démontrait l'anatomie.

    Absolument. Il démontre bien.

  • 4Se démontrer, v. réfl. Être démontré. Tout ce qui se démontre en mathématique.

SYNONYME

DÉMONTRER, PROUVER. On prouve par des témoignages, par des actes, par des preuves, en un mot ; on démontre par des arguments. Un fait se prouve, mais il ne se démontre pas. Une proposition se démontre ; mais elle se prouve aussi, quand les arguments sont considérés comme des preuves.

HISTORIQUE

XIe s. Quant pour ferir vous demustrai grant ire, Ch. de Rol. XXXVIII.

XIIIe s. Et dame Diex leur avoit bien demonstré s'amor, Villehardouin, CVIII. Et pour le bel miracle que Dieu y demonstroit [montrait], Berte, CXXXV.

XVe s. Il assembleroit tous les bourgeois de la ville, et leur demonstreroit la besogne, et les feroit armer, Froissart, I, I, 184. Messire Gautier de Mauny respondit et dit [aux propositions des assiégés] : j'en irai volontiers parler à monseigneur le comte Derby ; lors vint devers ledit comte, qui n'estoit pas loin ; si lui demonstra toutes les paroles que vous avez ouïes, Froissart, I, I, 234.

XVIe s. Ils demonstroyent leur infidelité en mesprisant tout ce qui est propre aux fideles, Calvin, Instit. 642. Celui qui, en persecutant furieusement l'Evangile, se demonstre apertement estre antechrist, Calvin, ib. 915. Plus sa vitre [de la lanterne] est claire, plus sa lumiere interieure s'apperçoit ; et si elle est sombre, peu de clarté se demonstre, Lanoue, 531. Veu que son visage demonstroit quelque fascherie, Carloix, I, 35. Tant il conduit aiséement, et par une voye plaine et unie, ce qu'il prend à demonstrer, Amyot, Marcell. 27.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « démontrer »

Provenç. et espagn. demostrar ; portug. demonstrar ; ital. dimostrare ; du latin demonstrare, de la préposition de, et monstrare, montrer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin demonstrare (« montrer, démontrer »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « démontrer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
démontrer demɔ̃tre

Évolution historique de l’usage du mot « démontrer »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « démontrer »

  • L’amour qui cherche à se démontrer, démontre seulement qu’il n’est plus l’amour. De Jacques Salomé / Si je m’écoutais, je m’entendrais
  • Quel crime de lèse-million que de démontrer aux riches l’impuissance de l’or ! De Honoré de Balzac
  • L'innocence est toujours impossible à démontrer. De Jean Giono / Le Moulin de Pologne
  • Rien ne sert de prouver si on n'est pas foutu de démontrer. De Pierre Dac
  • Une théorie ne vaut rien quand on ne peut pas démontrer qu'elle est fausse. De Schuster
  • Connaître, ce n'est point démontrer, ni expliquer. C'est accéder à la vision. De Antoine de Saint-Exupéry / Pilote de guerre
  • On n'éprouve aucun plaisir à avoir raison si on ne peut pas démontrer aux autres qu'ils ont tort. De William Hazlitt
  • Les hommes trouvent toujours moyen de démontrer que les pires lois sont encore trop bonnes pour eux. De Multatuli / Idées
  • Sergei Bobrovsky aura la chance de démontrer qu'il fait toujours partie de l'élite lorsque les Panthers de la Floride affronteront les Islanders de New York en ronde de qualification de la Coupe Stanley, a dit l'entraîneur Joel Quenneville, mercredi.  LNH.com, Bobrovsky doit démontrer qu'il appartient à l'élite, dit Quenneville | LNH.com
  • Il ne s’agit donc pas pour le salarié de rapporter, tout seul, la preuve de l’existence du harcèlement moral, mais de démontrer que celui-ci est vraisemblable. Juritravail, Quelles sont les preuves à réunir pour démontrer un harcèlement moral ?
  • L’Alliance atlantique est en crise. Et Erdogan veut démontrer qu’il peut y faire ce qu’il y veut. Marianne, Dorothée Schmid : "Erdogan veut démontrer qu’il peut faire ce qu'il veut en Libye"
  • Pascal Millet Trop de facteurs environnementaux, sociétaux, immunitaires, viraux entrent en jeu dans le contexte épidémique du Covid-19 pour pouvoir démontrer, à l’heure actuelle, le rôle de telle ou telle molécule pour expliquer le faible nombre de cas à Madagascar ou en Afrique en général. Seule une étude épidémiologique rétrospective pourra le faire dans les années qui viennent. Le Monde.fr, Coronavirus : « Aucune étude ne démontre que l’artémisia permet de le prévenir ou de le guérir »
  • Le tribunal a oublié un principe fondamental estime Antonin Lévy, "c'est qu'il appartenait à l'accusation de démontrer le caractère fictif, et non pas à Penelope Fillon de démontrer la réalité de son travail." Franceinfo, Condamnation des époux Fillon : l'avocat de François Fillon dénonce "une justice qui tord ses principes" et évoque une "vraie colère"

Images d'illustration du mot « démontrer »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « démontrer »

Langue Traduction
Anglais to prove
Espagnol probar
Italien provare
Allemand beweisen
Chinois 证明
Arabe اظهر
Portugais provar
Russe чтобы доказать
Japonais 証明する
Basque frogatzeko
Corse à pruvà
Source : Google Translate API

Synonymes de « démontrer »

Source : synonymes de démontrer sur lebonsynonyme.fr
Partager