Démasquer : définition de démasquer


Démasquer : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

DÉMASQUER, verbe trans.

I.− Emploi trans.
A.− [Le compl. d'obj. direct désigne une pers.]
1. Découvrir le visage de quelqu'un, en lui retirant son masque :
1. ... quel est son masque? (Il démasque la femme) : c'est Faustina, (...). (Montrant le masque) : celui-ci? (Puis monstrant le visage de Faustina) : ou celui-là? Salacrou, La Terre est ronde,1938, I, 1, p. 149.
2. Au fig. Découvrir quelqu'un, en dévoilant son vrai visage, sa vraie nature cachée sous des dehors trompeurs. Synon. confondre, percer qqn.Démasquer la perfide Sara, cette fille dangereuse et fausse, que vous avez crue tendre (Restif de la Bret., M. Nicolas,1796, p. 98).Les événements démasquent les hommes : plus grande est la catastrophe et mieux elle nous dénude (Mauriac, Journal,1944, p. 351):
2. ... il n'ose pas dévoiler les turpitudes de l'état-major, (...). Malheureusement Brisson, dont l'irrésolution est connue, fait inconsciemment le jeu des coupables qu'il s'agit de démasquer. Clemenceau, Vers la réparation,1899, p. 163.
B.− [Le compl. d'obj. direct désigne une chose] Synon. dévoiler, mettre au jour.
1. [Le compl. d'obj. direct désigne une chose concr.]
a) Découvrir une chose en enlevant ce qui la cache à la vue. Un rayon de la bibliothèque pivota sur lui-même, démasquant une rangée de livres à couvertures jaunes (Sartre, Mort âme,1949, p. 143).
b) Spécialement
ART MILIT. Démasquer une (des) batterie(s), un (des) canon(s). Découvrir des pièces d'artillerie tenues camouflées. Les Gantois démasquèrent leurs canons et en tirèrent trois cents à la fois (Barante, Hist. ducs Bourg., t. 1, 1821-24, p. 231).
Au fig. Démasquer ses batteries. Dévoiler ses arrière-pensées, ses intentions secrètes. Synon. abattre ses cartes, dévoiler son jeu.J'étais joué; (...) il m'avait ainsi conduit peu à peu jusqu'à la limite de mes propositions sans se livrer, sans démasquer ses batteries (Reybaud, J. Paturot,1842, p. 425).
CHIM., rare. Certains [corps gras] sont invisibles, mais faciles à démasquer : ce sont les corps gras démasquables (Policard, Histol. physiol.,1922, p. 80).
2. [Le compl. d'obj. direct désigne une chose abstr.] Dévoiler des sentiments, des pensées, des projets, etc., tenus dissimulés. Jansénius démasque et perce cette marche rusée, ces circuits du serpent, et il se plaît à montrer Pélage à son début (Sainte-Beuve, Port-Royal,t. 2, 1842, p. 116).Leur presse! Tous les faux ont été démasqués, toutes les illégalités étalées au grand jour (Martin du G., J. Barois,1913, p. 412).
II.− Emploi pronom. réfl.
A.− [Le suj. désigne une pers.] Ôter son masque.
1. Ôter le masque que l'on porte sur le visage. Je puis me démasquer ici. Je veux que vous voyiez mon visage (Hugo, L. Borgia,1833, I, 4, p. 35).
2. Au fig. Dévoiler son vrai visage, sa vraie nature, ses intentions cachées. Elle avait feint la tendresse, la fidélité; et voici qu'elle se démasquait d'un seul coup (Mauriac, Myst. Frontenac,1933, p. 235).
B.− [Le suj. désigne une chose]
1. [Le suj. désigne une chose concr.] Se découvrir brusquement à la vue, après disparition d'un objet formant écran. Synon. apparaître.Le ciel (...) se couvrait de nuages (...) et brusquement, quand nous désespérions déjà, un point brillant se démasqua à l'horizon (Saint-Exup., Terre hommes,1939, p. 150).
2. [Le suj. désigne une chose abstr.] Se dévoiler, se manifester au grand jour, se révéler dans sa vraie nature. Jusqu'ici, elle n'aura servi, en fin de compte, ma vie, ma si pure, ma si droite vie, qu'à masquer le présent ouragan de ma férocité. Ma férocité se démasque (Audiberti, Mal court,1947, III, p. 195).
Rem. On rencontre ds la docum. les néol. a) Démasquable, adj. Susceptible d'être démasqué (cf. supra I B 1 b chim.); b) Démasquement, subst. masc. Action de se démasquer. Ce démasquement inattendu, dans le Figaro, d'une petite levée de plumes railleuses, blagueuses, batailleuses (Goncourt, Journal, 1888, p. 740).
Prononc. et Orth. : [demaske], (je) démasque [demask]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1554 inf. « ôter le masque » (Amadis, X, 91 d'apr. H. Vaganay ds Z. rom. Philol., t. 28, p. 595); av. 1694 au fig. « faire connaître la véritable nature de quelqu'un » (Deshoulières ds Trév. 1732). Dér. de masquer*; préf. dé-*. Fréq. abs. littér. : 245. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 333, b) 570; xxes. : a) 232, b) 309. Bbg. Gottsch. Redens. 1930, p. 317.

