Recouvrir : définition de recouvrir


Recouvrir : définition du Wiktionnaire

Verbe

recouvrir \ʁə.ku.vʁiʁ\ transitif 3e groupe (voir la conjugaison)

  1. Couvrir de nouveau.
    • Recouvrir un toit, une maison, les fauteuils.
    • Faire recouvrir un livre.
    • Recouvrir un vase.
    • Recouvrir un parapluie.
    • Le temps, le ciel se recouvre, Il est obscurci à nouveau par des nuages.
  2. Couvrir entièrement.
    • Ce sont les larves des pucerons qui, réunies en familles innombrables, recouvrent quelquefois des branches entières de nos arbres fruitiers, la tige de nos fleurs, de nos légumes. — (Jean Louis Armand de Quatrefages de Bréau, Les Métamorphoses et la généagénèse, Revue des Deux Mondes, 2e période, tome 3, 1856 (pp. 496-519))
    • Les pailles, dont les couches épaisses recouvraient entièrement le sol de la cour, se doraient peu à peu d'un jaune pâle sous la lueur grandissante du crépuscule. — (Jules Case, La Fille à Blanchard, 1886)
    • […], sur deux chaises était posé un cercueil de bois blanc, à demi recouvert d’une nappe de toile écrue qu’ornaient seulement le crucifix de cuivre et le rameau de buis bénit. — (Octave Mirbeau, Le Père Nicolas, dans Lettres de ma chaumière, 1885)
    • Le revêtement en place, souvent recouvert de gravillons, n'est pas conçu pour être normalement circulable, mais seulement ponctuellement emprunté dans le cadre d'interventions de maintenance. — (Terrasse privative : dépasser les difficultés administratives et réglementaires, dans Copropriété & Travaux, n°10, Été 2009, page 41)
    • […] deux ouvriers recouvrent les poissons d'une pelletée de sel avant de les précipiter dans une fosse de conservation. — (Jacky Durand, La nuit où le hareng sort, dans Libération (journal) du 29 novembre 2010, p.30-31)
    • (Figuré)Tout au sommet de la dune, une vigie recouvre, très au loin, le pays; rien ne peut lui échapper. — (Louis Frèrejean, ‎Mauritanie, 1903-1911: mémoires de randonnées et de guerre au pays des Beidanes, Karthala, 1995, page 210)
  3. (Figuré) Masquer, cacher avec soin sous des prétextes spécieux, sous des apparences louables, quelque chose de vicieux.
    • Mythologie du village français ? Oui, complètement ! C’est même drôle à quel point nous recouvrons la réalité par des métaphores et des mythes. Actuellement, ce sont l’image de la guerre et de l’abri qui dominent. — (Michel Eltchaninoff, « Carnet de la drôle de guerre », dans la newsletter du 21/03/220 de Philosophie Magazine.)
    • Il a eu soin de recouvrir tout cela de beaux prétextes. — Il recouvre ses défauts d’un vernis de politesse et d’agrément.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Recouvrir : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RECOUVRIR. (Il se conjugue comme COUVRIR.) v. tr.
Couvrir de nouveau. Recouvrir un toit, une maison. Faire recouvrir un livre. Recouvrir un vase. Recouvrir un parapluie. Le temps, le ciel se recouvre, Il est obscurci à nouveau par des nuages.

RECOUVRIR signifie aussi Couvrir entièrement. La neige recouvre le sol. Toute la prairie était recouverte de fleurs. Il s'emploie figurément et signifie Masquer, cacher avec soin sous des prétextes spécieux, sous des apparences louables, quelque chose de vicieux. Il a eu soin de recouvrir tout cela de beaux prétextes. Il recouvre ses défauts d'un vernis de politesse et d'agrément.

Recouvrir : définition du Littré (1872-1877)

RECOUVRIR (re-kou-vrir) v. a.

Il se conjugue comme couvrir.

  • 1Couvrir de nouveau. Recouvrir de terre les semences. Recouvrir un toit.
  • 2Il se dit quelquefois simplement pour couvrir. Ces béliers détournent la neige qui recouvre l'herbe, et les bœufs les font retirer pour en manger, Buffon, Quadrup. t. VIII, p. 94.
  • 3 Fig. Cacher sous des apparences. Recouvrir de beaux prétextes une mauvaise action.
  • 4Se recouvrir, v. réfl. Se dit des plaies faites aux arbres lorsqu'elles se cicatrisent.

    Le temps se recouvre, il se couvre, il s'obscurcit de nouveau.

REMARQUE

L'usage, au XVIIe siècle, avait tellement confondu recouvert et recouvré que Ménage admettait qu'on pouvait se servir indifféremment de l'un ou de l'autre avec le sens de recouvré ; et Bouhours dit : " Recouvrir ne se met jamais pour recouvrer, quoique recouvert se mette souvent pour recouvré. " Heureusement le bon usage a fini par remédier à un pareil abus, et aujourd'hui il n'est plus permis de confondre recouvert et recouvré.

HISTORIQUE

XIIIe s. Il la recuevrent chaut et de gris et d'ermin, Berte, LV.