Démasquer : définition du Wiktionnaire

Verbe

démasquer \de.mas.ke\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Faire reconnaître quelqu’un en ôtant le masque qu’il a sur le visage.
    • Elle se démasqua en entrant.
    • Pas un des masques ne voulut se démasquer.
  2. (Figuré) Faire connaître quelqu’un pour ce qu’il est ; dévoiler, mettre en évidence la conduite secrète, les intentions cachées de quelqu’un.
    • Les faux Américains furent démasqués et capturés. Leur procès s'ouvrit le 22 décembre à Henri-Chapelle, en Belgique. Ils furent condamnés à mort et passés par les armes, […]. — (Georges Blond, L'Agonie de l'Allemagne 1944-1945, Fayard, 1952, p.143)
    • Cet homme avait surpris la confiance de l’assemblée, je l’ai démasqué.
  3. (Par analogie) (Militaire) Découvrir une batterie de canons, de mitrailleuses, jusque-là dissimulée et la mettre en état de tirer.
    • Démasquer une batterie.
  4. (Par analogie) Faire apparaître quelque chose jusque-là dissimulé.
    • Admettez qu’en passant là vous tombiez juste sur une ronde qui démasquera brusquement ses lanternes (car ils ont une prime chaque fois qu’ils attrapent quelqu’un), vous en avez pour quarante jours. Et, en ce moment-ci, il s’en passe des choses en quarante jours. — (Jean Giono, Le hussard sur le toit, 1951, réédition Folio Plus, pages 232-233)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Démasquer : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉMASQUER. v. tr.
Faire reconnaître quelqu'un en ôtant le masque qu'il a sur le visage. Elle se démasqua en entrant. Pas un des masques ne voulut se démasquer. Il signifie au figuré Faire connaître quelqu'un pour ce qu'il est; dévoiler, mettre en évidence la conduite secrète, les intentions cachées de quelqu'un. Cet homme avait surpris la confiance de l'assemblée, je l'ai démasqué. Je démasquerai le fourbe. Ta fourberie sera démasquée. Démasquer le vice. Le fripon s'est démasqué lui-même. Par analogie, en termes de Guerre, Démasquer une batterie, Découvrir une batterie jusque-là dissimulée et la mettre en état de tirer. Fig., Démasquer ses batteries, Découvrir son jeu, ses intentions, agir à découvert.

Démasquer : définition du Littré (1872-1877)

DÉMASQUER (dé-ma-ské) v. a.
  • 1Ôter à quelqu'un le masque qu'il a sur le visage.
  • 2 Fig. Faire connaître quelqu'un pour ce qu'il est, mettre en évidence des secrets de conduite et d'intentions. Quel plaisir pour moi, quelle joie De démasquer des scélérats, à qui le vrai mérite est tous les jours en proie ! Deshoulières, dans RICHELET. Ils tremblent qu'un censeur, que sa verve encourage, Ne vienne en ses écrits démasquer leur visage, Boileau, Disc. au roi. Si l'on ne démasque l'imposteur, la crédulité sera séduite, Massillon, Av. Disp. Pour moi qui, démasquant nos sages dangereux, Peignis de leurs erreurs les effets désastreux, Gilbert, Le 18e siècle. Comme elle a démasqué, vilipendé le traître ! Voltaire, le Déposit. V, 5.

    Il se dit aussi des choses dont on dévoile le vrai caractère. Pour combattre l'erreur, pour démasquer le mensonge, Bourdaloue, Exhort. sur le soufflet donné à J. C. Nous pouvons aisément, malgré tant d'artifice, Dans ses fausses vertus démasquer tous ses vices, Chénier M. J. Tibère, IV, 3. Dans un siècle où tant d'erreurs sont courageusement démasquées, il serait honteux de taire des vérités importantes à l'humanité, Raynal, Hist. philos. XI, 23.

  • 3 Terme de guerre. Démasquer une batterie, découvrir une batterie auparavant cachée.
  • 4Se démasquer, v. réfl. Ôter son masque. L'inconnu se démasqua. Sans aucun préambule ni se démasquer, Sévigné, 153.

    Fig. Se faire connaître pour ce qu'on est, découvrir ses desseins. L'orgueil ne se démasque jamais tout à fait, Massillon, Car. Aum.

    En termes de guerre. La batterie se démasqua.

HISTORIQUE

XVIe s. Le roy lui commanda de donner la main à sa maistresse, et la fit mesme demasquer pour le saluer, D'Aubigné, Vie, XCIX. Le plus apparent [d'une bande qui avait arrêté Montaigne], qui se demasqua et me fit cognoistre son nom, Montaigne, IV, 229.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « démasquer »

Étymologie de démasquer - Littré

De… préfixe, et masque.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de démasquer - Wiktionnaire

De masque, avec le prédixe dé-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « démasquer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
démasquer demaske play_arrow

Conjugaison du verbe « démasquer »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe démasquer

Évolution historique de l’usage du mot « démasquer »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « démasquer »

  • Oserez-vous vous aventurer dans ce nouveau jeu d’évasion éphémère et itinérant grandeur nature organisé par la Cie Plume Pourpre ? Une œuvre du musée a été volée, vous devez la retrouver et démasquer le coupable. Mais attention vous rencontrerez une série d’énigmes et de casses têtes qui ne vous faciliteront pas la tâche. En famille ou entre amis, venez vivre une expérience amusante et renversante ! Unidivers, Escape Game itinérant: Le Fabuleux Museum Salviac samedi 11 juillet 2020
  • On doit lire tous les écrivains deux fois, les bons et les mauvais. Les uns, on les reconnaîtra ; les autres, on les démasquera. De Karl Kraus / Aphorismes
  • Quand tu rencontres la douceur, sois prudent, n'en abuse pas, prends garde de ne pas démasquer la violence. De Pierre Reverdy / En vrac
  • Qui masque ses fautes se voit, en fin de compte, démasquer par sa conscience. De William Shakespeare

Traductions du mot « démasquer »

Langue Traduction
Corse scunnisci
Basque markatu gabeko
Japonais マスクを外す
Russe разоблачать
Portugais desmascarar
Arabe كشف
Chinois 揭露
Allemand entlarven
Italien smascherare
Espagnol desenmascarar
Anglais unmask
Source : Google Translate API

Synonymes de « démasquer »

Source : synonymes de démasquer sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « démasquer »


Mots similaires