XVIe s. Quand l'un d'entre eulx [éléphants] se treuve prins dans certaines fosses qu'on leur prepare, et les recouvre l'on de menues brossailles pour les tromper…, Montaigne, II, 176.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Recouvrir : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

RECOUVRIR, v. act. (Gramm.) c’est couvrir de rechef. Voyez l’article Couvrir. Il faut recouvrir ce livre, cette maison. Le tems se Recouvre.

Recouvrir, (Jardin.) Ce mot se dit des plaies faites aux arbres, soit dans le corps, pour avoir été écorchés, soit à l’extrémité des branches taillées, quand la seve vient à étendre la peau par-dessus, ensorte qu’il ne paroisse plus de bois de cet arbre ou de cette branche. Ainsi on dit, les arbres de cette pepiniere sont bien recouverts, c’est-à-dire que l’argot du sauvageon étant coupé auprès de l’endroit greffé, la partie taillée & coupée s’est si bien recouverte d’écorce, que la greffe & le sauvageon ne paroissent pas séparés & différens l’un de l’autre. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Recouvrir : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « recouvrir » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « recouvrir »

Étymologie de recouvrir - Littré

Re…, et couvrir ; wallon, rikovri, rakovri ; prov. recobrir ; anc. cat. ricobrir ; ital. ricoprire.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de recouvrir - Wiktionnaire

De couvrir avec le préfixe re-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « recouvrir »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
recouvrir rǝkuvrir play_arrow

Conjugaison du verbe « recouvrir »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe recouvrir

Citations contenant le mot « recouvrir »

  • Si l’on ne sait pas cela, cette influence des artistes du Nord, de James Ensor, de la mer qui danse à Ostende, on a peut-être manqué quelque chose de Louis Deledicq. À scruter les bleus, les verts, les gris et les embruns de la mer du Nord, son regard lucide s’est aiguisé. "Ce quartier du vieux Lille n’était pas le quartier un peu bobo d’aujourd’hui. Nous étions près du Théâtre populaire des Flandres. On s’amusait à se recouvrir mutuellement les affiches. Mais c’était aussi un quartier populaire, ouvrier", explique-t-il. www.lyonne.fr, Louis Deledicq, les plus grands noms des arts contemporains et africains à Ancy-le-Franc et Tanlay - Ancy-le-Franc (89160)
  • Cela peut paraître évident, mais il faut impérativement veiller à mettre ses plantes le plus possible à l’ombre. Le contact direct avec la lumière du soleil pourrait les brûler. On peut notamment déplacer les pots sous une plante plus grande, sous un arbre quand cela est possible, ou contre un mur. Pour les balconnières, souvent très exposées au soleil, il est également possible de recouvrir ses plantes de papier journal pour éviter la surchauffe. Tous les moyens sont bons pour créer de l’ombre sur la terrasse ou dans le jardin (voilage, canisse, parasol, etc.)  CNEWS, Canicule : voici 5 astuces pour protéger ses plantes | CNEWS
  • Selon lui, les officiels avaient tenté de recouvrir les fenêtres mais ont finalement renoncé. Un fan du SIPG a été photographié en train de battre du tambour à la fenêtre de sa chambre. La-R%C3%A9publique-des-Pyr%C3%A9n%C3%A9es, Foot: face au huis-clos, des fans chinois s’installent à l’hôtel pour voir le match - La République des Pyrénées.fr
  • Cure de jouvence pour les terrains de football de la commune de Saint = Avé. L’entreprise Ropert de Ploeren, chargée de cette mission,, vient de réaliser un nouveau drainage sur le terrain B et à l’esplanade de jeux de Lesvellec. Plus de 50 tonnes de gravillons ont été enfouies selon un schéma étudié dans des tranchées de 30 cm de profondeurs sur 8 cm de large. Avec un arrosage contrôlé, l’herbe va bientôt recouvrir ces saignées pour que les terrains soient opérationnels à la rentrée grâce au concours des employés municipaux. Pendant ce temps, les autres terrains recevaient leur premier traçage. Le Telegramme, Les terrains de foot se refont une beauté à Saint-Avé - Saint-Avé - Le Télégramme
  • On ne peu pas recouvrir Erdogan ???? Cette mignonne, on s'en fou et il ne sera JAMAIS dans l'europe, JAMAIS , quel bonheur .. Le Figaro.fr, «La réislamisation de la basilique Sainte-Sophie supposera de recouvrir les fresques et les mosaïques»
  • Tout s'efface, tout finit toujours par s'exorciser quand on prend la précaution de recouvrir les souvenirs douloureux avec d'autres, moins importants et répétitifs. De Carmen Posadas / Petites infamies

Images d'illustration du mot « recouvrir »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « recouvrir »

Langue Traduction
Corse copre
Basque azal
Japonais カバー
Russe обложка
Portugais cobrir
Arabe التغطية
Chinois
Allemand startseite
Italien copertina
Espagnol cubrir
Anglais cover
Source : Google Translate API

Synonymes de « recouvrir »

Source : synonymes de recouvrir sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « recouvrir »


Mots similaires